Des photos terrifiants du passé


Des photos d’un lointain passé qui montre le côté obscur de la vie du temps de nos grands-parents ou arrière-grands-parents
Nuage

 

Des photos terrifiants du passé

Les photos que vous allez voir sont toutes issues du passé, de faits réels et n’ont en aucun cas été truquées. Une fois qu’on sait ça, ce n’est pas très rassurant, bien au contraire.

1. En 1930, après un incendie au musée de cire de Madame Tussauds à Londres, des mannequins fondus sont entreposés à l’extérieur du bâtiment.

2. Des candidates à un concours de beauté portent un masque afin de n’être évaluées que sur la beauté de leur corps.

3. La direction du Café de l’Enfer de Paris (situé juste à côté du Moulin Rouge) au grand complet, connu pour ses spectacles de folie et ses serveurs déguisés en diables. Il a fermé ses portes au milieu du 20ème siècle.

4. Un costume d’Halloween terrifiant datant de 1910.

5. Deux ingénieurs de chez Disney en pleine réparation d’un animatronique.

6. En 1930, une femme reçoit un traitement anti taches de rousseur au dioxyde de carbone.

7. En 1868, la jeune américaine Myrtle Corbin naît avec un bassin et deux jambes supplémentaires. Sa particularité unique lui vaudra de passer ses premières années dans un cirque.

8. Un masque à gaz Mickey Mouse utilisé par une infirmière pour ne pas effrayer les enfants, en 1942.

9. Le premier exemple connu de « horsemanning », cette pose terrifiante est très à la mode dans les années 1920.

10. Deux parents posent aux côtés de leur fille décédée. À l’ère victorienne, une photo était obligatoire à la naissance, au mariage et au décès.

11. Une photo de famille qui fait froid dans le dos. 

12. En 1948, une jeune fille ayant grandi dans un camp de concentration et qui a ensuite vécu dans une résidence pour enfants « perturbés », dessine « sa maison ».

13. Katharina Detzel, une femme instable psychologiquement, a construit un homme avec la paille de son lit. C’était en 1910 en Allemagne.

14. En 1950, le père Noël accompagné de deux clowns rend visite à une fille malade dans sa chambre d’hôpital.

15. En 1925, voici l’isolateur, un casque qui coupe de tous les sons, alimenté en oxygène par un tuyau. De plus, les fentes au niveau des yeux sont faites de telle sorte qu’on ne puisse lire qu’une seule ligne de texte à la fois.

16. En 1917, des troupes militaires américaines et leurs armures de Brewster (du nom de leur inventeur), l’ancêtre du gilet pare-balles.

17. En 1930 en Floride, des participantes à un concours des plus beaux yeux. Ces dernières portent des masques afin que le jury ne soit pas influencé par leur visage.

18. En 1940, une aide-soignante et un bébé sont photographiés avec leurs masques à gaz.

19. Dans une tranchée en 1917, un soldat en état de choc fixe l’objectif d’un regard terrifiant.

20. Ella Harper, alias la « Fille Chameau », doit son surnom à un grave trouble affaiblissant les ligaments de ses genoux.

21. Le célèbre ventriloque anglais Jules Vernon entouré de son effrayante famille de marionnettes, en 1934.

22. En 1936, des jeunes hommes reviennent de leur initiation dans le Poro, une société secrète présente dans plusieurs zones d’Afrique centrale, dont le rôle est de faire passer les garçons de l’état d’animalité à celui d’homme.

23. En 1922, l’acteur allemand Max Schreck fait une pause entre deux prises du film d’horreur « Nosferatu, le vampire ».

http://www.demotivateur.fr/

Les studios Disney ont retrouvé un dessin animé disparu depuis 87 ans


Avant la souris Mickey Mouse, il y avait Oswald le lapin. Malgré la ressemblance, Oswald n’est pas le lapin changé en souris mais plûtot l’inspiration pour créer Mickey. Ce lapin avait disparu depuis des années, mais aujourd’hui, il revit pour les amateurs de Walt Disney
Nuage

 

Les studios Disney ont retrouvé un dessin animé disparu depuis 87 ans

 

Bien avant Mickey Mouse, les studios Walt Disney avaient laissé une chance à un autre petit animal de devenir le héros favori de nombreux bambins. Ce petit animal à grandes oreilles, prénommé Oswald, fera bientôt son grand retour à l’écran.

Un dessin animé de Walt Disney perdu depuis les années 1920 a été retrouvé dans les archives de l’Institut du film britannique, le British Film Institute (BFI), qui avait annoncé sa prochaine diffusion pour la première fois en 87 ans. Le petit film de six minutes, intitulé Sleigh Bells (littéralement Clochettes de traîneau), n’a plus été visionné depuis sa sortie en 1928 et met en scène un précurseur de Mickey Mouse, selon le BFI, dans les archives duquel la seule pellicule encore existante a été découverte.

Cette dernière ayant été restaurée avec l’aide des studios d’animation Disney, le film devait être diffusé en première mondiale samedi 12 décembre à Londres.

« Quel beau cadeau que de découvrir un film de Walt Disney depuis longtemps disparu et de pouvoir montrer Sleigh Bells à une audience totalement nouvelle 87 ans après sa création », s’est réjoui Robin Baker, conservateur en chef des archives du BFI.

« Oswald », le prédécesseur de Mickey Mouse

Le petit film met en scène le premier personnage jamais créé par Disney, Oswald le lapin veinard, prédécesseur à longues oreilles de Mickey Mouse. Oswald fut créé en 1927 et était « aimé pour sa personnalité malicieuse et rebelle » selon le BFI. L’animation dans Clochettes de traîneau est l’œuvre de Walt Disney et Ub Iwerks, qui ont d’abord créé les films d’Oswald pour Universal puis, après un différend contractuel avec la major, ont inventé Mickey Mouse.

Le dessin animé a été redécouvert par un chercheur qui fouillait dans le catalogue en ligne des archives nationales du BFI, une des plus grandes collections de films au monde. Robin Baker espère que le petit film d’animation fera découvrir à un nouveau public « la vitalité et l’imagination » des créations de Walt Disney dans sa première période.

Andrew Millstein, président des studios d’animation Disney, estime qu’il pourrait rester d’autres films Disney « perdus » à redécouvrir

« . Les courts-métrages Oswald sont une partie importante de l’histoire de nos studios, et nous travaillons dans le monde entier à rechercher les titres manquants, avec des fonds cinématographiques et des collectionneurs privés », a-t-il indiqué.

Les fans de Disney en seront ravis.

http://quebec.huffingtonpost.ca/