New York : des traces d’anthrax et de peste bubonique retrouvées dans le métro


Doit-on être surpris ? Que ce soit à New-York ou ailleurs en métro, en autobus, il n’est pas surprenant qu’il y est autant de microbes, virus, bactéries quoiqu’il est surprenant qu’ils aient trouvé des éléments d’anthrax et de peste bubonique.
Nuage

 

New York : des traces d’anthrax et de peste bubonique retrouvées dans le métro

 

Si des centaines d'espèces de bactéries ont été recensées, elles sont pour la plupart inoffensives.

Si des centaines d’espèces de bactéries ont été recensées, elles sont pour la plupart inoffensives.Photo : JEWEL SAMAD / AFP

ETATS-UNIS – Une étude menée pendant un an et demi par des chercheurs américains a recensé 637 espèces de bactéries dans le métro de New York. Des traces d’anthrax et de peste bubonique ont même été retrouvées.

C’est une étude qui pourrait dégoûter certaines personnes de prendre les transports en commun. Des chercheurs de l’université américaine de Cornell ont publié une carte des microbes trouvés dans les 960 km du métro new-yorkais fréquenté chaque jour par plus de cinq millions de passagers. Pas moins de 637 espèces de bactéries, virus et champignons ont été recensées dans le cadre du projet « PathoMap » lancé en juin 2013. La moitié des séquences d’ADN ne correspondent à aucun organisme connu.

Les chercheurs ont également découvert « des échantillons de bactéries causant des maladies résistantes aux médicaments, et même des fragments d’ADN associés à l’anthrax et à la peste bubonique », a indiqué l’université dans un communiqué.

Deux échantillons contiennent des fragments d’anthrax alors qu’un élément est associé à la peste bubonique.

Des microbes « pour la plupart inoffensifs »

Pas de panique, toutefois. Les traces d’anthrax découvertes restent en effet très modestes, rappelle l’université. Des analyses consécutives n’ont par ailleurs retrouvé aucune trace de vie sur ses bactéries.

« Pas besoin d’éviter le métro, ou de mettre des gants », estime l’université, qui se veut rassurante. « Les microbes qui vivent dans le métro de New York sont pour la plupart inoffensifs », a-t-elle précisé.

Les chercheurs ont par ailleurs eu une autre surprise. Dix espèces de bactéries correspondant à un environnement marin ont été découvertes à la station de métro South Ferry. Une station inondée durant l’ouragan Sandy en novembre 2012.

http://www.metronews.fr/

Montréal Elle déplume puis dévore un oiseau cru dans le métro


 

Mise a jour de cette nouvelle : C’est une femme inuit qui vit a Montréal et elle a déplumé un oiseau mais ne l’a pas mangé cru, En fait elle était pressé de pouvoir manger un plat traditionnel, Elle voulait que son oiseau soit prêt pour cuisiné en arrivant chez elle. Elle ne comprends pas pourquoi que les gens ont été si intolérant, mais elle a dit qu’elle était fière de ses origines

Donc mon commentaire, s’est fié aux commentaires de la vidéo qui en fin du compte n’était pas la réalité

C’est vraiment dégoutant, même si dans la vidéo, on ne voit pas distinguement ce qu’elle fait (heureusement). En plus, manger un oiseau cru, il y a sûrement risque de contamination et qu’elle personne peut faire une telle chose et en plus en public. Sûrement pas une personne saine d’esprit.
Nuage

Montréal

Elle déplume puis dévore un oiseau cru dans le métro

 

Capture d’écran, YouTube)

Par Sarah Bélisle | Agence QMI

La police recherche une jeune femme qui a déplumé, puis mangé un oiseau cru en plein wagon du métro de Montréal sous le regard dégoûté des passagers.

Un des passagers, écœuré, a filmé la scène qui s’est déroulée sur la ligne orange à la hauteur de la station Jean-Talon il y a quelques semaines. Sa vidéo circule maintenant sur internet.

On y voit une femme entre 17 et 25 ans d’origine asiatique. Elle porte un haut de bikini et une mini jupe. Il est impossible de distinguer le visage. Penchée au-dessus d’un sac de plastique, elle gesticule.

Les passagers près d’elle s’éloignent rapidement, un air de dégoût au visage. On comprend que la femme est en train de déplumer l’oiseau en question dans le sac.

«Je vais vomir», s’exclame l’homme qui filme avant d’ajouter quelques instants plus tard: «Et elle le mange! Elle le mange!»

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) tente de retracer la jeune femme dont on ignore pour l’instant l’identité.

Accusations ou soins?

 

«On va commencer par la retrouver, puis faire une entrevue avec elle. Après, on verra si on va vers les soins psychiatriques ou vers le criminel, ou les deux», explique l’agent Manuel Couture.

Plusieurs passagers ont été incommodés par ses gestes. Voilà pourquoi le SPVM étudie la possibilité de porter des accusations criminelles à l’encontre de la femme pour avoir troublé la paix.

Il n’existe aucun règlement qui empêche de déplumer et de manger un oiseau cru dans le métro.

Mais «vu que ça a visiblement dérangé les gens, on considère ça comme troubler la paix», explique l’agent, qui souligne que la décision de porter des accusations ne sera prise qu’une fois que la femme aura été rencontrée.

Aucun client n’a rapporté l’événement au moment des faits à la Société de transport de Montréal (STM), indique la porte-parole Amélie Régis. Aucune plainte n’a été enregistrée non plus.

http://tvanouvelles.ca

New York Elle évite d’être broyée trois fois par le métro


Maudite boisson ! L’alcool peut mettre la vie en danger même pour des piétons. Cette dame a vraiment eu de la chance d’avoir eu les bons réflexes pour éviter d’être écrasé par les métros
Nuage

 

New York

Elle évite d’être broyée trois fois par le métro

 

Elle évite d'être broyée trois fois par le métro

Crédit photo : Capture d’écran New York Post

Mary Downey a évité de justesse d’être broyée trois fois par le métro de New York dimanche matin.

Il n’y a pas à dire, l’heure de Mary Downey n’était pas venue! L’immigrante irlandaise habitant le Bronx a évité de justesse d’être broyée par les wagons du métro New York après être tombée sur les rails d’une station de Time Square dimanche, rapportait le New York Post.

Au lieu d’être fatalement frappée par trois wagons, Mary Downey, qui revenait d’une soirée bien arrosée, n’a qu’une épaule disloquée. La jeune femme de 22 ans peut dire merci à son instinct de survie qui, malgré son état d’ébriété avancé, l’a poussée à se réfugier au seul endroit possible.

«Elle a été assez chanceuse pour avoir, selon ce qu’on a vu, été capable de rouler sur le côté afin de se retrouver entre la plateforme et le train quand il est arrivé», a raconté le chef des pompiers de New York, Mike Meyers.

Mary Downey (Crédit photo: capture d’écran New York Post)

Après le passage de ce premier métro, Mme Downey est demeurée en place puisqu’un second approchait. Comme personne ne se trouvait sur le quai de la station, le conducteur du véhicule n’a pas été averti de la présence de la jeune femme sous les wagons.

Quelques minutes plus tard, l’opérateur d’un troisième train a finalement remarqué une personne en détresse sur les rails après être passé par-dessus cette dernière. Les secours ont été appelés sur place et Mme Downey a été transportée dans un centre hospitalier.

Selon la police, la jeune femme est demeurée consciente lors du passage des trois convois du métro.

http://tvanouvelles.ca/

Vidéo : un rat sème la panique dans un métro new-yorkais


Un rat, pas une armée de rat, mais un seul petit rat qui devait être plus apeuré que les usagés du métro. Bon sur le coup, je peux comprendre l’affolement de certaines personnes mais après on revient sur terre ..
Nuage

 

Vidéo : un rat sème la panique dans un métro new-yorkais

 

Un rat s’est faufilé, lundi 7 avril, dans un métro new-yorkais, provoquant une brève panique chez les passagers.

Les usagers du métro new-yorkais ont eu la désagréable surprise, lundi dernier, de partager leur espace avec un rat. La présence du petit rongeur a été signalée par un passager lorsque le métro s’est arrêté à la station de Fulton Street (Manhattan). Mais très vite, la porte du wagon refermée, les passagers sont restés coincés avec « l’abominable » visiteur pendant trois bonnes minutes.

Une vidéo mise en ligne lundi 7 avril par un usager présent à bord témoigne de la scène insolite. On y voit les passagers, affolés, lever leurs pieds ou même sauter sur leur siège ; certains d’entre eux, amusés, tenir leur téléphones portables pour immortaliser la séquence ; quant au petit rongeur, il semblait ravi de jouer à cache-cache avec ses « amis humains ».

Selon le New York Daily News, la probalité pour les New-Yorkais de tomber sur un rat dans le métro serait à une sur dix. 

http://actualite.portail.free.fr/

L’aide aux itinérants sera augmentée dans le métro


Il semble que cette méthode réussit a rejoindre les itinérants ayant besoin de soin mais qui ne veulent se rendre a l’hôpital.
Nuage

 

L’aide aux itinérants sera augmentée dans le métro

 

Déjà, une intervenante sociale passait dix heures par semaine dans le métro pour rejoindre les itinérants qui, souvent, préfèrent éviter les hôpitaux.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

LOUISE LEDUC
La Presse

Étant donné le succès des efforts déployés au métro Place des Arts depuis un an, le programme d’aide directe aux itinérants s’étendra à cinq stations de métro, et ce, au moins pour les trois prochaines années.

C’est ce qui a été annoncé ce matin en conférence de presse par la Société de développement social de Ville-Marie.

Déjà, une intervenante sociale passait dix heures par semaine dans le métro pour rejoindre les itinérants qui, souvent, préfèrent éviter les hôpitaux.

Grâce à ce programme mis en place il y a un an, 392 personnes ont pu être soignées à la Mission St Michael’s, voisine du métro Place des Arts.

On espère que le fait d’étendre le programme à cinq stations permettra d’aider plus de gens.

http://www.lapresse.ca

À Pékin, payez votre ticket de métro avec des bouteilles plastiques


Je ne sais pas pourquoi que beaucoup de personnes préfèrent jeter au recyclage des bouteilles consignées. Enfin, en Chine, pour une fois, on une idée qui mérite un bravo.
Nuage

 

À Pékin, payez votre ticket de métro avec des bouteilles plastiques

 

INTERNATIONAL Selon certaines estimations, les quelques 20 millions d’habitants de Pékin produisent chaque jour près de 18.000 tonnes de déchets ménagers (contre « seulement » 3000 tonnes à Paris). Et si les autorités chinoises tentent de renforcer les capacités de traitement de la ville (une directive ministérielle a notamment limité le nombre de mouches autorisées dans les toilettes publiques…), Pékin reste considérée comme une des capitales les plus sales au monde.

Dans le métro de Pékin, une belle initiative, relayée ces derniers jours par plusieurs blogs et sites internet, répond ingénieusement à ce gigantesque défi. Depuis la fin 2012, d’étonnants distributeurs de tickets de métro ont été installés. Nul besoin de sortir votre portefeuille pour acheter le sésame, vingt bouteilles en plastiques suffiront.

Comment ça marche ? Vous insérez la bouteille dans la machine. Celle-ci la compresse en vingt secondes et crédite 1 mao sur votre titre de transport, soit 10 centimes de Yuan. Un ticket de métro à Pékin coûtant 2 yuan, il vous faudra répéter l’opération vingt fois pour voyager gratuitement.

 

A terme, indique urbanews.fr, la firme chinoise à l’origine du projet envisage d’installer 3000 appareils à travers la ville, sur d’autres lignes de métro, dans les écoles, aux arrêts de bus ou dans les centres commerciaux. Le même procédé pourrait aussi être mis en place pour le recyclage des canettes métalliques…

www.huffingtonpost.fr

États-Unis Deux chatons bloquent le métro de New York


Pauvres chatons, ils ont dû avoir la peur de leur vie, avec le bruit du métro. Heureusement qu’ils ne se sont pas faits écrasé. Je me demande par contre, ce qu’ils faisaient dans le métro. Sont-ils venus tout seul ou quelqu’un a abandonné ces boules de poils ?
Nuage

 

États-Unis

Deux chatons bloquent le métro de New York

 

Deux chatons bloquent le métro de New York

Crédit photo : Capture d’écran nypost.com

Comme un peu partout dans le monde, les New Yorkais sont habitués aux interruptions de service dans le métro. Mais celle qui a touché les lignes B et Q à Brooklyn aujourd’hui est pour le moins inusité.

Deux chatons ont décidé de trouver refuge sous les rails de la station Church Avenue. Les félins avaient été repérés pour la première fois en fin de matinée, mais ce n’est que plus tard en journée que les autorités sont parvenues à les récupérer, rapporte le quotidien américain, le New York Post.

(Capture d’écran nypost.com)

Peu après 11h, le courant a été coupé dans les deux directions entre l’Avenue Dekalb et Brighton Beach, et les usagers ont alors été prévenus par une annonce publique de la cause de l’arrêt de service.

Alors que des employés de la Metropolitan Transportation Authority (MTA) s’approchaient d’eux, les deux petits chats ont préféré se faire la belle, partant à toutes pattes se réfugier plus loin. Le service a alors repris, après un arrêt de près de 1h30.

Mais les chatons devaient apprécier l’endroit puisqu’ils sont retournés paisiblement faire un somme sous les mêmes rails de la station Church Avenue.

(Capture d’écran nypost.com)

Ce n’est donc que vers 18h, au début du fonctionnement plus restreint des deux lignes de métro, que les employés de la MTA ainsi que des policiers sont intervenus pour finalement attraper les deux félins égarés

http://tvanouvelles.ca

Le mystère du requin de New York enfin résolu


Hier, j’ai mis un billet «Un requin retrouvé sur une rame du métro New-yorkais» Ils ont fini par trouver d’ou il venait. Il a eu une triste fin par la bêtise humaine
Nuage

 

Le mystère du requin de New York enfin résolu

Un requin mort dans le métro de New York ? La découverte d’un squale d’un mètre de long dans la ville américaine a alimenté spéculations et facéties sur le net jusqu’à ce que le mystère soit levé jeudi.

Découvert il y a deux jours, le poisson qui dégageait une forte odeur a été photographié sous toutes les coutures et a fait le tour de la Toile. Un passant l’a même affublé d’une cigarette, d’une canette de Red Bull et d’une carte de métro new-yorkais. Mais les raisons de sa présence dans un train en direction du quartier du Queens restaient obscures.

L’énigme semble avoir été résolue jeudi. Selon le site internet Gothamist.com, un New-Yorkais a formellement identifié le défunt requin sur la foi d’une photo montrant sa fille tenant en main la bête sur la plage new-yorkaise de Cosney Island.

« Ma voisine, qui a pris la photo, m’a envoyé un texto pour me dire à quel point ma fille était courageuse parce qu’elle portait le requin dans ses bras alors que des garçons avaient même peur de s’en approcher », a indiqué cet homme prénommé Domenik selon Gothamist.com.

Les enfants auraient pris des photos du squale avant qu’une personne ne l’emporte avec lui, a-t-il ajouté.

La voisine en question a confirmé ses dires.

« On n’y a pas cru quand on vu les infos à la télé. On s’est tous écrié: +c ‘est notre requin+ », a-t-elle dit au site internet.

La célébrité du squale n’aura été qu’éphémère. Selon la Metropolitan Transportation Authority chargée des métros de New York, le poisson a rejoint l’anonymat et les poubelles de la ville une fois le métro arrivé à sa destination finale.

http://actualites.ca.msn.com

Un requin retrouvé sur une rame du métro new-yorkais


Je trouve curieux qu’ils ne s’interrogent pas sur la provenance de requin mort. Il a bien fallu que quelqu’un ai eu la mauvaise idée de le mettre dans le métro ? D’ou vient-il d’un aquarium ??
Nuage

Un requin retrouvé sur une rame du métro new-yorkais

 

 

INSOLITE –  Le cadavre d’un squale a été retrouvé dans un wagon du métro new-yorkais mercredi. Des usagers, à l’humour discutable, n’ont pas hésité à mettre l’animal en scène avec une cigarette dans la gueule ou une cannette de Red Bull sous l’aileron.

Un requin dans le métro new-yorkais? Cette fois, il ne s’agit pas d’une métaphore pour désigner les impitoyables businessmen de la Grosse Pomme : c’est un véritable squale qui a été retrouvé dans une des rames mercredi dernier, sur une ligne desservant le quartier du Queens, rapporte le Time. Un passager déclare que c’est la « puanteur du cadavre » qui lui a mis la puce à l’oreille.

Des photos obtenues par le site d’informations New York City montrent un usager s’amusant à prendre la pose avec l’animal. Sur d’autres, le cadavre apparaît affublé de divers accessoires, avec une cigarette dans la bouche et une canette de Red Bull. Des mises en scène potaches qui ont déjà entraîné des parodies sur Twitter.

Le métro évacué

Le conducteur a été alerté de cette présence incongrue sur les coups de 12h30, rapporte la Metropolitan Transit Authority. Aussitôt, le train a été évacué à la station Queensboro Plaza. Arrivé à la fin du trajet, le chauffeur s’est tout simplement saisi du cadavre, a mis ce dernier dans un sac poubelle et a jeté le tout aux ordures. Une fois déclarée « suffisamment propre »,…

http://actualite.portail.free.fr

Les passagers du métro soulèvent une rame de 32 tonnes pour sauver une femme


C’est un accident tellement bête et trop bizarre. Une reconstitution très bien présenté en vidéo, mais ce qui est remarquable ce sont l’action des passagers qui ensemble on réussit a sauver cette femme d’une mort qui aurait été atroce
Nuage

 

Les passagers du métro soulèvent une rame de 32 tonnes pour sauver une femme

 

Les passagers d’une rame de métro de Tokyo ont porté secours à une femme tombée sur les rails en soulevant la rame de 32 tonnes. Une action solidaire qui lui a sauvé la vie.

Les passagers d’une rame du métro de Tokyo sont tous ensemble venus au secours d’une femme qui était tombée sur les rails de la station Yomiuri, dans les environs de la capitale japonaise. La femme a glissé entre la rame et le quai et s’est retrouvée coincée. Devant l’urgence de la situation, une quarantaine de personnes présentes dans la rame ont pris l’initiative de soulever le métro, lourd de 32 tonnes.

La solidarité des passagers a porté ses fruits puisque la femme a pu être extraite saine et sauve du quai. Le train n’a finalement enregistré qu’un retard de 8 minutes.

Ci dessous, le Tweet de Hiroko Tabuchi, journaliste du new York Times à Tokyo. 

http://actualite.portail.free.fr/