Truc maison ► 10 trucs pour un ménage du printemps rapide et efficace


Même si le printemps peut tarder à certains endroits, il est temps de penser au grand ménage!! Mieux nous sommes organisé, plus vite se sera fait. C’est un gros ménage à chaque année, mais nécessaire pour classer, se débarrasser de choses inutiles et retrouver des choses perdues en plus c’est meilleur pour le moral
Nuage

 

10 trucs pour un ménage du printemps rapide et efficace

 

Femme faisant son ménage du printemps

gorillaimages / Shutterstock

Auteur Marie-Ève Laforte

Personne n’a vraiment envie de faire son grand ménage du printemps… Mais tout le monde se sent mieux lorsque c’est fait, que la maison est propre et qu’on peut repartir à neuf pour la belle saison qui commence!

En plus de faire du bien au moral, ce ménage est important pour l’entretien d’un logis; les meubles, appareils et autres éléments se conserveront ainsi en bon état plus longtemps. Voici des trucs pour se faciliter la vie et gagner du temps avec le fameux ménage printanier.

1. Faire une liste

Les listes sont toujours importantes pour l’organisation et le ménage du printemps n’y fait pas exception! Une liste des tâches à faire par pièce permettra de mieux cibler le temps et l’effort requis, tout en procurant une satisfaction immense à mesure que les tâches sont cochées! La liste pour chaque pièce peut également être divisée en tâches « nécessaires » et en tâches « souhaitables ».

Une liste est également très efficace lorsque plusieurs personnes (disons, toute la famille) participent au ménage du printemps. De cette manière, tout le monde sait quoi faire et aucune tâche n’est effectuée en double.

On trouve facilement ce type de liste en effectuant une recherche sur Internet. Il est possible de l’adapter à sa maison ou son appartement. Exemple de liste ici

2. Commencer par le rangement

Un bon ménage du printemps débute avec un intérieur bien rangé. Le moyen le plus indolore de réaliser ceci : prendre un panier à linge et faire le tour des pièces en attrapant tout ce qui n’est pas à sa place. C’est également le moment de ramasser des items qui n’ont pas nécessairement de place ailleurs, mais qui ont peut-être fait leur temps et ne font qu’amasser de la poussière. Est-ce que chaque surface doit absolument être remplie? Probablement pas. Ces derniers items peuvent être reclassés, donnés, entreposés, offerts dans une vente de garage, ou en dernier recours jetés. C’est le temps d’en enlever plus que moins, puisque le reste de l’année on tend plutôt à accumuler des objets.

Pour un maximum de rapidité, on peut ensuite s’occuper de ranger le contenu du panier plus tard (par exemple à coups de quelques minutes le soir avant de se coucher), ou on peut faire une pierre deux coups en rangeant en même temps qu’on collecte les objets, jusqu’à ce que le tour de la maison soit fait et qu’il ne reste plus rien dans le panier.

Les objets à entreposer ou donner peuvent quant à eux être placés dans des bacs de rangement en plastique, à tout le moins temporairement. Comme ça ils ne nuiront pas au ménage du printemps, mais pourront toujours être récupérés si on change d’idée.

3. S’attaquer au « tour » de la pièce

La deuxième étape est de nettoyer tout ce qu’il y a autour de la pièce. Dans l’ordre, on passe un linge sur : les luminaires et ventilateurs, les murs, les moulures, les portes, les climatiseurs, les calorifères et les conduits d’aération.

4. Épousseter les meubles ensuite

C’est beaucoup plus logique d’épousseter des pièces qui ont d’abord été rangées/épurées.

Comme ça, on a moins besoin de déplacer et d’épousseter d’items sur les surfaces. Au lieu de vaporiser un nettoyant partout sur les surfaces, c’est beaucoup plus rapide de vaporiser seulement le linge avec lequel on époussette, une fois de temps en temps. On économise ainsi du produit, également.

5. Les planchers en dernier

Après le ramassage, l’époussetage et le nettoyage des surfaces, les dernières tâches devraient être de passer l’aspirateur et de nettoyer les planchers. C’est simple : on y va avec la gravité, de haut en bas. Nettoyer une pièce de fond en comble et épousseter fera retomber de la poussière sur le plancher, alors on s’en occupe seulement lorsque tout le reste est fait.

6. Le moyen le plus facile de nettoyer les électroménagers en inox

Oui, c’est vrai, les électroménagers en inox se salissent vite et font paraître les traces de doigt… Mais on n’a vraiment pas besoin de produit chimique pour les nettoyer! Seulement d’un linge en microfibre et d’eau. On peut mouiller seulement un coin du linge et le passer sur toute la surface des électros en inox. On essuie et on fait briller ensuite avec le côté sec du même linge.

7. Il faut battre le four, pendant qu’il est chaud

Ce ne serait évidemment pas prudent de nettoyer un four brûlant, mais c’est beaucoup plus facile de déloger la saleté sur un four tiède qu’un four froid. Avant de nettoyer celui-ci, on peut le faire marcher à 250 F pendant 15 minutes. On peut alors vaporiser un produit nettoyant (par exemple du vinaigre et du bicarbonate de soude) à l’intérieur comme à l’extérieur, puis on laisse agir 20 minutes. On frotte ensuite avec une éponge ou une brosse douce, puis on rince et on essuie avec un linge humide.

8. Regarder la température avant de laver ses fenêtres

Ça peut sembler une bonne idée de s’attaquer au lavage de fenêtre lors d’une magnifique journée ensoleillée… Mais c’est beaucoup mieux de le faire lorsque c’est nuageux. La raison? S’il fait soleil, les fenêtres sècheront beaucoup plus rapidement, en laissant probablement des marques. Un autre truc : après avoir passé un linge sur les fenêtres (en microfibre, c’est mieux), on peut se faciliter la tâche avec une raclette («squeegee»).

9. Éviter de récurer la baignoire et les éviers émaillés

Les surfaces émaillées ne devraient pas être nettoyées avec une poudre abrasive; celle-ci accélèrera la dégradation de l’objet et lui enlèvera à la longue son fini brillant. C’est préférable de nettoyer la salle de bain avec un simple nettoyant en vaporisateur.

10. Comment faire disparaître les taches de rouille

S’il y a des taches de rouille dans la cuisine ou la salle de bain, la solution est simple. On saupoudre la tache de sel, puis on coupe un citron en deux, on le presse juste au-dessus de la tâche, puis on frotte le tout avec le demi-citron. On peut ensuite laisser la mixture agir un peu avant de rincer.

Bon ménage du printemps!

http://www.canalvie.com/

Trucs maison ► 5 trucs pour nettoyer son lave-vaisselle


Mars est enfin arrivée, le printemps n’est plus bien loin. C’est le temps de penser au grand ménage de la maison. On ne pense pas nécessairement qu’un lave-vaisselle a besoin aussi d’un ménage pour être en mesure de bien laver la vaisselle pour encore longtemps
Nuage

 

5 trucs pour nettoyer son lave-vaisselle

 

  1. 5 trucs pour nettoyer son lave-vaisselle

    Photo :Getty Images/ML HarrisÉlise Jetté, Coupdepouce.com
 

Même s’il est destiné au nettoyage, le lave-vaisselle a lui aussi besoin d’être nettoyé de temps à autre.

Voici 5 trucs pour éliminer saletés et mauvaises odeurs.

1. Les bras rotatifs du lave-vaisselle peuvent s’encrasser de déchets. Avec un cure-dents, une pince à épiler ou un autre objet pointu, on retire tous les morceaux d’aliments qui engorgent les petits trous.

2. On frotte ensuite les contours de la porte et le joint d’étanchéité de l’appareil avec une éponge et un nettoyant tout usage. Comme ces endroits ne sont pas atteints par l’eau et les produits nettoyants durant les lavages, ils accumulent les saletés. Exposés à l’humidité, ils peuvent devenir des zones d’accumulation de moisissures ou de champignons.

3. Les divers paniers du lave-vaisselle peuvent être nettoyés simplement avec une brosse à dents et du vinaigre blanc.

4. Pour se débarrasser des odeurs désagréables, on poursuit le nettoyage en faisant fonctionner l’appareil à vide. Pour ce cycle de lavage, on met du bicarbonate de soude dans le distributeur de savon. Il est aussi possible d’utiliser une tasse de vinaigre blanc, qu’on place dans le fond de la cuve avant de démarrer l’appareil.

5. La plupart des lave-vaisselle ont un filtre qu’il faut nettoyer régulièrement et éventuellement remplacer. Il est conseillé de suivre les instructions du manuel de l’appareil pour procéder à ce nettoyage, mais, en temps normal, le filtre peut être rincé à l’eau et frotté avec une petite brosse. On n’oublie pas de débrancher l’appareil si on doit dévisser certaines parties de la machine pour accéder au filtre. On prend nos précautions!

http://www.coupdepouce.com/

5 trucs à faire avec les livres et magazines


Avec le temps, des livres, des revues, s’accumulent un peu partout dans la maison. Avec le ménage du printemps, un tri doit se faire. Doit-on jeter toutes cette littérature ?
Nuage

 

5 trucs à faire avec les livres et magazines

 

Est-ce que les magazines s’accumulent dans tous les coins de votre maison? Voyez comment vous pouvez garder la forme de vos vêtements et même occuper les enfants.

Tiré de Produits ordinaires, usages extraordinaires, Sélection du Reader’s Digest, 2007

Crédits photo: Thinkstock

Ne jetez pas vos vieux magazines.

Essayez plutôt les trucs suivants, puis donnez-les à un centre d’alphabétisation ou à un organisme de bienfaisance.

Papier d’emballage et enveloppes colorés

Découpez les pages de publicité dans des magazines et servez-vous-en pour emballer de petits objets ou confectionner des enveloppes originales.

Formes pour les bottes

Lorsque vos bottes en cuir ont pris la pluie, roulez quelques vieux magazines et placez-les à l’intérieur. Ils aideront vos bottes à sécher tout en gardant leur forme.

Occuper les enfants

Gardez les vieux magazines pour occuper vos enfants par temps de pluie. Ils y trouveront des photos et des mots à découper pour agrémenter leurs collages et autres créations.

 

Garnir des tiroirs

Garnissez vos tiroirs de bureau ou de coiffeuse avec les pages des grands magazines en papier couché résistant. Découpez de préférence des publicités ou des photos colorées, puis placez-les à l’intérieur des tiroirs et ajustez-les à la taille de ceux-ci.

Billes de papier

Faites des billes de papier colorés avec de vieux magazines. Découpez une page en grands triangles. Mettez face contre terre le côté de la page que vous voulez au-dessus. Étendez une fine couche de colle sur le triangle. Prenez une grosse aiguille ou une paille et enroulez le triangle jusqu’à la pointe. Appuyez doucement dessus pour vous assurez qu’elle colle. Enlevez l’aiguille ou la paille. Laissez-les sécher pendant une journée avant de les utiliser. Vous obtiendrez entre 20 et 30 billes.

http://selection.readersdigest.ca

Êtes-vous un ramasseux?


C’est vraiment lors du grand ménage de la maison qu’on peut voir tout ce que nous amassons des tas d’objets, des papiers non classés. Par contre, il y en a qui sont plus ramasseux que d’autres … et profite de l’été pour faire des ventes de garage
Nuage

 

Êtes-vous un ramasseux?

 

Crédits photo: ThinkStock

Par Stuart Foxman

Le temps est venu de remettre de l’ordre dans votre intérieur? L’association canadienne des organisateur professionnels (Professional Organizers in Canada – POC) a mis au point ce petit questionnaire qui devrait vous faire réfléchir sur votre tendance à semer la pagaille…

Selon POC, si vous répondez oui à plusieurs de ces questions, vous feriez bien de prévoir un grand ménage, de consulter une organisatrice, de vous documenter sur la gestion de la maison et de réfléchir sans indulgence aux raisons pour lesquelles votre logement est de plus en plus encombré.

  • Vous arrive-t-il souvent de ne pas trouver ce que vous cherchez ?
  • Égarez-vous régulièrement vos clés, vos lunettes ou votre porte-monnaie ?
  • Mettez-vous autant de temps à trouver un outil qu’à exécuter le travail ?
  • Votre garage vous sert-il de débarras plutôt que d’abri pour votre voiture ?
  • L’idée de laisser entrer des gens chez vous vous gêne-t-elle ?
  • Quand des amis arrivent à l’improviste, courez-vous à gauche et à droite pour fermer des portes ?
  • Y a-t-il longtemps que vous n’avez vu le plancher de vos espaces de rangement ?
  • Avez-vous oublié le nombre de tiroirs à « rangement » que vous avez ?
  • Vous sentez-vous obligé de garder des objets du patrimoine familial dont vous ne vous servez pas et que vous n’aimez pas ?
  • Vos armoires et vos placards débordent-ils quand vous les ouvrez ?
  • Avez-vous conservé tous les dessins et les devoirs que vos enfants ont faits ?
  • Achetez-vous des articles pour découvrir ensuite que vous les aviez déjà ?
  • Avez-vous une pile toujours plus haute de courrier et de journaux que vous n’avez même pas ouverts ?
  • Avez-vous constamment des prises de bec avec votre conjoint et vos enfants sur tout ce qui encombre la maison

Enfin, si vous constatez que vous conservez beaucoup trop de biens, pourquoi ne pas en profiter pour les donner à un organisme de bienfaisance ou une oeuvre de charité?

http://selection.readersdigest.ca

Le ménage du printemps réduit les risques d’allergies


Ceux qui se rebutent à faire le ménage du printemps, devraient quand le faire, car en plus de dépoussiérer les recoins, donner une meilleure odeur, cela peut aider à diminuer les allergies à l’intérieur d’une maison
Nuage

 

Le ménage du printemps réduit les risques d’allergies

 

Photo Fotolia

L’American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) a publié un communiqué vantant les mérites du ménage printanier contre les allergies.

Faire le ménage du printemps n’aurait pas que des avantages sur l’ambiance de votre demeure ou sur votre santé psychologique, mais permettrait également aux personnes allergiques de réduire leurs symptômes à l’arrivée du printemps, rapporte The National Library of Medicine.

«Un ménage complet de votre maison peut aider à éliminer les allergènes et prévenir l’entrée de nouveaux. Les allergies saisonnières peuvent durer toute l’année pour ceux qui sont sensibles aux allergènes intérieurs… il est important de retirer les allergènes du domicile afin de permettre aux personnes allergiques de mener une vie active et en santé», résume le Dr James Sublett, président de l’American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI).

Le communiqué permet donc de mieux comprendre pourquoi certaines personnes semblent souffrir d’allergies à longueur d’année, et motive ces dernières à effectuer un ménage du printemps convaincant.

Les ménages saisonniers permettent également une meilleure santé psychologique, s’entendent pour dire les spécialistes.

Le communiqué rapporté a été publié par l’American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI).

http://sante.canoe.ca/

Le ménage du printemps cérébral


Au printemps, on a envie d’aérer, de tout nettoyer pour faire place à la belle saison, mais, il n’y a pas juste la maison, il y a aussi le cerveau qui semble faire un grand ménage printanier dans le cerveau en remplaçant des cellules endommagées
Nuage

Le ménage du printemps cérébral

 

Le ménage du printemps cérébral

Photo Fotolia

Des chercheurs parviennent à expliquer un phénomène méconnu, celui du ménage du printemps… cérébral!

C’est du moins ce que révèle une étude publiée dans la revue spécialisée Nature Neuroscience, qui dévoile un phénomène fascinant se déroulant au niveau cérébral à l’arrivée du printemps.

Ainsi, notre cerveau «effacerait» des cellules endommagées et préparerait les cellules souches capables de les remplacer à entrer en action. Le procédé est maintenant connu sous le terme d’autophagie.

C’est ce qu’ont constaté les chercheurs de l’Université du Michigan, aux États-Unis, qui sont à la tête de cette étude étonnante. Ils ont même trouvé que le phénomène de ménage printanier cérébral observé serait dû à la protéine FIP200, qui permet de procéder à cette véritable mise à jour centrale.

Par ailleurs, on note que ce processus semble ralentir avec l’âge, ce qui expliquerait en partie pourquoi les gens plus âgés sont enclins à développer des problèmes cognitifs ou de démence.

«Grâce à l’autophagie, les cellules souches neurales peuvent réguler les niveaux des espèces réactives de l’oxygène ou radicaux libres qui peuvent s’accumuler dans certaines régions du cerveau et dont des niveaux anormalement élevés peuvent déclencher leur différentiation», résume le professeur Jun-Lin Guan, de l’Université du Michigan.

http://fr.canoe.ca

Le ménage du printemps en 20 étapes faciles


Ah le grand ménage … après avoir passé l’hiver enfermé portes et fenêtres closent .. il faut aéré, trier, dépoussiéré, laver, pièce par pièce, meubles par meubles, armoires et garde-robe, Donc, voici quelques petits trucs facile et économique.
Nuage

 

Le ménage du printemps en 20 étapes faciles

Le printemps est bien là! Le grand ménage vous rebute? Voici 20 étapes faciles – agrémentées de trucs futés!- pour alléger votre tâche et profiter plus rapidement du doux soleil printanier.


1. Le grand tri

Avant même de faire un premier geste de grand nettoyage, il faut débuter par une grande tournée de tri. Pièce par pièce, on fait le tour avec en main trois bacs : « à jeter », « à donner » et « à reclasser ailleurs ». Tout doit y passer. Ce qui n’a pas servi, ce qui est superflu ou ce qui est brisé doit sortir de la maison. Adios!


2. Au choix!

Chacun sa technique! À vous de trouver celle qui vous convient. Certains préfèrent faire le ménage d’une pièce au complet de fond en comble tandis que d’autres optent de répéter la même tâche dans toute la maison avant d’en entamer une autre. Comme vous voulez! Mais choisissez votre façon de procéder avant de commencer sinon vous perdrez la boule. Un seul conseil: on nettoie du plafond au plancher (et non le contraire!).


3. Les plafonds

Pour enlever la poussière et les fils d’araignées, vous pouvez désormais vous passer d’un escabeau en vous murissant d’une vadrouille avec un manche télescopique. Choisissez-en une dont la tête pivote pour passer dans tous les coins sans vous faire un tour de rein. Aussi, en plus de l’eau et du savon, vous pouvez mettre quelques gouttes d’huile essentielle que vous aimez (celle au citron donne une belle odeur de fraîcheur!) à l’air ambiant. Une pierre deux coups!


4. Les murs

Passez un linge humide délicatement sur les murs. Une tache ou une marque sur un mur? Faites-la partir avec un «effaceur magique» ou avec un peu de pâte nettoyante. N’oubliez pas de nettoyer les moulures autour des portes et près du plancher. Celles-ci sont souvent pleines de poussière et de traces de doigts.


5. Délicates retouches!

Après avoir lavé les murs et les plafonds, vérifiez si vous devez faire de petites retouches de peinture. Astuce intéressante : prenez l’habitude de vous faire des petits pots de secours des différentes couleurs de peinture de votre maison. Vous pouvez les verser dans des pots de pilules vides. Gardez un pinceau pas loin et le tour est joué. C’est le temps de revamper rapidement votre décor. Il est aussi possible d’utiliser aussi le pinceau d’un vernis à ongles pour les fines retouches.


6. Le four

Le travail se fait pendant la nuit… et presque tout seul! Pour l’intérieur, on utilise une pâte faite de bicarbonate de soude et un peu d’eau. On l’étale dans le four et on laisse agir durant la nuit. On fait tremper les grilles dans le bain dans de l’eau chaude à laquelle on a ajouté deux feuilles d’assouplisseur. Prenez soin de protéger le fond de la baignoire avec une vieille serviette qu’on n’aura pas encore jeté à la poubelle!


7. Le réfrigérateur

D’abord, on le vide de tout ce qui est passé date, ce qui a changé d’aspect et ce dont on ne sert plus. Au besoin, dégivrez votre réfrigérateur. Ensuite, lavez toutes les parties (bacs, tiroirs, grilles, etc.) avec une éponge et un mélange d’eau et de liquide à vaisselle. Pour prévenir les mauvaises odeurs, on glisse sur une tablette soit une boîte de bicarbonate de soude, un plat avec quelques bouchons de liège ou un morceau de charbon de bois.


8. Le four à micro-ondes

Coupez un citron en rondelles et déposez-les dans un bol rempli d’eau tiède. Placez le bol dans le four à micro-ondes pour 5 minutes à haute puissance. Ensuite, il ne vous restera qu’à essuyer les parois avec un chiffon ou un papier essuie-tout.


9. Le lave-vaisselle

Pour nettoyer à fond un lave-vaisselle, versez-y 3 litres de vinaigre et faites un cycle sans vaisselle. Vous pouvez aussi nettoyer chaque jointure et l’intérieur de la porte avec une préparation d’eau chaude et de vinaigre.


10. Les comptoirs

Après avoir lavé avec une eau savonneuse tous les comptoirs et les surfaces de la cuisine, vaporisez une lotion désinfectante. Attendez une vingtaine de secondes avant d’essuyer à sec. La recette? Versez 4 tasses d’eau et une cuillérée à table d’eau de Javel dans un contenant muni d’un vaporisateur. Le tour est joué!


11. La baignoire

Lavez la baignoire avec du savon à vaisselle pour la faire reluire rapido presto! Aussi, pour enlever certaines tâches (comme les dépôts de calcaire), il suffit de les frotter avec une tranche de citron. Pour les joints où se serait infiltrée un peu de moisissure, il est préférable de passer un linge imbibé d’eau de javel et de rincer ensuite abondamment.


12. La douche

Pour nettoyer à fond une porte de douche, appliquez une couche d’assouplisseur liquide sur la porte. Laissez agir environ 5 minutes et rincez à grande eau.


13. Les drains et les robinets

Un bon nettoyage des drains est nécessaire (au moins!) à chaque changement de saison. Mélangez ½ tasse de sel de table et ½ tasse de bicarbonate de soude. Versez cette poudre dans le drain. Versez ensuite ½ tasse de vinaigre. Laissez agir. Vous verrez des petites bulles remonter à la surface. C’est normal. Si possible, n’utilisez pas le robinet pour au moins deux heures. Ensuite, vous pourrez ouvrir l’eau à grand jet pour rincer. Pour donner de l’éclat à tout ce qui est chromé, utilisez un chiffon imbibé légèrement d’alcool à friction. Tout brillera rapidement!


14. Les fenêtres

Pour nettoyer l’espace entre les vitres, passez un petit coup d’aspirateur avant de le laver avec un mélange d’eau savonneuse. Asséchez bien pour ne pas créer de moisissures. Ensuite, les trucs sont nombreux pour obtenir des fenêtres impeccables : lavez avec un mélange de savon à vaisselle et d’eau, vaporisez d’alcool à friction et essuyez avec un essuie-tout, prenez du papier journal pour essuyer les vitres après les avoir nettoyées, etc.


15. Les stores et rideaux

Enfilez des bas en coton – achetez-en au magasin à 1$ et déclarez-les votre paire pour le ménage! – que vous aurez légèrement humidifié. Dans un geste de haut en bas, prenez chaque latte entre les mains pour les nettoyer. C’est long mais efficace!


16. Les meubles en bois

Bien sûr, il existe beaucoup de produits destinés à faire reluire les meubles en bois. Vous pouvez toutefois passer un chiffon imbibé dans du vinaigre sur les surfaces bien époussetées pour que tout brille.


17. Les poubelles

Deux choix : mettre du savon à lessive dans le fond de votre poubelle et y verser de l’eau chaude (jusqu’au tiers environ!) ou – pour les cas extrêmes – versez un peu d’eau de Javel et remplissez votre poubelle d’eau chaude. Laissez agir une quinzaine de minutes et rincez ensuite.


18. Les grilles de chauffage

Elles sont souvent pleines de poussières, mais il est difficile de bien les nettoyer. Si vous pouvez les enlever, faites-le! Ce sera plus facile. Vous pouvez même les repeindre au besoin. Si elles sont fixes, utilisez un pinceau pour nettoyer chaque fente sans trop de soucis.


19. Les planchers

Toutes les traîneries sont ramassées, les moulures sont bien lavées, c’est le temps de laver à fond le plancher. Ajoutez une tasse de vinaigre blanc dans un gallon d’eau tiède. Si vous le désirez, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle que vous aimez. Frottez les planchers avec une éponge ou une brosse en n’utilisant que très peu d’eau. Essuyez aussitôt avec une serviette pour ne pas que l’eau s’infiltre. Vous obtiendrez un résultat surprenant!


20. Les tapis

Pour venir à bout des taches tenaces sur les tapis, faites une pâte avec du bicarbonate de soude et de l’eau et étalez-la sur l’endroit sale. Laissez agir quelques heures et rincez ensuite avec une serviette mouillée.


http://styledevie.ca.msn.com

Éloge du ménage


Je sens un vent de protestation … mais c’est le temps de penser au grand ménage … mur, garde-robe, tiroir etc pour laisser rentrer la belle saison et en profiter .. Mais c’est harassant le ménage a moins d’aimer cela .. et pourtant il y a plusieurs aspects positif a faire le ménage ..
Nuage

 

Éloge du ménage

 

ILLUSTRATION RACHEL HOTTE, LA PRESSE

 

Sophie Allard
La Presse

Qui n’a pas dans son entourage une maniaque du balai, une accro du plumeau ou une consommatrice compulsive de détergents ? Elles pulvérisent le moindre amas de poussières et chassent avec entrain les taches tenaces. Pour elles, le ménage du printemps, c’est comme Noël pour les enfants. Elles n’ont peut-être pas tort… Après tout, le ménage peut être bénéfique pour votre tête, votre corps et même votre vie sexuelle !

«Une maison propre, aérée et bien rangée, c’est assurément sain pour l’esprit. Ça donne une impression d’équilibre et ça crée une sensation de bien-être et de mieux-être», indique la psychologue Germaine Beaulieu.

«Souvent, les gens m’appellent parce qu’ils n’en peuvent plus de vivre dans une maison embourbée, désordonnée. Ça les empêche d’être heureux», indique Sarah Barrette, membre de l’Association des organisateurs professionnels du Canada.

Elle aide notamment ses clients à mieux organiser leur maison.

«Les gens veulent se sentir bien chez eux, dans leur cocon. Quand on élague, on fait de la place pour la circulation d’idées nouvelles.»

L’action même de faire du ménage est bénéfique pour la santé psychologique, semble-t-il. Selon un sondage britannique, 60% des femmes préfèreraient le ménage au sexe en raison de son «effet thérapeutique» ! Des chercheurs anglais ont établi que 20 minutes de ménage par semaine contribuent à réduire de 20% les risques de souffrir de stress et d’anxiété. Ces risques seraient réduits de 33% grâce à la pratique régulière du sport.

 «En période d’examens, j’ai vu des étudiants très stressés qui, au lieu d’étudier, faisaient le ménage de leur placard. Ça les aidait à faire baisser la pression et à mettre de l’ordre dans leurs idées», dit Germaine Beaulieu. Faire le ménage aiderait même à éloigner la dépression.

C’est d’ailleurs ce que pense Kelly Lambert, neurobiologiste et psychologue au Randolph-Macon College, à Ashland, en Virgine. Selon elle, faire des tâches manuelles qui exigent un minimum d’effort stimulerait notre circuit de la récompense, ce qui déclencherait la production d’endorphines (hormones liées au bonheur).

«Nous mangeons des plats tout préparés. Nous lavons à la machine des vêtements achetés en prêt-à-porter. Ce confort contribuerait à augmenter le nombre de dépressions en privant notre cerveau des satisfactions associées à la réalisation des tâches manuelles, a-t-elle déjà écrit dans le magazine Cerveau et Psycho. Nous sommes programmés pour éprouver de la satisfaction lorsque nous faisons quelque chose d’utile avec nos mains.» Plus l’effort est intense, plus la satisfaction serait grande.

À l’inverse, le désordre peut avoir un effet néfaste.

«Dans les foyers qui vivent dans un désordre qui leur est imposé avec poussières et saletés, par exemple dans le cas de rénovations, le niveau d’anxiété augmente, les gens sont maussades et tendus», indique la psychologue Germaine Beaulieu.

Il y a des exceptions. «Pour diverses raisons, certaines personnes se disent bien dans des maisons désordonnées, remplies d’objets divers. Si elles ne sont pas prêtes à faire le ménage, elles deviennent angoissées dans un espace vidé et rangé», indique Sophie Legault, auteure du livre Vaincre le désordre.

À noter: le ménage compulsif et le désordre extrême peuvent être des signes de troubles psychologiques qui nécessitent une consultation en psychothérapie.

Entraînement ménager

Bon pour la tête, le ménage est aussi bon pour le corps. S’il est vigoureux, il peut contribuer à réduire les risques de maladies cardiovasculaires et même le cancer du sein. Chez les femmes de moins de 50 ans qui font de 16 à 17 heures de tâches ménagères par semaine (repas, ménage, etc.), les risques de cancer du sein seraient diminués de 30%. Chez les femmes ménopausées, ces risques baisseraient de 20%, selon une étude britannique.

Certains seront aussi heureux d’apprendre que, pour 30 minutes de tâches ménagères exigeantes, on brûle environ 150 calories. C’est l’équivalent du golf, de la marche rapide et de la danse. Cirer le plancher à quatre pattes, laver les vitres avec énergie ou battre les tapis est d’ailleurs plus demandant qu’une séance d’aquaforme ou de tennis de table (140 calories)!

Partage des tâches

Cela dit, pour que le ménage soit bénéfique, mieux vaut que le partage des tâches soit équitable. Selon une étude américaine menée chez des travailleurs à temps plein, plus une personne se sent responsable des tâches domestiques, plus sa tension artérielle est élevée. C’est particulièrement vrai pour les femmes et les personnes à faible revenu. La nature même des tâches influence le niveau de tension. Lors de l’étude, le ménage, le lavage et la cuisine étaient liés à la tension systolique la plus haute, suivis des réparations de la voiture et de la maison, et ensuite, de la gestion des finances familiales.

Encore aujourd’hui, les Québécoises s’occupent davantage des tâches domestiques que leurs conjoints: elles y consacrent 60% de leur temps productif, contre 40% pour les hommes. C’est ce qui ressort d’Un portrait statistique des familles au Québec publié en 2011.

«Mieux vaut avoir un équilibre, ça crée moins de tensions dans le couple, indique Germaine Beaulieu. Les gens ont plus de facilité à dénoncer qu’à s’asseoir et trouver une solution. Au lieu de continuellement remettre ça sur le tapis, mieux vaut s’entendre une fois pour toutes et respecter nos engagements.»

Un avantage au partage équitable des tâches? Les couples dont l’homme met souvent la main à la pâte auraient une vie sexuelle plus épanouie, indiquent des chercheurs américains. Est-ce parce que la femme est moins fatiguée ou parce que les hommes comblés au lit ont davantage tendance à aider leur conjointe? L’histoire ne le dit pas…

http://www.cyberpresse.ca