Choix de vie


Faire ce que l’on veut de sa vie dépend de nous, avec les conséquences de nos choix

Nuage



Choix de vie



Chacun vit sa vie comme il l’entend, il y a ceux qui la vivent avec des obsessions, avec de la méchanceté et de la jalousie et il y a ceux, qui comme moi la vivent en pendant qu’un jour chacun aura ce qu’il mérite. Qui sème le vent, récolte la tempête….
Et j’aime le soleil


L. Pasqualetti

La roue tourne


Moi, je suis certaine que tout ce que l’ont dit, ce que l’on fait nous revient un jour ou l’autre, même si ce n’est pas toujours évident ou que cela prend du temps
Nuage

 

La roue tourne

 

Dans la vie, tout revient : la méchanceté à l’expéditeur, l’amour à ceux qui l’ont donné, les mensonges à ceux qui les ont dit …. Car on le sait bien, la roue tourne pour tous !

Inconnu

La méchanceté


La méchanceté donne peut-être un certain pouvoir, un contrôle, mais un sentiment de victoire, mais il est très éphémère et ne donne pas cette possibilité d’être heureux
Nuage

 

La méchanceté

 

 

Pauvre est celui qui détruit les autres ! La méchanceté n’a jamais rendu une personne plus heureuse

Inconnu

Ce qui sépare les gens


On peut avoir des gens près de nous avec qui nous communiquons plus. Les raisons sont parfois ridicules ou d’autres peut-être plus importantes, mais nous ne devrions jamais couper les ponts avec notre famille, nos amis …
Nuage

 

Ce qui sépare les gens

 

Ce n’est pas la distance qui sépare les gens
C’est le silence, la méchanceté, la trahison, l’hypocrisie, la jalousie, la rancune, l’orgeuil, les mensonges …. La liste est longues

Inconnu

Le Saviez-Vous ► Pourquoi les méchants au cinéma ont souvent des problèmes de peau


Des dermatologues se sont intéressés aux problèmes de peau qu’on souvent les méchants. Est-ce pour dénoncer une forme de stéréotype ou tout simplement que les réalisateurs renforcent le côté sombre de la méchanceté
Nuage

 

Pourquoi les méchants au cinéma ont souvent des problèmes de peau

 

Des dermatologues se sont amusés à comparer les affections de la peau des 10 plus grands méchants et héros du cinéma. Sans grande surprise, les premiers cumulent les problèmes…

Au cinéma, les méchants cumulent les problèmes de peau

Quand la Reine se transforme en sorcière (Blanche-Neige et les Sept Nains,1937), les verrues apparaissent.

© GLADSTONEGANDER / DISNEYWIKIA

Verrues, cicatrices, alopécie (accélération de la chute des cheveux ou des poils)… Les plus grands méchants du cinéma cumulent les problèmes de peau, et non les héros, relèvent trois dermatologues américains dans la revueJAMA Dermatology. Ils ont récupéré la liste des 100 plus grands héros et méchants de l’American Film Institute (voir tableau ci-dessous) et se sont amusés à comparer l’état de la peau des 10 premiers noms. L’on retrouve des méchants célèbres : Hannibal Lecter (Le Silence des agneaux, sorti en 1991) Dark Vador (Star Wars, Episode V : l’Empire contre-attaque, 1980), Mr Potter (La Vie est belle, 1946)

Sur ces dix méchants, six souffrent de troubles dermatologiques. À l’image d’Hannibal Lecter et de Dark Vador, un tiers présente une alopécie importante. 30 % également souffrent d’une hyperpigmentation du contour des yeux (anormalement sombres), 20 % ont des rides faciales profondes et 20 % ont le visage ravagé de cicatrices. La Reine (Blanche-Neige et les Sept Nains, 1937), quant à elle, souffre également de verrues.

En comparaison, seuls deux héros (Indiana Jones dans Les Aventuriers de l’arche perdue, sorti en 1981, et Rick Blaine dans Casablanca, 1942) ont des problèmes de peau, et encore il s’agit « de cicatrices faciales, plus subtiles et plus courtes que celles des méchants », précisent les auteurs.

Faut-il conclure de cette analyse fantaisiste la mise en évidence de préjugés négatifs sur les maladies de la peau dans le septième art ? N’allons pas jusque-là. Les auteurs soulignent surtout un certain penchant des réalisateurs à utiliser les problèmes dermatologiques comme expression cinématographique de la méchanceté. Un moyen de renforcer le côté obscur de leurs personnages.

https://www.sciencesetavenir.fr/

Vous êtes méchant quand vous avez faim? C’est normal


La manière pour arriver à ce constat est assez inusitée. Est-ce suffisant pour affirmer que nous sommes plus méchants le ventre vide ? Enfin, il est vrai qu’avoir le ventre vide peut être dérangeant.
Nuage

 

Vous êtes méchant quand vous avez faim? C’est normal

 

Vous êtes méchant quand vous avez faim? C'est normal

En colère? Allez manger, ça ira mieux après.Photo Fotolia

Vous pensez être plus irritable quand vous n’avez pas mangé. Vous avez moins de patience avec votre famille ou vos collègues le ventre vide. Être «hangry», de l’anglais hungry (avoir faim) et angry (être en colère) n’est pas juste une expression, c’est un phénomène bien réel. 

La raison provient du fait que notre taux de glucose dans le sang diminue quand nous avons faim. Il devient alors plus difficile de se concentrer.

Un niveau de sucre peu élevé déclenche également la libération d’hormones liées au stress, comme le cortisol et l’adrénaline, ainsi qu’un produit chimique appelé neuropeptide Y, qui rend les gens plus agressifs avec ce qui les entoure.

Pour vérifier ces conclusions, des couples mariés ont été invités à planter des épingles dans des poupées vaudou qui représentaient leurs proches, pour refléter la colère qu’ils avaient à leur égard.

Les chercheurs ont en parallèle suivi les taux de glycémie des participants. Ils ont constaté que plus les gens avaient un niveau de sucre bas, plus ils avaient tendance à enfoncer des épingles dans les poupées, explique le site New Scientist.

Une autre expérience consistait à faire exploser des bruits forts dans les écouteurs de son conjoint. Là encore, plus les gens avaient un taux de glycémie faible, plus ils faisaient éclater des bruits désagréable dans les écouteurs de leur conjoint.

Une étude un peu sadique qui semble confirmer qu’avoir faim nous rend plus méchant.

Alors un bon conseil: ne prenez pas de décisions importantes le ventre vide!

http://fr.canoe.ca/

La méchanceté


Je ne suis pas sûr que la méchanceté n’est pas une certaine forme d’intelligence, cependant, si c’est de l’intelligence, elle est vraiment mal utilisée
Nuage

 

La méchanceté

 

J’ai la faiblesse de penser qu’en général, la méchanceté n’est pas une preuve d’intelligence.
 
René Goscinny