Alberta: un groupe dénonce des actes de cruauté animale


Qui dit vrai … Non ce n’est pas moi, c’est l’autre, mais en attendant des poules, des poussins sont entassés et maltraités ce qui est contre productif. C’est le résultat d’une surconsommation La meilleure arme serait de bouder les entreprises qui se fournissent chez les producteurs fautifs entre autres
Nuage

 

Alberta: un groupe dénonce des actes de cruauté animale

 

Au Québec, 99% des poulets reçoivent des antibiotiques,... (Photo: Ivanoh Demers, archives La Presse)

Au Québec, 99% des poulets reçoivent des antibiotiques, l’exception étant surtout formée de poulets biologiques.

PHOTO: IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
VANCOUVER

Un groupe pour les droits des animaux demande à McDonald’s Canada de prendre position contre ce qu’il qualifie de «cruauté choquante envers les animaux» captée sur une vidéo qui aurait été tournée chez deux producteurs de poulets de l’Alberta.

McDonald’s affirme pour sa part qu’aucun de ses oeufs ne provient de ces fermes.

La vidéo tournée en caméra cachée par Mercy for Animals Canada et diffusée à l’émission «W5», sur les ondes de CTV, montre des poules entassées dans des cages et des poussins frappés violemment par des travailleurs avant d’être jetés dans des sacs à ordures.

Le directeur de l’exploitation de Mercy for Animals Canada, Stéphane Perrais, affirme que les poules sont tellement à l’étroit dans les cages qu’elles ne peuvent battre des ailes, marcher ou se tourner.

Le groupe précise que les images ont été tournées par un enquêteur s’étant fait passer pour un travailleur de la ferme et qui a été embauché par Ku-Ku Farms et Creekside Grove Farms. Il y aurait travaillé pendant 10 semaines, en mai dernier.

Selon Mercy for Animals Canada, Creekside Grove Farms fournirait des poussins à Ku-Ku Farms, près d’Edmonton. Ku-Ku fournirait ensuite des oeufs à l’ontarienne Burnbrae Farms, principal fournisseur d’oeufs de McDonald’s Canada.

McDonald’s affirme cependant que bien qu’il s’approvisionne notamment auprès de Burnbrae – mais aussi de plusieurs autres entreprises au pays -, aucun de ses oeufs ne provient des fermes impliquées dans le reportage de «W5» et qu’«aucun de (ses) oeufs ne provient de l’Alberta».

http://www.lapresse.ca

Pourquoi le Big Mac a l’air plus gros en photo?


McDonald montre comment la publicité se fait pour créer l’envie du consommateurs a la vue de hamburger parfait … alors qu’en réalité la perfection laisse vraiment a désiré … Est-ce une forme subliminale d’attirer le consommateur ? Ou un mensonge  de plus … ? De toute façon, trop de calories pour ce que cela vaut !!
Nuage

 

Pourquoi le Big Mac a l’air plus gros en photo?

 

Le sandwich Big Mac de McDonald’s.

PHOTO FOURNIE PAR MCDONALD’S

Agence France-Presse
Montréal

En photo, ils ont toujours l’air plus gros et appétissants qu’en vrai: sollicité par ses clients, McDonald’s a enfin révélé les dessous des prises de vue de ses hamburgers, dans une vidéo qui fait fureur sur YouTube.

Le reportage de trois minutes, concocté par la filiale canadienne du géant américain de la restauration rapide, emmène le spectateur dans un studio de photographie de la société Watt International, où McDonald’s fait habituellement immortaliser ses produits.

On y voit un cuisinier préparer minutieusement un cheeseburger en disposant les différents ingrédients de façon à ce qu’ils apparaissent sur la photo. Le résultat montre un sandwich bien rebondi et nettement plus épais qu’un autre cheeseburger «témoin» tout juste sorti d’un restaurant après une minute de préparation.

«On constate à l’évidence qu’il y a une différence au niveau de la taille», reconnaît Hope Bagozzi, directrice du marketing de McDonald’s Canada, qui présente le reportage.

Si les «vrais» hamburgers paraissent plus petits, c’est parce que «les boîtes dans lesquelles nous les servons les gardent au chaud, ce qui provoque un effet de vapeur et fait un peu se contracter le pain», explique Mme Bagozzi.

Alors qu’avec le cheeseburger de la photo, «nous avons mis les ingrédients qui sont normalement cachés sous la tranche de pain au premier plan pour que vous puissiez les voir», ajoute la responsable.

Jeudi après-midi, la vidéo mise sur YouTube depuis deux jours avait été visionnée plus de 2,3 millions de fois sur le site de partage de vidéos en ligne.

http://www.lapresse.ca