Plus abordable que le maïs Des vaches nourries aux… bonbons!


Je ne sais pas trop quoi penser de cette nourriture pour les vaches. Étant donné que les bonbons n’ont rien de bon pour les humains alors que dire pour les animaux … Quel impact sur la viande ..qui selon l’éleveur cela ne changera pas le gout .. ?? Septique ?
Nuage

 

Plus abordable que le maïs  Des vaches nourries aux… bonbons!

 

VA Nouvelles selon CNN

La sècheresse qui sévit aux États-Unis fait très mal aux agriculteurs, mais aussi aux éleveurs de bétail, qui peinent à nourrir leurs troupeaux.

Parce que le prix du maïs atteint des sommets vertigineux, un producteur de bovins a décidé de nourrir son cheptel avec des…bonbons!

(CNN)

Beaucoup plus abordable, cette «nourriture» est tout à fait efficace selon lui, puisqu’elle contient beaucoup de gras, plus même que le maïs, ce qui permet d’engraisser les bêtes avant de les envoyer à l’abattoir.

L’homme se procure des lots de friandises en vrac à prix réduit et les mélange à une substance nutritive, ainsi qu’à un produit dérivé de l’éthanol.

Joseph Watson assure que nourrir ainsi ses vaches ne nuit pas à leur santé, qu’il surveille étroitement. Elles sont en parfaite condition et leur poids augmente normalement.

http://tvanouvelles.ca

Un blé d’Inde multicolore!


Ce n’est pas un mais fait par des savants sous microscopes dans des laboratoires d’alimentations .. mais juste un fermier très, mais très patients qui avec les années a réussit a faire un maïs comme il le voulait
Nuage

 

Un blé d’Inde multicolore!

 

Bleu, mauve, vert, rouge, rose Curiosité? Imposture? Photoshop? Non, non et non! Le Glass Gem est bel et bien un maïs multicolore! Selon le magazineDiscover, chaque graine est en fait une souche de maïs différente, des gènes hérités de ses parents.

Glass-corn-1-e1337100689837
Crédit: magazine Discover

Cette variété a été mise au point par un certain Carl Barnes, qui aurait partagé son invention sur Facebook avant de donner sa recette à l’organisme Seeds Trust et sa filiale Native Seeds.

Ce fermier de l’Oklahoma, âgé de 80 ans, a réussi à créer, après plusieurs années d’essais, ce maïs plus beau que comestible (son but était de créer un aliment visuellement attrayant pour les yeux avant tout), à partir de semences de blé d’Inde aux couleurs vives et translucides qu’il a pris le soin de conserver à travers les années.

36166_438865687723_190963032723_5492960_1824372_n
Crédit: Seeds Trust

Il était possible de se procurer les graines chez Native Seeds aux États-Unis, mais les semences sont parties si rapidement, que l’organisme à but non lucratif est en rupture de stock. Les Américains devront donc patienter jusqu’en octobre pour s’en procurer à nouveau.

http://lafouinecuisine.ca

Le saviez-vous ► L’histoire des Crackers Jacks


La petite histoire de la friandise Crackers Jacks, qui a été présente dans ma jeunesse ou on faisait des collections des petits bibelots qui se cachaient dans chaque boites
Nuage

L’histoire des Crackers Jacks

L’histoire des Crackers Jacks commence aux Etats-Unis en 1896.

Frederick William Rueckheim et son frère découvre comment on peut agglomérer le maïs et ils commencent ainsi à produire les Crackers Jacks.

En 1912, la société décide d’ajouter dans chaque boite un petit jouet destiné aux enfants.

En 1918, la photo du marin Jack avec son chien, est rajoutée sur l’emballage et la compagnie devient alors Cracker Jack CO.

Enfin, en 1964, Borden la rachète et la revend à Frito-Lay en 1997.

En 2004, un club de baseball essaie de remplacer le Cracker Jack mais ne réussit pas ainsi le Cracker Jack reste sous sa forme actuelle depuis tant d’années.

http://www.pourquois.com