Palmarès des inventions que les plus jeunes ne connaîtront pas


Beaucoup ont connu cette technologie qui ont changer notre vie, nos activité .. Les enfants d’aujourd’hui ne verront pas ce qui nous avait fasciné a une époque … Cependant on ne peut que constater que la technologie évolue vite .. peut-être trop vite
Nuage

 

Palmarès des inventions que les plus jeunes ne connaîtront pas

 

Top - Palmarès des inventions que les plus jeunes ne connaîtront pas

Scène du film américain «Say anything», mettant en vedette John Cusack, où on peut voir sa fabuleuse «Boombox» particulièrement bruyante.

Photo courtoisie

Certaines inventions ont marqué toute une génération.

Jadis révolutionnaires, elles sont désormais dépassées, bonnes pour les musées.

Palmarès des objets futuristes que les plus jeunes ne connaîtront pas.

Le téléavertisseur

Les inventions inconnues des jeunes - Le téléavertisseur

Photo courtoisie

En quelque sorte l’ancêtre des textos, le téléavertisseur a connu son apogée dans les années 90.

Ce dernier permettait aux consommateurs d’être joignables en tout temps en recevant des messages de 80 à 800 caractères selon le modèle d’appareil.

Pour communiquer avec son correspondant, il suffisait de composer le numéro de téléphone, écrire le message et éventuellement, celui-ci s’affichait sur le téléavertisseur.

Comme la communication n’était qu’unidirectionnelle, le récepteur du message devait utiliser un téléphone pour rappeler.

Les téléavertisseurs n’ont pas survécu à l’arrivée massive du téléphone cellulaire. 

La cassette

Les inventions inconnues des jeunes - La cassette

Photo courtoisie

Populaire dans les années 70 jusqu’à la fin de années 90, la cassette audio, offerte en format 60 ou 90 minutes, était le support audio par excellence.

Elle a notamment permis à bon nombre de personnes de développer leur talent de DJ en enregistrant eux-mêmes leurs enchainements musicaux.

Les plus vieux se souviendront des petits inconvénients comme des mètres de ruban qui nécessite d’être rembobiné manuellement, mais également de la facilité à copier la musique de son artiste préféré avec l’arrivée des radios double cassette.

La cassette, qui fut également utilisée en informatique, a depuis été détrônée par le CD et les fichiers numériques.

La diapositive

Les inventions inconnues des jeunes - La diapositive

Photo courtoisie

Avant de regarder ses photos de voyage sur le téléviseur grâce au numérique, il y avait les diapositives que l’on projetait sur un mur blanc au sous-sol, ou plus rarement, sur une toile qu’on baissait pour l’occasion.

On remplissait les carrousels de diapos et la projection des moments importants de la vie pouvait débuter, un clic à la fois.

Le concept date de 1892 avec la lanterne magique mais le projecteur de diapositives moderne est en plein essor dans les années 70, avant de perdre du terrain dès la décennie suivante.

Le logiciel PowerPoint lui rend un dernier «hommage» en surnommant «Diaporama» un type d’affichage.

Le téléphone fixe pour la voiture

Les inventions inconnues des jeunes - Le téléphone fixe pour la voiture

Photo Andrew Buckin – Fotolia.com

À la fin des années 70, soit bien avant la loi interdisant l’usage du cellulaire au volant, il y a eu les téléphones fixes pour la voiture.

Massifs et coûteux, ces appareils étaient principalement destinés aux hommes d’affaires qui finalisaient leur important contrat sur la route.

De l’extérieur, il était possible de voir l’antenne des chanceux qui avaient la liberté de parler dans leur véhicule sur la route.

Les choses ont depuis beaucoup changé…     

La disquette

Les inventions inconnues des jeunes - La disquette

Photo courtoisie

Bien avant les CD-ROM et les clés USB, il y a eu les disquettes.

Lancées en 1967 par IBM pour remplacer les cartes perforées, elles mesuraient 8 pouces de diamètre et pouvaient contenir 80 Ko, soit l’équivalent d’une journée de travail d’une opératrice.

Ensuite vint la démocratisation de ces disques noirs sur le marché grand public avec une version 5 pouces ¼ et la troisième génération, une disquette de 3 pouces ½ avec non plus une enveloppe de plastique souple mais rigide, qui connaîtra son heure de gloire avec Macintosh en 1984, avant d’être introduite dans le monde PC en 1987.

Une dizaine d’années plus tard, la disquette n’est plus qu’un souvenir.

Le baladeur

Les inventions inconnues des jeunes - Le baladeurPhoto courtoisie

Apparu en 1979, le baladeur cassette a permis à toute une génération d’écouter leur musique dans l’autobus ou en marchant jusqu’à l’école.

Communément appelés Walkman, marque de commerce de Sony pour ses appareils, ils pouvaient offrir, selon les modèles, des options avant-gardistes tel que la radio AM-FM, deux ports pour casques d’écoute ou encore l‘inversion automatique.

À la fin des années 90, le Walkman cède tranquillement sa place au baladeur CD, lequel a désormais été remplacé par le baladeur à disque dur.

Le magnétoscope

Les inventions inconnues des jeunes - Le magnétoscope

Photo courtoisie

Créé en 1954 par RCA, le magnétoscope VHS s’immiscera plutôt dans les foyers à la fin des années 70 après que le support l’ait emporté sur le Betamax.

L’apparition du magnétoscope dans les maisons a ouvert un monde de possibilités, comme le loisir de regarder des films choisis ou d’enregistrer des émissions diffusées à la télévision pour les visionner plus tard.

Les premières machines étaient même équipées d’une télécommande filaire permettant de mettre sur «pause» ou avancer les pauses publicitaires sans se lever.

Le magnétoscope VHS a été remplacé par le lecteur DVD, qui le sera par le lecteur Blu-ray…

http://fr.canoe.ca

Gadget ►Évolution Les technologies aux oubliettes et celles dont les jours sont comptés


Nous sommes bien loin de l’époque des ordinateurs qui sont rentré dans pas la grande porte de nos maisons  de monsieur et madame tout le monde … Mais cette époque n’est pas si lointaine .. Elle  date de combien ?? Deux décennies ??? Aujourd’hui, toutes les inventions sont quasi obsolètes lors de la mise en marché
Nuage

 

Évolution

Les technologies aux oubliettes et celles dont les jours sont comptés

 

 

Évolution - Les technologies aux oubliettes et celles dont les jours sont comptés

Photo Justin Sullivan /Getty Images

Les jours du netbook sont comptés, mais ce n’est pas la première fois qu’un gadget jadis révolutionnaire finit par se faire oublier.

Voici les innovations technologiques qui ont transformé nos vies mais qui ont tout de même terminé leur vie aux oubliettes, ainsi que celles que nous utilisons aujourd’hui mais qui passeront bientôt à l’histoire.

Betamax

Ces technologies disparues - Betamax

Photo Keith Gentry / Shutterstock.com

Présenté par Sony comme le premier système de lecture et d’enregistrement vidéo à son lancement en 1975, le géant nippon était certain que sa qualité supérieure allait conduire d’autres fabricants d’électronique à l’adopter et que le format allait conquérir le monde.

C’était sans compter sur l’intervention du concurrent JVC, qui a développé son propre format, le célèbre VHS, accompagné des magnétoscopes pour les lire.

La guerre des formats était déclarée, et Betamax a disparu au terme de la bataille.

S’il est vrai que la qualité Betamax était largement supérieure à celle des VHS, ces derniers avaient l’avantage de pouvoir enregistrer jusqu’à deux heures de film (assez pour la plupart des productions hollywoodiennes) alors que les cassettes Betamax ne dépassaient pas les 60 minutes d’enregistrement.

En 1988, Sony a fini par produire des cassettes VHS et des magnétoscopes.

Les disquettes

Ces technologies disparues - Les disquettes

Photo Fotolia

Lancées en 1971, les disquettes (souples, larges et noires dans un premier temps, puis compactes et rigides) étaient autrefois le must pour transférer des données, enregistrer des logiciels ou faire une copie de son ordinateur personnel pendant le boom informatique des années 80 et 90.

En 1996, environ cinq milliards de disquettes étaient utilisées de par le monde.

Bien sûr, les ordinateurs devenant de plus en plus puissants, le format s’est vite retrouvé incapable de stocker l’abondance de données associée.

Certains logiciels nécessitaient 20 à 30 disques pour les installer sur un ordinateur.

Ils ont fini par être remplacés par le CD-Rom, puis par les clés USB.

HD DVD

Ces technologies disparues - HD DVD

Photo Fotolia

Avec la démocratisation des téléviseurs HD, les fabricants d’électroniques ont cherché à nourrir la demande des consommateurs pour un format de type de DVD doté d’une résolution HD.

Sony a opté pour le disque Blu-ray, dévoilé en 2002, tandis que Toshiba, qui se souciait de la compatibilité des films avec le lecteur de DVD de monsieur et madame Tout-le-monde, s’est lancé dans l’aventure du format HD DVD.

Les deux formats ont été commercialisés en 2006, et pendant quelques temps, les sorties vidéo des studios hollywoodiens étaient proposées dans les deux formats (comme pour le Betamax 30 et le VHS, une trentaine d’années plus tôt).

Cependant, l’influence de Sony dans le monde de l’électronique a fini par pousser Toshiba à accepter la défaite en 2008, permettant ainsi au Blu-ray de faire cavalier seul.

DCC

Ces technologies disparues - DCC

Photo DDC de Philips

Censé remplacer la minicassette analogique, le DCC est un format lancé par Philips en 1992 pour entrer en concurrence directe avec le MiniDisc de Sony.

C’est le MiniDisc qui a remporté la bataille: le format DCC s’est éteint en 1996, mais la victoire de Sony a été de courte durée.

Le Minidisc a fini par être relégué à l’obsolescence par les CD enregistrables, puis par les lecteurs MP3.

La voiture à essence

Ces technologies en danger d'extinction - La voiture à essence

Photo Fotolia

Les stocks planétaires de pétrole ne vont pas durer éternellement.

Un jour, il faudra choisir un remplaçant pour les moteurs à essence: électrique ou pile à combustible (hydrogène).

L’appareil-photo numérique

Ces technologies en danger d'extinction - L'appareil-photo numérique

Photo Fotolia

Il y aura toujours un marché pour les appareils photo à usage professionnel, mais la démocratisation des téléphones intelligents et la multiplication de leurs fonctionnalités annonce la fin des «numériques».

Les ordinateurs de bureau

Ces technologies en danger d'extinction - Les ordinateurs de bureau

Photo Fotolia

Ils prolifèrent toujours dans leur environnement naturel (le bureau), mais leurs ventes déclinent chaque année, au profit de celles des ordinateurs portables et autres tablettes.

Si la prophétie du regretté Steve Jobs (nous vivons dans un monde post-PC) se réalise, alors l’ordinateur de bureau a du souci à se faire.

L’iPod

Ces technologies en danger d'extinction - L'iPod

Photo Justin Sullivan / Getty Images

Les fameux écouteurs blancs semblent toujours aussi tendance, mais en y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’ils sont le plus souvent connectés à un iPhone.

L’iPod a beau être le plus grand succès commercial de l’histoire d’Apple, il pourrait courir à sa perte si le marché des tablettes et des téléphones intelligents continue de se développer.

http://fr.canoe.ca