Madère, l’île dans le vent


Une ile de falaise, de fleurs, de nuages, un petit paradis a visité .. au moins virtuellement mais qui donne le goût d’y mettre pied .. ne fut pour admirer la mer en hauteur et sa nature resplendissante
Nuage

 

Madère, l’île dans le vent

 

Au large du Maroc, l’île portugaise de Madère jouit d’un micro-climat subtropical propice à l’éclosion des plus beaux jardins de l’Atlantique.

© Hassan Benseliman – Fotolia

Madère offre au visiteur sa beauté rugueuse et sa nature généreuse, pour un réél dépaysement.

© Pierre Laville

Un bord de mer agréable toute l’année.

© Yvann K – Fotolia

Le climat de Madère permet toutes les cultures, toujours dans le même jardin, un coin aux couleurs de l’Orient a été aménagé.

© Christian Dubois

Un travail minutieux de taille a été fait, donnant au jardin des accents surréalistes.

© Paris Photo – Fotol

Un rayon de lumière entre les nuages fait ressortir le vert profond des pâturages et vignobles.

© Bruno CUSA

Dans le village de Santana se trouvent ces jolies chaumières devenues les symboles de l’archipel.

© Pierre Laville

Joli chemin offrant une vue imprenable sur la côte et l’océan.

© Yvann K – Fotolia

A l’intérieur de l’île, les promeneurs trouveront des forêts denses peuplées d’espèce tropicale comme les fougères arborescentes.

© Michel Jacquet

A Madère, l’océan Atlantique et ses forces sauvages sont omniprésents.

© Yvann K – Fotolia

 Pico do Arieiro et ses 1 810 mètres

© Pierre Laville

Une fleur exotique appelée couramment « oiseau du paradis » surmontée, pour l’occasion, d’un papillon monarque.

© Jacques Alvarez

Madère ressemble à un vaste jardin sauvage.

© Yvann K – Fotolia

Une agapanthe, fleur sauvage qui, déclinée en bleu ou en blanc,  se trouve communément le long des sentiers rocailleux de l’île.

© Michel JACQUET

http://www.linternaute.com

Madère, l’île dans le vent


Un autre voyage virtuel au delà des nuages quelques dans l’océan Atlantique se trouve une île extraordinaire. Cette île dévoile ses atouts en couleurs, parfums et panorama. Un lieu ou il vaut la peine de prendre de bonnes chaussures et partir en randonnée jusqu’en haut des nuages
Nuage

 

Madère, l’île dans le

vent

 

Au large du Maroc, l’île portugaise de Madère jouit d’un micro-climat subtropical propice à l’éclosion des plus beaux jardins de l’Atlantique.

 
Maisonnettes traditionnelles du village de Santana, au nord de l’île.

© Hassan Benseliman – Fotolia


Ronde de couleurs

© Hassan Bensliman – Fotolia


Funchal, la capitale de l’île

© Gilles PIVERT


Un bord de mer agréable toute l’année.

© Yvann K – Fotolia


Le jardin botanique

© Yvann K – Fotolia


Le climat de Madère permet toutes les cultures, toujours dans le même jardin

© Christian Dubois


Façon labyrinthe d’Alice

© Paris Photo – Fotolia

 

Passages parfumés

© Yvann K – Fotolio


Falaises émeraudes

© Bruno CUSA

Balade sur une levada

© Philippe JACK


Des maisons pittoresques du village Santana

© Pierre Laville


Sur la piste

© Yvann K – Fotolia


La tête dans les nuages

© Pierre Laville


Madère : monde perdu

© Michel Jacquet


Une fois par an : la fête des fleurs


L’océan Atlantique et ses forces sauvages sont omniprésents.

© Yvann K – Fotolia


Au sommet

© Pierre Laville


Arrivée au paradis

© Jacques Alvarez


Ouille !

© Xiong Mao – Fotolia


Dans la rocaille

© Michel JACQUET


www.linternaute.com