Le monde des insectes (à la loupe)


La macrophotographie est maintenant accessible a tous, mais pour faire de telles photos, il faut bien sur de la patience et beaucoup d’observation
Nuage

 

Le monde des insectes (à la loupe)

 


	Un escargot se penche sur une feuille | «Les escargots sont intéressants à photographier car ils bougent lentement. Cela permet d'être créatif, en ajoutant par exemple des flashs ou en plaçant une feuille en arrière plan, comme sur cette image.»

 

«La macrophotographie est vraiment amusante parce qu’elle permet de découvrir un autre monde –celui des insectes et des petits animaux– que, comme beaucoup de personnes, j’oublie souvent. On trouve les petits insectes presque partout, il suffit d’un peu de recherche et de s’approcher», explique le photographe américain Ray Hennessy.

Deux libellules bleues s’accouplent, Edwin B. Forsythe National Wildlife Refuge, sud du New Jersey |


	Deux libellules bleues s'accouplent, Edwin B. Forsythe National Wildlife Refuge, sud du New Jersey | «Généralement, je me promène jusqu'à ce que je trouve un sujet et j'essaie de le suivre pendant plusieurs minutes avant qu'il ne s'en aille. On sait très rapidement si on en tirera une bonne photo ou s'il faut continuer son chemin.»

T F

«Généralement, je me promène jusqu’à ce que je trouve un sujet et j’essaie de le suivre pendant plusieurs minutes avant qu’il ne s’en aille. On sait très rapidement si on en tirera une bonne photo ou s’il faut continuer son chemin.»

Crédit: Ray Hennessy

Un escargot se penche sur une feuille 


	Un escargot se penche sur une feuille | «Les escargots sont intéressants à photographier car ils bougent lentement. Cela permet d'être créatif, en ajoutant par exemple des flashs ou en plaçant une feuille en arrière plan, comme sur cette image.»

T F

«Les escargots sont intéressants à photographier car ils bougent lentement. Cela permet d’être créatif, en ajoutant par exemple des flashs ou en plaçant une feuille en arrière plan, comme sur cette image.»

Crédit: Ray Hennessy

Une salamandre au Tyler State Park, sud est de la Pennsylvanie |


	Une salamandre au Tyler State Park, sud est de la Pennsylvanie | «Quand ce n'est pas un escargot, je me déplace pour tenter d'obtenir l'arrière-plan que je veux, mais souvent l'animal ne coopère pas!»

T F

«Quand ce n’est pas un escargot, je me déplace pour tenter d’obtenir l’arrière-plan que je veux, mais souvent l’animal ne coopère pas!»

Crédit: Ray Hennessy

Un bourdon posé sur une fleur |


	Un bourdon posé sur une fleur | «Les animaux que je photographie habituellement sont les oiseaux. Photographier en macro les insectes et les petits animaux demande plus de reflexion et de lenteur.»

T F

«Les animaux que je photographie habituellement sont les oiseaux. Photographier en macro les insectes et les petits animaux demande plus de reflexion et de lenteur.»

Crédit: Ray Hennessy

Une libellule perchée sur une herbe au parc national Edwin B. Forsythe National Wildlife Refuge, sud du New Jersey |


	Une libellule perchée sur une herbe au parc national Edwin B. Forsythe National Wildlife Refuge, sud du New Jersey | «Ce qui est amusant aussi avec la photographie d'insectes, c'est qu'il y a des dizaines de possibilités avec quelques feuilles et quelques herbes. Surtout, cette photographie ne nécessite pas beaucoup de marche!»

T F

«Ce qui est amusant aussi avec la photographie d’insectes, c’est qu’il y a des dizaines de possibilités avec quelques feuilles et quelques herbes. Surtout, cette photographie ne nécessite pas beaucoup de marche!»

Crédit: Ray Hennessy

Une mouche longues pattes sur une feuille |


	Une mouche longues pattes sur une feuille | «Lorsque je travaille, je ne vais pas à la recherche d'un insecte spécifique.» 

T F

«Lorsque je travaille, je ne vais pas à la recherche d’un insecte spécifique.» 

Crédit: Ray Hennessy

Une sauterelle essaie de se cacher derrière une herbe |


	Une sauterelle essaie de se cacher derrière une herbe | «J'ai une connaissance très limitée des insectes donc en général je n'identifie le nom exact qu'après que la photo a été prise.»

T F

«J’ai une connaissance très limitée des insectes donc en général je n’identifie le nom exact qu’après que la photo a été prise.»

Crédit: Ray Hennessy

Une demoiselle verte posée sur une feuille |


	Une demoiselle verte posée sur une feuille | «Parfois, j'arrive à identifier un animal par moi-même, sinon je publie mes images et les internautes m'aident à les identifier.»

T F

«Parfois, j’arrive à identifier un animal par moi-même, sinon je publie mes images et les internautes m’aident à les identifier.»

Crédit: Ray Hennessy

Une fourmi dans une fleur de pissenlit |


	Une fourmi dans une fleur de pissenlit | «Internet est génial pour ce genre de choses. On y trouve tant d'experts prêts à vous aider!»

T F

«Internet est génial pour ce genre de choses. On y trouve tant d’experts prêts à vous aider!»

Crédit: Ray Hennessy

Fanny Arlandis

http://www.slate.fr/

25 photos magiques avec des escargots


J’aime la macrophotographie et ce photographe est passé maitre en ce genre de photos, avec ses sublimes images d’escargots
Nuage

 

25 photos magiques avec des escargots

Le photographe ukrainien Vyacheslav Mishchenko s’intéresse de près a toutes sortes de petites bêtes que nous ne voyons pas. Avec un procédé que l’on appele  la macrophotographie,

il tire des portraits complètement surréalistes de ces escargots pour révéler leur véritable beauté… Et nos gastéropodes devienent soudain des créatures mystérieuses et magiques, gracieuses et fragiles.


Moi ça m’a un peu fait penser au film « Microcosmos ». On dirait presque que ces photos ont été prises dans un autre univers!

http://www.demotivateur.fr/

Macrophotos


J’aime bien la macrophoto, on voit des choses qu’il est impossible de voir simplement avec nos yeux. Des détail qu’on n’imaginerais pourtant pas qu’ils appartiennent a une chose, un animal, un végétal que l’on connait bien
Nuage

 

Macrophotos

sable macrophoto

La macrophotographie est une technique qui permet de photographier des objets de petite taille, allant du très petit au microscopique. Elle nous fait surtout découvrir des formes et des couleurs invisibles à l’œil nu.

par Caroline Bouffard

Une banane

Banane macrophoto

Du Velcro

velcro macrophoto

Photo: Power And Syred/Science Photo Library

Du sel et du poivre

sel et poivre macrophoto

Un oeil humain

oeil macrophoto

photo: Suren Manvelyan

Une feuille d’ananas

feuille d'ananas macrophoto

Des grains de sable

sable macrophoto

Photo: Dr. Gary Greenberg

Une aile de papillon

aile de papillon macrophoto

Photo: Paul Kelly

Une langue de papillon

langue papillon macrophoto

 

http://www.canald.com/

Portraits d’insectes dans la rosée du matin


C’est de toute beauté de voir ces insectes métamorphosés en des bijoux uniques grâce aux gouttelettes laissées par la rosée du matin
Nuage

 

Portraits d’insectes dans la rosée du matin

 

Vu de face, cet agrion (Coenagrion puella) du groupe des demoiselles ressemble à un bijou couronné de deux pierres précieuses d’un bleu intense. © David Chambon

Vu de face, cet agrion (Coenagrion puella) du groupe des demoiselles ressemble à un bijou couronné de deux pierres précieuses d’un bleu intense. © David Chambon

David Chambon est un photographe français aux multiples talents. Ses sujets préférés sont la nature, le sport et, depuis peu, il se spécialise dans les macro-images. Il travaille en solo, mais fait partie d’un collectif de photographes baptisé « Les Tontons Shooters ».

« Je me suis lancé dans cette série photographique il y a deux ans, un matin de printemps, quand je suis parti de chez moi très tôt. Je vis dans l’est de la France, en Franche-Comté. Il devait être 5 h 30, le jour se levait à peine et les champs étaient couverts de rosée. Les brins d’herbe mouillée formaient un tapis végétal dense, souple et humide. Quand je me suis baissé pour observer les plus petits habitants de la campagne, j’ai découvert d’authentiques bijoux vivants. J’ai été fasciné par ces insectes totalement immobiles, dont les mouvements étaient entravés par les gouttelettes de rosée qui leur donnaient une apparence cristalline. Après quelques essais, j’ai commencé à faire leurs portraits à l’aide d’un trépied et d’un appareil photo muni d’un déclencheur à distance. Les jours sans vent – l’ennemi juré de la macrophotographie –, je passe des heures à ramper dans l’herbe, trempé, à la recherche de libellules, papillons, mouches, coccinelles, coléoptères, insectes en tous genres et autres arachnides. C’est un sentiment incroyable de pénétrer dans ce monde en miniature tellement varié, auquel, en général, on n’accorde pas l’attention qu’il mérite. Un monde qui nous dévoile sa facette la plus magique à l’aube. »

De nombreuses espèces de la famille des chrysomélidés, à laquelle appartient ce coléoptère, arborent des couleurs vives sur la tête, le thorax et l’abdomen. © David Chambon

De nombreuses espèces de la famille des chrysomélidés, à laquelle appartient ce coléoptère, arborent des couleurs vives sur la tête, le thorax et l’abdomen. © David Chambon

La nuit, quand la température chute brutalement, la vapeur d’eau se condense, formant des gouttelettes qui s’accrochent au corps et aux yeux de cet insecte de l’ordre des odonates. Le poids de l’eau rend ces petits invertébrés plus vulnérables. © David Chambon

La nuit, quand la température chute brutalement, la vapeur d’eau se condense, formant des gouttelettes qui s’accrochent au corps et aux yeux de cet insecte de l’ordre des odonates. Le poids de l’eau rend ces petits invertébrés plus vulnérables. © David Chambon

Parfaitement immobile, un sympétrum du Piémont attend que les premiers rayons du soleil sèchent les gouttelettes de rosée qui couvrent son corps.  © David Chambon

Parfaitement immobile, un sympétrum du Piémont attend que les premiers rayons du soleil sèchent les gouttelettes de rosée qui couvrent son corps. © David Chambon

http://www.nationalgeographic.fr

Portraits d’insectes


Des insectes vue de près dont certains nous pouvons voir des détails que l’oeil nu ne pourrait distinguer. L’auteur de ces photos et un des meilleurs que je préfère sur le site de linternaute.com Il a le soucis du détail qu’il réussit a mettre en scène dans les héros de ses photos
Nuage

Portraits d’insectes

Les portraits d’insectes de Stéphane Picot

 

Des insectes de face, en gros plan, au quotidien : Stéphane Picot, photographe amateur passionné par la nature, tire le portrait de ces êtres minuscules que l’on ne voit jamais sous cet angle. Forilège. © Stéphane Picot

portraits d'insectes

les yeux

 

profondeur de champ

l'arrière-plan

le miroir

l'intimité

les araignées

le puceron

la mouche

en plein vol

 

noir et blanc

entre les gouttes

couleurs vives

très gros plan

longicorne

couleur sélective

en coeur

les détails

après la pluie

 

grande soif