Macédoine : il nage 2 kilomètres enfermé dans un sac


Tout cela pour un record qu’il n’est même pas certain que cela soit répertorié. Me semble que même si l’expérience semble avoir été une réussite, il devrait avoir des limites a ne pas dépasser dans les risques
Nuage

 

Macédoine : il nage 2 kilomètres enfermé dans un sac

Un ressortissant bulgare âgé de 59 ans a nagé, enfermé dans un sac, plus de deux kilomètres dans le lac d'Ohrid.

Un ressortissant bulgare âgé de 59 ans a nagé, enfermé dans un sac, plus de deux kilomètres dans le lac d’Ohrid. © STRINGER / AFP

Un ressortissant bulgare âgé de 59 ans a nagé le long de la rive de la ville d’Ohrid, les jambes et les bras attachés au corps, dans un sac en tissu poreux.

Un ressortissant bulgare âgé de 59 ans a nagé mardi, enfermé dans un sac, plus de deux kilomètres dans le lac d’Ohrid, dans le sud de la Macédoine, dans l’espoir de voir son nom figurer dans le livre Guinness des records. Jane Petkov a nagé le long de la rive de la ville d’Ohrid complètement enfermé, de pieds et jusqu’au-dessus de sa tête, dans un sac orange en tissu poreux, avec ses bras et ses jambes attachés à son corps.

« En nageant sur le dos, comme un dauphin, il a franchi la distance de 2 388 mètres, ce qui lui a pris 2 heures et 55 minutes, avec une vitesse moyenne de 0,7 km/h », a déclaré l’un des organisateurs de cet exploit, Saso Tockov.

Jane Petkov, qui habite à Sandanski, ville dans le sud-ouest de la Bulgarie voisine de la Macédoine, espère par cet exploit entrer dans le Guiness Book des records. Les représentants du livre Guinness n’ont pas assisté à l’événement, mais les organisateurs assurent qu’ils ont respecté toutes les conditions pour déposer la candidature de cette performance insolite.

http://www.lepoint.fr/

 

Un froid glacial persiste en Europe


J’ai pu trouver des vidéos récente de la vague de froid en Europe, on se croirait chez nous lors d’un hiver froid .. mais la-bas, c’est beaucoup plus difficile, les plus pauvres s’arrangent comme il le peut pour se réchauffer. Une situation qui fait malheureusement trop de mort
Nuage

 

Un froid glacial persiste en Europe

Le port de Senj, sur l'Adriatique, couvert de glace (8 février). Le port de Senj, sur l’Adriatique, couvert de glace (8 février). © AFP/HRVOJE POLAN

Le froid glacial qui sévit en Europe depuis une dizaine de jours a fait au moins 540 morts et le bilan pourrait s’alourdir.

En Ukraine, pays le plus touché, les températures pourraient descendre jusqu’à -30 degrés Celsius en fin de semaine.

Les autorités y faisaient état mardi de 112 décès directement dus au froid, mais ont depuis cessé, sans explication, de fournir des bilans. Dans le détroit de Kertch, qui relie la mer Noire à la mer d’Azov 126 bateaux sont prisonniers des glaces, malgré les efforts des brise-glace.

En Russie, 46 personnes sont mortes depuis le début de février et 77 en Pologne.

En République tchèque, 25 personnes sont mortes et les températures pourraient atteindre -25 degrés à Prague cette fin de semaine.

Le froid a également tué 23 personnes en Lituanie, 10 en Lettonie et 1 en Estonie.

En Roumanie et en Bulgarie, où sévissent de violentes tempêtes de neige, on compte respectivement 44 et 29 morts. En Hongrie, 16 personnes sont mortes depuis le début de la vague de froid.

Le froid sévit aussi dans les Balkans où 32 personnes sont mortes. Jeudi, la température était de -28 degrés Celsius dans l’est de la Bosnie. Des dizaines de milliers de personnes sont isolées par la neige dans leurs villages dans plusieurs pays de la région.

Des opérations héliportées étaient en cours en Bosnie et en Macédoine pour approvisionner en vivres et en médicaments les bourgades isolées et transporter des personnes malades vers des hôpitaux.

La glace paralyse le trafic fluvial sur toute la longueur du Danube, de l’Autriche à la Bulgarie.

L’Italie, où le bilan s’élève à 43 morts, se prépare à une nouvelle vague de froid intense et de neige, tandis que l’armée continuait de dégager des villages du sud du pays bloqués sous trois mètres de neige.

La vague de froid touche aussi l’Algérie où le bilan atteignait jeudi 44 morts. On attend de nouvelles chutes de neige et de grêle jusqu’à mardi.

http://www.radio-canada.ca

 

 

Vague de froid ►Au moins 220 morts en Europe


Alors qu’au Québec nous avons eu un hiver tardif, des bordées de neige plus et des vagues de froid plus rare dans certaines région de la province, il semble que c’est tout autre chose en Europe ou les morts ne cessent de s’accumuler avec l’hiver qui semble s’acharner sur ce continent, Le monde a l’envers ???
Nuage

 

Vague de froid ►Au moins 220 morts en Europe

 

Vague de froid - Au moins 220 morts en Europe

La vague de froid a aussi d’autres effets indésirables, comme ce bouchon de circulation monstre en Belgique.

© AFP / BELGA / BRUNO FAHY

KIEV – La vague de froid qui sévit depuis une semaine en Europe a déjà fait au moins 220 morts, un bilan qui risque de s’aggraver, particulièrement dans l’est du continent, où l’Ukraine et la Pologne sont les plus touchées avec 138 décès à elles seules.

«Durant la période de très fort gel», entre le 27 janvier et le 3 février «101 personnes sont mortes, 11 d’entre elles à l’hôpital, 64 ont été retrouvées dans la rue et 26 à leur domicile», a indiqué le ministère ukrainien des Situations d’urgence. Le précédent bilan, jeudi, était de 63 morts.

Les températures ne devraient pas s’adoucir dans l’immédiat, avec des minimales nocturnes entre -25 et -30°Celsius (C) et de -16°C à -21°C dans la journée.

En Pologne, le froid a fait huit nouveaux morts au cours des dernières 24 heures et les températures sont descendues jusqu’à -35°C dans le sud-est, a annoncé vendredi la police. La plupart des victimes étaient des sans-logis. Au total, depuis le début de la vague de froid il y a huit jours, 37 personnes sont mortes d’hypothermie, selon la police.

En Russie, où les températures flirtaient à Moscou avec les -25°C vendredi et approchaient les -50°C en Iakoutie (Sibérie orientale), 64 personnes sont mortes de froid à travers le pays, selon le ministère de la Santé, cité vendredi par l’agence Interfax. Mais ce chiffre concerne la période qui a débuté le 1er janvier et on ignore combien de décès sur ce total sont dus à la vague de froid actuelle.

On comptait vendredi dix morts en Lettonie et neuf en Lituanie.

380 écoles fermées en Roumanie et 1000 en Bulgarie

Deux nouveaux décès ont été enregistrés en Roumanie, ce qui porte à 24 morts le bilan depuis jeudi dernier, selon le ministère de la Santé. Près de 380 écoles dans 29 départements roumains étaient fermées vendredi en raison du froid et le trafic était bloqué sur une dizaine de routes.

La Bulgarie a compté six nouveaux morts, des hommes de 52 à 66 ans, selon la presse de vendredi, ce qui porte le total des victimes à 16, selon un bilan établi par l’AFP, faute de statistiques officielles.

La plupart des victimes dans ce pays, le plus pauvre de l’Union européenne, sont des villageois découverts gelés au bord de routes ou dans leurs maisons dépourvues de chauffage.

Plus de 1000 écoles bulgares sont restées fermées pour le troisième jour consécutif, alors que l’on enregistrait de nouvelles chutes de neige accompagnées de vent dans le nord-est.

Le gel du Danube s’est accentué, avec 60% de sa surface prise par les glaces près du port de Ruse, entravant la navigation.

La vague de froid a fait sept morts en Serbie, deux en Grèce et un en Macédoine.

En République tchèque, le bilan est désormais de six morts après la découverte du corps d’un homme de 59 ans mort jeudi hors de sa maison dans un village du sud-est. Le thermomètre a chuté à -38,1°C dans la chaîne de Sumava.

En Slovaquie, un homme a été trouvé mort d’hypothermie, ce qui porte le total des victimes à trois. Des milliers de personnes ont été privées d’eau courante dans le nord-est du pays, les tuyaux d’adduction ayant gelé par -28°C.

L’Europe occidentale moins touchée

L’ouest du continent, où le bilan humain est moins sévère, n’est cependant pas épargné par les effets du grand froid.

En France, malgré un beau soleil et un ciel bleu, un froid intense, rendu plus aigu par un vent glacial venu du nord-est de l’Europe se maintenait vendredi, avec 39 départements placés en état d’alerte orange.

Les autorités redoutent les conséquences d’un pic record attendu de demande d’énergie auquel le réseau d’électricité ne pourrait faire face, et le réseau de transport d’électricité RTE a appelé les usagers du pourtour méditerranéen à consommer l’électricité avec modération.

En Allemagne, Berlin, où il a fait -15°C la nuit dernière, s’est réveillée, comme Hambourg, sous un manteau de neige avec un grand ciel bleu.

En Autriche, la vague de froid a fait deux morts.

Au Royaume-Uni, le thermomètre est descendu jusqu’à -11 dans le comté du Buckinghamshire et les températures ne devaient pas dépasser 2 degrés dans la journée.

De la neige à Rome

La vague de froid qui affecte l’Italie entière a été marquée vendredi par un événement rare, l’apparition de la neige à Rome, et des températures très basses, frôlant les -30°C, dans les Alpes piémontaises.

De gros flocons continuaient de tomber en fin de journée sur le Colisée, le Panthéon ou la Place Saint-Pierre. Les principaux monuments de la Rome antique ont été fermés par précaution.

A Venise, de la glace a commencé à se former à la surface de la lagune.

Le bilan pour l’Italie est de trois morts après la découverte jeudi soir d’un sans-abri mort de froid à Milan. Les dernières prévisions annoncent la poursuite du mauvais temps sur tout le pays samedi, avec de la neige, y compris sur les îles, comme la Sardaigne, et des températures toujours très basses.

En Belgique, la neige tombée sur un sol gelé a provoqué d’énormes bouchons. On relevait en fin d’après-midi plus de 1100 kilomètres de files sur les routes et autoroutes du royaume, selon des associations d’automobilistes. Le centre de Bruxelles et le boulevard autoroutier ceinturant la capitale étaient paralysés, de même que des autoroutes en Flandre.

En Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, quelque 120 écoles accueillant 120 000 élèves ont été fermées en raison du froid et de la neige, ont annoncé les autorités.

http://fr.canoe.ca