Le Saviez-Vous ► Pourquoi Lucky Luke est-il habillé en jaune, rouge et noir ?


J’ai beaucoup lu de Lucky Luke quand j’étais jeune. Je ne m’étais jamais posé la question sur les vêtements, mais en plus de l’explication on apprend beaucoup de chose sur ce personnage, comme des censures dont la bande dessinée a subit au cours des années, étant donné qu’il était destiné à la jeunesse.
Nuage

 

Pourquoi Lucky Luke est-il habillé en jaune, rouge et noir ?

 

Pour être exhaustif le personnage de Lucky Luke porte aussi un jean de couleur bleu et un chapeau blanc. Mais si on se limite à la description de ses vêtements pour le haut du corps, on trouve bien une chemise jaune, un veston noir et un foulard rouge.

Si ces couleurs ne vous disent rien, il s’agit de celle du drapeau de la Belgique ! Pourquoi la Belgique ? Tout simplement parce que Lucky Luke fut créé par un Belge, le dessinateur Morris. Il a donc voulu faire un clin d’oeil à sa partie.

Lucky Luke est apparu pour la première fois dans l’Almanach 1947, un hors-série du journal Spirou publié en 1946 et compte aujourd’hui 80 albums.

A noter que cette bande dessinée fut censurée à de nombreuses reprises. En France à cause de la loi de 1949 sur les publications pour la jeunesse, mais aussi en Belgique quelques années plus tard où le gouvernement l’accuse de pervertir la jeunesse. Pourquoi exactement ? Et bien car à la fin de la 12e histoire Hors-la-loi, Bob Dalton est arrêté par Lucky Luke, puis on le découvre mort. On imagine que c’est Lucky Luke qui l’a tué mais aucun dessin ne représente la scène. Dans la version originale, on voit Bob Dalton mourir après qu’une balle lui ait traversé la tête. Mais ce sera la version censurée qui sera publiée dans le journal Spirou en 1952.

De même dans l’histoire Billy the Kid une planche représentant ce personnage bébé en train de sucer un pistolet fut censurée par le comité français au nom de la moralité et du bon goût. Elle réapparaitra dans les albums publiés à partir de 1981.

Des épisodes de censure qui furent également accompagnés d’auto censure de la part de Morris. Une pratique qui a pu sembler lui peser puisqu’en 1966 il dessina, comme pour se défouler, pour le journal étudiant belge Le Point, une planche où Lucky Luke boit beaucoup de whisky, tue ceux qui l’agacent, et passe une nuit torride avec une danseuse.

Quant à la cigarette, Morris la remplaça par une brindille dès 1983, et ce alors même qu’il n’y était pas contraint par la loi. En effet les publications “jeunesse” devaient a l’époque répondre à une loi de 1949 qui n’interdiaent que l’apologie du vol, du mensonge, de la débauche ou de la paresse. C’est tout.

https://www.chosesasavoir.com/

Le Saviez-Vous ► Qui étaient les Dalton


 

Tout le monde connaît, les Daltons dans la bande dessinée Lucky Luke. Ces criminels ont vraiment existé, sauf qu’en réalité, ils n’étaient pas 4, mais 3 frères hors-la-loi
Nuage

 

Qui étaient les Dalton


(Photo)

Par Eveline Ferron

Spécialiste en histoire ancienne

Des frères liés à l’histoire de la colonisation de l’Ouest américain:


Photo:
Chefs amérindiens, 1865

Nés dans la deuxième moitié du 19e siècle, les frères Dalton venaient en réalité d’une famille nombreuse de quinze enfants, qui a vécu dans les territoires de l’Ouest américain comme le Missouri, le Kansas et l’Oklahoma. 


Photo:
Colons qui entreprennent la traversée des Plaines

À leur époque, la colonisation dans l’Ouest était devenue nécessaire aux yeux de plusieurs Américains, qui souhaitaient avoir de bonnes terres agricoles où s’établir, alors que la population ne cessait d’augmenter. La découverte d’une pépite d’or en Californie en 1849 fut également un facteur important dans la traversée de colons vers l’Ouest et le Sud, ce qui provoqua de nombreux conflits avec les populations amérindiennes habitant ces territoires.

3 frères bandits:


(Photo)

La vie dans l’Ouest était par conséquent compliquée et dans ce contexte, certains frères Dalton choisirent comme carrière celle de faire respecter la loi, en pourchassant notamment les criminels qui s’attaquaient aux caravanes, aux trains ou aux banques des villes en émergence. 


Photo:
Grat Dalton

Mais ces emplois n’étaient pas assurés et les défauts de paiements fréquents, ce qui amena trois frères (et non quatre) à choisir la voie de la criminalité! Grat, Emmett et Bob devinrent ainsi des hors-la-loi et commencèrent à piller des banques à partir de 1890.

Pourchassés et assassinés:


Photo:
Memento Mori de la bande des Dalton, 1892. De gauche à droite, Bill Power, Bob Dalton, Grat Dalton et Dick Broadwell

En plus des trois frères, les Dalton recrutèrent d’autres hors-la-loi dans leur bande, afin d’être plus efficaces dans leurs vols. Californie, Nouveau-Mexique, Kansas, Arkansas, Oklahoma… pendant deux ans la bande des Dalton multiplia les larcins en pillant les maisons de jeu, les banques et les trains dans de nombreuses petites villes de l’Ouest. Ils devinrent ainsi des hommes très recherchés par les forces de l’ordre!

Photo: Impact de balles à la banque Condon de Coffeyville

Ils commirent leur dernier vol dans la ville de Coffeyville au Kansas le 5 octobre 1892. Une supercherie d’un employé de la banque Condon permit aux citoyens de s’armer et de confronter la bande dans une fusillade. Grat et Bob Dalton, de même que deux de leurs acolytes tombèrent sous les balles alors qu’Emmett survécut… même s’il avait subi, selon les témoignages de l’époque, 23 blessures de balles!


Photo:
Emmett Dalton

Après 14 années derrière les barreaux, il fut libéré et devint un agent immobilier qui mourut en 1937 à l’âge de 66 ans!

http://www.historiatv.com/