20 Photos Historiques


Des photos racontent un moment particulier, certaines ont rapport avec l’histoire de notre monde, des moments difficiles et des moments joyeux. Les photos sont des preuves du passé
Nuage

 

20 Photos Historiques

 

Dorothy Counts a été la première fille à fréquenter une école ouverte aux blancs. Ses nouveaux compagnons se moquent d’elle. Charlotte, 1957.

image: Don Sturkey

Nikola Telsa travaille dans son laboratoire et avec son émetteur d’amplification.

Un enfant autrichien reçoit une nouvelle paire de chaussures. Nous sommes dans la période de la Seconde Guerre mondiale.

image: LIFE Magazine

La tombe d’une femme catholique et de son mari protestant en Hollande, 1888.

Femmes et enfants juifs libérés d’un train qui se dirigeait vers un camp de concentration, 1945.

Un homme refuse de faire le salut nazi lors d’un défilé militaire en Allemagne en 1936.

image: wikimedia

Les organisateurs et les participants au marathon de Boston de 1967 tentent d’empêcher Kathrine Switzer de participer à cet événement sportif.

Switzer a résisté aux pressions et aux insultes, terminant la course en 4 heures et 20 minutes.

Un enfant nommé Harold Whittles écoute des sons pour la première fois. C’était en 1974.

image: Jack Bradley

En quête de travail dans les années 1930.

image: Source

Je sais faire trois métiers, je parle trois langues, j’ai fait la guerre pendant trois ans, j’ai trois enfants et je suis sans travail depuis trois mois: tout ce que je veux, c’est un travail.

Le jour où la Suède est passée de la conduite à gauche à la conduite à droite: 1967.

image: Jan Collsiöö

La réaction de certains soldats allemands devant les images de ce qui se passait dans les camps de concentration que le régime nazi avait construit au fil des ans.

image: Source

Certains résidents de Berlin-Ouest montrent leurs enfants à leur famille restée dans l’est de Berlin – 1961.

image: Source

La construction de la Statue de la Liberté: 1884.

Une danseuse tente de prouver son innocence au juge après avoir été accusée de porter des sous-vêtements trop succincts.

Un couple de lesbiennes au Monocle à Paris – 1932.

image: Georges Brassai

Bolaji Badego, un étudiant nigérian en design, en costume d’Alien. Il est devenu célèbre pour cette unique apparition cinématographique – 1978.

Les restes du cosmonaute russe Vladimir Komarov, le premier homme à être décédé lors d’une mission aérospatiale mal terminée (24 avril 1967).

image: RIA Novosti/Photo Researchers Inc.

Après de nombreuses années d’emprisonnement en Sibérie, ce soldat allemand rencontre sa fille pour la première fois. La fille a déjà 12 ans (1956).

image: Source

Un soldat écossais joue de la cornemuse sur les restes d’un champ de bataille – Première Guerre mondiale.

L’arrivée de la Joconde au Musée du Louvre, où elle est conservée depuis 1914.

http://www.regardecettevideo.fr

Le Saviez-Vous ► Ce chef-d’œuvre de Delacroix a-t-il été peint avec des restes de momies ?


Il fut un temps qu’il y avait un marché pour les momies, elles ont été exportées d’Égypte pour des vertus thérapeutiques, et surtout pour une pigmentation d’un brun intense dit brun momie. Certains grandes oeuvres des siècles passés ont des restes humains provenant de ces momies
Nuage

 

Ce chef-d’œuvre de Delacroix a-t-il été peint avec des restes de momies ?

 

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830. ©DennisJarvis/Flickr,CC.

La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830. ©DennisJarvis/Flickr,CC.

Pendant des siècles, les artistes ont utilisé un pigment à base de momies égyptiennes.

Exposée au Louvre, La Liberté guidant le peuple est l’œuvre emblématique du peintre Eugène Delacroix (1798-1863). Mais les visiteurs du musée sont loin de se douter que ce tableau a probablement été peint avec des restes humains. Du XVIe au XXe siècle, un pigment fabriqué à partir de momies égyptiennes a été utilisé par de nombreux artistes, en raison de son intense couleur brune qui lui a valut son surnom de “brun de momie”.

Dès le XVe siècle, les momies sont exportées en Europe, où elles sont utilisées pour leurs supposées vertus thérapeutiques. Vendues en poudre par les apothicaires, elles avaient la réputation de guérir l’épilepsie, les maux d’estomac et les meurtrissures. Dans son livre “L’Espace de la mort”, l’écrivain Michel Ragon raconte que

“François Ier portait ainsi toujours sur lui un petit paquet de momie pulvérisée avec de la rhubarbe, prêt à être absorbé en cas de chute”.

 Mais cet usage médical est progressivement détourné par les peintres, qui mélangent des résidus de cadavres avec de l’huile sèche ou du vernis.

Cette pratique prend un nouvel essor à la faveur de la campagne d’Égypte menée par Napoléon à la fin du XVIIIe siècle. De nombreuses cargaisons de momies arrivent illégalement en Europe. Certains cadavres sont transformées en pigment ; d’autres servent d’engrais pour les cultures ou de carburant pour les moteurs à vapeur, grâce à leur contenance en charbon.

Au XXe siècle, les stocks de momies s’amenuisent. En 1933, le principal fournisseur de “brun de momie”, la compagnie américaine C. Roberson and Co, cesse de le proposer dans son catalogue. Les scientifiques ne peuvent pas encore déterminer avec certitude quelles sont les peintures réalisées avec du “brun de momie”. Mais il y a fort à parier que des restes d’anciens Égyptiens hantent encore les toiles du musée du Louvre.

http://www.nationalgeographic.fr/