Les vers de terre seraient capables de coloniser Mars


Si l’homme ne peut pas coloniser Mars, le ver de terre le peut. Avec un sol similaire a Mars, ils ont survécu et fait des bébés. Cependant, rien n’est sur le long terme
Nuage

Les vers de terre seraient capables de coloniser Mars

Crédits : Maryna Pleshkun

Rien ne peut arrêter la reproduction des semblables d’Earthworm Jim. Pas même la composition singulière du sol martien, indique une étude menée par le biologiste Wieger Wamelink, de l’université de Wageningue aux Pays-Bas.

Après avoir laissé deux lombrics, des plants de roquette et de l’engrais sur une reproduction du sol de Mars conçue par la NASA, ils ont remarqué que non seulement les vers de terre avaient survécu, mais que, mieux encore, ils avaient fait des petits.

Généralement utilisé par la NASA pour mener des expériences incluant la planète rouge, cette reproduction du sol martien pourrait nous permettre d’en savoir plus sur notre éventuelle future destination – sans risquer de s’y aventurer.

Si les vers de terre ont prouvé une fois de plus leur inconditionnelle fertilité, leur survie sur Mars n’est pas pour autant assurée. Les mécaniques de météorisation – la réponse des minéraux pour trouver un équilibre s’ajustant avec les conditions climatiques – est moins observée que sur Terre, ce qui signifie que les grains du sol, dont les lombrics se nourrissent, pourraient être bien plus solides et tranchants, risquant d’endommager leurs voies digestives.

Les chercheurs sont donc en train d’expérimenter des techniques pour favoriser le développement de végétaux sur le sol martien, qui ne bénéficie que de 60 % du taux de lumière présent sur Terre.

Source : Université de Wageningue

http://www.ulyces.co/