Le piratage informatique mondial a coûté 45 milliards de dollars en 2018


Le piratage informatique a peut-être diminué, mais les coûts eux ont augmenté. Au moins 45 milliards de dollars canadiens qu’a coûter le piratage, rançonnage, virus etc .. Tout cet argent qui aurait pu servir à autre chose.
Nuage

Le piratage informatique mondial a coûté 45 milliards de dollars en 2018

Des mains tapent sur un clavier d'ordinateur.

Environ 2 millions d’attaques ont été perpétrées par des pirates informatiques l’an dernier.

PHOTO : ISTOCK

Radio-Canada

Logiciels malveillants, courriels infectés par un virus… Les pirates informatiques ont mené environ 2 millions d’attaques en 2018 dans le monde, dont le coût total dépasse 45 milliards de dollars, soit 59 milliards de dollars canadiens, d’après une étude américaine dévoilée mardi.

Selon Internet Society’s Online Trust Alliance, qui a compilé des données provenant du monde entier, les rançongiciels auraient coûté 8 milliards de dollars, soit 10 milliards de dollars canadiens. Ces attaques consistent à s’emparer des données d’un internaute par l’intermédiaire de logiciels malveillants avant d’exiger une rançon en échange du déblocage de l’accès à ces données.

Les municipalités en sont particulièrement victimes, des villes comme Atlanta ou Baltimore, aux États-Unis, ont notamment été forcées de reconstruire leur réseau informatique.

Si le nombre de ce genre d’attaques a baissé d’environ 20 % par rapport à 2017, les pertes financières qu’elles ont provoquées ont bondi de 60 %.

Le minage clandestin, une fraude en hausse

Le rapport pointe la croissance du minage clandestin, qui consiste à fabriquer clandestinement des monnaies virtuelles, comme le bitcoin, en infiltrant un serveur Internet, un ordinateur ou un téléphone intelligent. Le nombre de minages clandestins a triplé, provoquant des pertes d’environ 1,3 milliard de dollars américains (1,7 milliard de dollars canadiens) dans le monde.

Par ailleurs, il a dénombré environ 6515 brèches informatiques ayant exposé les données de 5 milliards de fichiers, ce qui est un peu moins qu’en 2017.

Des chiffres sous-estimés

Mais selon Jeff Wilbur, directeur technique de l’Alliance, les chiffres avancés dans le document sont probablement inférieurs à la réalité dans la mesure où de nombreuses attaques ne sont pas rendues publiques.

Cette étude rassemble des données de sociétés de sécurité informatique comme Symantec et Trend Micro ou d’agences gouvernementales comme la police fédérale américaine (FBI).

https://ici.radio-canada.ca/

Ces 5 habitudes qui compromettent votre sécurité informatique


Naviguer sur Internet est facile, mais il faut être prudent pour éviter les pièges que pirates informatiques sèment un peu partout. Il y a certaines habitudes que nous devons prendre pour éviter de perdre gros
Nuage

 

Ces 5 habitudes qui compromettent votre sécurité informatique

 

 

© thinkstock.

Jeanne Poma.
Source: Vanity Fai

Maintenant que tout peut être réalisé via votre ordinateur, les esprits malveillants n’attendent qu’une chose: vous attaquer sur la toile.

La sécurité informatique fait beaucoup parler d’elle car les gens dépensent de plus en plus en ligne. Les attaques et les vols sur le net ont donc tendance à prendre de plus en plus d’importance. Ils sont pourtant souvent dus à de mauvaises habitudes de la part des utilisateurs. Voici les cinq principales mauvaises habitudes dont vous devriez vous débarrasser immédiatement.  Installer des applications ou des plugins inconnus

Les pirates peuvent trafiquer des applications et vous les présenter de manière à ce qu’elles vous paraissent inoffensives. Ces applications malveillantes peuvent voler des informations privées que le pirate pourra ensuite utiliser à ses propres fins. Avant d’installer une nouvelle application, prenez garde à vérifier les mises à jour et analysez le fichier grâce à un anti-virus avant d’exécuter le fichier. 

Surfer sur des sites malveillants

La navigation sur des sites inconnus, des sites issus de marques étranges ou qui vous présentent un aspect bizarre sont à éviter car ils peuvent vous causer de graves problèmes. Ils peuvent vous envoyer des virus ou voler vos codes d’accès. Vous ne remarquerez que ces programmes sont nuisibles qu’au moment où vous perdrez vos informations. Il existe maintenant de nouveaux chevaux de Troie, cachés dans des publicités, des pop-ups ou simplement les sites eux-mêmes. Mieux vaut s’en tenir à des sites qui ont une bonne réputation

Ignorer les mises à jour

Une mise à jour de vos logiciels prend du temps, surtout si vous avez un réseau Internet lent mais elle sécurise votre ordinateur. Les logiciels obsolètes sont souvent la cible d’attaques car les mises à jour qui auraient pu corriger les failles de sécurité n’ont pas été installées. Vous pouvez donc ignorer de temps en temps les mises à jour mais pas à chaque fois. 

Ne pas vérifier la connexion au Wi-Fi

Lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi public pour regarder des vidéos en attendant votre avion, par exemple, cela peut être amusant. Mais les réseaux publics sont connus pour être un paradis pour les pirates. Ils peuvent y obtenir toutes les informations de votre ordinateur ou de votre téléphone. C’est pourquoi on recommande de ne jamais aller sur le site de sa banque lorsque l’on est connecté à un Wi-Fi public. 

Faire uniquement confiance à son logiciel anti-virus

Les logiciels anti-virus font du bon travail mais aucun logiciel n’est parfait. Le meilleur anti-virus est l’utilisateur lui-même. Les pirates ont généralement une longueur d’avance sur les logiciels anti-virus et le logiciel de protection ne peut éliminer que les logiciels malveillants et les virus présents dans la base de données. Les virus de la dernière génération causeront sûrement des dommages avant que le logiciel de protection puisse faire quoi que ce soit.

http://www.7sur7.be/