Aux États-Unis, un mystérieux lecteur cache les livres critiquant Trump


Si le lecteur veut protéger le président des États-Unis en cachant le dernier livre sortie de la Maison Blanche et de Donald Trump, je crois qu’il fait l’effet contraire. Cela fait une bonne publicité pour que le livre en question se vendent peut-être un peu plus.
Nuage


Aux États-Unis, un mystérieux lecteur cache les livres critiquant Trump

Aux États-Unis, un mystérieux lecteur cache les livres critiquant TrumpPhoto: Justin Sullivan/Getty ImagesLe livre le plus visé par ce mystérieux protestataire conservateur est Le feu et la fureur, de Michael Wolff.

Livres à charge contre le président Donald Trump, pour le contrôle des armes ou sur l’homosexualité: un grincheux anonyme prend depuis plus d’un an un malin plaisir à dissimuler dans les rayons d’une bibliothèque publique de l’Idaho (nord-ouest des États-Unis) les ouvrages qui lui déplaisent pour empêcher les autres lecteurs d’y accéder.

«C’est de la censure, pure et simple», s’indigne la directrice de la bibliothèque de Coeur d’Alene, Bette Ammon, dans la presse locale.

Le ou les responsables de ces faits ont pris l’habitude de prendre certains livres, portant généralement sur des sujets politiques ou de société, dans les rayons de la bibliothèque pour les cacher derrière des rangées d’autres ouvrages dans les rayons ou les placer à la fin de la section «fictions».

Il s’écoule parfois des semaines sinon des mois avant que les employés ne remettent la main sur les livres manquants, déplore Mme Ammon dans les médias américains qui se sont passionnés pour cette affaire.

Le livre le plus visé par ce mystérieux protestataire conservateur est Le feu et la fureur, de Michael Wolff, qui brosse un tableau apocalyptique de la Maison-Blanche sous l’ère Trump.

«Celui-ci a été déplacé je ne sais combien de fois», explique Mme Ammon, pour qui il s’agit d’actes de malveillance délibérés.

Pour preuve, elle cite ce mot laissé dans la boîte à commentaires de la bibliothèque en août 2018, peu après le début des faits.

«J’ai remarqué un grand nombre de volumes qui attaquent notre Président», écrit l’auteur du mot. «Je vais continuer à cacher ces livres dans les endroits les plus obscurs que je puisse trouver pour maintenir cette propagande loin des mains des jeunes esprits (sic). Votre angoisse libérale me procure un grand plaisir», affirme le texte.

«C’est infantile. C’est un réel gaspillage de temps et ça n’atteint pas le but recherché», estime la directrice.

À force d’acheter des livres pour remplacer ceux portés manquants, la bibliothèque de Coeur d’Alene dispose ainsi de trois exemplaires du Feu et la Fureur au lieu d’un seul.

https://journalmetro.com/

La vie, la vie, la vie


Même si parfois la vie est difficile, il n’en demeure pas moins qu’elle nous offre souvent de belles choses, sauf qu’il faut s’avoir écouté, savoir regarder.
Nuage

 

La vie, la vie, la vie

 

 

 

La vie, la vie, la vie n’est pas comme les livres, elle peut être bien belle, même si parfois, elle n’est pas toute rose, mais changer de couleur ne la rend pas meilleure.

Philippe Claudel

Le Saviez-Vous ► Vous avez sûrement lu un de ces livres les plus censurés au monde


Il existe beaucoup de livres à travers le monde. Des auteurs laissent aller leur plume pour raconter des faits politiques, religieuses, sataniques, magies, sexualité, bref le choix des sujets sont vastes. Pourtant, certains de ces livres ont été critiqués, et même censurés
Nuage

 

Vous avez sûrement lu un de ces livres les plus censurés au monde

 

par Marine

Propos satanistes, contenu sexuellement explicite, idées politiques, racisme, etc. La censure est aussi vieille que la diffusion de livres, et les arguments invoqués pour stopper la diffusion de certains ne manquent pas. La démocratisation de la lecture et de la vente de livres aura permis d’atteindre un public toujours plus large. Mais celui-ci est parfois peu réceptif aux idées qui sont véhiculées – à tort ou à raison. Voici donc la liste (non exhaustive) de 10 livres qui font partie de ceux ayant le plus été victimes de ce type de critiques.

La Bible 

Chacun pouvait s’y attendre, mieux vaut donc ne pas faire durer le suspense plus longtemps. Avant sa traduction en langue vernaculaire et son impression en 1455, seules les élites religieuses avaient le droit de lire – et par conséquent d’interpréter les messages sacrés de cet ouvrage. Maintenant un des titres plus vendus au monde, La Bible est toujours autant controversée en raison de la violence de certains propos, voire de racisme.

Cinquante nuances de Grey, E.L. James (2011) 

Autre temps, autres mœurs, changement d’ambiance ! L’un des best-sellers de ces dernières années n’a pas échappé aux critiques. Si nombreux sont ceux qui déplorent la pauvre qualité de l’écriture de l’auteure, les aventures d’Anastasia Steele et de Christian Grey ont avant tout été bannies de certaines librairies en raison d’un contenu jugé « semi-pornographique ».

Lolita, Vladimir Nabokov (1955) 

Repris au cinéma par Stanley Kubrick, ce qui est considéré comme le chef-d’œuvre de Nabokov est aussi son œuvre la plus controversée. Les raisons ? Évocation de relations incestueuses et pédophiles. À ce titre, l’Angleterre, l’Argentine ou encore la France interdiront sa publication pendant un temps

.

lolita nabokov kubrick

Share

La figure de Lolita mise en scène par Stanely Kubrick. Crédits : Wikimedia Commons

La saga Harry Potter, J.K. Rowling (1997)

Fait plus surprenant, l’œuvre de la célèbre romancière anglaise a aussi été condamnée par la censure. Des chrétiens extrémistes y voyaient en effet un étalage de propos contraires à ceux de la Bible (elle-même censurée, rappelons-le) sur la famille. D’autre part, les livres ont été accusés d’encourager la pratique de la sorcellerie. Ils ont à ce titre été retirés de certaines classes et bibliothèques au Canada.

L’Appel de la forêt, Jack London (1903)

Autre incontournable de la littérature jeunesse, les événements qui y sont relatés sont pourtant bien ancrés dans le réel avec l’histoire d’un chien qui revient peu à peu à la Nature. C’est justement ce qui a dérangé les fascistes yougoslaves, italiens et allemands aux alentours des années 1930. L’œuvre est selon eux une vitrine cachée du socialisme, et encourage à tourner de dos à la Civilisation.

American Psycho, Brett Easton Ellis (1991)

Figurant parmi les maîtres du roman noir, l’auteur a acquis une renommée internationale grâce à son livre. Toutefois les évocations sans filtre du viol, du meurtre et du cannibalisme – entre autres – ne passent pas auprès du grand public. De même, la réalisatrice Mary Harron rencontrera néanmoins le succès avec son film éponyme, mettant en scène Christan Bale.

Les versets sataniques, Salman Rushdie (1988)

Comme on peut le constater, tout est dans le titre. Interdit de publication dans pas moins de cinq pays, des libraires qui le mettent en vente seront même victimes d’attaques à la bombe et de dégradations diverses.

livre lecture censure

Share

Crédits : Wikimedia Commons / Mutant669

Manifeste du parti communiste, Karl Marx (1848)

Essai jugé comme politiquement inacceptable et hautement subversif dans de nombreux pays, sa diffusion a souvent créé nombre de polémiques et interdictions. En Turquie, il a même été censuré pendant 165 ans !

Des souris et des hommes, John Steinbeck (1934)

Pourtant au programme dans de nombreux établissements scolaires et universitaires, les romans de Steinbeck sont également vivement critiqués. Pour celui-ci, c’est particulièrement la vulgarité, et la violence de certains passages et qui ont été vivement reprochés. Il fait partie des livres les plus souvent sujets à controverse aux États-Unis.

L’attrape-coeur, J.D. Salinger (1951)

La violence, la vulgarité et le contenu sexuel en font un des livres les plus critiqués au monde, et a fortiori un des plus censurés. Ce livre est aussi connu pour avoir une sombre réputation, qui veut que beaucoup de tueurs l’aient lu un jour – dont l’assassin de John Lennon, retrouvé avec un exemplaire en poche après son crime.

Source

https://lesavaistu.fr/

Au lieu de passer votre temps sur les réseaux sociaux, vous pourriez lire 200 livres par an


     

    Ce billet remet un peu les pendules à l’heure sur le temps passé sur Internet, réseaux sociaux et autres activités avec les téléphone mobiles, ordinateurs, tablettes … Moi-même, je lisais beaucoup, et pourtant lire à plusieurs points positifs pour nous.
    Nuage

     

    Au lieu de passer votre temps sur les réseaux sociaux, vous pourriez lire 200 livres par an

    Quelques ingrédients bien dosés suffisent pour devenir un lecteur assidu. | iam Se7en via Unsplash CC License by

    Quelques ingrédients bien dosés suffisent pour devenir un lecteur assidu. | iam Se7en via Unsplash CC License by

    Repéré par Clément Lasserre

    Mais cela demande plusieurs ajustements.

    Repéré sur Quartz

    Les écrans de smartphones et de télévision ont envahi notre quotidien. Surveiller l’activité sur les réseaux sociaux et alimenter ses propres comptes est devenu une activité quasi à plein temps. Mais si ce temps dédié aux écrans était consacré à la lecture, vous pourriez lire 200 ouvrages par an.

    Dans un post sur Medium, Charles Chu décrit sa propre expérience et son changement de vie. Un parcours scolaire idéal, de bonnes notes, des recommandations, l’université, un travail de rêve. Tout a changé pour lui à la lecture de ce conseil de l’homme d’affaires américain Warren Buffett:

    «Lisez 500 pages par jour. C’est comme cela que la connaissance fonctionne. Cela s’accumule, comme un intérêt composé. Chacun d’entre vous peut le faire, mais je garantis que peu le feront».

    Sans parvenir totalement à cet objectif, Charles Chu a lu entièrement 400 ouvrages en l’espace de deux ans.

    A posteriori, il affirme que la lecture lui a offert le courage de voyager, des modèles inspirants et la conviction qu’il fallait qu’il quitte son job. Comme Warren Buffett, Charles Chu soutient que tout le monde peut parvenir à lire autant. Il suffit simplement d’un peu de mathématiques et de bons outils.

    Tout le monde peut y arriver

    Un Américain moyen lit environ 400 mots par minute. Un livre qui n’est pas de la fiction contient environ 50.000 mots. Prenons une calculatrice.

    • 200 livres * 50.000 mots = 10 millions de mots

    • 10 millions de mots / 400 mots par minute = 25.000 minutes

    • 25.000 minutes / 60 = 417 heures

      Pour lire 200 livres en une année, il faut donc allouer 417 heures de son temps à cette activité.

      Dit comme cela, le chiffre peut paraître impressionnant. Mais il faut le mettre en perspective avec d’autres données sur la consommation moyenne. En un an, un Américain lambda consacre 705 heures aux réseaux sociaux et 2.737,5 à regarder la télévision. Ces 3.442,5 heures représenteraient plus de 1.600 œuvres lues.

      Pour Charles Chu, le plus important est la façon dont on met en œuvre ce changement d’habitude. Il préconise d’abord de modifier son environnement en supprimant les distractions. Finis les raccourcis inutiles sur son écran de smartphone. Avoir une étagère remplie de bouquins prêts à être ouverts est déjà un bon début. Ensuite, il est nécessaire d’établir une routine dans laquelle la place est donnée à la lecture. Enfin, il conseille d’utiliser plusieurs formats: papier, téléphone, audio…

      http://www.slate.fr/

      Une librairie bordelaise poste sur Instagram de somptueuses photos de ses employés remplaçant des parties du corps par des couvertures de livres


      C’est une façon de se faire une pub artistique dans les réseaux sociaux. Cela doit demander beaucoup de recherche pour trouver la bonne personne pour agencer l’image sur la couverture d’un livre.
      Nuage

       

      Une librairie bordelaise poste sur Instagram de somptueuses photos de ses employés remplaçant des parties du corps par des couvertures de livres

       

      Instagram / Librairie Mollat

      Par Hugo N.

      L’année dernière, nous vous dévoilions une première série de photographies de la librairie Mollat, située à Bordeaux. Celle-ci poste régulièrement sur sa page Instagram des images de ses employés s’adonnant au « Corpus Libris », une façon de remplacer des parties de son corps par des couvertures de livres.

      Le résultat est toujours millimétré, à la frontière de l’illusionnisme, pour des photographies de toute beauté dans lesquelles le corps et l’art ne font plus qu’un. Découvrez 26 des meilleures (bluffantes) photos de la librairie Mollat !

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      Instagram / Librairie Mollat

      https://www.demotivateur.fr/

      Changer le monde


      Changer le monde est-ce utopique ? Si on s’attend que ce soit universel ou encore instantané, nous serons déçu. Pour changer le monde, c’est trop, mais changer de 2 ou 3 personnes, changer le monde est possible.
      Nuage

      Changer le monde

       

      Un enfant, un professeur, un livre, un crayon peuvent changer le monde.

      Malala Yousafzai