Cet homme se croyait sur le point d’être dévoré vivant


Être photographe en milieu naturel n’est pas sans danger. Il faut être prudent, mais quelque fois, les situations sont très périlleuses. Ce photographe aurait pu servir de repas à un animal de mer dans un milieu que le froid est maitre. Pourtant, l’animal semble prendre en pitié ce drôle d’animal a deux pattes
Nuage

 

Cet homme se croyait sur le point d’être dévoré vivant

leopard des mers 1

Paul Nicklen, photographe pour le National Geographic, est réputé pour ses superbes photos naturelles, comme ci-dessous

leopard des mers 2leopard des mers 3leopard des mers 4

Envoyé prendre des photos en Antarctique, Nicklen n’hésita pas un seul instant.

leopard des mers 5

Dès son arrivée, Paul choisit ainsi de prendre en photo les nombreux phoques présents. Dès qu’il fut dans l’eau, cependant, un léopard des mers colossal s’approcha de lui.

leopard des mers 6

Initialement, Paul était certain que l’animal allait l’attaquer et qu’il n’allait pas survivre à cette rencontre. Mais plutôt que de s’éloigner rapidement en nageant, Paul décida d’attendre (en tremblant) que l’animal s’approche, avant de décider de la suite des opérations.

leopard des mers 7

Ce qui se produisit alors surprit totalement Paul.

leopard des mers 8

Car visiblement, le léopard de mer avait pris le photographe en pitié, peut-être persuadé qu’il était une créature bizarre et sans défense, à la recherche de nourriture.

leopard des mers 9

Et celui-ci lui apporta donc à manger. Paul, bien entendu, refusa cette offre.

leopard des mers 10

Pendant les quatre jours passés par Paul dans les parages, l’animal ne cessa pourtant de lui apporter de la nourriture, espérant probablement éviter à cette pauvre créature humaine de mourir de faim.

leopard des mers 11

http://bridoz.com/