À 94 ans, cette chinoise est sortie du coma en ayant "oublié" sa langue maternelle


Surprenant qu’une femme de cet âge ne puisse plus s’exprimer dans sa langue maternelle et puisse communiquer par une langue qu’elle a enseignée il y a très longtemps
Nuage

 

À 94 ans, cette chinoise est sortie du coma en ayant « oublié » sa langue maternelle

 

Liu Jieyu, une chinoise de 94 ans, ancienne professeure d’anglais, s’est réveillée d’un coma de deux semaines en ayant totalement oublié sa langue maternelle. ©Capture d’écran/Daily Mirror

Par Hugo Jalinière

Admise à l’hôpital suite à un infarctus cérébral, la vieille dame s’est réveillée deux semaines plus tard en ne pouvant plus s’exprimer qu’en anglais, une langue qu’elle n’avait plus parlé depuis 30 ans.

 

L’histoire est assez incroyable : Liu Jieyu, une chinoise de 94 ans, ancienne professeure d’anglais, s’est réveillée d’un coma de deux semaines en ayant totalement oublié sa langue maternelle, le chinois. Son seul moyen de communication ? Un anglais parfait qu’elle n’avait plus vraiment pratiqué depuis sa retraite, 30 ans auparavant, selon sa famille citée par Central European News.

 Les médecins chinois sont restés stupéfaits en entendant les premiers mots de leur patiente : « Where am I ? What is happening ? » (Où suis-je ? Que se passe-t-il ?). Un médecin anglophone est alors rapidement appelé au chevet de la patiente pour confirmer l’improbable.

Liu Jieyu avait été admise à l’hôpital de Changsha dans la province du Hunan après un infarctus cérébral, un type d’accident vasculaire cérébral aussi appelé accident ischémique transitoire provoqué par une diminution plus ou moins importante du débit sanguin dans le cerveau. Un phénomène qui provoque une diminution importante de l’oxygénation des cellules du cerveau qui, de fait, peuvent être sévèrement atteintes.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Bébé bilingue apprend la grammaire dès le 7e mois


Même si je veux protéger la langue française au Québec, je crois que les enfants ont grand intérêt d’apprendre dès le berceau au moins deux langues.
Nuage

 

Bébé bilingue apprend la grammaire dès le 7e mois

 

Un bébé

Photo :  iStockphoto

Les bébés qui évoluent dans un environnement bilingue apprennent rapidement la grammaire de leurs deux langues maternelles, affirment des chercheuses française et canadienne qui en ont également expliqué la manière.

Selon Judit Gervain et Janet Werker, respectivement des universités Paris Descartes et de la Colombie-Britannique, les bébés utilisent la hauteur et la durée des sons pour distinguer deux langues dont les structures grammaticales sont très différentes, comme l’anglais et le japonais.

Ces travaux établissent que ces bébés relèvent ce défi en utilisant des indices prosodiques pour différencier les deux langues, et ce, dès l’âge de 7 mois.

Le saviez-vous?

La prosodie est l’ensemble des caractéristiques du langage oral comme le rythme, l’accent ou l’intonation.

« En anglais par exemple, les mots « the » et « with » reviennent beaucoup plus souvent que d’autres mots. Les bébés apprennent essentiellement en comptant. Mais les bébés qui grandissent dans un milieu bilingue ont besoin de plus d’indices, ils développent donc d’autres stratégies que les bébés monolingues n’ont pas besoin d’utiliser. » — Judit Gervain, Université Paris Descartes

L’étude

Le duo de chercheuses a observé des bébés âgés de 7 mois qui participaient à des expériences de grammaire artificielle. Ils se familiarisaient avec un flux de parole avec des détails prosodiques, comme la hauteur et la durée.

Il a noté le temps que chaque enfant passait à regarder des panneaux, derrière lesquels des haut-parleurs émettaient les différents sons, et a déduit que ces bébés arrivaient à distinguer deux langues selon leurs structures grammaticales.

Selon les chercheuses, la difficulté à apprendre deux langues serait contournée par la capacité des enfants bilingues à exploiter des indices pertinents.

Cette recherche permet aussi de conclure que de simples détails facilement perceptibles peuvent révéler les structures grammaticales d’une langue. Cette réalité expliquerait comment et pourquoi les enfants apprennent la grammaire si aisément, et ce, dès le plus jeune âge.

« Si vous parlez deux langues à la maison, ne vous inquiétez pas pour l’acquisition du langage de votre enfant. Votre bébé est tout à fait capable de distinguer ces deux langues et d’apprendre facilement leurs structures grammaticales ! » — Judit Gervain

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Nature Communications.

http://www.radio-canada.ca