Dénutrition : quel rôle pour les protéines de lait ?


En vieillissant, on manque des éléments pour garder nos os et organes en santé, tel que le calcium et la vitamine D. Souvent d’ailleurs les médecins vont prescrire du calcium et vitamine dans le même comprimé. Faut dire qu’à mesure l’âge avance, les produits laitiers, les protéines peuvent manquer cruellement
Nuage

Dénutrition : quel rôle pour les protéines de lait ?

 

Africa-Studio/Shutterstock.com

La dénutrition n’est pas uniquement un problème de pays en voie de développement. Elle concerne également la population des pays développés, principalement les personnes âgées.

Si, pour contrer ce phénomène, de nombreuses études rappellent l’importance de conserver de bons apports protéiques, une équipe néerlandaise s’est plus particulièrement intéressée à l’impact des protéines de lait.

En vieillissant, il n’est pas rare que la consommation alimentaire diminue, alors que les besoins nutritionnels, eux, augmentent. Les conséquences de la dénutrition chez les personnes âgées sont multiples. Citons notamment la perte de masse musculaire qui conduit rapidement à une dépendance pour les gestes du quotidien. Le cercle vicieux se met alors en marche, faisant la part belle aux chutes, aux états dépressifs, et surtout à la pérennisation d’un déséquilibre alimentaire aggravant la dénutrition déjà présente.

Pour contrer ce processus, plusieurs travaux ont déjà montré l’importance d’une consommation suffisante de protéines. La bonne santé des os, des muscles, des organes en dépend !

Poids corporel et capacités physiques

Des chercheurs de l’Université de Groningen aux Pays-Bas ont conduit une méta-analyse. Leur but : déterminer les effets d’un apport quotidien en protéines laitières (rencontrées dans le lait et ses dérivés), mais aussi d’une supplémentation en vitamine D sur l’état nutritionnel et la condition physique d’adultes de plus de 55 ans. Ainsi ont-ils passé au crible les résultats de 19 études !

Premier résultat,

« une supplémentation de 20g de protéines laitières par jour augmente le poids corporel des personnes âgées de 1,13 kilo en moyenne », notent les auteurs. « Un résultat particulièrement vrai chez les plus de 70 ans les moins bien nourris. »

Autre observation, concernant la vitamine D cette fois-ci.

« Un apport supplémentaire (entre 10 et 25 microgrammes par jour) a permis d’améliorer la condition physique des sujets âgés, comme l’a montré le Test chronométré du lever de chaise (Timed Up and Go). »

Prochaine étape pour les scientifiques, évaluer si la combinaison « protéines laitières + vitamine D » est plus efficace que lorsque chacune des 2 composantes est prise séparément.

  • Source : Supplemental protein from dairy products increases body weight and vitamin D improves physical performance in older adults: a systematic review and meta-analysis, Nutrient Research, 2017
  • Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : Dominique Salomon

 

https://destinationsante.com/

Le Saviez-Vous ►Pourquoi les vaches sont-elles sacrées en Inde ?


A première vue, on peut croire que les vaches sacrées en Inde est une croyance qui daterait de plus siècle, il semble que non. Ce fut d’abord un symbole contre la colonisation, politique créer par un mouvement religieux au XIX è siècles
Nuage
 

 

Pourquoi les vaches sont-elles sacrées en Inde ?

 

Crédits : Pixabay / Dezalb

Dans certains pays du monde, des animaux sont vénérés, de véritables symboles mythologiques, ancrés dans les coutumes.

C’est particulièrement le cas en Inde, lieu empreint de spiritualité, où certains animaux – comme la vache – sont présentés comme des réincarnations des dieux selon la culture hindoue. Elle les protège désormais. Une tradition bien éloignée de la culture occidentale, on se demande alors pourquoi les vaches, particulièrement, sont-elles sacrées en Inde?

Tout d’abord, sachez que le mythe de la vache sacrée est relativement récent, absent des textes sacrés indiens, d’après Dwijendra Narayan Jha, historien et auteur du Mythe de la vache sacrée. Entre 1500 et 600 ans av. J.-C., l’animal était même servi comme offrande aux dieux védiques et consommé par les habitants, les Aryens.

Selon l’historien, « la dimension sacrée de la vache est un mythe et sa viande faisait partie du régime alimentaire non végétarien et des traditions diététiques des ancêtres indiens ».

C’est seulement au XIXe siècle, conséquence de la création d’un mouvement religieux par Dayanand Saraswati, que la vache fut pris comme un symbole de mobilisation politique contre les colonisateurs, avec l’idée que la consommation de bœuf aurait été imposée à l’Inde par les musulmans.

Crédits : Pixabay

En plus d’être utilisée comme un étendard, la vache, fournissant du lait, reste d’une grande utilité dans un pays en cours de développement. Elle est également indispensable dans les champs, tractant les charrettes remplies. Sa bouse, mélangée à de la paille séchée, est aussi à l’origine de combustible pour permettre de cuire les aliments. Cette transformation de leurs semences est par ailleurs utilisée comme engrais naturel. Ajoutons à cette longue liste, l’urine des bovins, un désinfectant corporel ou ménager intégré dans le quotidien de certains Indiens.

Symbole de lutte, d’une utilité quotidienne sans conteste, elle devient de fait empreinte de spiritualité. Qualifiée de « Mère universelle » grâce à ses productions, elle est également le symbole de la vie, protégée par le dieu Krishna. À l’origine, la vache aurait été créée par Brahmâ en même temps que la caste des brahmanes, la plus élevée, la plus pure. Elle est ainsi mise au même rang spirituel. Les textes sacrés hindous la présentent aussi comme l’animal de compagnie des dieux Krishna et Shiva.

Alors considérée comme un don du ciel, la vache devient avec le temps un animal sacré par les hindous. Elles sont alors libres de circuler où bon leur semble, malheureusement, le développement de l’Inde urbaine n’apparaît pas comme un environnement idyllique pour celles-ci. Souvent victimes d’accident de la route, régulièrement sollicitées pour des processions, être un animal sacré en Inde ne semble pas être de tout repos

http://lesavaistu.fr

Les pédiatres mettent en garde contre les boissons végétales


Personnellement, j’utilise plus les boissons végétale que le lait, mais jamais je n’aurais substitué le lait de vache ou maternisé pour des jeunes enfants et des nourrissons. Cela est vraiment contre-indiqué pour la santé des enfants
Nuage

 

Les pédiatres mettent en garde contre les boissons végétales

 

Les pédiatres mettent en garde contre les boissons végétales

Photo Marie-Ève Dumont

Agence QMI

 

OTTAWA – La Société canadienne de pédiatrie incite les parents à faire preuve de prudence au moment de se tourner vers les boissons à base de végétaux, comme le lait d’amandes, pour nourrir leurs enfants.

Les pédiatres, en association avec les Diététistes du Canada, ont senti le besoin de faire cette mise en garde après «la publication de rapports faisant état de cas de malnutrition et d’un décès chez des nourrissons et de jeunes enfants à qui l’on avait principalement donné des boissons à base de plantes», peut-on lire dans un communiqué publié mardi.

Selon ces professionnels, opter pour du lait d’amandes ou de noix de coco ou, encore, pour des boissons à base de riz ou de chanvre plutôt que pour du lait de vache ou de soya enrichi peut être néfaste.

«Dans bien des cas, les parents ne réalisent pas que certaines boissons à base de plantes ne sont pas enrichies de minéraux ou de vitamines; ces produits ont une faible teneur en nutriments, à l’exception des glucides», a expliqué la porte-parole de la Société, la Dre Catherine Pound.

Un enfant entre deux et huit ans a besoin de 13 à 19 grammes de protéines par jour. Deux tasses de lait de vache en contiennent 16 grammes, tandis que deux tasses de lait de soya enrichi en contiennent 13 grammes. En comparaison, les boissons comme le lait d’amande n’en contiennent pratiquement pas. Les enfants qui en consomment doivent donc obtenir leurs protéines via d’autres sources, comme la viande et les lentilles.

«Ce qui rend la tâche des parents difficile, ce sont les messages contradictoires. Ils lisent dans les médias sociaux que ces boissons sont considérées comme « plus santé » ou entendent des renseignements erronés sur le lait de vache ou les boissons de soya enrichies», a souligné la diététiste Becky Blair, qui invite les parents qui souhaitent tout de même en donner à leurs enfants à consulter un diététiste.

http://fr.canoe.ca

Plusieurs Américains croient que le lait chocolaté vient de la vache brune


Chercher l’erreur !!! Si cela était des jeunes enfants, je pourrais comprendre, mais 7 %, c’est plus de 16 millions américains qui ne savent pas ou vient le lait au chocolat et il y a d’autres aliments dont ils sont complètement ignorants de leurs provenances
Nuage

 

Plusieurs Américains croient que le lait chocolaté vient de la vache brune

 

CHOCOLATE MILK

Les choix de nos voisins du Sud ont été remis en doute dernièrement, mais c’est maintenant leur logique qui est contestée. Pas moins de 7% d’entre eux pensent que le lait au chocolat vient des vaches brunes, selon un sondage réalisé par le National Dairy Council (Conseil national sur les produits laitiers).

Ça voudrait dire que quelque 16,4 millions d’Américains sont mal informés sur la boisson sucrée, selon un calcul du Washington Post.

Il faut dire cependant que l’étude a été réalisée en ligne et que la marge d’erreur est donc plus grande. Mais c’est loin d’être la seule preuve que les consommateurs des États-Unis ne connaissent pas grand-chose sur la provenance de leur bouffe.

Une étude réalisée dans les années 90 révélait que près d’un adulte sur cinq ignorait que les hamburger étaient faits de boeuf.

Une autre enquête menée dans une école secondaire en Californie montrait que plus de la moitié des étudiants ignoraient que les cornichons étaient en fait des concombres plus petits. Trois jeunes sur dix ne savaient pas que le fromage était fait avec du lait. Des études montrent que plus les gens habitent loin des milieux ruraux, moins ils connaissent la provenance de ce qui se trouve dans leur assiette.

Clairement, il faudrait que certains mettent la pédale douce sur les aliments ultra transformés ou les visites au restaurant.

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Produits laitiers et mortalité ? La réponse scientifique


Le lait et produit laitier qui depuis des lustres font partie de notre alimentation, on souvent été mis en cause pour des maladies cardiovasculaires. Mais dans les faits, les produits laitiers sont-ils si mauvais pour la santé ?
Nuage

 

Produits laitiers et mortalité ? La réponse scientifique

 

Chepko Danil Vitalevich/Shutterstock.com

« Je t’aime, moi non plus ». Ainsi pourrait être résumée la relation entre les produits laitiers et la santé humaine. Alors que de nombreux pays intègrent laits, fromages et yaourts dans leurs recommandations sanitaires (position partagée par de nombreux scientifiques),  certaines études les remettent en cause. Pour couper court au débat, des chercheurs viennent de publier une méta-analyse.

Leur objectif : déterminer une fois pour toutes si les produits laitiers sont facteurs de mortalité, notamment cardiovasculaire. Leur réponse : Non.

Alors que la consommation de produits laitiers est largement recommandée, un courant dénonçant d’éventuels risques pour la santé a vu le jour depuis quelques temps. Il n’en fallait pas plus à une équipe britannique, danoise et néerlandaise pour démêler le vrai du faux.

Ces derniers ont ainsi sélectionné toute une série de travaux (29 au total) conduits sur le sujet jusqu’en 2016. Ce qui regroupait tout de même près de 784 000 participants. Au cours des différents suivis, 93 000 sujets sont décédés, dont 25 000 de maladies cardiovasculaires.

Résultat, la consommation totale de produits laitiers n’est pas associée à une mortalité accrue (cardiovasculaire ou toutes causes confondues). En fait ce travail indique une association neutre entre la consommation de produits laitiers et le risque de maladies cardiovasculaires. Cette « neutralité », c’est la conclusion définitive. Car dans le détail, pris séparément, certains de ces 29 travaux révèlent des bienfaits du lait ou encore des fromages fermentés.

Qu’en est-il des produits riches en matières grasses ?

En fait, ces résultats semblent valables quelle que soit la nature du produit, qu’il soit riche ou pauvre en matières grasses.

« Nous n’avons trouvé aucune association significative entre la mortalité brute, la mortalité cardiovasculaire et la teneur en matières grasses », expliquent les auteurs. « Les effets bénéfiques des aliments laitiers riches en matières grasses (consommés raisonnablement, ndlr) sur la santé humaine ont déjà été signalés par une précédente étude transversale. Laquelle a démontré une diminution du risque de syndrome métabolique inhérent à cette consommation. »

Pour conclure, les scientifiques rappellent que « au-delà de leur teneur en matières grasses et leur composition, le lait et les produits laitiers sont naturellement riches en minéraux (calcium, potassium), en protéines et en vitamines. Lesquels ont déjà été associés à un risque de mortalité cardiovasculaire plus faible. »

https://destinationsante.com/

Pourquoi tant de caries chez les tout-petits?


L’hygiène dentaire commence dès la naissance, car même le lait qu’il soit naturel, ou maternisé, contient du sucre. Bref, ce n’est pas seulement les bonbons qui causent problème, les aliments en général peuvent être susceptibles de donner des caries surtout aujourd’hui avec les aliments industrialisés
Nuage

 

Pourquoi tant de caries chez les tout-petits?

 

Le brossage des dents tôt dans l'enfance est important pour prévenir les caries.

Le brossage des dents tôt dans l’enfance est important pour prévenir les caries. Photo : Radio-Canada

La carie dentaire chez l’enfant est un véritable problème de santé publique. Les causes : le manque d’hygiène et les mauvaises habitudes alimentaires. Et les bonbons ne sont que la pointe de l’iceberg.

Un texte d’Émilie Jacob, de l’émission L’épicerie

La carie dentaire représente la première cause d’anesthésie chez les enfants d’âge préscolaire. Au Québec, 85 % des élèves de la 2e année du primaire ont au moins une dent temporaire ou permanente atteinte de carie réversible (une lésion qui se limite aux premiers stades du développement de la carie dentaire et qui peut être prévenue).

Les caries dentaires peuvent survenir dès l’apparition des premières dents, avant même que l’enfant ne commence à manger des sucreries. Le lait, le premier aliment, est riche en nutriments, mais aussi en sucre.

Dans son cabinet de dentiste, le Dr Pierre Jobidon reçoit de très jeunes enfants qui ont déjà d’importants problèmes de caries. Chaque année, il anesthésie 2500 enfants afin de les traiter.

« Le lait maternel, c’est le meilleur repas pour les bébés, mais il faut aussi savoir que si la fréquence n’est pas contrôlée, la durée n’est pas contrôlée, le lait maternel va aussi causer de la carie », dit-il.

Le dentiste Pierre Jobidon

Le dentiste Pierre Jobidon Photo : Radio-Canada

Il en va de même pour les bébés qui boivent des préparations lactées pour nourrissons et qui ont accès au biberon en tout temps.

À chaque rendez-vous, le Dr Jobidon répète aux parents qu’ils sont les responsables de l’hygiène dentaire de leur enfant.

« Avec un enfant qui n’a pas encore de dents, on devrait nettoyer ses gencives tous les jours à l’aide d’une débarbouillette. Juste ça, ça l’habitue à ce que quelqu’un fasse quelque chose dans sa bouche », explique-t-il. Puis, dès l’apparition de la première dent, il faut la brosser.

La dentition primaire, c’est la base. C’est ce qui dirige toute la croissance et le développement de la dentition adulte. Dr Pierre Jobidon, dentiste

Le pédiatre de l’Hôpital de Montréal pour enfants Denis G. Leduc est du même avis.

« Les parents sont étonnés qu’on leur conseille de brosser les dents aussitôt qu’elles apparaissent. Ils sont aussi surpris qu’on leur dise que la première visite chez le dentiste devrait être six mois après l’éruption de la première dent ou à l’âge de 1 an. »

Gâteries pour enfants

Gâteries pour enfants Photo : Radio-Canada

Il est important de faire attention aux premiers aliments solides que l’on donne à nos enfants. L’industrie alimentaire ne se gêne pas pour séduire les parents avec toutes sortes de gâteries pour nourrissons souvent riches en sucre, comme le confirmait récemment une étude publiée dans le journal de l’Association médicale canadienne, CMAJ Open.

« Je ne vois pas pourquoi on doit se fier à des aliments qui sont manufacturés et qui contiennent des produits chimiques », déplore le Dr Leduc, qui confirme que les habitudes de grignotage peuvent se créer très tôt.

Le pédiatre Denis G. Leduc

Le pédiatre Denis G. Leduc Photo : Radio-Canada

Pour la collation, il est recommandé de donner aux enfants des fruits et des légumes qui ne collent pas.

« Ça contient un peu de fructose, mais si on brosse ou on rince la bouche avec de l’eau après, on va contrôler », explique le Dr Jobidon.

Le dentiste va encore plus loin. Selon lui, il faut même limiter certains aliments sains dans l’alimentation des petits.

« Les pires, ce sont les bananes. Ça colle aux dents, ça va rester collé longtemps. Même chose pour les fruits secs. On les évite entre les repas. On peut en prendre au dessert. Tout ce qui colle, on le donne au dessert et on brosse les dents après. »

 Les bananes et les fruits secs collent aux dents.

Les bananes et les fruits secs collent aux dents. Photo : Radio-Canada

Les ravages peuvent se faire très rapidement.

« L’état général de la bouche est cariogène, la bouche est en état d’acidité, il y a toujours des sucres dans la bouche, il y a de la plaque bactérienne. À un moment donné, on n’en a pas, et six mois plus tard, on se réveille avec six, huit caries », conclut le dentiste.

http://ici.radio-canada.ca

Le Saviez-Vous ► Vous serez surpris d’apprendre que ces 8 aliments ne sont pas toujours végétaliens


Il y a des végétaliens qui accepte d’inclure le lait, oeuf, poisson alors que d’autres le sont à 100 %. Le problème, c’est que certains aliments contiennent des ingrédients d’animaux qui ne sont peut-être pas inscrits ou que certains ne savent pas, par exemple, que la gélatine et les oméga 3 en contiennent
Nuage

 

Vous serez surpris d’apprendre que ces 8 aliments ne sont pas toujours végétaliens

 

1. Les oursons en jujubes

gummy bears

Un mot: gélatine. C’est l’ingrédient principal de la plupart de vos bonbons gommeux favoris. Et de quoi est faite la gélatine? D’os d’animaux. Alors on vérifie cette liste d’ingrédients la prochaine fois!

2. Les crèmes à café non laitières

coffee creamer

Ces «crèmes» qui ne sont pas faites de produits laitiers ont souvent un ingrédient en commun: le caséinate de sodium… qui provient d’une protéine laitière. C’est gênant.

3. La sauce Worcestershire

worcestershire sauce

Si vous ne le saviez pas déjà, la sauce est faite d’anchois fermentés. Et on la retrouve dans les Bloody Ceasars, alors attention lors de vos soirées arrosées! En passant, les anchois se glissent aussi dans les salades césar, les tapenades d’olives et les pâtes à la puttanesca.

4. Les céréales

mini wheats

Déposez votre bol de Lucky Charms. Les guimauves contiennent de la gélatine, donc les Lucky Charms en contiennent aussi. Mais ce ne sont pas les seuls coupables de l’allée des céréales: les Mini Wheats sont aussi faites de gélatine.

5. Plusieurs types de bières

beer

Certaines bières – et même certains vins – sont clarifiées par des agents composés de produits provenant des animaux. On parle ici de gélatine, de colle de poisson (faite à partir de vessies de poissons) ou de caséine.

6. Le sucre blanc

white sugar

Certaines sortes de sucre blanc sont transformées par du charbon d’os (animal) pour se débarrasser des impuretés. Même si le produit final ne contient pas de produit animal, le sucre y a bel et bien touché.

7. Le jus d’orange avec Oméga-3

orange juice

La liste d’ingrédients du jus Tropicana Heart Healthy avec Oméga-3 indique qu’on y trouve de l’huile de poisson ET de la gélatine de poisson. Pas la manière la plus végétalienne de commencer la journée.

8. Les haricots frits

refried beans

Les haricots frits traditionnels sont faits de lard. La prochaine fois que vous allez dans un restaurant mexicain, il vaudra mieux vérifier avec le chef! Il existe par contre des options végétariennes en épiceries.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

The Huffington Post  |  Par Julie R. Thomson

Truc Express ►10 conseils pour conserver vos aliments plus longtemps.


Pour éviter le gaspillage, et en cas d’imprévu, mieux vaut savoir comment bien conserver les aliments à plus long terme. Cependant pour laitue, épinard, bok choy, ou tout légumes à feuilles ainsi que le celeri, je les met dans des feuilles absorbantes dans des contenants de plastiques et ils se conservent beaucoup plus longtemps. Pour les oeufs, quand on a besoin que de blancs d’oeuf, selon moi, mieux vaut acheter des berlingot de blanc d’oeuf que de congeler des jaunes d’oeufs
Nuage

 

10 conseils pour conserver vos aliments plus longtemps.

 

1. Congeler le lait pour les semaines à venir.

 

© Ana Belaval

Si vous avez acheté un pack de lait et réalisé seulement après que vous partez en vacances, ne vous inquiétez pas, il ne tournera pas, si vous le congelez. Il y a cependant quelques règles à respecter.

Versez un peu de lait hors des briques avant de le congeler, car le volume de liquide va augmenter. Il vaut mieux congeler du lait frais et le garder au congélateur pas plus de 4 à 6 semaines.

2. Congeler des œufs dans un bac à glaçons.

 

© datruckk

Parfois, nous n’utilisons pas tous nos œufs alors qu’ils sont frais, ou nous n’utilisons que les blancs et les jaunes sont mis de côté. Pas d’inquiétudes, ils peuvent eux aussi être congelés ! Cassez-les, versez leur contenu dans un bac à glaçons et ajoutez un peu de sel ou de sucre (cela permettra de préserver leur texture). Et utilisez-les quand vous en avez besoin.

3. Conservez votre sauce favorite dans un sac congélation.

 

© ashley_dejong

Les restes de sauce sont également candidats à la congélation. Versez-les dans un sac congélation, et en une heure ils seront assez durs pour les couper en dés et les ajouter à vos plats quand vous le désirez.

4. Les feuilles de laitue enveloppées dans de l’essuie-tout resteront fraîches plus longtemps.

© windycity_pizza

La laitue restera fraîche et croquante pendant une semaine si vous l’enveloppée dans de l’essuie-tout. L’excès d’humidité sera absorbé par le papier et empêchera les feuilles de flétrir.

5. Les pommes peuvent être gardées au réfrigérateur pendant plusieurs mois.

© USApples

Les pommes restent généralement fraîches plus longtemps que les autres fruits, mais saviez-vous qu’elles gardent leur saveur au réfrigérateur pendant une très longue période ? La seule chose à garder en tête ici c’est que vous devez faire en sorte qu’elles ne soient pas en contact les unes avec les autres, car cela pourrait les endommager. Enveloppez chacune d’entre elles dans du papier journal, par exemple.

6. Conservez les carottes dans le sable pour les garder fraîches.

© The52WeekGarden

Les jardiniers recommandent de conserver les carottes dans le sable, ce qui n’est pas si surprenant : le sable limite l’évaporation de l’eau et ralentit la décomposition.

7. Empêchez le fromage frais et la crème aigre de tourner en les retournant.

© lifeaspire.com

Votre fromage frais et votre crème aigre resteront frais deux fois plus longtemps si vous les mettez au réfrigérateur à l’envers. Cela créera un vide dans le récipient qui empêchera le développement des bactéries.

8. Les oignons resteront frais si vous les mettez dans un verre d’eau.

© sharnyandjulius

Une grappe d’oignons peut rester fraîche plus longtemps si vous la conservez dans un bocal rempli d’eau. Coupez les oignons lorsque vous en avez besoin, et ils continueront à pousser.

9. Les légumes frais se conservent mieux dans des bocaux en verre.

© BestFoodFacts

Un bocal en verre est le meilleur récipient pour les herbes fraîches. L’oignon, l’ail, ou le persil conserveront leur saveur pendant un mois lorsqu’ils sont conservés ainsi. Les légumes ne s’abîmeront pas, ne flétriront pas, ne sècheront pas, et ne perdront pas leurs arômes.

http://bridoz.com/

Le Saviez-Vous ► 20 anecdotes


Des anecdotes qui ne changeront probablement rien à votre vie, mais seulement pour le plaisir d’augmenter notre savoir
Nuage

 

20 anecdotes à savoir

 

1. Le nom complet de Barbie est Barbara Millicent Roberts.

2. Si vous étiez capable de creuser un trou jusqu’au centre de la Terre et que vous jetiez un objet à l’intérieur, il mettrait environ 42 minutes à y parvenir.

3. La ville de New York est située plus au sud… que Rome.

4. Sur Saturne et sur Jupiter, il pleut des diamants.

5. Si l’histoire de la Terre était compressée en une année, les humains arriveraient seulement le 31 décembre à 23h58.

6. Un humain pourrait nager dans les artères d’une baleine.

7. Il y a assez d’eau dans le Lac Supérieur (Nord des Etats-Unis, dans la zone des grands lacs) pour mettre la totalité des Etats-Unis sous 30 cm de profondeur.

8. Il s’est écoulé seulement 66 ans entre le vol du premier avion et le premier pas de l’Homme sur la lune.

9. La Corée du Nord et la Finlande ont pour frontière le même pays : la Russie.

10. Les hippopotames font du lait rose.

 

11. L’animal national de l’Ecosse est la licorne.

12. La plupart des fermetures éclair sont estampillées YKK (« Yoshida Kogyo Kabushikigaisha »), le leader mondial dans la fabrication de ces pièces en métal.

13. La marque américaine de bijoux Tiffany’s & Co a été fondée en 1837, bien avant que l’Italie ne devienne officiellement un pays (1861).

14. Les pyramides de Gizeh en Egypte ont été construites à l’époque des mammouths.

15. L’université d’Harvard a été fondée en 1636, avant qu’Isaac Newton découvre une force « sans support physique », la gravitation (1667).

16. Deux des petits fils de John Tyler, le 10ème président des Etats-Unis ayant été au pouvoir entre 1841 et 1845, sont encore vivants.

17. Les Canadiens mangent environ 72 845 m² (près d’un stade de hockey) de pizza par jour.

18. Il existe des faux magasins Apple en Chine, où les employés eux-mêmes pensent qu’ils travaillent réellement chez Apple.

19. Les Pays-Bas sont en train de fermer 8 de leurs prisons en raison de l’absence de crime.

20. Le mot le plus recherché sur Yahoo et Bing est « Google ».

https://famillebonplan.fr