Nestlé invente un chocolat sans sucre avec des déchets de cacao


Un chocolat comme des KitKat fait par Nestlé s’est sucré. Il maintenant possible que ce chocolat soit sans sucre simplement avec la pulpe qui recouvre les fèves de cacao. Cette pulpe était considérée comme un déchet, une fois réduit en poudre, elle est sucrée naturellement, ce qui aidera à se sentir peut-être moins coupable. Pour le moment, c’est au Japon que ce chocolat sera vendu.
Nuage


Nestlé invente un chocolat sans sucre avec des déchets de cacao


Nestlé a mis au point un chocolat sans sucre ajouté à partir de l’enveloppe blanche entourant les fèves de cacao. © volff - Fotolia

Nestlé a mis au point un chocolat sans sucre ajouté à partir de l’enveloppe blanche entourant les fèves de cacao. © volff – Fotolia

Céline Deluzarche
Journaliste

Cet automne, Nestlé va commercialiser une barre KitKat au Japon élaborée à partir d’un tout nouveau chocolat.

Le géant suisse de l’agroalimentaire a en effet mis au point un procédé de fabrication pour du chocolat noir sans sucre ajouté, préparé à partir de la pulpe blanche qui recouvre les fèves de cacao. Habituellement considérée comme un déchet, celle-ci confère au chocolat un goût naturellement sucré une fois réduite en poudre. En utilisant un sous-produit du cacao, l’entreprise répond ainsi au double défi de l’environnement et de la santé.

Les nouvelles barres KitKat, fabriquées avec 70 % de ce chocolat noir, contiendront ainsi 40 % de sucre en moins que les barres classiques, qui en comptabilisent aujourd’hui 9,6 grammes (pour deux barres). Paradoxalement, ce produit sera vendu plus cher, car le sucre est un ingrédient tellement bon marché qu’il est plus rentable d’en acheter que de récupérer la pulpe de fève de cacao. Nestlé compte cependant utiliser ce nouvel édulcorant dans d’autres produits comme le chocolat blanc ou le lait. Ce chocolat nouvelle version devrait bénéficier aux différentes marques de confiserie du groupe et seront vendues dès l’an prochain dans de nouveaux pays.

https://www.futura-sciences.com/

Kit Kat dévoile au Japon des barres au goût de pastilles pour la gorge


À voir dans certains pays, nous sommes assez conventionnels sur les saveurs des chocolats, alors qu’ailleurs, ils sont plus tentés par des goûts un peu plus aventureux. Le Kit Kat au Japon semble plaire a des saveurs qu’ils connaissent bien. Je trouve que cela doit donner des saveurs assez intéressantes
Nuage

 

Kit Kat dévoile au Japon des barres au goût de pastilles pour la gorge

 

HTTPS://NESTLE.JP/BRAND/KIT/NODOAME/Des Kit Kat au gout pastille pour la gorge

Les japonais sont des grands amateurs de la double barre chocolatée

NSOLITE – À chaque problème sa solution. Telle pourrait être la devise de Kit Kat qui a lancé le 21 août dernier au Japon, une nouvelle recette plus pratique que gustative. Désormais, les japonais pourront déguster des barres au goût de pastilles pour la gorge, enrobées de chocolat blanc, les « Cough drop Kit Kats » ou « Kit Kat saveur pastille pour la gorge ».

Un curieux mélange que la marque, propriété de Nestlé, justifie en affichant sur l’emballage la tête » du commentateur sportif Yasutaro Matsuki en train de crier dans son micro. Ainsi, ces friandises qui contiennent, selon cet article de Eater.com, 2,1% de la poudre contenue dans les pastilles pour la gorge, aideront les supporters japonais à apaiser leurs cordes vocales après avoir trop crié pendant des matchs.

Un marketing amusant mais pas anodin. Si la barre chocolatée vise cette fois-ci les sportifs, elle n’en oublie pas moins sa cible de choix, les étudiants, comme on peut le lire sur son site internet.

« Nous soutenons les gens qui travaillent dur. Nous épaulons les étudiants non seulement pendant les périodes d’examen mais aussi pendant tout le reste de l’année. »

Et pour cause, au Japon, le Kit Kat a une grande valeur pour les jeunes qui voient dans cet encas, arrivé dans l’archipel dans les années 80, un porte bonheur pendant leurs examens comme l’explique cet article de Slate. Le nom « Kit Kat » se rapprocherait d’ailleurs d’une expression japonaise qui signifie « Réussir à l’examen »

De manière générale la marque connait un énorme succès au Japon, auprès des locaux comme des touristes, et y développe de nombreuses recettes toutes plus originales les unes que les autres et qui diffèrent selon les régions. Ainsi, dans certains coins de l’archipel on peut goûter aux Kit Kat à griller, dans d’autres au parfum saké, Wazabi ou encore agrumes.

des Kit Kat saké et Wasabi

kit Kat aromatisé au saké japonais

Kik Kat au Wasabi

HTTPS://NESTLE.JP/BRAND/KIT/BAKE/

Des Kit Kat à faire griller

En janvier 2017 à l’occasion de l’ouverture d’une boutique à Tokyo, Kit Kat avait sorti une collection spéciale déclinant la friandise sous forme de sushis au thon, à l’oursin et à l’œuf. Même si le thon était en réalité de la framboise, l’oursin du melon et l’œuf de la citrouille, le trompe-l’œil était réussi.

Kit kat sushis

 

Le 24 mars 2014, la marque avait même lancé une pizza, salée agrémentée de barres chocolatées comme nous vous l’expliquions dans cet article. Kit Kat met donc tout en œuvre pour continuer de séduire la clientèle japonaise très friande des mélanges les plus improbables mais surtout très attachée à la marque.

http://www.huffingtonpost.fr/

Des Kit Kat sushis pour célébrer la gastronomie japonaise


Un sushi avec des Kit Kat ? Cela a commencé par une blague de la compagnie qui contre toute attente a créer un vrai produit que les Japonais semble aimer
Nuage

 

Des Kit Kat sushis pour célébrer la gastronomie japonaise

 

Le Huffington Post  |  Par Ludivine Trichot

À l’occasion de l’ouverture d’une boutique à Tokyo, au Japon, Kit Kat lance une collection spéciale adaptée à la culture culinaire du pays du Soleil-Levant. La mythique gourmandise au chocolat est ainsi proposée sous forme de sushis thon, oursin, et œuf.

Rassurez-vous, les Japonais n’ont pas perdu la tête : la saveur framboise remplace le thon, le melon fait office d’oursin et le pudding à la citrouille remplace l’œuf. Accompagnés de riz soufflé au chocolat blanc ou de mascarpone, ces sushis n’ont finalement rien d’extravagant.

Cette brillante campagne marketing est issue d’un poisson d’avril qui a marqué les esprits au Japon.

En 2016, une affiche publicitaire pour des Kit Kat sushis avait provoqué l’engouement des Japonais qui ont cru enfin pouvoir combiner leurs produits préférés : le Kit Kat et les sushis. La marque internationale, qui ne s’attendait certainement pas à un tel enthousiasme, a finalement décidé de faire de ce rêve une réalité.

http://quebec.huffingtonpost.ca/