Au Canada, les soldats peuvent désormais porter la barbe et fumer des joints


Avec un titre pareil, on peut sauter vite aux conclusions très négatives. Pour la barbe, si elle et bien taillée et peut être rasé en cas de nécessité, pourquoi pas. Par contre le cannabis, je suis contre qu’il devient légal dans quelques jours, mais comme c’est le cas, au moins il y a des restrictions pour ne pas être influencer par la drogue pendant leur service
Nuage

 

Au Canada, les soldats peuvent désormais porter la barbe et fumer des joints

 

Crédits : Canada Armed Forces/Ulyces

par  Laura Boudoux

Assouplir les règles, pour attirer les jeunes recrues et booster le moral des troupes. Depuis mardi 25 septembre 2018, les soldats canadiens peuvent ainsi se laisser pousser la barbe. Un code vestimentaire plus permissif, accordé aux militaires par l’état-major des Forces armées canadiennes (FAC) suite à plusieurs pétitions, explique l’adjudant-chef Alain Guimond à Radio Canada. Il leur sera également permis, sous certaines conditions, de fumer du cannabis comme le reste des citoyens du pays.

Plusieurs consignes seront tout de même à respecter. Les militaires ne pourront donc pas porter de barbes de hipster style bûcheron, mais devront se contenter d’une toison de deux centimètres de long maximum, avec moustache obligatoire. Les commandants d’unités se réservent également le droit d’ordonner aux soldats de se raser, notamment pour des raisons de sécurité. S’ils interviennent dans une zone où le port du masque à gaz est nécessaire, les militaires devront par exemple renoncer à leur barbe.

En septembre 2018, les militaires ont également également appris qu’ils allaient pouvoir consommer de la weed sous certaines conditions. La légalisation sera effective le 17 octobre prochain au Canada. Désormais, les soldats pourront donc fumer ou ingérer de la marijuana jusqu’à 8 heures avant leur service. Évidemment interdite sur les heures de travail, cette permission ne sera pas étendue aux opérations se déroulant à l’étranger, pour des raisons de législation évidente. Enfin, certains postes, comme les pilotes d’aéronefs, les conducteurs de sous-marins, ou encore les plongeurs, devront respecter un délai de 28 jours de sobriété.

Sources : Radio Canada / Stars and Strips / Défense nationale et Forces armées canadiennes

https://www.ulyces.co/

Aux USA, on peut maintenant fumer des joints en or 24 carats


Gaspillage, il y a des gens qui vont acheter cela pour se croire plus supérieure que les autres. Les prix ne sont que pour les feuilles d’or et non pour le cannabis qu’ils ne fournissent pas. Si c »était pour un dessert spécial, je ne dis pas, mais fumer du pote dans un papier de 24 carats, c’est vraiment exagérer
Nuage

 

Aux USA, on peut maintenant fumer des joints en or 24 carats

 

Crédits : Shine Papers

par  Nicolas Prouillac

Est-ce qu’on peut imaginer plus thug que de fumer des joints en or ? Chez nous, c’est interdit, mais aux States, on ne se prive pas. Shine Papers est la première entreprise au monde à vendre des feuilles à rouler en or 24 carats, totalement comestibles. Des rappeurs comme 2 Chainz et Tyga en utilisent régulièrement, et elles sont recommandées par la dealeuse de Snoop Dogg, Dr. Dina.

Sur son site, Shine Papers vend des joints en or pré-roulés à 12 euros pièce($18.40 cad) , des cigares dominicains enrobés d’une feuille d’or à 47 euros ($72.00 cad), et des packs de feuilles autour de 70 balles ($107.00 cad) Notez donc que Shine Papers ne vend pas de cannabis, seulement les feuilles, qui peuvent servir à rouler de simples cigarettes. D’après leur site, on trouverait même leurs produits en France, chez Natural Mystic à Toulon. ¯\_(ツ)_/¯

Source : Shine Papers

http://www.ulyces.co/