Jeunesse au Soleil 100 jeunes exceptionnels sont récompensés


J’admire les donateurs anonymes comme ce monsieur qui a recu un nom fictif de Monsieur Vélo. Il ne cherche pas les honneurs mais simplement récompensé des enfants, des adolescents qui par leur geste, leur patience ont changé les choses
Nuage

 

Jeunesse au Soleil

100 jeunes exceptionnels sont récompensés

 

100 jeunes exceptionnels sont récompensés

Crédit photo : Agence QMI

100 vélos pour 100 enfants.

Par Marie-Andrée Gosselin | Agence QMI

Gracieuseté d’un donateur anonyme, cent vélos neufs avec casques et cadenas ont été remis à de jeunes Montréalais à l’histoire exceptionnelle, lundi, dans les locaux de Jeunesse au Soleil.

Ces jeunes ont sauvé des vies, éteint un feu, empêché un suicide, ont agi contre le harcèlement et l’intimidation ou ont vécu des événements difficiles. Âgés de 17 ans et moins, ils ont tous une histoire qui les rend uniques.

Steeve, six ans, a vécu une douloureuse année. Il a eu de graves problèmes avec sa mère, avant de se casser une jambe.

«C’est son professeur qui a écrit une lettre pour le recommander, a expliqué son père, Sébastien Simon. Il était vraiment content quand il a appris qu’il aurait un nouveau vélo.»

Plus de 300 candidatures avaient été soumises au comité des vélos de Jeunesse au Soleil, envoyées par des adultes près de ces jeunes.

«La sélection a été difficile», a témoigné la porte-parole de Jeunesse au Soleil, Ann St Arnaud.

Quant au mystérieux donateur, qui se fait appeler Monsieur Vélo, il célèbre, depuis 29 ans, son anniversaire en récompensant ces jeunes méritants. L’homme de 88 ans, qui tient mordicus à son anonymat, a même pris des dispositions pour que les dons continuent après sa mort.

http://tvanouvelles.ca

Affirmation inédite du père de Valérie Leblanc «Elle savait qu’elle mourrait battue et brûlée»


Il semblerait que Valérie savait qu’elle mourait de cette façon Alors est-ce une personne qu’elle connaissait ??? Avait-elle eu des menaces ? Cela fait un an que Valérie Leblanc est décédée mais l’enquête n’aboutit pas
Nuage

 

Affirmation inédite du père de Valérie Leblanc «Elle savait qu’elle mourrait battue et brûlée»

 

TVA Nouvelles

Consultez la chronologie de cette affaire

«Valérie m’a dit: « L’année prochaine je vais mourir. Je vais être battue et brûlée »», a raconté pour la première fois le père de la jeune femme, en entrevue avec Claude Poirier à l’émission Le Vrai négociateur ce matin.

Le corps mutilé et calciné de Valérie Leblanc était retrouvé un an plus tard, au mois d’août 2011, derrière le Cégep de l’Outaouais.

Valérie Leblanc (Facebook)

«Je ne l’ai pas prise au sérieux», a affirmé Sylvain Leblanc.

La jeune femme de 18 ans, qui, semble-t-il, se confiait à son père, n’aurait pas mentionné qu’elle se sentait suivie ou menacée.

«Je lui ai dit « je ne laisserai jamais rien t’arriver, tu m’appelleras »», a-t-il ajouté.

Sylvain Leblanc lors des funérailles de sa fille. Il avait relâché un papillon au terme de la cérémonie. (Archives Agence QMI)

Valérie n’aurait plus jamais fait mention de cette prédiction et n’aurait pas non plus indiqué pourquoi elle prévoyait un si tragique événement.

«Le temps a passé, on ne la retrouve plus, puis pouf!, les policiers m’annoncent qu’ils ont retrouvé ma fille sans vie», a-t-il expliqué.

M. Leblanc aurait communiqué cette information aux policiers, mais «ils n’ont pas eu de réaction».

L’étudiante habitait avec sa mère. Son père lui aurait demandé de le faire parce qu’elle jouait de la batterie. Comme il louait un appartement, elle ne pouvait pas pratiquer cette activité chez lui.

Portrait-robot d’un témoin important recherché par les policiers. (Gracieuseté SPVG)

Jeunesse au Soleil offre une récompense de 10 000$ à quiconque fournira des informations pouvant mener à l’arrestation du coupable.

«S’il y a quelqu’un qui sait quelque chose, qu’il parle», demande le père de la victime.

Toute information concernant cette affaire peut être communiquée au Service de police de la Ville de Gatineau au (819) 243-2346, poste 6677.

http://tvanouvelles.ca

Message aux voleurs d’Elizabeth Laplante «Démontrez que vous avez un coeur»


Je ne peux concevoir que des gens n’ai aucun scrupule de voler des souvenirs d’une mère qui a été tuée par son mari que ce dernier s’est suicidé après avoir été arrêté et ce pendant un moment ou les émotions sont a vifs .. et qu’enfin les enfants pensaient pouvoir tourner la page …
Nuage

 

Message aux voleurs d’Elizabeth Laplante

«Démontrez que vous avez un coeur»

 

«Démontrez que vous avez un coeur»

Crédit photo : Archives Agence QMI

TVA Nouvelles

En entrevue avec Claude Poirier lors de l’émission « Le Vrai négociateur » au réseau LCN, l’adjoint au vice-président exécutif et directeur des services d’urgence de Jeunesse au Soleil, Tommy Kulczyk, a lancé un message aux voleurs. Il a ainsi invité ces derniers à rendre les objets.

«Ayez de l’empathie, démontrez que vous avez un cœur», a-t-il soutenu, tout en précisant que les objets dérobés peuvent être remis à Jeunesse au Soleil en tout temps.

 Le porte-parole de l’organisme a aussi demandé aux individus concernés d’agir rapidement.

«Vous avez volé ça à des enfants qui ont perdu leur mère, qui a été tuée, victime d’un meurtre, et [perdu] leur père, qui s’est suicidé, a ajouté Tommy Kulczyk. On espère qu’il y aura des résultats.»

Elizabeth Laplante a indiqué qu’elle a discuté avec un enquêteur, jeudi, mais qu’il n’y a pas de nouveau dans le dossier. Elle espère que la publication des photos de certains des bijoux qui lui ont été dérobés permettra leur identification rapide si les malfaiteurs décident de les rendre, ou pire, s’ils tentent de les revendre.

Mme Laplante avait assisté samedi dernier aux funérailles de sa mère, et venait à peine d’affronter le suicide de son père, Paul Laplante, principal suspect dans l’enquête entourant le meurtre de Diane Grégoire, lorsque le vol est survenu.

Les restes de Mme Grégoire ont été retrouvés en novembre 2011, à Coteau-du-Lac, en Montérégie. La femme avait été portée disparue le 21 janvier 2008, alors qu’elle se serait rendue aux Promenades Saint-Bruno avec son conjoint Paul Laplante.

Le Service de police de la Ville de Montréal et Elizabeth Laplante demandent donc à quiconque aurait les biens volés en leur possession de les expédier à l’organisme Jeunesse au Soleil, situé au 4251 rue Saint-Urbain. Ces items sont «très facilement reconnaissables», a indiqué Tommy Kulczyk.

Tous les bijoux de Diane Grégoire disparus

Le vol est a eu lieu mardi dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal. Les voleurs se sont introduits dans le logement d’Elizabeth Laplante alors qu’elle était au travail.

Les suspects ont volé tous les bijoux ayant appartenu à Diane Grégoire ainsi que deux ordinateurs et trois appareils photo. La valeur totale des biens volés n’est pas connue pour le moment.

Voici une description complète de chacun des bijoux volés:

– bague en argent avec pierre ovale ressemblant à de l’ivoire;
– boucles d’oreilles noires en forme de fleurs avec pierre de couleur argent au centre;
– bracelet de couleur or avec petites perles rattachées tout autour du bracelet;
– boucles d’oreilles rondes et bombées, de couleur argent qui « clipent »;
– boucles d’oreilles de couleur bronze avec caméo de femme;
– quelques paires de boucles d’oreilles pendantes avec perles au bout;
– chaîne dorée avec montre qui s’ouvre au bout;
– plusieurs montres, bagues, colliers et autres boucles d’oreilles.

Un coffret à bijoux rectangulaire avec miroir ovale à l’intérieur est aussi manquant. Le dessous de ce coffret est mauve et bourgogne et le haut est garni de motifs fleuris.

http://tvanouvelles.ca