Notre smartphone est devenu notre troisième cerveau


Sommes-nous des homo smartphonicus ? Personnellement, je trouve le téléphone très pratique sans pour autant devenir une obsession. Comparer le cellulaire comme un troisième cerveau n’est pas exagéré à voir l’ampleur, le comportement des gens, pour une technologie qui n’est quand même pas si vieille.
Nuage

 

Notre smartphone est devenu notre troisième cerveau

 

© thinkstock.

Le smartphone prend une telle place dans nos vies aujourd’hui qu’il devient un « troisième cerveau », estime le chercheur français Pierre-Marc de Biasi.

Nous sommes tous devenus des « homo smartphonicus ». L’expression est de Pierre-Marc de Biasi, auteur du livre consacré: « Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du smartphone« .

Influence réciproque

Comme le sous-titre l’indique, ce chercheur du CNRS écarte toute interprétation abstraite du phénomène et se limite à sa description et à son analyse stricte. Il s’attarde également à observer l’influence réciproque entre l’innovation technique/technologique et la culture, le comportement des individus, l’impact sur la société dans son ensemble.

Conscience, ventre et smartphone

Désormais, nous avons trois cerveaux, explique-t-il, relayé par L’Express. Le premier dans notre tête, le deuxième dans notre système digestif, siège du désir corporel, et le troisième dans notre téléphone: la conscience, le ventre et le smartphone. Il pointe les dangers de l’hyperconnexion et le pouvoir incroyablement addictif de l’outil:

« Le smartphone n’est pas seulement un médiateur confortable du réel, il devient notre point de vue, notre cadrage, la focale qui construit notre vision des choses », analyse-t-il. 

L’iPhone n’existe que depuis 10 ans

Il y a dix ans, seulement, Steve Jobs présentait le premier iPhone, une « révolution« .

« Depuis, le smartphone a su se rendre aussi indispensable que l’air que l’on respire », dénonce l’expert. « On ne l’éteint que forcé et contraint, on ne s’en sépare jamais, au point que certains parlent de pathologie addictive, d’amnésie, d’hyperconnexion et de confusion mentale », commente-t-il.

« Sujétion aveugle »

Selon Pierre-Marc de Biasi, le smartphone nous a appris à désapprendre mais la 5G fera carrément de nous « des assistés », des manipulés et « les sujets d’un véritable empire de la surveillance ». Mais « Le troisième cerveau » se veut surtout une réflexion sur un « comportement à risque »: la soumission aveugle et totale à cet objet fétiche.

https://www.7sur7.be/7s7/fr

Une adolescente décède après avoir été électrocutée par son fil de recharge de cellulaire


Les cellulaires ne se branchent pas sur le lit et encore moins avec un fil endommagé. Un décès par électrocution qui aurait pu être évité
Nuage

 

Une adolescente décède après avoir été électrocutée par son fil de recharge de cellulaire

 

Christian Labarre-Dufresne

 

On y pensera deux fois avant de dormir avec notre cellulaire dans le lit!

Une adolescente est tragiquement décédée à la suite d’une électrocution causée par son fil de recharge d’iPhone défectueux, selon ce que rapporte Yahoo News UK ainsi que d’autres médias.

La jeune fille, qui se nomme Le Thi Xoan selon le rapport de police, a été retrouvée sans connaissance dans son lit par ses parents. Ces derniers l’ont conduite d’urgence à l’hôpital.

La police du district de Hoan Kiem de la ville d’Hanoi au Vietnam a indiqué avoir trouvé le fil blanc brûlé sur le lit de l’adolescente de 14 ans. Selon eux, une légère déchirure dans le caoutchouc recouvrant le câble pourrait avoir exposé des fils.

La police est encore à déterminer s’il s’agissait du fil de recharge d’origine du iPhone, mais il semble sur une photo qu’il soit plus court que le câble de 20 pouces qui vient avec l’appareil.

On peut aussi apercevoir du ruban transparent sur le fil, ce qui laisse suggérer que la victime savait que son fil était déchiré à un endroit.

Le fil qui aurait causé la mort de la jeune adolescente.

Les médecins, qui n’ont pas été en mesure de la réanimer, ont confirmé que la cause du décès était l’électrocution.

Le rapport d’enquête révèle que les policiers croient que la jeune fille a branché son cellulaire pour le charger et a posé le iPhone sur son lit comme elle le faisait chaque nuit.

Ils émettent l’hypothèse que l’adolescente s’est probablement déplacée sur le fil de recharge qui avait une déchirure et s’est électrocutée avec le courant.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le téléphone, de plus en plus nocif pour l’environnement


Ils ne parlent que du iPhone vendu dans le monde alors imaginés si on ajoute les autres comme Androïd, c’est une tonne de téléphone qui ne sert pas et qui peut se retrouver dans l’environnement … Le gros problème qui selon moi n’aide pas, c’est que les téléphones au bout de 2 ans et parfois 3, montrent des signes de défaillances et avec l’évolution d’Internet, ils ne sont plus compatibles avec bien des logiciels et autre. Alors que pouvoir garder plus longtemps un téléphone plus longtemps, avec de bonnes mises a jours pour suivre l’évolution d’Internet sera pour plusieurs très satisfaisant
Nuage

 

Le téléphone, de plus en plus nocif pour l’environnement

 

L'impact de chaque téléphone s'accentue aussi quand la... (Photo d'archives)

L’impact de chaque téléphone s’accentue aussi quand la taille de l’écran croît ou que la définition de l’appareil photo s’améliore, souligne l’étude.

PHOTO D’ARCHIVES

 

Agence France-Presse

Renouvelés trop souvent, insuffisamment recyclés, les téléphones génèrent des impacts environnementaux croissants, en particulier au stade de la fabrication, souligne une étude produite par l’Agence française de l’environnement (Ademe) et l’ONG France Nature Environnement (FNE).

Depuis 2007, et la sortie du premier iPhone, sept milliards de téléphones ont été vendus dans le monde, des ventes en pleine croissance: 139 millions d’appareils écoulés en 2008, plus d’un milliard en 2013, près d’1,5 milliard en 2016, relève cette synthèse, publiée par l’agence publique et par la première fédération française de défense de l’environnement, à la veille du lancement mardi du nouvel iPhone.

L’impact de chaque téléphone s’accentue aussi quand la taille de l’écran croît ou que la définition de l’appareil photo s’améliore, souligne l’étude.

En moyenne, une cinquantaine de métaux entrent dans la composition d’un téléphone (deux fois plus que pour un portable d’ancienne génération), souvent difficilement recyclables car objet d’alliages.

Or, «l’extraction des minerais pose particulièrement problème» dans les pays concernés, soulignent les deux organisations: pollutions (comme en Chine avec le néodyme), ou troubles politiques (conflits armés comme en République démocratique du Congo autour de l’exploitation du tantale).

Selon l’étude, les Français changent de portable en moyenne tous les 2 ans, même si ce roulement ralentit légèrement du fait d’un changement de modèle d’affaire chez les opérateurs. Et dans 88% des cas de renouvellement, les appareils sont encore en état de fonctionner.

L’enquête évoque «des facteurs psychologiques et sociaux» pour expliquer ces changements fréquents, mais aussi le fait que «dans la plupart des cas, les téléphones ne sont pas conçus pour être robustes et réparables, ni compatibles et évolutifs dans le temps»: batteries collées ou soudées, pièces de rechange indisponibles, etc.

Mais «les consommateurs peuvent agir», insistent l’Ademe et FNE: «Avant tout achat, il faut bien définir ses besoins et se renseigner sur les caractéristiques du téléphone: possibilité de le démonter pour changer la batterie par exemple, durée de disponibilité des pièces détachées…» On peut aussi acheter d’occasion, ou louer.

L’utilisateur peut enfin donner une seconde vie à son matériel:

«Seuls 15% des téléphones en fin d’usage sont collectés», relève Erwann Fangeat, ingénieur à l’Ademe.

«Au moins 30 millions de téléphones portables dorment dans nos tiroirs. On se dit que l’on peut s’en servir encore, mais au final il ne ressert jamais», souligne-t-il.

Or, un consommateur peut revendre son appareil, ou le donner à quelqu’un, ou à une structure de réemploi (ressourceries, recycleries…), note M. Fangeat.

Il peut encore le rapporter en magasin, les vendeurs ayant obligation de reprendre les anciens appareils — ils seront alors reconditionnés ou recyclés, selon leur état.

http://www.lapresse.ca/e

Il existe un risque de piratage quand vous faites remplacer l’écran cassé de votre Smartphone


Quand l’écran de Smartphone ou iPhone est brisé, on le change et très souvent, ou on va à un magasin de réparation. Mieux vaut aller dans un magasin de confiance, car juste remplacé l’écran, une personne malveillante pourrait ajouter une puce électronique, Ceci vise aussi les batteries et les chargeurs
Nuage

 

Il existe un risque de piratage quand vous faites remplacer l’écran cassé de votre Smartphone

 

Repéré par Juliette Mitoyen

Repéré sur Engadget

Il est possible d’insérer des puces électroniques derrière un écran pour contrôler de nombreuses fonctionnalités des téléphones portables.

 

Une nouvelle étude de l’Université Ben-Gourion du Néguev, en Israël, pourrait bien vous faire réfléchir la prochaine fois que vous changerez l’écran cassé de votre smartphone. D’après Engadget, les chercheurs à l’origine de l’étude affirment qu’il est facile, au cours d’un remplacement d’écran, d’équiper un téléphone portable de puces électroniques. Une fois installées, ces dernières peuvent servir à dérober des données privées ou contrôler le téléphone à distance.

L’équipe de recherche a notamment été capable de manipuler le système de communication d’un smartphone Huawei Nexus 6P, mais également d’une tablette LG G Pad. Les chercheurs affirment que des micro-contrôleurs implantés derrière un écran de remplacement peuvent prendre des photos de l’utilisateur, rentrer des URL néfastes dans les barres de recherche, exfiltrer des données privées, télécharger des applications malveillantes ou diriger le propriétaire du mobile vers des sites de phishing de manière à récupérer ses informations personnelles et confidentielles.

 

Il suffit qu’un magasin de réparation un peu douteux ait, pour n’importe quelle raison, envie de vous dérober des informations confidentielles ou de contaminer votre système. D’autant plus que l’implantation d’une puce permettant de contrôler le téléphone est assez simple, selon les chercheurs. Il suffit de séparer le système de contrôle de l’écran tactile du téléphone en utilisant un souffle d’air chaud, pour ensuite souder une petite puce à l’appareil. Il est très facile de cacher la partie altérée du téléphone et, une fois ré-assemblé, un écran trafiqué pourrait ressembler à n’importe quel autre.

Les chercheurs mettent ainsi en garde les constructeurs de smartphones:

«Les créateurs des systèmes de téléphones portables devraient penser au fait qu’on ne peut pas faire confiance aux éléments de remplacement, et devraient donc mettre en place des systèmes de sécurité supplémentaires.»

D’après l’étude, Android n’est pas le seul système à pouvoir être attaqué: les iPhone seraient également vulnérables et manipulables de la sorte. Au-delà des écrans cassés, des systèmes de contrôle pourraient également être insérés dans des batteries ou des chargeurs de remplacement.

http://www.slate.fr

Décès par électrocution dans le bain : un téléphone en charge est aussi dangereux qu’un sèche-cheveux


C’est une chose que je n’aurais jamais pensée de faire recharger mon téléphone dans une salle de bain et en plus de l’utiliser. Me semble que cela tombe sur le bon sens autant que prendre un appareil électrique branché dans le bain
Nuage

 

Décès par électrocution dans le bain : un téléphone en charge est aussi dangereux qu’un sèche-cheveux

 

En Grande-Bretagne, un homme est mort électrocuté alors qu’il utilisait son iphone en charge dans son bain, a révélé The Sun le 17 mars. Un Français de 18 ans est également décédé en janvier des suites d’une électrocution dans son bain.

Richard Bull, 32 ans, a été retrouvé sans vie dans son bain, présentant de sévères brûlures sur la poitrine, au bras et à la main. Il est mort d’une électrocution due à l’usage de son téléphone relié à une rallonge.

Le médecin légiste, qui a adressé un rapport à Apple, souhaite que les consommateurs soient avertis explicitement des risques, rapporte 20 minutes.

Un téléphone portable ou un ordinateur est a priori inoffensif à condition qu’il ne soit pas en train de charger, a précisé un expert à la BBC, relayé par Le Parisien. Il conseille de prendre toutes les précautions possibles dans une salle de bain.

« Vous êtes mouillés, ce qui conduit très bien l’électricité ; dans un bain, vous n’avez pas de vêtements pour vous protéger la peau. Vous êtes vulnérable », souligne-t-il.

En janvier, Ouest-France rapportait qu’un jeune homme de 18 ans (Puy-Notre-Dame, Maine-et-Loire) a aussi succombé aux suites d’une électrocution en utilisant son portable branché à une prise électrique pour chargement dans son bain.

http://www.psychomedia.qc.ca

Pokémon Go en tête des recherches mondiales sur Google en 2016


Google a fait sa liste des tendances des recherches et Facebook sa liste des sujets le plus discuté en 2016.
Nuage

 

Pokémon Go en tête des recherches mondiales sur Google en 2016

 

Le jeu mobile Pokémon Go a été la requête la plus populaire cette année à l’échelle mondiale sur le moteur de recherche en ligne de Google, selon un classement publié mercredi par le géant américain d’internet.

Il est suivi par l’iPhone 7 d’Apple, sorti en septembre, puis par Donald Trump, qui a remporté l’élection présidentielle américaine en novembre, et par le chanteur Prince, décédé en avril.

Donald Trump arrive également en tête du classement des personnalités les plus recherchées sur Google, devant sa rivale démocrate Hillary Clinton.

Pour ce qui est des sujets d’actualité ayant intéressé les internautes, la présidentielle américaine arrive en tête des recherches, suivie par les jeux Olympiques et par le Brexit.

Google publie cette liste des tendances mondiales tous les ans, de même que des listes par pays résumant les grands centres d’intérêt des internautes.

En France, Pokémon Go était arrivé cette année en deuxième place parmi les sujets d’actualités les plus recherchés, derrière l’Euro de football et devant le Tour de France, les jeux Olympiques et l’élection présidentielle américaine.

Sur le réseau social Facebook, qui avait publié sa propre liste début décembre, l’élection présidentielle américaine et la politique brésilienne étaient ressortis comme les sujets les plus discutés en 2016 à l’échelle de la planète. Pokémon Go pointait en troisième position.

http://www.lepoint.fr/

N’ouvrez surtout pas cette vidéo qui fera planter votre iPhone


Une vidéo (ce n’est pas celle qui est mise ici) circule sur Internet qui rend les IPhone inutilisables quelques minutes. Heureusement, il n’affecte pas le disque dur du téléphone
Nuage

 

N’ouvrez surtout pas cette vidéo qui fera planter votre iPhone

 

On vous aura prévenu. Sur Internet, circule actuellement une vidéo qui fait planter les iPhone d’Apple, comme l’explique sur sa chaîne YouTube EverythingApplePro (voir la vidéo ci-haut).

Cette vidéo, qui se présente sous la forme d’un banal fichier .mp4 représentant une personne sur un lit avec le mot « Honey » écrit sur l’écran, rendra totalement inutilisable durant plusieurs minutes votre téléphone intelligent si vous l’ouvrez. Le HuffPost a pu le constater en effectuant un test.

Selon The Telegraph, toutes les versions d’iOS sont affectées, de la dernière à iOS 5. N’ouvrez donc pas ce fichier infecté par un malware si on vous l’envoie, qui n’affecte pas cependant le disque dur de l’iPhone. Si vous veniez à ouvrir cette vidéo néfaste, il vous suffira de forcer l’extinction de votre appareil puis de le rallumer.

http://quebec.huffingtonpost.ca/