Perdu, votre animal? Des applis permettent de le retrouver


Votre animal est perdu, il y a une application pour cela ! Sûrement très utile et qui en plus certaines applications suggère même des méthodes de recherches dépendant des causes de la fuite et du caractère de l’animal.
Nuage

 

Perdu, votre animal? Des applis permettent de le retrouver

 

Perdu, votre animal? Des applis permettent de le retrouver

Photo Fotolia

André Boily

 

On l’oublie chaque fois en été, certains animaux domestiques ont une peur bleue du grondement des orages et des feux d’artifice, ce qui, la plupart du temps, les effraie au point de s’enfuir.

D’autres ont simplement l’esprit d’aventure, ou vont d’un humain à l’autre à la recherche de caresses, ce qui est susceptible de les faire s’éloigner assez rapidement de leur foyer.

Fort heureusement, il y a des applications pour les retrouver.

L’été est synonyme de fêtes et de longues activités en plein air. Et qui dit fêtes et plein air, dit feux d’artifice et orages. Or, ces deux événements sont habituellement assez éprouvants pour ne pas dire effrayants pour nos animaux domestiques.

Plus concrètement, le bruit tonitruant des feux pyrotechniques et des orages les effraie, si bien qu’un animal sur cinq s’enfuit sous ces grondements selon l’ASPCA, une organisation animalière bien connue aux États-Unis. Or, il existe divers moyens de retrouver son animal perdu.

Schémas de recherche

Parce que les animaux domestiques s’égarent de différentes manières selon les circonstances, la stratégie pour les rechercher varie aussi. Enfui pendant un orage, un gros chien plein d’assurance avec les inconnus, par exemple, se comportera très différemment d’un autre plus timide. Un chat grégaire peut être retrouvé dans un endroit complètement différent d’un autre au caractère plus indépendant.

Ces schémas de recherche font toute la différence entre récupérer son animal et le perdre à jamais.

À cette fin, cette organisation a développé une application sur plateforme iOS et Android pour aider les propriétaires à retracer leur animal favori. Appelée simplement ASPCA sur iTunes et Google Play, cette application mobile indique exactement quoi faire lorsque leur animal prend la poudre d’escampette. Elle permet d’établir un plan de recherche individualisé basé sur le comportement de son animal et les circonstances de la fuite.

En outre, l’organisation offre de recevoir une trousse personnalisée appelée SHY avec les instructions étape par étape sur la procédure de recherche. De plus, l’application sert à enregistrer les informations de son animal comme sa photo et son carnet de santé. Avec la photo, il est possible d’imprimer rapidement des affiches de recherche le cas échéant.

PiP my Pet

Inspiré du système d’alerte Amber de recherche d’enfants, PiP qui signifie en anglais Positive Identification of Pet est une application iOS qui fait appel à la reconnaissance faciale pour retrouver les animaux perdus. Les propriétaires déposent quelques photos en plus d’autres informations sur le système.

En cas d’une fuite de l’animal, les informations sont transmises à tous les autres abonnés PiP des environs, sur les réseaux sociaux, ainsi qu’aux vétérinaires et aux abris d’animaux.

À partir des photos de l’animal retrouvé, celles-ci sont comparées à la banque d’images du serveur PiP qui retrace du coup le propriétaire de l’animal. Les propriétaires qui souhaitent enregistrer leur animal sur l’application doivent payer un abonnement annuel coûtant 19 $.

Finding Rover

Autre application par reconnaissance faciale, Finding Rover est gratuite et fonctionne comme PiP en associant les données faciales de l’animal avec les données de son propriétaire. Le succès de l’application est tel que même CNN en a parlé.

Dans le cas de ces deux applications, plus elles sont présentes dans les téléphones intelligents, plus elles sont efficaces. Ces méthodes par photo semblent préférées aux systèmes physiques comme les colliers émetteurs et autres moyens électroniques plus souvent en panne ou faciles à retirer.

Désensibiliser l’animal

Enfin, cette méthode assez originale consiste à désensibiliser l’animal en lui faisant entendre des enregistrements de feux d’artifice sur YouTube trouvés en tapant «loud fireworks». Dans une pièce, volume bas, on fait jouer des feux d’artifice pour l’habituer. On monte le volume graduellement sur une période de plusieurs jours, sans forcer.

Oubliez cette méthode si votre chien ou chat réagit mal.

http://fr.canoe.ca

Attention! Facebook s’infiltre dans Android… et votre vie privée!


On entend parler de Facebook Home qui a commencé a être offert aux Américains sur les téléphones cellulaires récents sous Android. Il est important de lire ce que cela peut engager comme partage des données, pour que si vous l’installez de désactiver ce qui pourrait être gênant pour vous
Nuage

 

Attention!

Facebook s’infiltre dans Android… et votre vie privée!

 

Attention! - Facebook s'infiltre dans Android… et votre vie privée!

Photo Facebook

Facebook a annoncé cette semaine qu’elle entamait le déploiement de l’application Home à l’extérieur des États-Unis. Attention, sachez à quoi vous attendre avant de l’installer sur votre téléphone. 

Home, c’est bien plus qu’une application Facebook pour Android. Il s’agit en fait d’une couche logicielle pouvant être ajoutée aux téléphones Android de dernière génération afin de non seulement modifier l’écran d’accueil, mais l’expérience même d’Android.

Grâce à Home, il devient donc possible à Facebook de littéralement prendre le contrôle des téléphones sur lesquels l’application roule, puisque la « couche logicielle » que constitue Home enveloppe tout le reste du système d’exploitation.

Vous prenez une photo? L’application pourra immédiatement vous offrir de la partager, puisque la photo a été prise via la FONCTION «photo» de Facebook et non l’application «appareil photo» de votre appareil mobile.

Et c’est là où les gens de Facebook ont fait preuve de génie: ils parviennent à couper l’herbe sous le pied de Google en s’infiltrant au cœur même de l’expérience des appareils.

Plus besoin de concevoir et développer «un» téléphone Facebook: TOUS les téléphones de dernière génération, peu importe la marque ou le modèle, peuvent devenir des téléphones Facebook!

Imaginez… vous jouez à un jeu et la photo d’un contact apparaît sous forme de petite bulle à l’écran pour vous aviser que vous avez un message en attente. Les systèmes d’exploitation actuels offrent déjà quelque chose de semblable : ils affichent une portion du message. Le centre de notifications iOS le fait aussi… mais pas d’une façon aussi esthétique et attrayante.

Les avis de message actuels sont plutôt froids, carrés, textuels. Ici, on parle du visage d’un contact, d’une personne que l’on reconnait instantanément. On donne envie à l’utilisateur d’aller tout de suite lire son message, d’aller utiliser Facebook.

Car plus les gens utilisent Facebook, plus ils y passent du temps. Plus ils y passent du temps, plus ça devient intéressant pour les annonceurs.

Et l’histoire devient moins rose lorsque l’on commence à se questionner sur l’accès accordé à Facebook à nos données, lorsque l’on utilise cette couche logicielle. Facebook possède déjà certaines informations sur vos contacts, mais certains d’entre eux n’ont pas donné de numéro de téléphone ou une adresse courriel distincte (que ce soit par mesure de sécurité ou pour toute autre raison).

Or, une fois que vous utiliserez Home et que tout passera par Facebook, il n’y aura qu’un pas à faire avant de pouvoir jumeler les informations de vos contacts, les échanges de messages ou courriels, vos photos et autres interactions avec vos applications.

Il n’en reste pas moins que l’interface de Home semble très intuitive et conviviale et plusieurs ont hâte de l’essayer sur un appareil Android. Par contre, il est important de garder à l’esprit qu’il est possible de revenir en arrière ou de désactiver Home, comme toutes les autres applications de remplacement de l’écran d’accueil, via les paramètres de son appareil.

Les «Chat Heads» arrivent sur iOS…

Facebook a aussi récemment annoncé l’ajout de la fonction «Chat Heads» (en français: «têtes de clavardage») sur iOS. Cette fonction ne fonctionnera toutefois qu’à l’intérieur de l’application Facebook sous iOS, le système d’exploitation d’Apple était moins ouvert que celui de Google – et l’on doit admettre que, pour une fois, il s’agit probablement d’une bonne chose.


Faites vos devoirs!


Il ne vous reste plus qu’à lire les conditions d’utilisation de Home très attentivement, pour savoir si Facebook s’approprie un droit d’utilisation de tout contenu créé ou accédé sur votre appareil, lorsque celui-ci passe à travers Home… et si vous approuvez une telle pratique ou non.


Nous verrons si les gens de Facebook ont appris du cas Instagram, en décembre dernier.

http://fr.canoe.ca

Gadget ► Une application pour se brosser les dents convenablement


Un chausson avec ca .. les dentistes n’auront qu’aller remplir leur carte de chômage !!! hum je me demande s’il y a aussi une application pour ça (demande de chômage) ! C’est un peu pas mal exagéré mais bon ! C’est une preuve encore une fois qu’on est très matérialiste Hein ?
Nuage

 

Une application pour se brosser les dents convenablement

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/branchezvous/brush-l.jpg

Brossez-vous vos dents pendant deux bonnes minutes au moins deux fois par jour? La brosse Beam et son application peuvent vous aider à prendre soin de votre bouche.

Et oui, ça existe! Disponible au coût de 50$, la brosse à dents manuelle Beam est équipée de capteurs qui enregistrent la durée et le moment du brossage de dents. Ces données sont ensuite transmises par Bluetooth (ha!) à une application gratuite préalablement téléchargée sur téléphone intelligent (iOs et Android).

Pour motiver toute la famille à adopter de saines habitudes dentaires, l’application présente différentes fonctionnalités. D’abord, un chronomètre coloré fixé à deux minutes, le temps de brossage optimal suggéré par les dentistes. Pendant que le temps s’écoule et qu’on s’affaire avec la brosse Beam, il est également possible d’écouter sa chanson préférée. Les informations enregistrées sont présentées sous forme de joli tableau et des défis concrets pour améliorer son « score dentaire » sont proposés. L’application nous averti également quand il est temps de changer la tête de la brosse à dents.

Basée à Louiseville au Kentucky, Beam est une toute nouvelle entreprise qui se spécialise dans « l’hygiène dentaire digitale ». Elle croit qu’en encourageant une bonne santé dentaire, c’est la santé globale qu’on améliore.

Sources : iGeneration, Beam

http://www.branchez-vous.com