Un sans-abri retourne $10 000 qu’il a trouvé et sa récompense est émouvante


Comme partout, il y a des gens honnête, même chez les sans-abris. Après avoir fait des recherches, il trouvé a qui appartenait le chèque qu’il avait trouvé, pour le rendre a qui de droit. Son honnêteté lui a permis de trouver un travail et d’avoir une maison, ainsi sort de la rue pour une vie plus agréable
Nuage

 

Un sans-abri retourne $10 000 qu’il a trouvé et sa récompense est émouvante

 

9news

Elle travaillait dans la ville et elle avait tellement de choses entre les mains que le chèque a glissé et est tombé dans la rue.

Plus tard, Roberta a reçu un appel téléphonique d’un homme nommé Elmer Alvarez qui lui a dit qu’il avait trouvé un chèque et qu’il voulait simplement le restituer à sa propriétaire.

Elmer est un sans-abri qui avait cherché le nom de la compagnie de Roberta pour l’aider à avoir ses coordonnées.

L’acte de gentillesse gratuit lui a rappelé qu’il y a de bonnes personnes partout.

Ce geste altruiste ne pouvait passer inaperçu…

Les deux inconnus se sont retrouvés tout près dans un coin de rue, où Elmer a rendu le chèque à son propriétaire légitime.

Et tandis que Roberta le remerciait pour son acte bienveillant, elle a appris la vérité au sujet d’Elmer. Il était sans-abri et vivait dehors dans le froid. Si quelqu’un avait besoin d’argent, ce serait lui.

Puis Roberta a fait un chèque à Elmer en guise de récompense… mais ce n’est pas tout.

Elle s’est assuré également qu’Elmer aurait sa place dans le programme de formation de courtage qu’elle dirige. Elle a promis de payer pour toute la formation d’Elmer ainsi que des cours de langue anglaise.

Mais encore une fois… ça ne s’arrête pas là !

Un cadeau incroyable

 

Quelques jours plus tard, juste avant de changer pour toujours la vie de cet homme en lui offrant un cadeau inattendu, Roberta a déclaré.

« Il n’a absolument aucune idée de ce qui allait arriver. »

Regardez la vidéo ci-dessous pour voir comment l’honnêteté d’Elmer a conduit à quelque chose de merveilleusement réconfortant.

 

Parfois, ce sont les gens qui en ont le moins qui offrent le plus – Elmer en est l’exemple parfait !

Heureusement, les efforts d’Elmer pour retrouver la propriétaire et retourner le chèque de bonne foi ont conduit à plus qu’il n’aurait jamais pu rêver.

Avoir sa propre maison changera sa vie et lui donnera un nouveau départ dans la vie.

https://fr.newsner.com

Floride En prison pour avoir nourri des itinérants


C’est assez épouvantable quand une loi t’interdit de nourrir un sans-abri en public, on ne peut que s’indigner Un jour on ne sait jamais si les imbéciles qui votent de telles lois auront des suites de malchances et se retrouveront dans la rue a se démener pour survivre
Enfin, j’espère que les gens de cette ville de la Floride iront sur la plage de Fort Lauderdale pour supporter cet homme contre l’austérité de la ville
Nuage

Floride

En prison pour avoir nourri des itinérants

 

Bloc situation Prison cellule

Photo Fotolia

Un homme de 90 ans pourrait se retrouver derrière les barreaux, ou devoir payer une amende de 500 $, pour avoir voulu aider son prochain. 

Arnold Abbott servait des assiettes de nourriture à des itinérants, dimanche, lorsqu’il a été interpellé par des policiers, à Fort Lauderdale.

«Un policier m’a crié  »dépose ton assiette maintenant » comme si j’avais un fusil dans les mains», a expliqué le Floridien en entrevue à CNN.

Abbott et deux pasteurs ont été inculpés pour avoir nourri des sans-abri en public, alors qu’une nouvelle loi, en vigueur depuis un mois, interdit le partage de la nourriture en public dans cet État.

Malgré quelques critiques de la part des défenseurs des itinérants, les responsables municipaux ont promis que les nouvelles règles seront appliquées.

«Nous n’arrêterons pas d’appliquer la loi, simplement parce que les médias critiquent la loi, a déclaré Jack Seiler, le maire de Fort Lauderdale. Nous appliquons les lois ici à Fort Lauderdale», a-t-il ajouté.

«Je ne suis pas satisfait avec tous ces sans-abri dans la ville de Fort Lauderdale. Leur donner de la nourriture les aide à rester dans un cycle qui n’est pas productif», a estimé le maire.

Arnold Abbott soutient plutôt que les autorités s’en prennent aux personnes les plus vulnérables de la société. Le Floridien n’en est pas à ses premières accusations pour de tels gestes d’humanisme.

«Ces personnes sont les plus pauvres. Les itinérants n’ont rien. Ils n’ont pas de toit au-dessus de leur tête. Qui ne voudrait pas les aider?», a questionné le nonagénaire accusé d’avoir voulu nourrir des sans-abri.

L’homme de 90 ans ne croit pas que ces nouvelles accusations vont l’arrêter de vouloir aider les itinérants.

«Je n’ai pas peur de la prison. Je n’ai pas envie d’y aller, mais si je dois me retrouver derrière les barreaux, j’irai», a-t-il assuré.

Arnold Abbott a prévu être de retour, mercredi, sur la plage de Fort Lauderdale pour servir des repas à des personnes dans le besoin. 

http://www.journaldequebec.com/

L’aide aux itinérants sera augmentée dans le métro


Il semble que cette méthode réussit a rejoindre les itinérants ayant besoin de soin mais qui ne veulent se rendre a l’hôpital.
Nuage

 

L’aide aux itinérants sera augmentée dans le métro

 

Déjà, une intervenante sociale passait dix heures par semaine dans le métro pour rejoindre les itinérants qui, souvent, préfèrent éviter les hôpitaux.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

LOUISE LEDUC
La Presse

Étant donné le succès des efforts déployés au métro Place des Arts depuis un an, le programme d’aide directe aux itinérants s’étendra à cinq stations de métro, et ce, au moins pour les trois prochaines années.

C’est ce qui a été annoncé ce matin en conférence de presse par la Société de développement social de Ville-Marie.

Déjà, une intervenante sociale passait dix heures par semaine dans le métro pour rejoindre les itinérants qui, souvent, préfèrent éviter les hôpitaux.

Grâce à ce programme mis en place il y a un an, 392 personnes ont pu être soignées à la Mission St Michael’s, voisine du métro Place des Arts.

On espère que le fait d’étendre le programme à cinq stations permettra d’aider plus de gens.

http://www.lapresse.ca