La marche rapide préviendrait les maladies cardiaques


Suivez ma fille,  vous allez marcher vite très vite et ce même dans les pentes .. En tout cas, c’est sur que marcher vite, tout les muscles participent ainsi que l’apport pulmonaire
Nuage

 

La marche rapide préviendrait les maladies cardiaques

 

Photo Fotolia

De la marche rapide ou un jogging quotidien permettrait de réduire les risques de maladie cardiaque et de diabète, selon une étude danoise publiée le 8 octobre.

De nombreuses études déjà parues conseillent de rester actif, en marchant ou en courant par exemple trente minutes par jour, afin de rester en bonne santé. Mais cette étude apporte un angle différent, et laisse entendre que ce n’est pas la durée qui compte, mais l’intensité de l’effort.

Les chercheurs danois du Bispebjerg University de Copenhague ont pris en compte des données concernant plus de 10 000 adultes de tous âges résidant à Copenhague, qu’ils ont suivi sur dix années.

Leurs résultats ont montré que les marcheurs rapides et les joggers qui pratiquaient leur sport de deux à quatre heures par semaine avaient deux fois moins de chance de développer un syndrome métabolique (une série de problèmes de santé) pouvant déboucher sur une maladie cardiaque ou du diabète. Ces problèmes de santé ne sont autres qu’une forte tension artérielle, une importance glycémie et aussi un surplus de graisse abdominale.

Les participants qui avaient l’habitude de marcher à vitesse modérée, une heure par jour, ne réduisaient pas leur risque de développer un syndrome métabolique.

Ces résultats ont été publiés en ligne sur BMJ Open.

http://sante.canoe.ca

Le saviez-vous ► Expression : En avoir sa claque


Tout le monde connait cette expression et la surement dit plus qu’une fois. Cependant au Québec on dit aussi en avoir plein son casque qui veut dire la même chose .. que nous sommes a notre limite du supportable
Nuage

 

 

En avoir sa claque 

 

En avoir assez, ne plus rien pouvoir supporter.

 
Ici, la claque n’est pas simplement la gifle.
Au XIXe siècle, en avoir sa claque, c’était « être rassasié ».

Dans cette expression, la claque a un sens de ‘mesure’ (avoir sa part, avoir son compte, avoir sa dose).

Le dépassement de la mesure est renforcé par l’intensité du geste violent ou du coup qu’on associe généralement à l’onomatopée ‘clac’.

En Picardie, une claque désigne une « bonne mesure de lait » et claquée a le sens d’« abondance ».

http://www.expressio.fr