Cet ado a vendu un rein pour s’ache­ter un iPhone, aujourd’­hui il pour­rait rester alité à vie


Je crois en avoir parlé à l’époque d’un jeune Chinois qui a vendu en rein pour plus 6 000 dollars cad. Et avoir l’opportunité de s’acheter des produits d’Apple en 2011. Malheureusement, le trafic d’organe se fait de n’importe quelle manière. Lui, il s’est fait courtiser sur le web et aujourd’hui, il en paie le prix fort
Nuage

 

 

Cet ado a vendu un rein pour s’ache­ter un iPhone, aujourd’­hui il pour­rait rester alité à vie

 

par  Ulyces

En 2011, Wang Shang­kun, un adoles­cent chinois origi­naire de la province d’An­hui, avait vendu un de ses reins pour pouvoir s’ache­ter les dernière sorties d’Apple. Alors âgé de 17 ans, il était parvenu a vendre son rein au marché noir pour l’équi­valent de 4 000 euros envi­ron,(plus de $ 6 000 cad )avant d’uti­li­ser cet argent pour ache­ter un iPad 2 et un iPhone 4, rappor­tait The Epoch Timesle 18 janvier.

« Pourquoi ai-je besoin d’un deuxième rein ? » s’était-il demandé à l’époque. « Un seul suffit. »

Hélas non. Shang­kun, main­te­nant âgé de 25 ans, est relié à un appa­reil de dialyse et risque de rester cloué au lit toute sa vie après avoir souf­fert d’une insuf­fi­sance rénale. Wang a confié à la télé­vi­sion chinoise qu’il y a huit ans, il voulait ache­ter un iPad 2 mais n’avait pas assez d’argent. Il a fina­le­ment été appro­ché par un « préle­veur d’or­ganes » sur un forum de discus­sion en ligne.

« Il m’a envoyé un message en me disant que vendre un rein pouvait me rappor­ter 20 000 yuans (2 600 euros) », a-t-il déclaré.

Shang­kun aujourd’­hui
Crédits : AsiaWire

Peu de temps après, Wang a subi une opéra­tion chirur­gi­cale illé­gale dans la province du Hunan pour reti­rer son rein droit et le livrer à un rece­veur inconnu. Ce n’est qu’a­près son retour à la maison avec ses nouveaux appa­reils Apple que sa mère s’est doutée de quelque chose et l’a forcé à avouer. Neuf personnes impliquées dans l’opé­ra­tion ont été arrê­tées et cinq d’entre elles ont depuis été incul­pées pour bles­sure inten­tion­nelle et trafic d’or­ganes.

Quelques mois plus tard, Wang a déve­loppé une infec­tion dans le rein qui lui restait, causée par le lieu insa­lubre de l’opé­ra­tion et le manque de soins post­opé­ra­toires, menant à une insuf­fi­sance rénale. Aujourd’­hui, son état de santé est si grave qu’il est cloué au lit et néces­site une dialyse quoti­dienne pour élimi­ner le sang des toxines que son rein en vie ne peut plus gérer. La bonne ques­tion aurait été : « Pourquoi ai-je besoin d’un iPhone 4 ? »

https://www.ulyces.co/

Le Cola est très mauvais pour les reins


Il aurait dans le cola un acide qui n’est pas présent dans les autres boissons gazeuses qui pourraient occasionner une maladie rénale. De toute manière, il n’y a aucun bien de consommer des boissons gazeuses même les « light »
Nuage

 

LE COLA EST TRÈS MAUVAIS POUR LES REINS

 

Le cola est très mauvais pour les reins

 

Deux verres de cola par jour, c’est deux fois plus de risques d’insuffisance rénale !

Eh oui, les dangers de cette boisson ne se cantonnent pas à sa teneur élevée en sucre mais aussi à la quantité d’acide phosphorique qu’elle apporte….

Le cola mis en cause plusieurs fois

Le cola et le sucre…

Le cola reste très plébiscité malgré toutes les critiques formulées à son encontre. La principale vient de sa teneur excessive en sucre, ce qui est mauvais pour le poids et le diabète, dès lors que l’on en consomme beaucoup et régulièrement. C’est aussi le cas de tous les autres sodas et boissons fortement sucrés.

Et maintenant, le cola et l’acide phosphorique

Mais un autre danger se profile, associé cette fois-ci à l’acide phosphorique contenu dans le cola. Cette substance, que l’on trouve uniquement dans le cola, est responsable du goût acide. Les autres types de sodas utilisent l’acide citrique. Or des taux élevés d’acide phosphorique sont connus pour entraver le fonctionnement des reins et favoriser les calculs rénaux.

Pour illustrer ce phénomène, des chercheurs américains ont recruté 500 personnes pour lesquelles une insuffisance rénale a été récemment diagnostiquée. Les habitudes alimentaires et notamment les consommations en boissons ont été recueillies à l’aide de questionnaires et comparées à celles d’une population témoin. On constate de cette façon qu’à partir de deux verres de cola, le risque d’insuffisance rénale est multiplié par deux.

Il en est de même avec le cola « light ».

En revanche, aucune association n’a été trouvée avec les autres sodas, ce qui renforce la suspicion à l’encontre de l’acide phosphorique.

L’insuffisance rénale, une maladie fréquente, grave et silencieuse

 

Les maladies rénales sont fréquentes : on estime à 3 millions le nombre de Français atteints d’une maladie rénale, parfois sans le savoir.

Elles sont difficiles à diagnostiquer précocement car elles sont très insidieuses.

Elles évoluent silencieusement durant des années, jusqu’à ce qu’elles se manifestent par une insuffisance rénale irréversible. D’où l’importance de se faire dépister (un simple test sanguin et/ou urinaire), et particulièrement les sujets à risque (diabétiques, hypertendus, au-delà de 60 ans, antécédent familial de maladie rénale génétique, traitements médicamenteux potentiellement toxiques pour les reins…).

Si actuellement, il est déjà recommandé aux personnes atteintes d’une maladie rénale d’éviter le cola et les autres aliments riches en acide phosphorique comme la viande, il serait sans doute intéressant d’élargir ce conseil.

En attendant les résultats d’autres études sur ce sujet, les personnes à risque de maladie rénale doivent se méfier du cola et veiller à ne pas en consommer quotidiennement.

Et de façon plus générale, tous ceux qui consomment du cola tous les jours devraient le signaler à leur médecin et discuter de la pertinence d’un dépistage de l’insuffisance rénale.…


par Isabelle Eustache

Sources : Saldana T.M., Epidemiolgy, 18 (4) : 501-6, 2007,

http://www.e-sante.fr/

Des Québécois atteints de maladies chroniques sans le savoir


Disons que cela ne me surprend pas vraiment étant donné la difficultés d’avoir des rendez-vous et un médecin de famille .. quand on a besoin d’un médecin on se prépare psychologiquement a attendre des heures et des heures a l’urgence ou a la semi urgence ..
Nuage

 

Des Québécois atteints de maladies chroniques sans le savoir

 

Une proportion notable de Québécois souffre de maladies chroniques sans  le... (Archives La Presse)

ARCHIVES LA PRESSE

LIA LÉVESQUE
La Presse Canadienne
Montréal

Une proportion notable de Québécois souffre de maladies chroniques sans le savoir, comme de l’insuffisance rénale chronique légère à modérée, de l’hypertension ou de l’hypercholestérolémie, révèle Cartagène.

Cartagène est un vaste projet de banque d’échantillons et d’informations biologiques sur la santé des Québécois, qui permet de suivre des cohortes au fil des ans. Pour la première phase seulement, les données concernant 20 000 personnes ont été colligées.

À ce jour, les chercheurs ont pu faire des constats qu’ils qualifient d’inquiétants, comme le fait que 90 pour cent des personnes atteintes d’une insuffisance rénale légère à modérée l’ignoreraient.

De même, une personne sur deux afficherait un taux de cholestérol sanguin trop élevé sans le savoir.

L’équipe de Cartagène veut recruter 17 000 autres Québécois pour mieux nantir sa banque de données. Il doit s’agir d’hommes ou de femmes âgés de 40 à 69 ans, demeurant à Montréal, Québec, Saguenay, Gatineau, Sherbrooke ou Trois-Rivières.

En entrevue, la directrice générale de Cartagène, Alexandra Obadia, a tenu à rassurer les gens qui pourraient être intéressés à participer, mais qui seraient encore hésitants. Toutes les données sont confidentielles et même l’équipe de Cartagène n’a pas accès aux données nominatives comme les coordonnées des participants.

http://www.lapresse.ca/

Cheetah, le chimpanzé de Tarzan, meurt à 80 ans


L’espérance de vie d’un chimpanzé est de 45 ans, alors que ce singe qui a fait le premier Cheetah dans les premiers films de Tarzan a fait presque le double.
Nuage

Cheetah, le chimpanzé de Tarzan, meurt à 80 ans

Un chimpanzé nommé Cheetah, qui serait le célèbre primate apparu dans les films de Tarzan dans les années 1930, est mort à l’âge de 80 ans, a annoncé mercredi la réserve de Floride dans laquelle il vivait.

"C’est avec une grande tristesse que la communauté a perdu un ami très cher et un membre de sa famille le 24 décembre 2011", a précisé sur son site internet le Suncoast Primate Sanctuary de Palm Harbor (Floride).

Le personnage de Cheetah est apparu dans les films "Tarzan, l’homme singe" en 1932 puis "Tarzan et sa compagne" en 1934 aux côtés de l’ancien champion olympique de natation Johnny Weissmuller et de Maureen O’Sullivan.

L’identité du primate est toutefois controversée, plusieurs singes ayant été utilisés à Hollywood à cette époque.

Les propriétaires d’un autre vieux chimpanzé, nommé Cheeta (bien: Cheeta) et qui vit, lui, en Californie, ont affirmé que c’était en fait leur singe qui accompagnait Tarzan à l’écran. Mais des recherches effectuées en 2008 ont montré qu’il était bien trop jeune pour avoir tourné au cinéma dans les années 30.

L’espérance de vie d’un chimpanzé est habituellement d’environ 45 ans.

Cheetah, le chimpanzé de Floride, qui serait arrivé dans le centre en 1960, est mort d’une insuffisance rénale.

Il adorait peindre avec ses doigts, regarder du football américain et écouter de la musique religieuse, a raconté Debbie Cobb, la directrice de la communication du refuge, au quotidien Tampa Tribune.

"Il savait si ma journée se passait bien ou pas. Il essayait toujours de me faire rire s’il pensait que je passais une mauvaise journée. Il était très sensible aux sentiments humains", a-t-elle ajouté.

Selon Ron Priest, qui travaille au sanctuaire, Cheetah sortait du lot car il savait marcher le dos droit, comme un humain, et qu’il possédait de nombreux talents.

"Quand il n’aimait pas quelqu’un ou quelque chose, il ramassait ses excréments et les jetait sur lui. Il pouvait vous atteindre à 10 mètres à travers des barreaux", a-t-il raconté.

© 2011 AFP

http://actualites.ca.msn.com