Le Saviez-Vous ► Ce maire autrichien est mort en marchant sur sa barbe


Une barbe longue, tellement longue qu’il faut la disposer pour ne pas qu’elle nuisent dans les mouvements. En Autriche, un maire avait une barbe tellement longue que dans un moment de panique lors d’un incendie, sa barbe fut la cause de sa mort.
Nuage

 

Ce maire autrichien est mort en marchant sur sa barbe

 

Crédits : DR

par  Mehdi Karam

Que les imberbes tremblent : Hans Staininger, maire de Braunau am Inn en Autriche, a passé sa vie d’adulte à entretenir sa pilosité faciale – ou plutôt à ne pas s’en préoccuper. Car de son vivant, l’homme affichait une barbe vertigineuse d’1,40 m, ce qui lui donnait un air de vieux druide respectable. Toutefois, cette spécificité causa sa perte. S’il avait pour habitude de ranger sa barbe dans une poche spéciale afin d’éviter de marcher dessus, le 28 septembre 1567, le sort en a décidé autrement.

Un homme lui rend hommage au XIXe siècle

Crédits : 24.hu

Alors que Staininger se promenait, un incendie a éclaté dans un hôtel du centre-ville. Dans la panique générale, sa barbe s’est échappée de son étui. Et Staininger, en pleine descente d’escalier, de se prendre les pieds dedans avant de trébucher et de se rompre le cou. Homme politique très apprécié, la ville a ensuite bâti un monument en son hommage (voir ci-dessus) et conservé sa barbe dans le musée local. Elle y trône depuis 450 ans et attire toujours des visiteurs amusés.

La barbe d’Hans Staininger – Crédits : Wikimedia Commons

Source : Tourismus Braunau

http://www.ulyces.co/

Publicités

Les coûts des catastrophes naturelles à des sommets en 2017


Dans un film de catastrophe, « Le jour d’après » lors d’une conférence sur l’environnement, le délégué du gouvernement américain sur l’environnement rouspétait des coûts occasionné pour lutter contre le réchauffement climatique, et le spécialiste a répondu .. Ne rien faire coûtera encore plus cher. Et cela est vrai dans notre réalité de partout sur terre
Nuage

 

Les coûts des catastrophes naturelles à des sommets en 2017

 

Les trois ouragans Harvey, Irma et Maria, qui se sont abattus sur... (AP)

Les trois ouragans Harvey, Irma et Maria, qui se sont abattus sur les Caraïbes et le sud-est des États-Unis, ont à eux seuls engendré 217 milliards de pertes économiques et 92 milliards de frais pour les assureurs, ce qui en fait la deuxième année la plus coûteuse pour les assureurs depuis les ouragans Katrina, Rita et Wilma en 2005.

Agence France-Presse
Zurich

Les coûts des catastrophes naturelles ont atteint des sommets en 2017, selon une étude publiée mardi par le réassureur suisse Swiss Re, qui a revu ses premières estimations à la hausse.

L’an passé, les pertes économiques engendrées par les catastrophes naturelles et les désastres causés par l’homme (tels que les incendies ou les accidents industriels) se sont montées à 337 milliards de dollars US (273 milliards d’euros), a indiqué le groupe suisse dans son étude intitulée Sigma.

Les pertes prises en charge par les assureurs après les catastrophes ont, elles, atteint 144 milliards de dollars, ce qui en fait l’année la plus coûteuse pour les assureurs enregistrée jusqu’à aujourd’hui, a précisé Swiss Re qui réalise une évaluation chaque année depuis 50 ans.

En décembre, le groupe suisse avait déjà procédé à une première estimation, devisant les pertes économiques à 306 milliards de dollars et les coûts pour les assureurs à 136 milliards, mais avait d’emblée précisé que ces premiers chiffres étaient appelés à être ajustés compte de l’ampleur des dégâts liés en particulier aux ouragans.

Les trois ouragans Harvey, Irma et Maria, qui se sont abattus sur les Caraïbes et le sud-est des États-Unis, ont à eux seuls engendré 217 milliards de pertes économiques et 92 milliards de frais pour les assureurs, ce qui en fait la deuxième année la plus coûteuse pour les assureurs depuis les ouragans Katrina, Rita et Wilma en 2005.

Les coûts des incendies ont quant eux atteint un niveau record pour les assureurs qui ont couvert 14 milliards de dollars de demandes de dédommagements, entre les feux qui se sont propopagés en Californie, mais aussi au Canada et au Portugal.

L’année 2017 a été marquée par de nombreuses catastrophes naturelles, entre les ouragans et les incendies auxquels se sont ajoutés le cyclone Debbie en Australie et les tremblements de terre au Mexique.

http://www.lapresse.ca/

Les policiers croisent un chien au milieu de la nuit, le suivent et comprennent qu’il y a urgence


Un évènement qui s’est passé en Alaska il y a plusieurs années. Dans un atelier ou est entreposer beaucoup d’essence, une étincelle a surgit et tout devient feu avec un homme dedans. Il réussit a sortir et se jette dans la neige pour éteindre les flammes sur ses vêtements. Il se souvient que son chien est toujours dans l’atelier et cours le secourir malgré la difficulté de se déplacer. Le chien enfin libéré va chercher de l’aide. Par hasard, il rencontrer une auto qui avait un souci de GPS en plus d’être perdu. Ils ont décidé de suivre le chien et c’est grâce à la caméra embarquée dans la voiture que l’on peut voir la débrouillardise de ce chien pour sauver son maître
Nuage

 

Les policiers croisent un chien au milieu de la nuit, le suivent et comprennent qu’il y a urgence

 

Ces Nouvelles Sont Tellement Belles


Partout, dans le monde, il y a des petits gestes qui font une différence, on en parle un peu ou pas du tout. Pourtant, l’entraide, des petits moments magiques embellissent la vie et remplacent positivement les mauvaises nouvelles
Nuage

 

Ces Nouvelles Sont Tellement Belles

 

A Barbade, lorsqu’une personne atteint l’âge de 100 ans, un timbre est imprimé en son honneur.

image: GallowBoob

Un homme, pour rappeler à sa femme ses sentiments, a jeté de la nourriture sur le sol et a créé un cœur.

image: yassertm3

Chaque soir, cet Irlandais prépare 50 repas pour les sans-abris: il prend en charge les dépenses, malgré sa maigre retraite.

image: anetk

Une équipe de pompiers d’Arizona en action pour éteindre un incendie au Mexique, de l’autre côté du mur.

image: Stepside79

Chaque jour, cet homme parcourt des centaines de kilomètres pour donner à boire aux animaux assoiffés du Kenya.

image: 2spooky4Chrispratt

Un homme âgé aide un jeune homme en difficulté avec le nœud de sa cravate.

image: LyssaP

Cette dame âgée était souvent vue en train de lire des livres au supermarché: le directeur décida de mettre un banc à sa disposition.

Dans un Internet Point, ce type cherchait une clinique vétérinaire capable de soigner un oiseau blessé qu’il avait trouvé dans la rue.

image: Au_Struck_Geologist

Un homme âgé a souffert d’une crise cardiaque alors qu’il tentait d’enlever la glace de l’avenue de sa maison: les ambulanciers l’ont transporté à l’hôpital et sont retournés pour lui enlever la glace.

image: Optimoprimo

Ce pompier a été invité à la cérémonie de remise des diplômes d’une jeune fille à qui il avait sauvé la vie des années auparavant lors d’un incendie.

Ce monsieur semble si heureux d’avoir un nouveau chaton….. Et le petit semble l’être aussi !

image: Bodegacats_

Cet homme n’ a pas pu terminer ses études à cause de la Seconde Guerre mondiale: maintenant, il a finalement obtenu son diplôme…..

image: twilliamson151

http://www.regardecettevideo.fr/

Une centaine de cas de cancer chez les pompiers


Être pompier est une des professions les plus importantes dans nos villes. Leur travail n’est plus comme autrefois, ou il n’y avait que la fumée dense et le feu à se méfier. Aujourd’hui les matériaux informatiques, les plastiques, bois traités bref tout ce qui rend la fumée encore plus nocive autant directement chez les pompiers et les contaminants qui se retrouvent sur leurs vêtements et outils qui peuvent engendrer entre autres le cancer du poumon, vessie et du rein.
Nuage

 

Une centaine de cas de cancer chez les pompiers

 

De 2002 à 2018, 109 pompiers montréalais ont présenté... (Edouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

De 2002 à 2018, 109 pompiers montréalais ont présenté une réclamation à la CNESST pour faire reconnaître un cancer dû à leur travail.

EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

 

PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN
La Presse

Une centaine de cas de cancer ont été recensés chez les pompiers montréalais depuis 2002 en raison de leur exposition à des fumées nocives en combattant des incendies. Estimant que ses sapeurs font face à des risques accrus devant la prolifération des substances nocives, le Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) introduira de nouvelles mesures en 2018 pour réduire la contamination.

Les incendies que les pompiers doivent combattre sont de plus en plus dangereux en raison de la prolifération des matériaux informatiques, de plastiques, de bois traités et de retardateurs de flammes dégageant des fumées nocives en brûlant.

De 2002 à 2018, 109 pompiers montréalais ont présenté une réclamation à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour faire reconnaître un cancer dû à leur travail.

Du lot, 87 demandes ont récemment été acceptées, tandis que 14 ont été refusées. Huit autres cas sont toujours en attente d’une décision. Les principaux cas reconnus touchent le cancer de la vessie (24), du rein (20) et du poumon (16). Ces informations ont été compilées par le SIM en vue du témoignage de son directeur, Bruno Lachance, devant la Commission de la sécurité publique, le 13 mars.

En 2010, une recherche de l’Institut atlantique de recherche sur le cancer confirmait le risque de cancer auquel s’exposent les pompiers dans leur travail.

En fait, les incendies qu’ils doivent combattre sont de plus en plus dangereux en raison de la prolifération des matériaux informatiques, de plastiques, de bois traités et de retardateurs de flammes. Ceux-ci dégagent en effet des fumées nocives en brûlant.

Les sapeurs se trouvent exposés de diverses façons, que ce soit en inhalant la fumée ou en entrant en contact avec des matériaux contaminés, comme leurs habits ou leurs outils.

Reconnaissance tardive au Québec

Le Québec a été l’une des dernières provinces à reconnaître les risques de cancer auxquels les pompiers s’exposent.

C’est seulement depuis avril 2016 qu’une demi-douzaine de cancers a été ajoutée à la liste des lésions professionnelles associées à ce métier. Ce changement faisait suite à plusieurs jugements de tribunaux québécois qui avaient reconnu des cancers liés au travail de sapeurs.

« Le Québec affichait un retard important en la matière », reconnaît le SIM.

Dans sa présentation, le 13 mars, le directeur Bruno Lachance exposera les efforts déployés par le SIM depuis 2016 pour contrer les contaminants et ainsi prévenir les risques de cancer.

Le corps de sapeurs a notamment contribué aux travaux de la CNESST pour publier un guide des bonnes pratiques pour l’entretien des habits de pompiers. Le SIM a de plus instauré une « politique de tolérance zéro » rendant obligatoire le port de la tenue intégrale de combat, dont la partie faciale de l’appareil respiratoire.

« Aucun pompier ne peut oeuvrer sans être muni de sa partie faciale sous air lors d’une intervention », précisera le directeur du service.

Les pompiers doivent prendre une douche et changer de vêtements après chaque intervention au feu.

Nouvelle procédure

Le SIM compte aller plus loin en 2018 en matière de prévention en mettant en place une nouvelle procédure de décontamination sur les lieux des incendies.

Après toute intervention au feu, les pompiers devront ainsi désormais faire un « nettoyage de routine » de leurs habits sur place ou dès le retour à la caserne. Tout résidu devra être enlevé avec l’aide d’une brosse, en rinçant à l’eau ou en utilisant du détergent si nécessaire.

Le SIM procédera également à un « nettoyage avancé » une fois par an. Les habits seront alors confiés à des firmes professionnelles pour effectuer cette tâche en profondeur.

« Les temps ont bien changé quant à la fierté d’être enfumé, d’être enduit de suie, ainsi qu’à l’image du pompier au feu en héros noirci », exposera le SIM.

En plus de leurs habits, les pompiers devront désormais se méfier de leurs véhicules. Sur les lieux d’un incendie, les sapeurs devront ainsi veiller à ne plus ouvrir les fenêtres de leurs camions. Ils devront de plus nettoyer l’intérieur de la cabine après toute intervention au feu. Et ce, en utilisant des gants et un masque filtrant les particules. Les outils utilisés lors des interventions devront aussi être nettoyés après utilisation.

http://www.lapresse.ca/

33 vieilles photos terrifiantes


Il fut une époque que l’horreur n’était pas juste au cinéma. Des photos du passé qui peuvent donner la chair de poule
Nuage

 

33 vieilles photos terrifiantes

 

1. Des mannequins fondus et endommagés après un incendie au musée de cire de Madame Tussaud à Londres. [1930]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

2. Des patrons du Hell’s Café à Paris, qui a fermé ses portes au milieu du 20e siècle.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

3. Des candidates à un concours de beauté où les juges ne devaient pas les évaluer sur leurs looks.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

4. Un ancien costume d’Halloween terrifiant. [1910]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

5. Deux ingénieurs réparent un animatronique de Disney.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

6. Une femme subit un traitement antitaches de rousseur. [1930]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

7. Un masque à gaz Mickey Mouse, utilisé à l’époque pour rendre ces appareils plus attrayants pour les enfants. [1942]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

8. Myrtle Corbin est née en 1868 avec un bassin supplémentaire. Myrtle a passé ses premières années dans un numéro de cirque.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

9. Un premier exemple du «horsemanning», la version de 1920 du «planking».

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

10. Deux parents posent avec leur fille morte au milieu. La photographie étant dispendieuse à l’époque, une photo était prise à votre naissance, votre mariage et votre décès. [Ère victorienne]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

11. Deux femmes portant des masques d’oiseaux ont une conversation.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

12. Une photo de famille très étrange.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

13. Une fille qui a grandi dans un camp de concentration dessine sa «maison» dans une résidence pour enfants perturbés. [1948]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

14. Des troupes américaines dans des armures corporelles Brewster. [1917]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

15. Katharina Detzel, une malade mentale qui a construit un homme fait de la paille de son lit. [1910]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

16. Deux clowns et le père Noël visitent une fille à l’hôpital. [1950]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

17. L’isolateur, un chapeau qui exclut tous les sons. L’oxygène était acheminé à l’aide d’un réservoir et les yeux avaient des fentes de sorte que vous ne pouviez voir qu’une seule ligne de texte à la fois. [1925]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

18. Des enfants à l’Halloween. [1900]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

19. Le père Noël n’était pas toujours de bonne humeur.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

20. Des participantes à un concours des plus beaux yeux en Floride. Elles portaient des masques afin que les juges ne voient que leurs yeux. [1930]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

21. Une infirmière et un nouveau-né posent dans leurs masques à gaz. [1940]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

22. Un soldat en état de choc lance un regard effrayant. [1916 – 1918]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

23. Un train à vapeur R’lyehian après l’explosion d’une chaudière.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

24. Le neurologue Duchenne de Boulogne électrocute le visage d’un homme pour étudier les muscles du visage en France. [1862]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

25. Une réunion du Club Mickey Mouse. [1930]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

26. Le costume d’Halloween de l’homme pauvre. [1940]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

27. Deux patrons à la fête Rothschild «Illuminati». [1972]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

28. Ella Harper souffrait d’un trouble affaiblissant les ligaments dans les genoux. Elle était connue comme la Fille Chameau. [1870-1921]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

29. Un homme Navajo habillé comme un esprit Nayenezgani.

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

30. Le ventriloque Jules Vernon avec sa famille de marionnettes terrifiante. [1867 – 1937]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

31. Un poumon d’acier utilisé pour traiter les enfants avec la polio. [1930]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

32. Des garçons reviennent de leur initiation dans le Poro, une société secrète dans certaines parties de l’Afrique. [1936]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

33. Max Schreck assis entre les prises du film muet Nosferatu: A Symphony of Horror. [1922]

33 vieilles photos terrifiantes pratiquement inexplicables

https://www.ipnoze.com

Gourmand, le chien vole des pancakes mais n’avait pas du tout prévu le drame qui allait suivre


Morale de l’histoire, ne pas laisser de la nourriture sur le comptoir pour protéger les animaux ainsi que les enfants. Ce chien guidé par sa gourmandise à allumer le feu sur la plaque chauffante ou était la nourriture
Nuage

 

Gourmand, le chien vole des pancakes mais n’avait pas du tout prévu le drame qui allait suivre

 

Fort heureusement, les pompiers sont arrivés juste à temps sur place.

Il y a quelques jours de cela, le département de pompiers de la ville de Southwick dans le Massachusetts a posté une vidéo au sujet d’un habitant qui a failli tout perdre dans un incendie à cause de l’estomac de son chien.

Un encas qui aurait pu tourner au drame

Alors que sa famille est absente, le chien se dirige tranquillement vers la cuisine où une fournée de pancakes attend tranquillement sur les plaques chauffantes. Sans trop hésiter, le chien se hisse sur le plan de travail pour récupérer un pancake, mais allume au passage le feu sur une des plaques.

Immédiatement, de la fumée commence à envahir la maison et le chien à chercher une sortie pour se mettre en sécurité. Fort heureusement pour tout le monde, la maison est équipée d’un système de sécurité et une alarme se met rapidement à résonner, pour prévenir du drame en train de se jouer.

Après leur intervention rapide, les pompiers ont expliqué que c’est la première fois qu’ils ont connaissance d’un incendie provoqué par un chien, même si à plusieurs reprises ils y ont songé. Ici, la caméra de sécurité ne laisse aucune place au doute.

Et le chef des pompiers de recommander de mettre en place des sécurités sur les plaques de cuisson et surtout d’éviter d’y laisser des choses qui pourraient attirer l’attention des animaux, mais aussi des enfants.

Une mesure de sécurité à ne pas prendre à la légère. Ci-dessous, vous pouvez découvrir les images capturées par la caméra de sécurité.

https://wamiz.com