Le Saviez-Vous ►Voici Ili Pika, le « lapin magique »


Ili Pika que très peu de personnes ont pu le voir de près. C’est grâce aux caméras cachées, qu’il a été possible de le présenter. Ce petit animal, ressemble à lapin et un hamster ce qui le rend si mignon. Le hic, comme bien des bêtes, ils sont en danger de disparus par la perte de son territoire
Nuage

 

Voici Ili Pika, le « lapin magique »

 

Grâce aux pièges photographiques, on en sait un peu plus sur le Ili Pika, habitant très discret des montagnes du nord-ouest de la Chine. © CCTV+

 

Xavier Demeersman

Journaliste

 

Les images du Ili Pika sont très rares. Découvrez-le pour la première fois en vidéo, dans son habitat naturel, au cœur des montagnes de Tianshan, en Chine. Petit portrait de cette adorable boule de poils qui vous fera craquer.

Mais quelle est donc cette adorable créature que l’on dirait échappée d’un dessin-animé japonais ? Serait-elle née du croisement entre un lapin et… un hamster ? Il s’agit du Ili pika (Ochotona iliensis), une espèce de pika qui vit dans les montagnes du nord-ouest de la Chine (province du Xinjiang), aux confins de l’Asie centrale. Comme ses cousins nord-américains, il vit notamment entre 2.800 et 4.000 mètres d’altitude et aime se nourrir de plantes. C’est à peu près tout ce que savent les scientifiques sur ces irrésistibles boules de poils.

C’est que l’Ili pika est très discret. Très peu d’êtres humains sur Terre peuvent en effet se vanter de l’avoir vu. Seuls une trentaine d’individus auraient été vus vivants depuis sa découverte il y a… 35 ans. D’ailleurs, Weidong Li, de l’Institut d’écologie et de géographie du Xinjiang, qui fut le premier à l’avoir observé, en 1983, par hasard, alors que le petit mammifère aux airs de peluche dépassait la tête (et ses drôles d’oreilles) des rochers, n’a pas eu la chance d’en revoir beaucoup les semaines suivantes. Il finit malgré tout, tant bien que mal, par en débusquer un pour le capturer afin de le caractériser.

Depuis, il y eut d’autres rencontres avec cet habitant des montagnes célestes. Et enfin, grâce aux caméras, les scientifiques en savent un peu plus sur le comportement de ce mammifère qui peut mesurer jusqu’à 20 centimètres de long. Certes, ce ne sont encore que quelques bribes mais c’est important, car l’animal est menacé de disparition – comme, hélas, beaucoup d’autres mammifères (petits et grands).

Dans les années 1990, leur population était estimée à quelque 2.000 individus. Aujourd’hui, les biologistes s’inquiètent beaucoup des effets conjugués du changement climatique (qui les oblige à migrer vers de plus hautes altitudes) qui impactent la région et de l’arrivée de nombreux éleveurs de bétails… Car les chiens qui accompagnent ces derniers, enchaînés le jour, sont libérés la nuit. Et affamés, ils pourraient s’attaquer aux derniers Ili pika qui peuplent la région… En 2008, l’Ili pika a été ajouté à la liste rouge de l’UICN des espèces menacées.

https://www.futura-sciences.com

L’ili pika, un mammifère mignon des montagnes chinoises, pris en photo pour la 1ère fois en 20 ans


Un animal tout mignon, qu’il est difficile d’en voir aujourd’hui en Chine. Sa rareté fait craindre que cet espèce est en danger
Nuage

 

L’ili pika, un mammifère mignon des montagnes chinoises, pris en photo pour la 1ère fois en 20 ans

 

ili pika

 

Li Weidong, chercheur de l’Institut d’écologie et de géographie du Xinjiang, en Chine, a photographié un animal qui avait échappé aux scientifiques depuis 20 ans. Et cet animal, l’ili pika (Ochotona iliensis), est mignon comme tout.

Le National Geographic a les détails de cette anecdote qui implique un petit animal d’une vingtaine de centimètres de long qui peuple les montagnes Tian, dans le nord-ouest chinois.

Li Weidong avait justement été le premier à voir l’animal, en 1983. Il avait fait cette découverte par hasard alors qu’il était en mission pour étudier les ressources naturelles et les maladies infectieuses de la région, explique le National Geographic.

Peu de choses sont connues de l’ili pika, qui n’a été vu et répertorié que 29 fois depuis sa découverte, il y a plus de 30 ans. Les scientifiques s’entendent toutefois sur une chose : sa survie est menacée.

ili pika

« J’ai découvert cette espèce et je l’ai vue devenir une espèce en danger. Si j’assiste à son extinction, je me sentirai extrêmement coupable », a dit Li à CNN (propos rapportés par Le Monde).

 Selon les estimations de Li et d’Andrew Smith, de l’université Arizona State, il ne reste que 2 000 ili pikas, contre 2900 dans les années 1990.

Les photos prises par Li datent d’une nouvelle expédition de lui et d’une petite équipe. Elle a été réalisée à l’été 2014.

ili pika

http://quebec.huffingtonpost.ca/