L’Humanité


On aime les chats, les chiens et autres animaux et pourtant, ils sont diversifiés par leur couleur, leurs atouts, leurs spécificités. Mais pourtant, nous faisons une différence entre nous et les étrangers, mais nous sommes pourtant tous des êtres humains.
Nuage

 

L’Humanité

 

 

C’est qu’au fond, il n’y a qu’une seule race : l’humanité

Jean Jaurès

Je ne suis pas libre


C’est difficile de trouver le bon milieu pour la liberté de chacun. Pourtant nécessaire pour respecter les croyances, les valeurs, les idéaux de chacun. Si nous pouvions trouver un juste-milieu pour ainsi respecter nos différences, nous ferions de grands pas
Nuage

 

Je ne suis pas libre

 

 

« Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté. L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité.  »

Nelson Mandela

Le bonheur de l’humanité


Ce qui est pire encore, c’est que nous avons l’histoire qui nous rappelle certaines erreurs et de ses conséquences mais curieusement, nous n’avons toujours pas compris
Nuage

Le bonheur de l’humanité

 

 

« L’humanité serait depuis longtemps heureuse si les hommes mettaient tout leur génie non à réparer leurs bêtises, mais à ne pas les commettre. »

George Bernard Shaw

Action pour l’humanité


Avec toute la richesse de certains, avec tout le gaspillage que nous faisons la pauvreté n’a pas lieu d’existé. Avec tout ce que nous disons sur la liberté, les droits de l’homme, le respect, la fraternité, nul doute que l’esclavage devrait être éradiqué
Nuage

 

Action pour l’humanité

 

 

La pauvreté n’est pas un accident, comme l’esclavage et l’apartheid, est a été faite par l’homme et peut être supprimé par des actions communes de l’humanité

Nelson Mandela

La machine


Il est vrai que des fois , nous avons l’impression que la machine enlève quelque chose a l’être humain. Le travail entre autre ..mais aussi d’humanité juste a penser quand nous appelons pour des renseignements .. composé le 2 .. si vous voulez parler… composé le 3 …
Nuage

 

La machine

 

Chaque fois qu’une machine remplace l’homme dans une de ses tâches intelligentes, j’ai l’impression que c’est un peu d’humanité qui se perd.

Bernard Lenteric

Je ne suis personne


Ce fut le dernier poème que j’avais écrit en cette période .. ensuite ca devient moins régulier  J’en ai encore 2 ou 3 je cois, que je vais ajouter bientot.. et j’espère reprendre la plume .. et écrire encore ..
Nuage

 

Je ne suis personne

 

 

Qui peut prétendre me connaître
Une inconnue errant sans but
Un visage qui n’est point maître
De fuir cet égoïsme brut

Mais toi, pourquoi cette froideur
Cette indifférence me tue
Car tu exploites ma candeur
Et mon silence se perpétue

Je suis cette petite goutte
Que tu déloges sans rien dire
Changeant mes grands espoirs en doutes
En me noyant au cœur de ton empire

Je suis une fleur sans pétales
Séchée par le manque de soin
Quand tu pars un jour en cavale
M’abandonnant dans mon recoin

Mais voilà, présente toujours 
Certes seule mais aussi tenace 
A tes intempéries du jour
Pour calmer toutes tes menaces

Je deviens ton ombre discrète
Qui en toi, cherche liberté
Effaçant tes erreurs secrètes
Délivrant ton humanité 

Alors
Je ne suis personne
Je suis tout le monde

Rachel Hubert
10 Août 2005

Ne blâme pas


On blâme beaucoup les autres, la température, la vie en générale, mais on ne regarde pas ce nous, nous pouvons faire pour changer ce qui ne vas pas .. L’exemple des animaux, de la nature qui a partir de rien, malgré les intempéries se relève
Nuage

 

Ne blâme pas

 

Ne blâme donc pas la terre aride
Mais, pourquoi n’a t’elle pas reverdi
Tout au long de ces temps si rigides
Le sang quitte visage affadi

Voilà, ce beau coeur qui a terni
Suite à des profondes meurtrissures
La belle âme assainie, s’embrunie
Rien n’amalgame sa déchirure

N’ahane plus face aux injustices
Le pouvoir en toi, les fils se tressent
Alors remue-toi pour faire justice
Au lieu de faire mirer ta faiblesse

Vois, le grain comment il est petit
Agite la terre à la lumière
Ni l’eau, ni le vent ne l’amortit
Sa résistance est routinière

Vois le par défi, il donne des fruits
En profusion pour continuité
Ainsi sa vie sur l’univers luit
Par la flore inspire l’humanité

Tes idées, écueil de tout bonheur
Médite bien avant de périr
Par contre chante loin de mon cœur
Car je risque de beaucoup souffrir

Par amour, enhardis l’âme morose
Au lieu d’amplifier les préjugés
Alors donc, fait au moins quelque chose
Allège cette peine engrangée
 

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
24 mai 2004

L’écologie, l’affaire de tous!


Nous oublions que nous de passages sur cette Terre, qu’elle ne nous appartient pas. Que nous ayons un grand terrain, une maison bien a nous, que nous restons dans un logement ou en pleine campagne .. nous ne sommes pas vraiment propriétaire mais bien des locataires et que nous devons préserver partout ou nous allons
Nuage

 

L’écologie, l’affaire de tous!

 


L’émouvante et incroyable splendeur de la Terre est notre bien commun le plus précieux, que nul ne peut s’approprier; car nous ne possédons ni la brise délicate du printemps qui enivre de ses caresses les fins matins d’avril, ni le rougeoiement du Soleil lorsqu’il baisse à l’horizon, ni la face hilare de l’astre des nuits qui tantôt offre sa joue droite, tantôt la gauche, et chichement son visage tout entier, ni la douceur d’un soir d’été rythmé par la stridulation des cigales, embaumé de senteurs d’herbes et d’humus, ni l’odeur chaude et parfumée des fenaisons après la pluie.

Ce qu’il y a de beau et de plus précieux en ce monde, qui pourtant est le plus commun et le moins rare, ne nous appartient pas!

Il nous appartient en revanche de le conserver jalousement comme un trésor, comme le patrimoine collectif inviolable de l’humanité. Telle est la mission qui nous est confiée. Nous l’avons héritée de nos parents et des parents de nos parents, et il nous revient de nous en acquitter afin de transmettre à nos enfants et aux enfants de nos enfants notre maison commune, la Terre, en bon état : propre, bien soignée, correctement vêtue.

Jean-Marie Pelt, président de l’Institut européen d’écologie, extrait de la préface de Paroles de nature. (Source : Les philo-fables pour la terre, Michel Piquemal et Philippe Lagautrière)