Les plus belles constructions architecturales de l’année 2016, selon les lecteurs du site ArchDaily


L’architecture est un art, une création qui est construite selon l’imagination de l’architecte
Nuage

 

Les plus belles constructions architecturales de l’année 2016, selon les lecteurs du site ArchDaily

Les lecteurs du site d’architecture ArchDaily ont élu les plus belles constructions de l’année 2016. Celles-ci rentraient dans différentes catégories: architecture dans un espace public, de sport, d’éducation, pour la santé, les maisons et immeubles résidentiels…

Ci-dessous, retrouvez en photos les  gagnants, des édifices bâtis aux quatre coins du monde, de New York au château de Versailles.

Prix de l’architecture commerciale

MVRDV / ArchDaily

Crystal Houses, Pays-Bas.

Prix de l’architecture religieuse

Nicolás Campodonico / ArchDaily

Capilla San Bernardo, Argentine.

Prix de l’architecture d’hospitalité

Secondfloor Architects / ArchDaily

Yellow Submarine Coffee Tank, Thaïlande.

Prix de l’architecture de sports

3Arquitectura / ArchDaily

Sonora Stadium, Mexique.

Prix de l’architecture des soins pour la santé

Foster + Partners / ArchDaily

Maggie’s Cancer Centre Manchester, Grande-Bretagne.

Prix de l’architecture publique

Luís Pedro Silva Arquitecto / ArchDaily

Leixões Cruise Terminal, Portugal.

Prix de la rénovation.

WORKac / ArchDaily

The Stealth Building, Etats-Unis.

Prix des bureaux

LEGORRETA + LEGORRETA + Rogers Stirk Harbour + Partners / ArchDaily

BBVA Bancomer Tower, Mexique.

Prix des meilleurs produits appliqués

Dominique Perrault Architecte / ArchDaily

Rénovation du Pavilion Dufour du Château de Versailles, France.

Prix de l’architecture pour l’éducation

COBE / ArchDaily

Frederiksvej Kindergarten, Danemark.

Prix de l’architecture à petite échelle

ICD-ITKE University of Stuttgart / ArchDaily

ICD-ITKE Research Pavilion 2015-16, Allemagne.

Prix de l’architecture culturelle

Herzog & de Meuron / ArchDaily

Elbphilharmonie Hamburg, Allemagne.

Prix de l’architecture industrielle

ARCHSTUDIO / ArchDaily

Tangshan Organic Farm, Chine.

Prix pour les maisons

spaceworkers / ArchDaily

Casa Cabo de Vila, Portugal.

Prix de l’architecture d’intérieur

Supermachine Studio / ArchDaily

Hubba-to, Thaïlande.

Prix pour les immeubles résidentiels

BIG / ArchDaily

VIΛ 57 West, Etats-Unis.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ► En voyage à l’étranger, voici les règles à respecter dans différents pays quand on est invité chez quelqu’un


Connaitre le monde passe entre autres par l’hospitalité pour des fêtes, des repas. Chaque pays ont des traditions quand ils accueillent des invités à leur table
Nuage

 

En voyage à l’étranger, voici les règles à respecter dans différents pays quand on est invité chez quelqu’un

 

Par Jessica Cumberbatch

Même les plus réticents à la bienséance savent qu’il y a des règles à suivre lorsqu’on franchit le seuil de chez quelqu’un. Ne pas arriver les mains vides, ne pas rester trop longtemps et surtout ne jamais fourrer son nez partout.

Parfois, pourtant, la vie fait que nous nous retrouvons à l’étranger, en territoire inconnu, où on ne sait pas exactement ce qu’un « bon comportement » signifie. En fonction de l’endroit où l’on atterrit, certaines règles doivent être gardées en tête si on veut être réinvité.

Les journalistes des 16 éditions du Huffington Post (plus Porto Rico) ont réfléchi aux règles les plus susceptibles d’être appliquées dans leur pays. Voici, pour chacun d’entre eux, ce que des invités étrangers devraient savoir.

INDE

L’hospitalité est d’une importance capitale en Inde. On dit même « Atithi Devo Bhavo« , ce qui signifie « Les invités sont les silhouettes de Dieu ». L’une des pratiques courantes est que l’hôte sert un verre d’eau et l’invité le boit. On doit généralement retirer ses chaussures avant d’entrer. Embrasser son hôte sur la joue n’est pas toujours bienvenu. (Les Indiens préfèrent un salut plus formel.)

Quand la nourriture est servie, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il y ait de l’alcool. Il ne faut pas non plus s’attendre à ce qu’un « non » soit une réponse acceptable quand on veut nous resservir.

« Si vous dites simplement ‘non’, il ou elle ne va pas arrêter », explique Sruthijith KK, chef d’édition du Huffington Post Inde. « Vous devez protester avec véhémence, de préférence en faisant signe avec les deux mains pour dire ‘non’ et en tenant votre ventre, pour montrer que vous êtes bien repu ».

ANGLETERRE

Chris York, qui gère les réseaux sociaux du Huffington Post UK, explique que les Britanniques ne sont pas forcément les meilleurs hôtes possibles.

« On est bien plus susceptibles de sortir pour manger », dit-il, même s’il y a trois règles à appliquer quand on va dîner chez quelqu’un.

Apportez assez d’alcool pour votre propre consommation et pour en offrir à votre hôte.

 « Une bouteille pour un couple n’est pas suffisante pour être honnête ».

Si vous entrez dans une maison avec de la moquette, enlevez vos chaussures. Et quand la soirée est terminée, retournez l’invitation.

ITALIE

Quand vous êtes chez quelqu’un, « ne demandez jamais – JAMAIS! – une cuillère pour manger des spaghetti ou n’importe quelle sorte de pâtes, sauf pour un minestrone », tient à préciser Giulia Belardelli du HuffPost Italie.

Laisser de la nourriture dans son assiette est aussi très peu recommandé.

« Faites de votre mieux et appréciez l’expérience. La vie est trop courte pour être au régime », ajoute-t-elle.

CANADA

Comme la population canadienne est très diversifiée, c’est délicat de déterminer des règles universelles, mais rappelez-vous que même si votre hôte vous dit de venir les mains vides, vous devriez malgré tout arriver avec un petit quelque chose en guise de remerciement. Ensuite, proposez votre aide pour débarrasser, même si votre hôte décline. La soirée finit de toute façon généralement dans la cuisine, précise Lisa Yeung, journaliste Lifestyle.

ALLEMAGNE

Les Allemands attendent de vous que vous soyez à l’heure à un événement.

 « Plus de 15 minutes de retard pour un dîner, c’est vraiment malpoli », indique Lea Kosch duHuffPost Deutschland.

Important à savoir également: si vous apportez de l’alcool, personne ne vient jamais avec de la bière. Et « ne vous comportez pas comme si c’était chez vous », ajoute Kosch.

MAGHREB

Que vous soyez au Maroc ou en Tunisie, vous allez vouloir apporter quelque chose, mais faites attention avec le vin.

« A moins que vous soyez certain que votre hôte boit, cela peut offenser », précise la rédactrice en chef du HuffPost Maghreb Houeida Anouar.

Quelque chose de sucré est une option sûre, un mets délicat de votre pays que votre hôte ne peut pas trouver sur le marché, par exemple. En tant qu’invité, vous ne serez pas autorisé à aider pour débarrasser mais si vous le faites quand même, évitez de jeter du pain dans la poubelle.

« Le pain a une place sacrée dans notre culture », dit Anouar. « L’idée, c’est que vous ne pouvez pas jeter du pain en sachant que des gens ont faim ailleurs. »

Et enfin, n’abusez pas des clichés.

« A part chez les Bédouins et dans des endroits isolés, personne ne mange du couscous avec les mains. Utilisez une cuillère! », ajoute-t-il.

GRECE

En tant qu’invité, vous n’êtes jamais censé arriver les mains vides, indique Despina Trivoli du HuffPost Grèce.

 « Parmi les cadeaux les plus communs, de l’alcool, un dessert (les gâteaux sont très appréciés) ou des plantes. « Les fleurs sont les bienvenues en général, mais des plantes en pot sont préférables – quelque chose qui pourra pousser sur un balcon ou dans un jardin.

Si l’événement est un dîner, soyez prêt à attendre que tous les invités soit arrivés.

« Mais le retard est une vraie routine, donc c’est parfois compliqué », précise Trivoli.

ESPAGNE

En Espagne, une invitation sera toujours pour 21h ou plus.

 « N’invitez jamais, JAMAIS, quelqu’un avant », indique María de Sancha.

En tant qu’invité, vous ferez également bien attention à ne pas arriver en avance. Tenez-vous prêt car l’alcool devrait couler à flot toute la soirée, – à partir du moment où vous allez arriver vous allez siroter et ce même après le dessert. Sancha note également qu’il est très important que la discussion ne meure jamais.

« Un silence de plus de 10 secondes signifie ‘échec' », dit-elle.

BRÉSIL

A propos des horaires d’arrivée au Brésil, vous êtes prévenu:

« N’ARRIVEZ PAS à l’heure, sauf si votre hôte l’a clairement précisé », explique le journaliste science et santé du HuffPost Brésil Ione Aguiar.

« Nous prévoyons toujours un événement une heure avant ce que nous envisageons vraiment. Ce n’est pas offensant d’arriver vraiment en retard, et si vous arrivez à l’heure il y a de fortes chances pour que vous tombiez sur votre hôte en pyjama, en train de préparer à manger ».

Une fois les festivités terminées, il est normal de se sentir chez soi.

« Cela signifie que vous pouvez ouvrir le frigo et prendre ce que vous voulez, mais aussi que c’est poli d’aider à cuisiner, nettoyer… et faire la vaisselle après le repas. »

CORÉE DU SUD

Une fois arrivé dans une maison coréenne, pensez toujours à enlever vos chaussures et à faire des compliments comme « c’est joli, cozy, propre et ainsi de suite », suggère Hyunji Nam du HuffPost Corée.

Peu importe à quel point la nourriture a l’air bonne, laissez toujours l’hôte commencer à manger.

Si ce n’est pas délicieux, « dites que c’était super et essayez de tout finir », souligne-t-elle.

JAPON

Selon le rédacteur en chef du HuffPost Japon, Kosuke Takahashi, le ‘baccanalianisme’, (c’est-à-dire une grosse fête) chez quelqu’un, en particulier la nuit, est perçu comme manquant de considération car cela peut créer des ennuis avec les voisins.

« Tokyo est une ville bondée et vous êtes censé être silencieux ».

ARGENTINE

La chose la plus importante à garder en tête quand on est en Argentine, c’est qu’on ne doit jamais partir de chez quelqu’un avant d’avoir bu une tasse de café.

« C’est le moment le plus agréable de la journée, quand des amis ouvrent leur cœur et partagent leurs sentiments », détaille Sonia Ramirez. « C’est un peu comme faire un câlin à tout le monde. C’est de la nourriture pour le cœur. »

MEXIQUE

Si vous allez à une soirée au Mexique, préparez-vous à manger comme si c’était la fin du monde et donc à y rester pour un petit moment.

« Les rassemblements sont longs », indique Ramirez. « Même s’il est tard et que tout le monde a l’air de somnoler, personne ne voudra rentrer – à moins d’avoir des enfants, auquel cas les parents les feront probablement dormir sur le canapé. »

CUBA

Comme chez ses homologues d’Amérique latine, la ponctualité n’est pas importante à Cuba. Ce qui l’est en revanche, c’est de venir avec le sourire, « même si quelqu’un est mort la nuit précédente », explique Hirania Luzardo.

PORTO RICO

Si vous êtes invités à 18h chez quelqu’un, soyez là à 19h… Prêt à boire le café. Important de garder en tête: « Nous sommes très bruyants », selon Ramirez.

« Nous parlons tous en même temps mais cela ne signifie pas que nous nous disputons. »

ÉTATS-UNIS

Même pour quelqu’un qui aime les surprises, voir une personne à l’improviste devant sa porte peut être rédhibitoire (surtout si vous avez des enfants, des animaux, ou votre moitié dans le sillage). Passez un coup de fil au préalable et soyez clair quant au temps que vous comptez rester si c’est plus qu’une nuit.

Cet article, précédemment publié sur Le Huffington Post (Etats-Unis), a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/