Le Saviez-Vous ► Quelle est la différence entre l’herbe à chat et l’herbe-aux-chats ?


La plupart des gens, du moins ceux qui ont des chats, savent ce qu’est l’herbe-aux-chats. L’herbe à chat est peut-être moins connu et pourtant très utile pour les chats
Nuage

 

Quelle est la différence entre l’herbe à chat et l’herbe-aux-chats ?

 

Crédits : iStock

par Clara Zerbib, journaliste animalière

Vous les voyez partout, mais vous ne savez pas à quoi elles servent ? Pire, vous ne savez pas comment les différencier ? Pas de panique, on vous explique enfin ce que sont l’herbe à chat et l’herbe-aux-chats, ainsi que leurs différences !

L’herbe à chat

Les chats sont connus pour être des animaux très propres. Et pour cause, ils passent une grande partie de leur temps à faire leur toilette. Or, lorsqu’ils se lèchent, ils ingèrent une plus ou moins grande quantité de poils morts. Ces poils forment ensuite des boules de poils dans leur estomac.

Si elles ne sont pas régurgitées, ces boules de poils peuvent représenter un grand danger pour la santé des chats, car elles peuvent obstruer leur appareil digestif. C’est pour cette raison que les chats ayant accès à un jardin mangent parfois de l’herbe, car cela les aide à vomir ces boules de poils et donc à se purger. Ainsi, pour aider nos petits félins vivant en appartement à expulser eux aussi les boules de poils contenues dans leur estomac, il est nécessaire de leur proposer de l’herbe à chat.

chat herbe

Crédits : iStock

L’herbe à chat correspond à de jeunes pousses de blé, d’avoine, d’orge ou encore de seigle. Elle permet de satisfaire les besoins en végétaux du chat mais aussi et surtout de favoriser sa digestion. Vendue dans le commerce, vous pouvez également la faire pousser vous-même dans votre appartement ou votre jardin. Cela évitera également à votre chat de mâchouiller vos plantes, qui peuvent être toxiques pour lui.

L’herbe-aux-chats

L’herbe-aux-chats qualifie en réalité de nombreuses plantes ayant un effet attractif et euphorisant sur les chats. La plus connue est la cataire, une plante appartenant à la famille de la menthe et dont l’odeur provoque chez le chat des hallucinations, comme le ferait la marijuana ou le LSD chez l’Homme. Une vraie drogue, en quelque sorte !

Ainsi, si votre chat vient à renifler de la cataire (attention, cette plante ne se mange pas !), il se mettra à adopter un comportement étrange. Il pourra se lécher frénétiquement, secouer la tête dans tous les sens, faire des bonds et se rouler ou se frotter à la plante durant de longues minutes. Bref, devenir tout foufou ! Mais rassurez-vous, la cataire n’est pas nocive pour votre chat, le seul risque à lui en donner trop souvent est d’en faire disparaître les effets.

herbe aux chats

Crédits : KENPEI/Wikimedia Commons

Cette plante est particulièrement utile pour stimuler votre chat ou pour lui donner envie de s’intéresser à un objet en particulier. Par exemple, si votre matou n’a de cesse de faire ses griffes sur votre canapé alors que vous lui avez acheté un griffoir, pulvérisez un peu de cataire sur le griffoir et votre chat sera irrésistiblement attiré par ce dernier. Vous pouvez également mettre un peu de cataire déshydratée à l’intérieur d’un jouet afin de convaincre votre chat de jouer avec.

https://animalaxy.fr/

Le Saviez-Vous ► 5 choses que vous faites tout le temps mais que votre chat déteste !


Mieux vaut connaitre son chat, car chaque boule de poils ont leur préférence et tempérament.
Nuage

 

5 choses que vous faites tout le temps mais que votre chat déteste !

 

chat sur le ventre

Car oui, votre matou a lui aussi ses petites préférences. Grattouillage de ventre, câlins à gogo, jeux… Qu’est-ce qui fait vraiment plaisir à votre chat ? Et au contraire, qu’est-ce que minou déteste par-dessus tout ?

Réputés solitaires et un brin opportunistes, les chats sont souvent un peu difficiles à cerner. Pourtant, si on les observe bien, il est possible de découvrir ce qui peut les stresser, leur faire plaisir ou encore ce qu’ils n’aiment pas.

Nous vous proposons ici de découvrir sept choses que les chats n’aiment pas du tout, alors qu’on a tendance à penser le contraire.

Votre chat n’aime pas qu’on lui frotte le ventre

C’est pourtant si tentant ce petit ventre tout chaud et tout doux. Mais si nous adorons y faire des caresses et autres gratouilles, votre chat lui n’apprécie pas ce moment et aura même tendance à fuir au plus vite, sortir ses griffes ou mordre. Le ventre est une zone sensible, et sans y être habitué, un chat n’appréciera pas forcément nos caresses.

Bien sûr, tous les chats ont des préférences qui varient. Certains chats cherchent juste à être près de nous et nos odeurs, mais n’aiment pas les caresses tout court ! Tandis que d’autres viendront vous présenter la zone à gratouiller.

 

5 choses que vous faites tout le temps mais que votre chat déteste !

Votre chat n’aime pas être porté

Prendre un chat dans ses bras est toujours tentant. On a envie de le prendre contre soi et de lui faire des tonnes de câlins. Malheureusement, les chats n’aiment pas spécialement être retenus contre leur volonté. La plupart des matous vont donc tenter de se libérer au plus vite de cette emprise non désirée. Il est possible cependant d’habituer un peu son chat à être porté, mais le mieux est toujours d’attendre qu’il vienne de lui-même vers vous.

Votre chat n’aime pas qu’on lui touche ou tire la queue

Point sensible du corps de votre matou, la queue est souvent très tentante pour les enfants qui aiment la saisir, voire la tirer. Attention à ce geste qui n’est pas anodin et peut entrainer une réaction un peu agressive du chat qui tentera de se défendre et de se libérer. Le mieux est d’apprendre aux plus petits à caresser le chat sur le dos et à ne pas faire de gestes brusques.

Votre chat n’aime pas rester seul

Le chat est un animal plutôt solitaire, mais il n’a pas vocation non plus à passer de longues heures sans vous. Un chat qui n’a pas d’accès à l’extérieur risque de mal vivre de longs moments de solitude. Pour pallier ce manque et à l’ennui qu’il peut ressentir, le mieux est de laisser des jouets à votre matou, et de lui organiser aussi des petits jeux à base de croquettes à chercher par exemple. Tout cela pour le divertir autours de la recherche de nourriture, et le faire patienter jusqu’à votre retour. La solution d’adopter un second chat peut aussi dans certains cas être une bonne idée, mais il faut avant tout vérifier que votre chat accepte un autre chat.

 

chat boite de transport

Votre chat n’aime pas sa caisse de transport

Ce n’est pas un secret, les chats n’aiment pas entrer dans leur caisse de transport. Tout simplement car cela est souvent associé à une visite chez le vétérinaire et autres choses peu réjouissantes. Mais il existe une solution à cela. Vous pouvez commencer par laisser la caisse de transport au milieu de votre salon avec une couverture dedans pour que votre chat puisse l’explorer et s’y installer. Un peu d’herbe à chats dedans et quelques friandises pour l’inviter à entrer devraient finir de le convaincre.

Evidemment, il faut garder en mémoire que tous les chats sont différents et qu’il est tout à fait possible que votre chat apprécie certaines choses mentionnées ci-dessus. Malgré tout, il est bon de le savoir pour prendre le temps d’observer ses réactions afin d’adapter ses gestes au quotidien et ne pas imposer à votre matou un geste qui le dérange.

 

https://wamiz.com/

Les animaux aussi prennent de la drogue


Il n’y a pas juste l’être humain qui se drogue, les animaux aussi, à la différence que la plupart des drogues sont la plupart naturelles. Certains n’ont l’effet euphorisant, alors que d’autres peuvent devenir hallucinogène et parfois dangereux pour l’animal
Nuage

 

Les animaux aussi prennent de la drogue

 

(Illustration d'un kangourou) En Australie et en Tasmanie, les wallabies s'introduisent dans les cultures de pavot somnifère et consomment ces fleurs à opium. ©Pixabay/ CC0 Public Domain/Unsplash(Illustration d’un kangourou) En Australie et en Tasmanie, les wallabies s’introduisent dans les cultures de pavot somnifère et consomment ces fleurs à opium. ©Pixabay/ CC0 Public Domain/Unsplash

Par Johanne-Eva Desvages

Des mammifères marins aux animaux sauvages ou domestiques, certaines espèces présentent des penchants toxicomanes…

FÉLINS. De tous les animaux consommant de la drogue, le chat est l’exemple le plus connu. Accros à l’herbe, les félins d’appartement sont particulièrement sensibles à la cataire, une plante connue pour avoir un effet euphorisant sur eux. Aussi appelée menthe-aux-chats ou herbe-à-chats, elle libère une molécule chimique qui active le déclenchement de phéromones sexuelles. En quelques minutes seulement, les chats vont se mettre à renifler, se rouler à terre, lécher ou se frotter contre des objets, faire des étirements, des sauts ou somnoler. Certains peuvent aussi se mettre à baver. Les chercheurs suggèrent également que les chats auraient des hallucinations. Des comportements de chasse soudains sans aucune proie à chasser ont en effet déjà été observés.

Les félins d’appartements ne sont pas les seuls à consommer des drogues. Alors que la cataire procure le même effet aux tigres, léopards et lynx, les jaguars préfèrent machouiller les feuilles d’une plante utilisée pour l’ayahuasca, un breuvage à base de lianes, aussi appelée yagé. Celles-ci, plus fortes que la cataire, contiennent de la diméthyltryptamine, une substance psychotrope qui provoque notamment de fortes hallucinations et une multiplication des sens.

Les vaches et moutons en quête de sensations fortes

Dans les montagnes rocheuses canadiennes, les moutons à cornes dévient souvent de leur trajectoire pour atteindre des coins où poussent les lichens hallucinogènes. Ils empruntent ainsi des corniches escarpées et des sentiers étroits, ce qui les met en danger de mort. Un article paru en 1991 dans Journal of Range Management évoquait déjà des moutons consommant de la drogue, et plus particulièrement des variétés américaines d’astragale et d’oxytropis.

Les animaux consommant régulièrement ces plantes « se sont progressivement intoxiqués », indiquaient les auteurs del’étude en 1991 : « les moutons présentaient souvent des convulsions involontaires soudaines lorsqu’ils tentaient de prendre une bouchée de fourrage. La tête tremblait et rentrait sous la poitrine dans un mouvement de pompage, et les paupières papillonnaient pendant quelques secondes avant que l’animal ne soit en mesure de se nourrir ». Beaucoup sont morts de cette intoxication. 

Les animaux, tels que le mouton ou la vache, consommant des variétés américaines de l’astragale (appelées locoweed), s’exposent à de graves problèmes neurologiques et physiques. Les femelles peuvent aussi transmettre les toxines à leurs petits via le lait. Aux Etats-Unis, plusieurs fermiers ont également rapporté l’intérêt de leurs vaches pour cette plante. Les premiers cas recensés d’intoxication chez les vaches remonteraient à 1873 en Californie. Le locoweed agirait sur elles comme un tranquillisant. Elles peuvent rester immobiles de longues heures après l’avoir mangé et ne réagissent plus aux perturbations alentours. S’il est difficile pour l’animal de s’arrêter de brouter après y avoir goûté, il s’agirait davantage d’une attitude sociale répandue que d’une addiction, d’après les auteurs d’une étude datant de 1994. Cette conclusion n’en demeure pas moins contestée.

Champignons hallucinogènes pour les caribous

Beaucoup de cervidés consomment des champignons hallucinogènes, parmi lesquelles les caribous et les élans. A la recherche de nourriture, ces animaux vont déterrer des amanites tue-mouches congelés sous la neige hivernale. Après les avoir mangées, ils présentent souvent un comportement similaire à l’ivresse. Des caribous ont notamment été observés se mettant à courir sans but et sans raison, secouant la tête et faisant du bruit. Les animaux ayant consommé des champignons hallucinogènes se détachent également de leur troupeau. Déboussolés, ils deviennent des cibles faciles pour leurs prédateurs.

L’urine des caribous ayant mangé des amanites contient des agents psychoactifs. Les animaux buvant cette urine vont alors être sous l’effet de la drogue comme s’ils avaient consommé des champignons hallucinogènes. Après avoir traversé le système digestif du cerf, les agents psychoactifs des champignons sont même encore plus puissants, et la plupart des produits chimiques qui causent des effets secondaires indésirables ont été filtrés. Ainsi, cela donne lieu à des affrontements entre les caribous pour s’imposer comme celui qui boira cette fameuse urine. Mais les animaux ne sont pas les seuls à la consommer. Certaines populations de Sibérie et Scandinavie la boivent également pour en recevoir les effets, rapporte Animal Cognition. 

L’opium des wallabies

En Océanie, alors que la procureure générale de Tasmanie, Lara Giddings, faisait état en 2009 d’une audition parlementaire sur la culture légale de pavot somnifère (espèce végétale produisant l’opium), elle a révélé le penchant des wallabies pour ces fleurs. Les animaux, habitués à brouter l’herbe, s’introduisent régulièrement dans les champs et mangent les pavots somnifères, mettant en péril les cultures.

Sous l’emprise de l’opium, ils sont complètement « perchés et tournent en rond. Puis ils tombent », indique la procureure.

Ce problème a déjà été observé avec d’autres animaux : « il y a eu beaucoup d’histoires sur les moutons qui ont mangé certaines fleurs après la récolte et qui se sont tous mis à faire des cercles », a déclaré Rick Rockliff, porte-parole des producteurs de pavot de Tasmanie.

Ces petites escapades au milieu des fleurs à opium peuvent néanmoins causer beaucoup de dégâts. Un problème pour l’Australie qui fournit la moitié de la production légale mondiale, destinée à fabriquer la morphine et autres analgésiques.

Du poisson-globe pour les dauphins ?

Mâchouiller un poisson pour entrer en transe, c’est une technique peu commune adoptée par les dauphins. En 2014, nous avions déjà relayé cette vidéo montrant ces mammifères se saisissant d’un poisson-globe et se le passer de bouche en bouche en le pressant avec leurs dents. Une technique visant à faire secréter au poisson une neurotoxine les mettant dans un état de bien-être. C’est cette même neurotoxine (de type tétrodotoxine) qui constitue un poison mortel pour l’homme si la chair du poisson fugu consommée est mal cuisinée. 

© Youtube/ JohnDownerProd

Mais si le zoologiste Robert Pilley maintient que les animaux, après avoir inhalé la substance, « ont commencé à agir de manière particulière » et notamment « à traîner à la surface en y pointant leur nez comme s’ils étaient fascinés par leur propre reflet », cet avis est pourtant contesté par d’autres biologistes.« Je ne trouve rien de particulier dans le comportement de ces dauphins. Selon moi, c’est une surinterprétation de ce qui ne peut être qu’un simple jeu avec le poisson », avait notamment déclaré à Sciences et Avenir Alexander Gannier, président du Groupe de Recherche sur les Cétacés.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Le Saviez-Vous ► Chats: 25 réponses à des questions étonnantes


Des questions réponses à propos des chats, plusieurs de ces questions pourraient même vous surprendre comme pourquoi que certains chats n’aiment pas l’eau
Nuage

 

Chats: 25 réponses à des questions étonnantes

 

Chats: 25 réponses à des questions étonnantes

Shutterstock

Chloé Noël

 

Voici les réponses à 25 questions étonnantes sur vos compagnons à quatre pattes. Comportement, santé, anatomie, alimentation et éducation: vous saurez tout sur votre animal favori!

1- Pourquoi les chats ronronnent-ils?

Le ronronnement est un mécanisme inné chez le chat. Les scientifiques ne s’entendent pas toujours lorsque vient le temps d’en expliquer les causes: relaxation, inquiétude, quête de nourriture ou d’attention? Certains prétendent que le ronronnement est héréditaire: si la mère du chaton ronronnait beaucoup, son rejeton fera la même chose.

2- Pourquoi les chats retombent-ils toujours sur leurs pattes?

Dans l’oreille interne des chats, il y a l’appareil vestibulaire qui leur procure un grand sens de l’équilibre. Lorsqu’ils font une chute de plus de deux mètres, ce sens leur permet d’utiliser une technique bien précise et de retomber sur leurs pattes.

3- Tous les chats détestent l’eau. Vrai ou faux?

Faux. Certains chats aiment bien faire une baignade de temps en temps, tandis que d’autres ont horreur de l’eau. Qu’est-ce qui explique cette peur? Le poil du chat, de par sa texture, peut mettre du temps à sécher. Le félin a donc plus de difficulté́ à réguler sa température corporelle.

4- Les chats, de grands massothérapeutes?

Qui n’a jamais reçu de gentils massages de la part de son chat? Cette habitude, appelée «patonnage», est faite avec les pattes de devant. Lorsqu’il était chaton, Minou faisait ce «geste» sur le ventre de sa mère pour stimuler la sortie du lait. Il a donc associé ce comportement à quelque chose de plaisant. S’il agit encore ainsi à l’âge adulte, c’est pour se détendre ou se calmer.

5- Mon chat me mordille les cheveux! Pourquoi?

Certains shampoings et revitalisants contiennent des essences végétales dont l’odeur et le goût plaisent aux chats. Ces derniers ressentent donc du plaisir en agissant ainsi. Pour essayer d’effacer ce comportement, changez de produits capillaires durant 14 jours. De cette façon, Minou réalisera qu’il n’a plus aucun avantage à mâchouiller votre chevelure.

6- Pourquoi les chats «crachent-ils»?

Les chats ne «crachent» pas, ils feulent! Ils agissent ainsi lorsqu’ils se sentent menacés. Ce n’est pas un comportement agressif, mais plutôt une façon d’indiquer à un individu de prendre ses distances.

7- Pourquoi dit-on que les chats ont 9 vies?

Cette croyance remonte à environ 3000 ans! Elle vient des Egyptiens, qui vénéraient les chats et les trouvaient très résistants. Comme ces animaux pouvaient faire une chute de plusieurs mètres sans subir de sérieuses blessures, ils les croyaient presque immortels! Mais pourquoi neuf vies? Parce que ce chiffre mystique représentait trois trinités à cette époque où on vénérait la trinité́ des dieux Isis, Osiris et Horus. Le chiffre neuf portait donc bonheur!

8- Les chats de race sont-ils en meilleure santé que les autres?

Pas nécessairement. Un chat peut toujours contracter une maladie quelconque, qu’il soit de race pure ou de gouttière. Certaines races de chats sont même plus enclines à souffrir d’une maladie héréditaire, transmise de génération en génération.

9- Pourquoi est-il recommandé de faire stériliser mon chat?

La stérilisation des animaux de compagnie est importante, et ce, pour plusieurs raisons. Parmi celles-ci, notons que les chats non opères auront tendance à s’enfuir ou à miauler très fort quand ils sont en chaleur. De plus, une gestation non désirée mène souvent à l’abandon et même à l’euthanasie de chatons en parfaite santé. Si vous ne voulez pas avoir de chatons, il est très important de faire stériliser votre chat.

10- Les chats dorment environ de 12 à 16 heures par jour. Vrai ou faux?

Vrai. Ils rêvent en moyenne trois heures par jour. Même si tout ce temps de repos semble démesuré, il est important pour leur santé et leur bien-être!

11- Un animal peut-il avoir des allergies?

Oui. Il existe deux types d’allergies: alimentaires et environnementales.

• Les cinq aliments les plus allergènes sont le bœuf, le poulet, le lait, les œufs et le blé.

• Les cinq plus grands allergènes environnementaux sont les acariens de poussière, le pollen, les spores de moisissures, les acariens de stockage et les plumes.

12- Qui est le plus rapide: le chat ou le chien?

Réponse: Le chat En moyenne, le chien peut atteindre la vitesse 25 de 32 km/h, tandis que le chat peut atteindre 40 km/h.

13- Comment fait-on pour connaitre le sexe d’un chaton?

Il suffit de mesurer la distance entre l’anus et l’orifice urinaire. S’ils sont très près l’un de l’autre (0,5 cm), il s’agit d’une chatte. S’ils sont plus éloignes (1 cm), il s’agit d’un mâle. Dans ce cas-ci, l’espace est celui prévu pour les testicules, qui apparaitront peu à peu.

14- Pourquoi certains animaux pleurent-ils?

Cette abondance de larmes peut être causée par une maladie ou un blocage des canaux lacrymaux. Habituellement, le liquide est évacué́ par ces deux canaux. Lorsqu’ils sont obstrués, les larmes se forment à l’extérieure de l’œil et tachent le pelage. Il est donc recommandé de faire un nettoyage quotidien.

15- Mon chat a perdu une de ses moustaches! Est-ce grave?

Les moustaches du chat sont appelées «vibrisses». Elles sont très mobiles et sensibles. Grâce à elles, le chat est un meilleur chasseur. Si l’une d’entre elles tombe ou est brûlée, pas de panique, car elle repoussera lentement.

16- Les chats voient dans le noir. vrai ou faux?

Faux. Les chats sont nyctalopes. Ils peuvent voir dans l’obscurité́, mais pas dans le noir complet. En effet, les yeux des chats sont plus sensibles à la lumière que ceux des humains. Leurs pupilles peuvent se contracter lorsqu’il y a trop de lumière ou, au contraire, s’agrandir afin de capter la moindre lueur. La nuit, les chats peuvent donc s’orienter grâce à une toute petite source de lumière.

17- Mon chat mange mes plantes d’intérieur. Est-ce grave?

Certaines plantes sont toxiques, d’autres provoquent de la diarrhée et des vomissements. Il est donc très important de s’informer à leur sujet et de tenir votre chat loin des plantes.

18- Croquettes ou viande pour Minou?

Il est conseillé d’offrir de la viande en conserve de bonne qualité à un chat. Celle-ci peut lui permettre de s’habituer à sa texture dans l’éventualité où il devrait cesser de consommer de la nourriture sèche. La nourriture en conserve permet aussi un meilleur apport en eau, essentielle à son alimentation.

19- Peut-on donner du lait de vache à un chaton?

Non. Les chats ne digèrent pas le lactose, un glucide présent dans le lait. Si vous devez nourrir un chaton qui est trop jeune pour manger de la nourriture sèche, procurez-vous du lait maternisé spéciale- ment conçu pour les chatons.

20- À quoi sert l’herbe aux chats?

L’herbe aux chats est aussi appelée «cataire». Elle a des effets spectaculaires sur le chat! Celui-ci aime la sentir et se frotter contre elle en raison d’une molécule odorante qu’elle dégage: la népétalactone. Attention! Il ne faut pas confondre la cataire avec l’herbe à chat, qui est constituée de céréales. Comme elle est pleine de fibres, elle aide le chat à régurgiter ses boules de poils.

21- Est-ce grave si un chat mange la nourriture d’un chien, et vice-versa?

La nourriture pour animaux est conçue pour répondre aux besoins particuliers de chaque espèce. Si votre chat mange le contenu du bol de votre chien, il développera des carences alimentaires et des calculs urinaires. Si votre chien mange la nourriture de minet, il absorbera trop de calories et prendra quelques kilos!

22- Un chat peut-il se lasser de sa nourriture?

Non. Le chat doit toujours manger la même nourriture. Comme il a 20 fois moins de papilles gustatives qu’un entre humain, il est moins fine bouche.

23- Qui est le plus intelligent: le chat ou le chien?

Les deux espèces ont sensiblement le même niveau d’intelligence. Bien que le chat soit plus difficile à motiver que le chien, il ne faut pas en déduire qu’il est moins brillant. Selon certains experts, il serait même plus patient, plus créatif et plus ingénieux que le chien!

24- Est-il possible d’apprendre un tour à un chat?

Oui, c’est possible. Toutefois, la seule technique de dressage qui fonctionnera est le renforcement positif. Encouragez donc votre chat en lui donnant une gâterie! Sachez qu’apprendre est une activité́ stimulante et amusante pour lui. Elle permet même de renforcer le lien de l’animal avec son maitre!

25- Un chat peut-il reconnaitre son nom?

Oui. Pour faciliter son apprentissage, choisissez un nom court et simple, et n’utilisez que celui-ci. Des surnoms pourraient mélanger votre chat! Dès son jeune âge, associez son nom à quelque chose de positif, comme le remplissage de son bol de nourriture.

http://fr.canoe.ca/

Un chat candidat aux élections présidentielles américaines !


En 2016, les Américains vont choisir un autre président pour les représenter. Les électeurs auront un choix difficile surtout avec le nouveau candidat sur le côté des démocrates Une de ses promesses est la légalisation de l’herbe à chat !!!!
Nuage

 

Un chat candidat aux élections présidentielles américaines !

 

Limberbutt McCubbins, c’est le nom d’un chat presque comme les autres, à une exception près… Ce matou, surnommé Demo-Cat, fait de la politique. Et il ne se contentera pas d’un petit poste. Non, Limberbutt souhaite devenir président des Etats-Unis. Rien que ça !

« Together, we cat »

Son slogan de campagne ? Il est simple et efficace : « Together, we cat ». Bien sûr, Limberbutt ne milite pas seul. Il s’est entouré de deux directeurs de campagne. L’un d’eux, Issac Weiss, tient d’ailleurs à préciser qu’ils ne recherchent pas de financement et que s’ils devaient un jour accepter des donations, celles-ci seraient « reversées à la Humane Society ou une autre association de protection animale.

Comme l’explique Issac Weiss au Huffington Post, la campagne du félin était à l’origine une simple plaisanterie. Mais les choses sont devenues plus sérieuses lorsque le formulaire de candidature de Limberbutt a été soumis à la commission électorale fédérale qui administrer et faire appliquer la loi sur le financement des élections fédérales aux Etats-Unis.

Pour la légalisation de l’herbe !

« Mes amis et moi avons réalisé à quel point il était simple de se lancer dans la course » souligne-t-il.

Changer cela fait partie des promesses de campagne de Demo-Cat, qui se présente comme son surnom l’indique comme un partisan du camp démocrate. Mais la protection de l’environnement et la légalisation de l’herbe à chat font aussi partie de ses idées fortes.

Le matou, dont les activités préférées consistent à « dormir, jouer avec son arbre à chat » et déchirer du papier, précise en outre qu’il ne serait jamais allé en Irak, « le climat n’y étant pas favorable pour un chat domestique ».

Il appartient à une jeune femme âgée de 18 ans, Emilee McCubbins.


Limberbutt dans les bras de son humaine (© Emilee McCubbins)

Pour en savoir plus sur Limberbutt et suivre sa campagne, n’hésitez pas à visiter sa page Facebook !

http://wamiz.com/

Quelles plantes pour son chat peut-on mettre dans son jardin ?


Ceux qui ont un chat et qui peuvent faire un jardin, ils peuvent penser à mettre des plantes pour leur boule de poils
Nuage

 

Quelles plantes pour son chat peut-on mettre dans son jardin ?

 

chat herbe à chat

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Julia Wolf – Flickr

L’arrivée du printemps vous donne des envies de jardinage ? Si vous avez un chat, soyez très prudent au moment de choisir vos plantes, car certaines sont très dangereuses. D’autres en revanche, loin de mettre la santé des félins en danger, sont très bonnes pour les chats.

Quelles sont ces plantes que vous pouvez mettre sans crainte dans votre jardin et qui feront à coup sûr le bonheur de votre matou ?

L’herbe aux chats

Envie de voir votre chat se rouler par terre de plaisir et de bien-être ? Offrez-lui donc un petit par terre d’herbe aux chats, ou Cataire, installé bien au soleil !

Cette plante, une vivace appelée Nepeta, a des propriétés à la fois relaxantes et excitantes dont la seule odeur est source de bien-être intense pour les chats.

Les pousses d’orge

Il existe un second type d’herbe à chat, que l’on peut trouver en pot en animalerie. Il s’agit de jeunes pousses d’orge ou d’avoine ayant un effet bénéfique sur le système digestif des chats puisqu’elles leur permettent de se purger en le faisant vomir.

N’hésitez pas à en laisser à disposition de votre chat pour l’aider à régurgiter les boules de poils notamment.

La valériane

Les chats raffolent de la valériane qui leur procure une sensation de bien-être lorsqu’ils en ingèrent. Cette plante a des vertus relaxantes bien connues chez l’homme, qui l’utilise pour lutter contre l’insomnie. Mais chez le chat, il semble qu’elle ait bien plutôt un effet euphorisant.

La menthe

Les chats adorent l’odeur de la menthe qui les excite et leur donne et leur donne envie de jouer. La cataire citée plus haut est d’ailleurs une espèce de menthe.

chat menthe
© Flickr – Ronnie Pitman

Des fleurs comestibles

Si les liliacés, entre autres, sont très dangereux pour les chats, d’autres fleurs sont totalement inoffensives. C’est le cas des roses, des tournesols, des gerbera ou encore des mufliers.

Comment éloigner mon chat des autres plantes ?

Un plant de cataire ou de valériane devrait monopoliser toute l’attention de votre chat, qui n’aura plus que faire de vos magnifiques fleurs ! Mais s’il continue malgré tout à ravager vos plates-bandes ou à s’approcher de plantes toxiques, n’hésitez pas à passer à l’étape répulsifs.

Poivre, citronnelle, naphtaline, coléus canina, marc de café… : certaines odeurs sont très désagréables pour les chats qui se gardent bien de s’approcher quand ils les sentent.

http://wamiz.com/

Un chat excité par l’odeur des olives!


Dommage que je n’ai pas un pot d’olive pour voir si Fripouille ne réagissait pas de la même manière vue qu’elle est gaga à l’herbe à chat
Nuage

 

Un chat excité par l’odeur des olives!

 

 

Quand son maître lui présente une boîte de conserve d’olives vertes, ce chat devient tout excité!

Ce comportement s’explique par la présence de produits chimiques semblables au nepetalactone de l’herbe à chat qui déclenchent des phéromones sexuelles dans le cerveau des chats

http://www.insoliteqc.com/

Les chats aussi ont leur cannabis : voici les joints de cataire


Les chats réagissent différemment à l’herbe à chat qui semblerait ne pas être dangereux pour eux. Mais, chez certains chats, c’est assez étonnant de voir leur comportement. Cependant, vendre ce produit comme si cela serait un joint, me dérange ! Il se peut qu’il y a des enfants dans l’entourage du chat, quel message ou exemple que nous donnons ? Pourquoi vendre un produit sous une forme négative ?
Nuage

 

Les chats aussi ont leur cannabis : voici les joints de cataire

Les joints pour chat, agrave; base d #39;une plante aux vertus hallucinatoires et aphrodisiaques. (Photo : STARKRAVINGCAT.COM)

ANIMAUX – Une société américaine a eu l’idée de vendre des joints pour chat. Ils sont composés de cataire, une plante aux vertus hallucinatoires et aphrodisiaques chez les félins.

Entre chambres d’hôtel ou cafés réservés exclusivement aux chats, il fallait s’attendre à ce que ces derniers en réclament toujours plus. Désormais, entre deux tournages orchestrés par leur maître avide de reconnaissance youtubesque, les félins pourront se défoncer, pénards.

La société américaine Stark Raving Cat commercialise en effet des joints pour chats. Et on ne parle pas ici d’un accessoire de chat-plombier – encore heureux, vu l’intérêt que susciterait un truc pareil. Non, ce qu’on vous vend là est bien un gros pétard pour votre chat. Ces joints félins sont à vendre pour 10 dollars les cinq (environ 8 euros).

L’herbe aux chats, le cannabis animal

La feuille est en réalité une enveloppe de tissus contenant, non pas du cannabis, mais du cataire séché. Cette plante parente de la menthe aux vertus hallucinatoires et aphrodisiaques, appelée aussi « herbe à chat », provoque chez les félins des effets similaires à la marijuana. En l’inhalant (ou en la mangeant si elle est séchée), les chats deviennent comme fous pendant quelques minutes (voyez les vidéos en bas de l’article).

La cataire contient en effet du nepetalactone, un principe actif qui déclencherait un état semblable à celui provoqué par la libération des phéromones sexuelles, lors de la parade nuptiale. En gros, votre chat risque de voir des éléphants roses avec les mamelons qui pointent.

Pas d’accoutumance

Si vous espéreriez vous en enfiler un petit sur le canap’ avec votre chat, désolé de vous annoncer que vous ne vous roulerez pas sur le dos en salivant avec lui (enfin, vous pouvez dans l’absolu, mais ce serait étrange). La plante n’a pas d’effet de ce type sur les humains, ni sur environ 30% des chats.

A priori, elle ne provoque pas non plus d’accoutumance chez eux, ce qui leur laisse le champ libre. Au moins jusqu’à ce que leur maître en ait assez de se taper Bob Marley à fond tous les jours en rentrant du boulot.

Entrez la légende de la vidéo ici

http://www.metronews.fr/i

Quand Maru tente de grimper à une échelle


Est-ce compliquer de grimper sur une petite échelle .. Non-bien sûr, enfin cela dépend !! Si on est un chat bien enrobé, c’est plus une aventure périlleuse
Nuage

 

Quand Maru tente de grimper à une échelle

 

Par Sophie Le Roux Crédits photo : Youtube – mugumogu

Quand Maru ne joue pas avec sa petite soeur Hana, il continue à se lancer des défis, qu’il relève avec toute la persévérance que nous lui connaissons.

La dernière en date : grimper à une échelle pour atteindre l’herbe à chat qui l’attend au sommet.

Un peu de sport ne fera certainement pas de mal au célèbre matou japonais ! Mais voilà, ce n’est pas facile de faire de l’exercice quand on est enrobé…

Mais ses nombreux admirateurs le savent, qu’il s’agisse d’entrer dans un carton ou de grimper sur une échelle :Maru n’est pas du genre à renoncer !

Parviendra-t-il à atteindre le sommet et à déguster paisiblement sa récompense ?

Le suspense est à son comble !

 

http://wamiz.com/