Le Saviez-Vous ► Les perles du véto : avez-vous déjà vu un Lassie ?


Il y a des fois qu’on se demande à quoi peuvent penser les gens en énonçant des choses qui n’ont aucun sens ..
Nuage

 

Les perles du véto : avez-vous déjà vu un Lassie ?

 

Les perles du véto : avez-vous déjà vu un Lassie ?

    Comme beaucoup de professions de service, les vétérinaires voient souvent des petites histoires rigolotes entre les murs de leur clinique. Voici une série qui reprend quelques-unes des anecdotes les plus mignonnes que nous rapportent les propriétaires de chats ou de chiens.

    Ces histoires sont inspirées de mon expérience propre, ainsi que du groupe public Facebook « Les perles des clients vétérinaires ». Elles sont anonymes et ne visent pas à dénigrer, simplement à partager quelques petits moments cocasses ou insolites de notre quotidien !

    Colley, un Lassie d’exception !

    Véto : « Vous lui avez donné quel nom ?

    – Cliente : il s’appelle Colley.

    – Véto : oui, c’est un très joli Colley, mais il s’appelle comment ?

    – Cliente : Bah, j’viens d’vous l’dire ! Il s’appelle Colley.

    – Véto : ????

    – Cliente : Bah, oui !!! C’est un Lassie, alors on l’a appelé Colley !! »

    Oreille droite ou à droite ?

    Une conversation au téléphone : « Bonjour, je suis passé tout à l’heure avec la vétérinaire. Elle a prescrit une pommade à mettre dans l’oreille droite de mon chien. Mais je voulais savoir… laquelle d’oreille droite ? »

    Recueil de jeux de mots et petites questions amusantes :

    « Oui bonjour, je viens prendre un médicament pour pas que les animaux ils meurent »

    « Je voudrais prendre rendez-vous pour faire le vaccin contre les poux de chenil… »

    « Bonjour, je vous appelle parce que ma chatte est insignifiante aujourd’hui… »

    « Docteur, l’otite de mon chien ne passe pas : pourtant je lui nettoie les oreilles tous les jours avec la solution Philosophique ! »

    « Il avait perdu l’ouïe et l’audition, heureusement il a retrouvé l’ouïe, mais par contre il est sourd… »

    « J’avais une petite chienne de 17 ans, mais vous comprenez, elle est morte de décès… »

    Lapsus révélateur

    Véto : « Quel âge a-t-il, ce toutou ?

    – 8 ans.

    – Ah ben dites donc il ne les fait pas !

    – Ah ben oui, il fait jeune, comme son maître !

    Sur un ton enjoué, le monsieur donne son âge, la cinquantaine, sans qu’on le lui demande. Le véto répond, commerçant :

    – Et oui, tel maître, tel chien, n’est-ce pas ! Et sinon, il a déjà eu des antécédents pathologiques ?

    – Oui, des soucis de prostate. »

    Une question de taille

    En parlant du labrador de 34kg : « Mais c’est normal que ses testicules soient si gros ? Parce qu’ils sont quand même plus gros que les miens ! » Euh…

    La bosse de tous les records

    Comme d’habitude pour finir, voici une anecdote personnelle, qui date de l’école : ce chien est anesthésié, en attente d’être opéré. Il a été tondu sur toute la moitié postérieure, car la chirurgie consiste à retirer cette énorme bosse !

Les perles du véto : avez-vous déjà vu un Lassie ?

La nature de cette bosse est ce qui la rend exceptionnelle : c’est un hématome. Le mot « bosse » désigne souvent un hématome, petite bulle de sang qui s’accumule sous la peau souvent suite à un choc. Mais celui-ci fait 8 litres ! (en comparaison, vous avez 6 litres de sang dans votre corps, en tout). Et le chien le portait depuis plus d’un an…

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire et rédacteur pour Wamiz

 

https://wamiz.com/

Hématomes : pourquoi j’ai toujours des bleus


Des bleus apparaissent sur vos bras ou vos jambes, et pourtant, il n’y a pas de raisons pour avoir des ecchymoses. Mais, ils sont bien présents et les causes peuvent être le soleil, l’âge, une carence ou autre
Nuage

 

Hématomes : pourquoi j’ai toujours des bleus

 

Hématomes : pourquoi j'ai toujours des bleus

C’est souvent en été, quand on découvre bras et jambes, qu’on réalise que l’on « marque facilement ». Entendez, que des bleus disgracieux apparaissent sans qu’on ait le souvenir de s’être cognée.

Voici 5 raisons pour lesquelles les hématomes peuvent apparaître.

Vous vieillissez

Lorsque vous prenez de l’âge, deux choses arrivent à votre peau : elle perd une partie de ses couches protectrices de graisse et la production de collagène diminue. Cela signifie que votre peau, plus fine, est aussi plus sensible aux meurtrissures, même les plus légères.

« Après 60 ans, il suffit d’un coup qui peut apparaître bénin pour avoir immédiatement une ecchymose«  explique le Pr Gary Goldenberg, du service de dermatologie de l’Hôpital Mount Sinaï.

Vous vous exposez souvent au soleil

Votre longue histoire d’amour avec le soleil vous a peut-être parfois provoqué quelques brûlures superficielles. Mais les dommages provoqués par de fréquentes expositions aux UV sont plus profonds : comme ils pénètrent dans les couches profondes de la peau, ils agissent sur les petits vaisseaux sanguins, les rendant plus fragiles. Ils laissent donc échapper du sang plus facilement, même suite à de légères contusions.

Vous prenez de l’aspirine tous les jours

De nombreuses personnes prennent une faible dose d’aspirine tous les jours pour prévenir les risques cardiovasculaires. Mais il ne faut pas oublier que l’aspirine, comme les anticoagulants, rend le sang plus fluide et empêche les plaquettes de se coaguler. C’est pour cela que même un traumatisme mineur laissera une marque sur la peau.

Vous souffrez de vascularite

Sous ce terme médical, on regroupe toutes les maladies impliquant l’inflammation des parois des vaisseaux sanguins. A cause de cette inflammation, les vaisseaux sanguins éclatent et provoquent des hématomes un peu particuliers, appelés purpura. La plupart des vascularites sont provoquées par des maladies auto-immunes mais elles peuvent être dues à une maladie chronique comme l’hépatite.

Vous avez une carence en vitamine C

Les réelles carences en vitamines sont assez rares dans les pays occidentaux, mais elles deviennent plus fréquentes à mesure que l’on vieillit et que l’on perd le goût ou l’envie de se nourrir de façon équilibrée. La carence en vitamine C peut donc arriver chez les personnes âgées mais aussi chez les alcooliques. Or, cette vitamine est nécessaire à la production de collagène, un composant structurel de la peau. Sans vitamine C, les vaisseaux sanguins ne sont plus protégés et sont plus susceptibles de se rompre au moindre petit bobo.

http://www.topsante.com

Truc express ► Empêcher les bleus (hématomes)


Je serais bien curieuse de savoir si ce truc fonctionne vraiment .. mais je ne me ferais pas un bleu juste pour essayer .. Alors qui se porte volontaire ???
Nuage

Empêcher les bleus (hématomes) 
 
 

Pour empêcher d’avoir une ecchymose (un bleu) quand l’on se cogne, il suffit de mettre un peu d’essence de vanille sur une serviette humide et appliquer sur la plaie
 
http://www.trucsmaison.com/