Intitulé BombGaza Google choque avec un jeu vidéo sur Gaza


Il y a des jours qu’on peut se demander à quoi pensent les concepteurs de jeux quand ils s’inspirent des pires moments de l’actualité et qu’en plus emploient les pays présentement en conflits dont tant de morts civils sont parmi les plus grands nombres de victimes
Nuage

Mise a jour 5/08/2014  ► Disponible sur la plateforme Google Play, l’application a été retirée lundi soir de la boutique en ligne de Google. « Nous retirons de Google Play les applications qui enfreignent notre politique », a déclaré un porte-parole de la firme californienne. Les conditions de Google Play interdisent en effet tout contenu incitant à la haine ou à la violence et les utilisateurs sont invités à signaler un contenu abusif, comme le rappelle Le Figaro.

Intitulé BombGaza

Google choque avec un jeu vidéo sur Gaza

 

Google choque avec un jeu vidéo sur Gaza

Crédit photo : Capture d’écran TVA Nouvelles

Google a été vertement critiqué pour avoir récupéré le conflit israélo-palestinien en offrant sur Play Store un nouveau jeu en ligne intitulé : BombGaza.

Le jeu a depuis été retiré.

Selon la description du jeu et une série de captures d’écran, les utilisateurs gagnent des points en contrôlant des avions de chasse identifiés par le drapeau d’Israël alors qu’ils larguent des bombes sur les militants du Hamas, selon le The Independent.

Le développeur de cette application est PLAYFTW et les mots «largue des bombes et évite de tuer des civils» apparaissent au bas de la capture d’écran.

Le jeu est coté 4.1 étoiles depuis qu’il est disponible, vendredi.

Dans la section évaluation, Khadeja Khatun a écrit le commentaire suivant :

«Il est dégoûtant qu’une personne crée un jeu comme celui-là lorsqu’il y a des êtres humains qui meurent! Est-ce que ce jeu est une sorte de blague de mauvais goût?»

«Gaza Assault Code Red» est un autre jeu qui fait l’objet de critiques.

Il est disponible sur Google Play et demande aux joueurs de «prendre le contrôle d’un drone israélien équipé d’armes puissantes pour sécuriser la région!»

Le mois dernier, The Times d’Israël a rapporté que les utilisateurs de Google Glass qui voulaient être à jour au sujet des attaques aux missiles contre Israël pouvaient télécharger une application qui transmet un avis d’attaque, tel qu’il est émis par les responsables de la sécurité en Israël.

http://tvanouvelles.ca