Le Saviez-Vous ► Les animaux de compagnie ont chaud aussi


Il parait qu’au Québec, nous avoir une pause de canicule en fin de semaine, mais la chaleur intense risque de reprendre encore en juillet. Cependant, nos animaux, aussi subissent les conséquences de la canicule. Il est possible d’atténuer les conséquences des fortes chaleurs ..
Nuage

 

Les animaux de compagnie ont chaud aussi

La canicule a aussi un impact sur les animaux de compagnie

Un chien et un chat dans l’herbe Photo : getty images/istockphoto/vvvita

La canicule a aussi un impact sur les animaux de compagnie. Le vétérinaire Michel Pépin donne quelques conseils.

Les animaux de compagnie sont aussi susceptibles de souffrir de coups de chaleur. Dans un tel cas, les chiens comme les chats vont haleter, dit le vétérinaire Michel Pepin.

Le halètement est leur moyen de lutter contre la chaleur puisqu’ils n’ont pas de glandes sudoripares sur la peau comme les humains.

« Leur air climatisé, c’est vraiment en haletant. Alors quand ils commencent à avoir la langue qui sort et les muqueuses plus foncées, on pense qu’ils commencent à avoir des problèmes » a mentionné Michel Pépin en entrevue à ICI RDI.

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Dans tous les cas de figure, le propriétaire d’un petit animal doit s’assurer qu’il a suffisamment d’eau à sa portée. Michel Pépin suggère de mettre une serviette mouillée sur l’abdomen de son chien ou des glaçons dans l’eau à boire. Le vétérinaire confie qu’il utilise même des « ice pack » enveloppés sur lesquels son chat aime se coller.

Il prévient qu’il ne faut pas rafraîchir un animal en le plongeant brusquement dans l’eau froide. Il est aussi inutile de raser son chien ou son chat. Le poil peut, au contraire, protéger les animaux du soleil.

Les animaux très jeunes, chiots et chatons, ou âgés sont plus vulnérables, selon le vétérinaire. Même chose pour les animaux qui ont un museau écrasé, comme les bouledogues et les pékinois.

Les chats s’adaptent mieux à la chaleur. Ils mangent moins, boivent plus et recherchent les surfaces rafraîchissantes. Ils peuvent vomir sans que cela porte à conséquence, affirme Michel Pépin.

Le vétérinaire rappelle qu’il ne faut jamais laisser un animal dans un véhicule par grande chaleur ni dans une pièce fermée, qui peut rapidement être surchauffée. Un animal inconscient ou comateux doit être amené à la clinique vétérinaire pour être réhydraté.

Enfin, les oiseaux sont aussi vulnérables en temps de canicule, le vétérinaire suggère de placer leur cage à l’abri du soleil.

En fait, par ces températures dit-il, seuls les poissons rouges et les lézards se portent bien!

https://ici.radio-canada.ca/