Winnipeg → La GRC utilise Facebook comme outil de négociation


D’autres temps, d’autres mœurs, mais toujours les mêmes problèmes … Un futé d’avoir pensé d’utiliser Facebook pour communiquer avec l’agresseur étant donné qu’il n’avait pas d’autres moyens sans risquer la vie des victimes
Nuage

 

Winnipeg →  La GRC utilise Facebook comme outil de négociation

Winnipeg - La GRC utilise Facebook comme outil de négociation

© Shutterstock

WINNIPEG – La GRC a utilisé Facebook pour mettre un terme à une confrontation avec un homme armé qui s’était barricadé dans une résidence de la municipalité de Brochet, dans le nord-ouest du Manitoba, plus tôt cette semaine.

Le suspect aurait menacé les occupants de la maison avec un fusil de chasse, dimanche soir, après que les victimes eurent appelé les policiers concernant une affaire d’agression, a expliqué la GRC.

Le suspect a refusé de quitter la maison. Une femme a toutefois été en mesure de lui fausser compagnie en s’enfuyant à l’extérieur, vers 23h, tout juste après l’arrivée de l’équipe de négociation de la GRC.

Les autorités ont constaté qu’il n’y avait pas de service téléphonique. C’est alors que les négociateurs ont utilisé Facebook pour communiquer avec le suspect.

L’homme s’est finalement rendu aux autorités vers 9 h 30, lundi.

L’individu, âgé de 37 ans, est accusé d’agression armée, d’avoir proféré des menaces, d’entrée par effraction et de possession illégale d’une arme à feu.

http://fr.canoe.ca