Sans harnais et les yeux bandés, le funambule relie deux gratte-ciel


Doit-on l’applaudir ? Est-ce que cela vaut vraiment le coup, de sacrifier sa vie pour des records du monde dans le domaine du funambulisme ?
Nuage

 

Sans harnais et les yeux bandés, le funambule relie deux gratte-ciel

 

Nik Wallenda a signé un nouvel exploit en reliant deux gratte-ciel de Chicago. - Jean-Marc Giboux - /AP/SIPA

Nik Wallenda a signé un nouvel exploit en reliant deux gratte-ciel de Chicago. Jean-Marc Giboux  /  /AP/SIPA

 

Nik Wallenda a signé un nouvel exploit dimanche soir : le funambule a marché entre deux buildings de Chicago, perché sur un fil à 180 mètres du sol. Le cascadeur a ainsi battu deux records du monde, les yeux bandés et sans aucun système de sécurité.

Dans un premier temps, il est parti du 50e étage de la tour ouest de la Marina Tower, à 179 mètres de haut, pour rejoindre le Leo Burnett Building, perché à 205 mètres. L’Américain de 35 ans a effectué cette traversée en un peu moins de sept minutes et a ensuite relié en un peu plus d’une minute la tour ouest et la tour est de la Marina, malgré les fortes rafales de vent.

La traversée du Grand Canyon

« Il s’agit de me dépasser pour devenir meilleur dans ce que j’entreprends, et d’inciter d’autres personnes à vouloir améliorer leurs performances », a déclaré Wallenda à la Discovery Channel, qui a diffusé l’événement dans plus de 220 pays… avec un différé de dix minutes en cas de chute dramatique de l’aventurier.

En juin dernier, celui-ci était devenu le premier homme à franchir le Grand Canyon sur un fil tendu à 450 mètres du sol. L’année dernière, il avait traversé les chutes du Niagara, toujours sans harnais ni filet de sécurité.

http://www.ladepeche.fr

Ils marchent sur un fil tiré entre deux… montgolfières !


Même s’ils ont des parachutes, je trouve cela insensé que des personnes vont s’amuser a jouer les funambules à 800 mètres d’altitude.
Nuage

 

Ils marchent sur un fil tiré entre deux… montgolfières !

 

 

VIDEO – Pour en prendre plein les mirettes, rien de tel que cette vidéo des Skyliners, des Français qui n’hésitent pas à tirer un fil entre deux montgolfières en plein vol pour ensuite marcher en équilibriste entre les deux ballons.

 

I believe I can fly ! R. Kelly n’a peut-être pas écrit cette chanson en pensant aux Skyliners mais ces six funambules français ont réussi l’exploit de marcher entre ciel et terre sur une sangle de slackline tirée entre deux montgolfières.

C’est au-dessus de l’Espagne, non loin de Barcelone, que ces acrobates de l’extrême ont décidé de réaliser ce tour de force de marcher entre deux objets mobiles à 800 mètres d’altitude. Sans accroche, mais avec des parachutes, ils ont tenté les uns après les autres de réussir la traversée. Si aucun d’entre eux n’est allé jusqu’au bout, ils ont malgré tout réussi à nous faire rêver et à se procurer des sensations fortes à nulle autre pareille. Surtout, ils ne comptent pas s’arrêter là.

http://www.metronews.fr