Les chutes du Niagara sous la glace


Il a eu de grands froids, même extrême en fin de semaine passé. Le mercure a bien des endroits était acceptable, mais le vent donnait une sensation à des températures encore plus froide. Les chutes Niagara ont donc connu eux aussi des moments tellement froids que l’eau a geler autour des chutes
Nuage

 

Les chutes du Niagara sous la glace

 

 

Le 29 mars 1848, un embâcle exceptionnel avait provoqué un gel complet des trois chutes situées entre le lac Érié et le lac Ontario. Des épisodes de gel partiel ont été notés en 1885, 1902, 1906, 1911, 1932, 1936, 2014 et 2017.

Ces athlètes ont couru 40 km par –52°C lors du mara­thon le plus froid du monde


Non, merci ! Déjà, la semaine dernière, il faisait très froid dans mon coin du monde, mais rien a comparer à Oïmiakon, marcher 30 minutes fut suffisant pour moi ! Alors, faire un marathon à -52, faut vraiment être en forme et vouloir dépasser les limites
Nuage

 

Ces athlètes ont couru 40 km par –52°C lors du mara­thon le plus froid du monde

 

Crédits : The Sibe­rian Times

par  Ulyces

 

Seize coureuses et coureurs, âgé·es de 21 à 71 ans, se sont donné rendez-vous en Yakou­tie, dans le nord est de la Sibé­rie, pour un mara­thon de l’ex­trême.

Le 5 janvier 2019, ils se sont retrou­vés dans le village le plus froid du monde, Oïmia­kon, pour courir plusieurs dizaines de kilo­mètres par –52°C, rapporte le Sibe­rian Times. Le record de la distance parcou­rue a été battu par Ilya Peste­rev, avec 39 km, en seule­ment 3 h 53. À son arri­vée, tous et toutes avaient les cils et sour­cils gelés, alors que la tempé­ra­ture avait légè­re­ment augmenté, pour atteindre –45°C.

« Nous voulions rendre la course par –50°C popu­laire, et montrer que les athlètes peuvent s’adap­ter à des tempé­ra­tures extrê­me­ment basses », a expliqué le cham­pion russe Yegor Abra­mov.

À 71 ans, il a pour sa part réussi à parcou­rir 15 km en 2 h 30. 

« Nous pouvions voir la fasci­na­tion dans les yeux des touristes, qui avaient voyagé depuis l’Aus­tra­lie, Taïwan, le Japon ou l’Inde pour assis­ter à la course la plus froide du monde », s’est féli­cité le doyen de l’évé­ne­ment.

Crédits : The Sibe­rian Times

Ce footing glacial devrait être le premier d’une longue série, puisque Yegor Abra­mov a déjà annoncé qu’une édition 2020 serait orga­ni­sée.

« Tous les athlètes du monde entier sont les bien­ve­nus ! » a-t-il assuré.

À bon enten­deur…

Source : The Sibe­rian Times

https://www.ulyces.co

Le Saviez-Vous ►13 conseils pour s’adapter au froid


 

Le froid a des effets positifs et négatifs sur notre corps, notre moral ainsi que notre perception.
Nuage

 

13 conseils pour s’adapter au froid

Hiver froid : le froid est contagieux.

Lightspring/Shutterstock

Par Danielle Groen

En tant que citoyens d’un pays plutôt nordique, il vaut mieux comprendre de quelles façons notre corps et notre esprit réagissent aux basses températures. Voici 13 conseils pour mieux s’adapter au froid et en faire son allié.

1 / 13

Le froid est contagieux

Des chercheurs britanniques et allemands ont constaté qu’après avoir regardé des vidéos de gens plongeant les mains dans l’eau glacée, la température de celles de leurs sujets avait chuté jusqu’à 0,2°C.

2 / 13

Pour se sauver des virus et bactéries

En hiver, on n’attrape rien en restant dehors. Il faut d’abord avoir croisé une personne contagieuse, explique le Dr. David Proud, professeur en physiologie et en pharmacologie à l’Université de Calgary :

« Vous courez plus de risques dans des lieux exigus et bondés. »

3 / 13

Froid et médication

Les bêtabloquants contre l’hypertension artérielle augmentent la sensibilité au froid. Si vous en prenez, habillez-vous chaudement et évitez d’être trop longtemps dehors par temps glacial.

4 / 13

Hiver froid : rester dehors.

Newman Studio/Shutterstock

Rester dehors

Songez à demeurer à l’extérieur sans rien faire. Des chercheurs américains ont démontré que grelotter est une forme d’exercice : en contractant les muscles et en accélérant le métabolisme, les frissons convertissent la « graisse blanche » qui conserve l’énergie en « graisse brune » qui la brûle.

5 / 13

Hiver froid : bain nordique

LPOnline/Shutterstock

Bain nordique

Les bains nordiques ne sont pas pour les frileux, mais ils sont tout de même bons pour la santé. En 2004, une étude finlandaise a révélé qu’après quatre mois d’immersion régulière la baignade en eau froide abaissait les niveaux de stress et de fatigue tout en améliorant la mémoire et l’humeur.

6 / 13

Le froid au travail ou à la maison – Climatisation

La climatisation des lieux de travail est sexiste. D’après un article publié en 2015 par Nature Climate Change, le réglage des thermostats d’immeuble repose sur une formule élaborée dans les années 1960 en fonction, notamment, du métabolisme d’un homme de 40 ans. Or, le métabolisme féminin est plus lent. Voilà pourquoi tant d’employées ont froid en été.

7 / 13

Avoir froid augmente le risque d’erreurs

Un personnel qui gèle fait plus d’erreurs. En 2004, des chercheurs de l’Université Cornell, dans l’État de New York, ont augmenté la température d’un bureau de 20°C à 25°C. Le mois suivant, le nombre de fautes de frappe a chuté de 44 %.

8 / 13

Hiver froid : dormir au frais.

kryzhov/Shutterstock

Dormir au frais

En revanche, dormir au froid serait bénéfique pour la santé. Une modeste étude menée en 2014 aux États- Unis a démontré qu’après un mois, cinq sujets qui dormaient dans une pièce chauffée à 19°C avaient presque deux fois plus de tissus adipeux brun. Des chercheurs de l’Institut national de la santé croient qu’à la longue cette habitude rend moins vulnérable aux maladies métaboliques comme le diabète.

9 / 13

Hiver froid : ambiance glaciale

fizkes/Shutterstock

Ambiance glaciale

Des chercheurs de l’Université de Toronto ont prouvé que l’expression « battre froid à quelqu’un » n’est pas seulement une métaphore. Lors d’une expérience, les sujets qui repensaient aux circonstances d’un accueil glacial ont donné une évaluation de la température de la pièce plus basse que ceux qui en évoquaient un chaleureux.

10 / 13

Les réactions du corps et de l’esprit au froid

Autres conseils pour mieux connaître le froid : en 2014, des chercheurs allemands ont découvert que la température a une influence sur l’opinion qu’on se fait d’un criminel. Quand on l’augmente, les sujets ont tendance à considérer l’accusé comme une tête brûlée qui a agi impulsivement ; quand on la baisse, ils sont plutôt enclins à croire que le crime a été prémédité et commis de sang-froid.

11 / 13

Les extrémités du corps

La croyance populaire voulant que la moitié de la chaleur corporelle se dissipe par la tête est fausse. Selon un article paru dans le British Medical Journal en 2008, la perte est d’au plus 10 %.

12 / 13

Hiver froid : d'où vient la chair de poule ?

Kvitka Fabian / Shutterstock

D’où vient la chair de poule ?

La chair de poule est un héritage de nos ancêtres poilus. Quand un animal a froid, de petits muscles se contractent sous sa peau, créant des micro-dépressions en surface et provoquant un hérissement qui rend le poil plus isolant.

13 / 13

Curieux rapport avec l’argent

Si vous voulez vous réchauffer, et faire de votre intérieur un endroit plus douillet chassez les questions d’argent de votre esprit. Au printemps 2015, des chercheurs autrichiens et suisses ont demandé à des volontaires de plonger les mains soit dans un bol rempli de billets de banque, soit dans un autre contenant des bouts de papier. Ceux qui tâtaient les coupures ont trouvé l’air plus frais que ceux qui palpaient le papier. L’argent ne brûle pas les doigts.

https://www.selection.ca/

Le Saviez-Vous ► Vous avez tout le temps froid? Voici pourquoi


    C’est normal d’avoir froid quand la température est basse. Cependant, la sensation de froid peut être d’une autre origine que la température ambiante.
    Nuage

     

    Vous avez tout le temps froid? Voici pourquoi

    LUMINA IMAGES VIA GETTY IMAGES

    Par Nicole Pajer, HuffPost US

    Des experts nous expliquent les raisons de ce phénomène et ce que vous pouvez faire afin de vous réchauffer pour de bon.

    Quand les températures chutent, il est normal de vouloir s’emmitoufler. Même en sachant cela, vous avez l’impression d’être celui ou celle qui a toujours froid? Vous vous battez constamment avec votre moitié au sujet du radiateur? Vous portez une veste alors que vos amis se baladent tranquillement en tee-shirt? Vous avez la chair de poule non-stop?

    Certains facteurs spécifiques peuvent expliquer pourquoi vous avez toujours aussi froid. Découvrez ci-dessous les explications des experts ainsi que des conseils pour lutter contre ces symptômes:

    1. Votre thyroïde fait des siennes

    L’hypothyroïdisme, un trouble lié au fonctionnement en sous-régime de la glande thyroïde, pourrait expliquer votre état, selon Chirag Shah, médecin urgentiste spécialisée et cofondatrice d’Accesa Labs, un service d’analyse de tests sur la thyroïde. Si cette glande régule un certain nombre de processus métaboliques, elle agit aussi au niveau de la température du corps.

    « Les gens qui souffrent d’hypothyroïdisme ont souvent froid car ils ne produisent pas assez d’hormones thyroïdiennes. De fait, le métabolisme ralentit, ce qui entraîne la sensation de froid », précise-t-elle.

    2. Vous êtes âgé

    « Les personnes âgées peuvent être davantage sujettes à la sensation de froid étant donné que leur métabolisme est plus lent et qu’elles produisent moins de chaleur », explique Marcelo Campos, spécialiste en médecine interne chez Atrius Health, un grand groupe médical indépendant à but non lucratif implanté à Newton, dans le Massachusetts, aux États-Unis.

    Vos fonctions corporelles normales sont aussi susceptibles de s’affaiblir à mesure que vous vieillissez.

    « Des études montrent qu’à partir de la soixantaine la capacité de notre corps à conserver la chaleur s’amenuise, ce qui entraîne une sensation de froid plus marquée », indique Dawne Kort, médecin traitant et associé chez CityMD, prestataire de soins en urgence new-yorkais.

    Avec l’âge, la masse musculaire s’affaiblit, ce qui peut également jouer.

    3. Ça peut être lié à l’alimentation

    Josh Axe, nutritionniste clinicien et fondateur d’Ancient Nutrition et de DrAxe.com, indique que certains aliments peuvent intervenir dans la sensation de froid.

    « Les gens qui mangent énormément d’aliments froids contenant beaucoup d’eau ont, par définition, plus froid que les autres », explique-t-il.

     On pense aux smoothies, aux boissons glacées et aux salades. Pour remédier à cela, essayez de remplacer les smoothies par des soupes et les poêlées par des salades.

    4. Vous faites de l’anémie

    Chirag Shah explique que l’anémie ferriprive peut entraîner une sensation de froid plus marquée, le fer étant un minéral considéré comme l’un des composants clé des globules rouges.

    « Les globules rouges jouent un rôle important dans le transport de l’oxygène. Lorsqu’on manque de fer, ils ne peuvent pas fonctionner correctement, ce qui entraîne une sensation de froid, en plus d’autres symptômes. »

    L’anémie se manifeste également par ces symptômes: sensation de fatigue, étourdissement, accélération du rythme cardiaque et souffle court.

    Jacqueline Jacques, vice-présidente senior des affaires médicales chez Thorne Research, un complément alimentaire et une marque de tests de santé à domicile, indique que l’anémie peut aussi être due à des taux faibles de vitamine B12. Cela peut s’avérer problématique pour les végétarien.ne.s et véganes, étant donné que les œufs, la volaille, la viande et les produits laitiers comptent parmi les aliments riches en vitamines.

    WESTEND61 VIA GETTY IMAGES

    5. Vous êtes enceinte

    Généralement, la température corporelle augmente pendant la grossesse. Jacqueline Jacques précise que la température d’une femme attendant un enfant passe de 37 à environ 37,7°C.

    « Cela dit, les femmes enceintes sont plus susceptibles de souffrir d’anémie et de problèmes de circulation sanguine, particulièrement dans les jambes », explique-t-elle.

    Celles-ci se plaignent donc parfois d’une sensation de froid, surtout au niveau des pieds et des mains.

    6. Vous êtes déshydraté

    Carol Aguirre de Nutrition Connections, un centre de conseil en nutrition situé en Floride, nous explique que l’eau active le métabolisme en aidant à décomposer les aliments, ce qui crée de l’énergie et de la chaleur.

    « Un manque d’eau ralentit le métabolisme et empêche le corps de produire assez d’énergie pour vous garder au chaud », souligne-t-elle.

    PETER MULLER VIA GETTY IMAGES

    7. C’est peut-être un problème hormonal

    Selon les experts, différentes hormones produites par les hommes et les femmes peuvent avoir un effet sur la température corporelle.

    À titre d’exemple, « l’œstrogène entraîne généralement la dilatation des vaisseaux sanguins, la dispersion de la chaleur, ainsi qu’une chute de la température corporelle, souligne Dawne Kort. La progestérone, ou les progestatifs, ont généralement l’effet contraire. »

    C’est pourquoi, en fonction du cycle menstruel et des niveaux hormonaux, des changements dans la température du corps et dans la sensibilité au froid peuvent intervenir.

    « Chez l’homme, des niveaux de testostérone plus élevés peuvent réduire la sensibilité au froid en désensibilisant l’un des principaux récepteurs de froid présent dans la peau », ajoute-t-elle.

    8. Les femmes ont souvent plus froid que les hommes

    Une étude menée par l’Université de l’Utah a démontré que les mains des femmes sont souvent bien plus froides que celles des hommes. Selon Jacqueline Jacques, elles montrent une plus grande tendance à l’anémie et à l’hypothyroïdisme, deux troubles liés à la sensation de froid.

    9. Vous avez une mauvaise circulation du sang

    Si vos mains et pieds sont gelés mais que le reste de votre corps se porte bien, vous souffrez peut-être d’un problème de circulation qui empêche votre sang d’atteindre les extrémités. Pour Dawne Kort, cela peut être lié à une maladie cardiovasculaire.

    « Cela indique que votre corps ne pompe pas le sang de manière efficace ou qu’un blocage de l’artère empêche le sang d’atteindre vos extrémités. Le fait de fumer peut aussi entraîner des problèmes de circulation car cela comprime les vaisseaux sanguins. »

    ARTUR DEBAT VIA GETTY IMAGES

    10. Votre anxiété vous joue des tours

    « Les personnes souffrant de troubles anxieux ont généralement plus froid que les autres », indique Maryam Jahed, fondatrice et directrice générale de Airo Health, un système portatif qui évalue l’anxiété de l’utilisateur.

    Selon elle, la sensation d’anxiété active le complexe amygdalien, la partie du cerveau qui protège le corps et répond au danger.

    « Le corps mobilise alors toutes ses réserves et son énergie pour vous protéger », nous dit-elle.

    Elle explique aussi que cela peut donner une sensation de froid car le corps se concentre afin d’apaiser la personne et ne dispose donc pas du flux sanguin nécessaire pour la garder au chaud.

    « C’est pour cela que l’on a généralement plus froid au niveau des extrémités. Il est plus difficile pour le sang d’atteindre celles-ci et de garder le corps chaud. »

    11. Votre IMC est trop bas

    Votre indice de masse corporelle et votre poids agissent sur la sensation de froid ressentie. La quantité de graisse et de muscles de votre corps est également un facteur.

    « Les muscles sont plus actifs au niveau métabolique, ce qui génère plus de chaleur. La graisse agit comme un isolant et cela peut réduire la quantité de chaleur que vous perdez », reprend Marcelo Campos.

    À l’inverse, une rapide perte de poids ou un régime restrictif peuvent augmenter la sensation de froid.

    Puisque le corps brûle des calories pour produire de la chaleur, « quand on réduit les calories, on diminue le carburant qui garde le corps chaud », souligne Jacqueline Jacques.

    « De plus, notre corps est programmé pour éviter l’état de famine. Si vous réduisez les calories de manière drastique ou si vous perdez du poids trop rapidement, notamment en raison d’un régime draconien, ou si vous souffrez de troubles de l’alimentation, votre corps essaie de vous préserver en ralentissant votre métabolisme. De fait, vous brûlez peu d’énergie et vous avez froid. »

    Quand faut-il s’inquiéter?

    Si vous êtes vraiment à plat à cause d’un virus ou d’une période de travail très intense, il se peut que vous ayez froid, ce qui est juste un symptôme temporaire que produit votre corps après avoir été trop sollicité. Cela dit, si vous remarquez que vous avez vraiment plus froid que les gens qui vous entourent, et de façon régulière, ou que vous n’aviez jamais froid auparavant mais que vous frissonnez désormais tout le temps, consultez un médecin.

    Si vous êtes confronté à un nouveau symptôme de sensation de froid en plus d’autres symptômes (gain ou perte de poids, fatigue, rythme cardiaque élevé, perte de cheveux, constipation ou souffle court), consultez un spécialiste.

    Cet article, publié sur le HuffPost américain, a été traduit par Laura Pertuy pour Fast ForWord.

  • https://quebec.huffingtonpost.ca/

Nouvelle loi : En Pennsylvanie, vous pouvez maintenant être emprisonné pour avoir laissé votre chien dehors dans le froid


C’est une très belle initiative de protéger les animaux domestiques par temps froid ou trop chaud. Ce qui par contre m’agace, est que ceux qui laissent leur chien a ces températures risque 1 an de prison, alors qu’on laisse des humains dans des mêmes conditions, mais il n’y a pas de loi pour les protéger  …
Nuage

 

Nouvelle loi : En Pennsylvanie, vous pouvez maintenant être emprisonné pour avoir laissé votre chien dehors dans le froid

 

Public Domain Pictures / George Hodan

Maintenant, l’état de Pennsylvanie a introduit une nouvelle loi stipulant qu’il est illégal de laisser un chien dehors pendant plus de 30 minutes si la température est de 0 ou moins.

À l’autre extrémité de l’échelle, il sera également illégal de laisser votre chien à l’extérieur si la température atteint plus de 32 degrés.

La loi a été faite en dédicace à Libre, un chien qui a souffert dans des conditions terribles. En tant que chiot, il a finalement été sauvé par un amoureux des animaux qui s’est alarmé de sa terrible condition. Libre a été l’un des chanceux ; sauvé avant qu’il ne puisse devenir une autre statistique de la maltraitance et de la négligence.

Peines encourues

Il a été rapporté que quiconque viole la loi de Libre peut être condamné à une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an.

« Cela ne mettra pas fin aux mauvais traitements infligés aux animaux, mais soulignera l’importance de la justice pour la souffrance des animaux « , a déclaré Jennifer Nields, qui travaille à la Lancaster County Animal Coalition.

La Pennsylvania Veterinary Medical Association s’est également félicitée de la nouvelle loi, la surnommant ainsi : « une victoire sans précédent pour tous les animaux. »

La Pennsylvanie est le premier État à prendre position en matière de protection des animaux contre les conditions climatiques extrêmes.

La loi de Libre s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le gouverneur Tom Wolf pour renforcer les lois qui protègent les animaux dans le but de faire baisser les chiffres sur la maltraitance des animaux.

Public Domain Pictures / George Hodan

Les chiens dans le froid

Beaucoup de propriétaires d’animaux font l’erreur de croire que les chiens sont éternellement chauds à cause de leur pelage, mais ils peuvent aussi être sensibles au froid.

Si vous possédez un chien, assurez-vous toujours qu’il est bien équipé lorsque la température baisse. Leurs pattes sont souvent une indication lorsque le sol est trop froid, alors surveillez attentivement votre ami à quatre pattes.

Si vous apercevez un chien qui semble souffrir du froid, ou si vous connaissez quelqu’un qui ignore les besoins fondamentaux de ses animaux domestiques, n’hésitez pas à contacter les autorités compétentes pour demander conseil et/ou aide.

https://fr.newsner.com/

Le Saviez-Vous ► Le chat et le froid : comment le protéger en hiver ?


L’hiver est une saison difficile pour plusieurs. Les chats connaissent leurs limites et savent quand le froid devient un ennemi, il faut juste qu’ils puissent avoir accès à la chaleur en cas de besoin.
Nuage

 

Le chat et le froid : comment le protéger en hiver ?

 

chat neige

Les chats craignent-ils le froid, la neige ? Peuvent-ils tomber malade ou attraper un rhume lorsque l’automne laisse peu à peu place à l’hiver ?

Que les propriétaires de matous se rassurent, les chats supportent mieux le froid que nous autres humains, grâce à leur température corporelle plus élevée (38,5°C en moyenne). Si votre félin est habitué à partir à l’aventure à l’extérieur, il continuera peut-être à sortir durant l’hiver. Mais pas d’inquiétude, car s’il le fait, c’est en toute connaissance de cause. Dès qu’il aura besoin de retrouver la chaleur de la maison, il rentrera de lui-même.

Il est donc important qu’il puisse revenir quand bon lui semble sur le canapé ou au coin du feu, grâce à une chatière par exemple.

La neige est-elle dangereuse pour le chat ?

Si votre chat est un aventurier, et qu’il se met en tête d’aller batifoler dans la neige, prenez bien soin de ses coussinets à son retour. Car ils sont très sensibles et pourraient s’abîmer s’il reste trop longtemps les pattes dans la neige, ou s’il marche sur de sel de déneigement.

Essuyez-lui donc les pattes lorsqu’il rentre de ses escapades, rincez-les à l’eau tiède, et si besoin est, n’hésitez pas à lui appliquer un baume réparateur.

Une alimentation adaptée contre le froid

Si votre félin passe ses journées au chaud, vous n’aurez rien à changer en matière d’alimentation. Mais s’il ne peut s’empêcher de sortir malgré le froid, il est en revanche recommandé de lui offrir des repas plus riches en protéines. Poisson et viande seront donc les bienvenus, surtout si le chat est jeune ou âgé.

N’oubliez pas non plus de lui laisser de l’eau à volonté. A la maison, le chauffage risque en effet d’assécher l’air, et de provoquer une déshydratation.

Quand le froid réveille les douleurs des chats

L’hiver, lorsque les températures chutent, les douleurs dues aux rhumatismes par exemple, ou à l’arthrose, se réveillent chez nos compagnons à 4 pattes. On évitera donc de laisser son chat près des fenêtres, portes, et autres sources de courants d’air. Installez plutôt son panier près d’un radiateur.

Si votre chat se met à tousser, il est possible qu’il ait attrapé un rhume, mais il peut s’agir d’un autre virus. Ne perdez donc pas de temps pour l’emmener chez le vétérinaire

https://wamiz.com/

En Sicile, Ikea ouvre ses portes aux chiens errants pour les protéger du froid


C’est un très beau coup publicitaire qu’Ikéa fait en Sicile. Les chiens peuvent profiter, la chaleur dans le magasin a travers les différents décors. Je trouve cela génial, en espérant que des itinérants soient aussi au chaud dans un décor tout aussi accueillant.
Nuage

 

En Sicile, Ikea ouvre ses portes aux chiens errants pour les protéger du froid

 

© Instagram @spot_the_trash.

Un magasin Ikea à Catane, en Sicile, laisse ses portes ouvertes aux chiens errants afin que ceux-ci puissent se protéger du froid. L’initiative du géant de l’ameublement a été largement saluée par ses clients et les internautes sur les réseaux sociaux.

Si vous avez déjà eu la chance de vous rendre en Sicile, vous aurez remarqué que les chiens errants y sont légion. À l’approche de l’hiver, les employés du magasin Ikea à Catane laissent ces chiens abandonnés se reposer bien au chaud dans ses allées et dans ses salons fictifs. Une initiative qui date déjà d’il y a quelques années.

Et ces visiteurs à quatre pattes ne semblent pas importuner les clients de l’enseigne, au contraire. Ceux-ci ont vivement salué ce geste et n’hésitent d’ailleurs pas à prendre ces chiens bien installés sur les tapis molletonnés en photo pour les partager ensuite sur les réseaux sociaux.

« C’est vraiment, vraiment adorable de fournir un abri aux chiens errants » s’est exclamé une internaute sur Instagram « C’est juste génial! Je n’en espérais pas tant! » a-t-elle ajouté en commentaire d’une photo montrant un adorable toutou couché au beau milieu d’un salon décoré pour Noël.

https://www.7sur7.be

Cette marque vend des bonnets de nez pour les gens qui ont toujours froid au nez


Avoir froid au nez, généralement, on porte un foulard et on se cache le nez, mais porter un bonnet juste pour le nez, c’est spécial ! Je doute que cela devienne une mode dans mon coin du monde
Nuage

 

Cette marque vend des bonnets de nez pour les gens qui ont toujours froid au nez

 

Crédits : Nosewarmer

par  Ulyces

Le ridicule ne tue pas, et Nosewarmer l’a bien compris. Cette petite entreprise britannique vend sur son site ce qu’elle appelle des nosewarmers, des petits bonnets de nez cousus main qui protège le fragile museau des êtres humains de la morsure du froid. De quoi affronter la baisse des températures qui s’annonce avec panache.

Crédits : Nosewarmer

Les nosewarmers sont faits aux choix de laine, de fausse fourrure, ou de polaire. Ils peuvent être brodés à votre nom ou arborer un message personnalisé, tel que « Nez » ou « Froid ? Moi ? Jamais ! » Pour se faire livrer un nosewarmer en laine simple sans paquet cadeau, il faut compter un peu moins de 10 £ (environ 11,40 €). Pour quelques deniers de plus, on aura là un cadeau surprenant d’un goût exquis.

Crédits : Nosewarmer

https://www.ulyces.co/

Prévisions météo: l’hiver 2019 sera très froid


L’Almanach des fermiers vient de donner ses prévisions pour l’hiver au Canada. Ce sont des prévisions, et avec les changements climatiques, le temps peut être différent. Il faut apprivoiser l’hiver, car s’il l’Almanach a raison, on va geler et pelleter cet hiver. Misère !
Nuage

 

Prévisions météo: l’hiver 2019 sera très froid

 

PHOTOGRAPHER CHRIS ARCHINET VIA GETTY IMAGES

Préparez-vous mentalement!

Par Jessica Chin

Vous vous souvenez de l’hiver?

Selon l’Almanach des fermiers, les Canadiens seront confrontés à une température plus froide que la normale dans la majeure partie du pays.

Selon les prévisions, le mois de février sera plus froid que la normale au Québec et dans l’est de l’Ontario, et le Québec sera exceptionnellement enneigé. Les Maritimes alterneront probablement entre la pluie et la neige tout au long du mois.

Mais ce sont les Prairies qui écoperont le plus. En Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et dans le nord-ouest de l’Ontario, les températures seront nettement inférieures aux moyennes saisonnières durant l’hiver 2018-2019.

Les températures seront les plus froides en février 2019, « -40 C, voire -45 C, seront possibles».

«Ce que nous disons pour cet hiver, c’est qu’il va tout simplement être très, très froid», a déclaré le rédacteur de l’almanach Peter Geiger à CTV News.

MATT277 VIA GETTY IMAGES

Le reste du pays devrait recevoir une quantité normale de neige et de précipitations.

Geiger a déclaré à CTV que la prévision de l’Aparle de «beaucoup de froid, beaucoup de neige» pour les Prairies.

En mars, tous les secteurs, d’un océan à l’autre, pourraient voir des forts vents et des rafales, ainsi que divers types de précipitations.

Automne chaud devant

Il reste tout de même un peu de beau temps avant l’hiver. AccuWeather prévoit un automne chaud pour la majeure partie de l’est du Canada, ce qui devrait prolonger la saison actuelle de feux de forêt et retarder un peu le gel.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.

https://quebec.huffingtonpost.ca/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ?


À – 40 C, il faut des bonnes bottes et doubler de bas, s’il faut rester dehors pour un certain temps. Les manchots eux, sont capables de supporter des froids extrême grâce à la forme de leur corps, la disposition de leurs poils et bien sûr leur graisse et leur système sanguin
Nuage

 

Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ?

 

Manchots empereurs

Les manchots empereurs n’ont jamais froid au pied grâce à la circulation sanguine.

© SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Par Anne-Sophie Tassart

“Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ? ».

Des animaux capables de survivre à des températures frôlant les -40°C

Malgré le changement climatique, l’hémisphère austral reste une région où il vaut mieux éviter de marcher pieds nus, en tout cas si on est humain. Car pour les manchots, nul besoin de chausser des bottes. Ces oiseaux sont capables de résister à des températures allant jusqu’à -40° C. Prenons le manchot empereur par exemple : ses plumes courtes et raides disposées en diagonale s’imbriquent les unes dans les autres, ce qui crée une structure « coupe-vent » imperméable à l’eau. De plus, sa silhouette particulière lui permet de retenir la chaleur.

Car l’animal possède un corps fusiforme et « des organes périphériques – ailerons, queue – petits par rapport à sa taille », expliquait Christophe Barbraud, chercheur CNRS au Centre d’études biologiques de Chizé et conseiller scientifique du film de Luc Jacquet La Marche de l’empereur, à Sciences et Avenir dans un précédent article.

La surface corporelle de cet oiseau s’en trouve grandement diminuée par rapport à d’autres oiseaux du même gabarit. La surface d’échange avec l’air froid extérieur est donc réduite. En outre, ces animaux possèdent une épaisse couche de graisse sous la peau.

Concernant les pieds, c’est un système sanguin bien particulier qui leur évite de geler. Il repose sur un transfert de chaleur entre les artères et les veines adjacentes. Le sang qui remonte vers le coeur est réchauffé par la chaleur de l’artère voisine alors que celui qui arrive en sens inverse est déjà refroidi. Cela évite une déperdition atmosphérique de la chaleur à cause du contact avec le sol, tout en conservant les pieds à une température supérieure de 0,4 ° à 1,9 °C à celle extérieure.

https://www.sciencesetavenir.fr/