Internet Explorer, navigateur le plus utilisé mais aussi le moins sécurisé


Cela fait belle lurette que j’ai délaissé Internet Explorer, il y a d’autres domaines d’exploitations qui sont plus sécuritaire et on s’habitue très vite à les utiliser.
Nuage

 

Internet Explorer, navigateur le plus utilisé mais aussi le moins sécurisé

Une fois encore, c’est Internet Explorer qui a enregistré le plus de vulnérabilités au premier trimestre 2014. La rançon d’un succès qui se ternit. Photo : NVD/Bromium

Florence Santrot

metronews.fr

SÉCURITÉ – En perte de vitesse, Internet Explorer demeure le navigateur Web le plus populaire. Mais c’est aussi celui qui compte le plus de failles de sécurité, selon un nouveau rapport.

Avec 58 % de parts de marché*, un chiffre stable, Internet Explorer reste encore et toujours le navigateur Web le plus populaire. Mais qui dit grand nombre d’utilisateurs, dit aussi multiples attaques des pirates. Selon le nouveau rapport établi par Bromium, le navigateur de Microsoft était – et de loin – le plus vulnérable en termes de sécurité au premier semestre 2014, souligne le site Tom’s Guide.

De nettes améliorations pour Firefox et Chrome

Le cabinet Bromium, qui analyse les données issues du NVD, la base de données américaine des vulnérabilités, vient d’établir qu’Internet Explorer est le navigateur potentiellement le plus dangereux en ce début d’année, alors que Chrome et Firefox étaient en tête en 2013. Malgré de nombreux patches de sécurité appliqués au premier semestre, les ingénieurs d’IE (qui en est à sa version 11) n’ont donc pas réussi à inverser la tendance alors que ceux de Mozilla (Firefox) et Google (Chrome) ont fait faire de nets progrès à leur logiciel.

Dans le même temps, des logiciels comme Java (Oracle) ou Flash (Adobe) ont nettement progressé en termes de sécurité, même si ce dernier demeure le plus visé par des attaques avec Internet Explorer. La suite Microsoft Office connaît elle aussi une amélioration du nombre de vulnérabilités constatées.

*Source : Netmarketshare

Les navigateurs Web par ordre de popularité (juin 2014)

Dans le monde (selon Netmarketshare)

– Internet Explorer : 58,38 %

– Chrome : 19,34 %

– Firefox 15,54 %

– Safari : 5,28 %

– Opera : 1,05 %

En France (chiffres basés sur les statistiques d’audience de metronews.fr)

– Chrome : 38,7 %

– Firefox : 25,6 %

– Internet Explorer : 20,05 %

– Safari : 11,3 %

– Opera : 0,6 %

http://www.metronews.fr

La GRC sermonne des ados justiciers en ligne


Des jeunes qui semblent avoir une bonne valeur morale, mais malheureusement leur méthode pour faire arrêter des prédateurs sexuels n’est sans doute pas la meilleur façon et pourrait être dangereux pour eux
Nuage

La GRC sermonne des ados justiciers en ligne

CHILLIWACK, C.-B. – La Gendarmerie royale du Canada prévient que les adolescents qui ont mis en ligne des vidéos montrant deux superhéros confrontant de présumés prédateurs sexuels ont mis leur sécurité en péril.

Les policiers de la GRC à Chilliwack, en Colombie-Britannique, ont dit mercredi avoir rencontré les trois jeunes qui se sont fait passer pour des adolescentes en ligne et ont invité des hommes à les rencontrer dans des endroits publics avant de les confronter vêtus des costumes des superhéros Batman et Flash.

Les vidéos sont une imitation maladroite d’une série diffusée à la télévision américaine, dans laquelle un journaliste rencontre des prédateurs présumés qui croient avoir un rendez-vous sexuel avec des adolescents.

Une caporale de la GRC, Tammy Hollingsworth, dit que les jeunes sont de «bons enfants» qui admettent avoir commis une erreur et collaborent maintenant avec les enquêteurs.

Mme Hollingsworth a ajouté ne pas savoir si des accusations pourraient être portées contre les adolescents, mais a prévenu qu’ils auraient pu faire l’objet de représailles quand ils ont confronté les hommes.

Elle précise que la police tente de déterminer l’identité des hommes vus dans les vidéos pour confirmer s’il s’agit bien de ceux qui avaient répondu aux annonces des jeunes justiciers

http://techno.ca.msn.com