Vie privé : Finis, les «cookies»: les sites prendront carrément votre empreinte numérique!


 

C’est carrément de l’intrusion et les méthodes pour éviter ce fouillage dans nos habitudes sur le Web sont quasi nulle. Je trouve que c’est de l’abus et même si plusieurs d’entre nous n’ont pas vraiment de quoi pour intéresser ces compagnies c’est une atteinte a la vie privée
Nuage

 

Vie privée

Finis, les «cookies»: les sites prendront carrément votre empreinte numérique!

Vie privée - Finis, les «cookies»: les sites prendront carrément votre empreinte numérique!

Photo Nikolai Sorokin / Fotolia

Même si l’espionnage de certaines communications téléphoniques et sur le web – par les services de renseignement – a semé la polémique, le commun des mortels a davantage à craindre de «l’espionnage» fait sur le web par les annonceurs. Ils se servent de témoins (en anglais, «cookies»), ces fichiers qui enregistrent quelques informations au sujet des habitudes de navigation.

Même si vous avez bloqué tous les témoins sur votre ordinateur, sachez que vous n’êtes protégé que contre des espions amateurs, si l’on compare avec ce qui se pointe à l’horizon.

Nouvelle génération d’espions virtuels

Si les témoins actuels enregistrent certaines informations sur votre ordinateur pour améliorer votre navigation sur un site (en conservant la langue choisie, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, l’heure et la date de votre dernière visite, par exemple), ce n’est pas le cas sur les appareils mobiles ou les logiciels de messagerie comme Microsoft Outlook, où les témoins sont absents.

Les annonceurs, toujours à la recherche des meilleures façons de déterminer vos habitudes (ou, mieux, vos goûts), se tournent désormais vers de nouvelles technologies.

La plus récente – et possiblement la plus «dangereuse» pour vos informations – s’appelle «l’empreinte numérique» (ou «fingerprinting», en anglais).

Il s’agit pour le navigateur Web de prélever certaines informations de votre ordinateur, comme les logiciels ou extensions qui y sont installés, la résolution d’écran, le fuseau horaire ou autres informations qui pourront servir à former une signature unique correspondant à votre appareil connecté (et donc à vous, en tant qu’individu ou famille).

L’organisme EFF (Electronic Frontier Foundation) a déterminé que 94% des navigateurs sur lesquels les technologies Flash ou Java étaient actives possédaient une identité unique.

Menace réelle ou simple épouvantail?

Contrairement aux témoins, il ne suffit pas d’effacer son historique de navigation pour changer son empreinte numérique.

Il faudrait carrément changer les logiciels installés sur votre ordinateur et la résolution d’affichage de votre écran, puisque de simples mises à jour ne réduisent pas les chances de vous identifier. Au contraire, elles les augmentent, selon cette étude de l’EFF, réalisée il y a quelques années déjà.

Vous pouvez d’ailleurs voir les informations que votre ordinateur transmet, sans intervention de votre part, en visitant ce site.

Quand la publicité devient du contenu…

L’une des entreprises ayant recours à une telle technologie s’appelle AdStack. Ce qu’offre cette dernière à ses clients est l’envoi de courriels publicitaires à leur propre clientèle, actuelle ou potentielle, dont le contenu est mis à jour au moment où il est «lu».

En effet, au moment d’ouvrir le courriel, le fichier affiché est mis à jour en temps réel sur le serveur d’AdStack, permettant d’offrir des promotions personnalisées, comme un spécial du midi ou du soir offert par un restaurant à proximité, une promotion sur certaines fleurs selon l’inventaire du fleuriste au moment où le message est lu, etc.

Les fondateurs d’entreprises comme AdStack croient fermement que lorsque la publicité deviendra ciblée au point de devenir en quelque sorte «pertinente», elle sera moins perçue comme de la publicité ou du pourriel, et plus comme du «contenu».

Se protéger contre une telle intrusion

Il n’y a pas de «solution miracle» pour le moment. Si vous ne voulez pas que quelque chose soit su en ligne, ne le cherchez simplement pas sur Google ou un autre moteur de recherche.

Ou alors faussez les pistes et cherchez de l’information sur des sujets qui ne vous intéressent pas et les données recueillies par ces firmes ne vous cibleront pas suffisamment pour que la publicité atteigne un certain seuil de pertinence.

http://fr.canoe.ca