La punaise de lit chassée grâce aux feuilles du haricot


Ceux ont des problèmes de puces de lit, savent que ce n’est pas facile de s’en débarrasser et que c’est un gros remue-ménage pour essayer de les éliminer. Il semble que la nature nous offre une solution tellement simple que certains peuples connaissaient les propriétés des feuilles de haricots et la science essaient d’imiter la nature … Une nature qui ne révèle pas ses secrets aussi facilement
Nuage

 

La punaise de lit chassée grâce aux feuilles du haricot

 

Des chercheurs américains proposent une nouvelle méthode pour se débarrasser de l’envahissante punaise de lit.

S’inspirant d’une tradition balkanique, des entomologistes américains utilisent les feuilles du haricot pour se débarrasser des punaises du lit.

Des chercheurs américains proposent une nouvelle méthode pour se débarrasser de l’envahissante punaise de lit. S’inspirant d’une ancienne tradition des Balkans, ils proposent d’avoir recours aux propriétés des feuilles du haricot.

En Bulgarie ou en Serbie, on recouvre le sol autour du lit de feuilles de haricots qui retiennent prisonniers les parasites suceurs de sang au cours de leurs incursions nocturnes. Le matin, il ne reste plus qu’à brûler les feuilles pour exterminer les insectes.

Mais comment les punaises de lit sont-elles prises au piège ? Des entomologistes de l’Université de Californie et de l’Université du Kentucky ont observé en laboratoire les pérégrinations de l’insecte à la surface des feuilles grâce à des caméras vidéo à haute résolution et des microscopes électroniques à balayage.

Punaises empalées

Les images ont ainsi montré que les punaises ne sont pas piégées par les poils des feuilles qui agiraient comme de l’adhésif. En fait, les feuilles présentent des pointes très effilées, appelées trichomes, qui transpercent les pattes des insectes aux endroits critiques, les clouant sur place.

Le défi pour les scientifiques est de copier ce mécanisme naturel pour tenter de mettre au point une barrière synthétique durablement efficace contre les punaises de lit.

Ils ont réussi à fabriquer des surfaces mimant le mécanisme des trichomes du haricot (Phaseolus vulgaris L.), mais si l’imitation ressemble beaucoup à l’original, elle n’est pas aussi efficace, car les parasites ne restent pas empalés. Le procédé doit donc encore être amélioré.

Inimitable nature

« La nature est difficile à imiter, mais les bénéfices pourraient être énormes », a déclaré Michael Potter, un des chercheurs de l’Université du Kentucky, dont les travaux ont été publiés mardi dans une revue de la Royal Society britannique.

Vieux fléau combattu jadis à coups de DDT et pesticides aujourd’hui interdits, les punaises de lit ont fait un retour spectaculaire ces dernières années, infestant maisons, hôtels, écoles, cinémas ou hôpitaux. Selon l’Association américaine de lutte antiparasitaire, les punaises de lit représentent un coût d’un quart de milliard de dollars chaque année, rien qu’aux Etats-Unis.

Le Dr. Michael Potter de l’Université du Kentucky explique les punaises de lit en quatre vidéo (en anglais).

http://www.lacote.ch