Faut-il se méfier de Febreze, le fameux destructeur d’odeurs ?


Notre manie de chercher a donner une odeur a la maison en achetant toute sorte de produit pour parfumer l’air ambiant … La plupart du temps, juste faire une bonne aération suffirait a changer d’air .. En utilisant les produits offert sur le marché on s’expose a des produits chimiques et néfastes pour la santé
Nuage

 

Faut-il se méfier de Febreze, le fameux destructeur d’odeurs ?

 

La majorité des désodorisants d’intérieurs, que ce soit les aérosols, les bougies, les diffuseurs électriques, les huiles essentielles ou encore les bombes désodorisantes, contiennent des substances potentiellement néfastes pour la santé 1.

Tous ces produits polluent l’air ambiant et apportent des allergènes (= une  substance, une particule ou un corps organique capable de provoquer une réaction allergique chez un sujet préalablement sensibilisé lorsqu’il est à son contact).

Sur 39 produits testés en laboratoire, Febreze fait partie de ceux qui ne renferment pas moins de 89 substances chimiques, d’après l’Environmental Working Group 2.

On y retrouve, entre autres :

  • du benzène. Il s’agit d’une substance cancérigène qui serait responsable de cas de leucémies et de lymphomes ;
  • du chloroforme, un solvant toxique soupçonné d’être également cancérigène ;
  • du phtalate de dibutyle, considéré à la fois comme cancérigène, mutagène et un perturbateur endocrinien (= molécule qui mime, bloque ou modifie l’action d’une hormone et perturbe le fonctionnement normal d’un organisme) ;
  • du formaldéhyde, un polluant très présent dans nos maisons, comme dans le vernis ou encore dans les produits lissants pour cheveux, alors qu’il est irritant et considéré par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme une substance cancérigène certaine.

Alors que Febreze promet aux consommateurs de respirer un air pur et sain sans aucunes mauvaises odeurs, il semble qu’il soit extrêmement néfaste pour la santé.

Comment Febreze agît-il pour détruire les mauvaises odeurs sur les textiles et dans l’air ?

Les particules d’odeurs se fixent d’abord aux textiles puis se diffusent dans l’air. Les molécules de cyclodextrine qui sont pulvérisées via le produit, neutralisent ensuite les mauvaises odeurs en les absorbant : elles sont ainsi éliminées.

Ce sont ces molécules cages de cyclodextrine, d’origine naturelle, qui rendent ce produit toxique. Elles contiennent une bactérie appelée Bacillus macerans qui abritent des espèces pathogènes responsables de nombreuses maladies.

Il est plutôt conseillé d’utiliser des méthodes plus saines pour une maison sans odeurs : aérez plusieurs fois par jour, utilisez des produits écologiques ou faites pousser des plantes dépolluantes.

Sarah Duplouy – PasseportSanté.net

Sources :
1.UFC, que choisir ?
http://www.quechoisir.org
2.ConsoGlobe
http://www.consoglobe.fr

http://www.passeportsante.net