Le Saviez-Vous ► En Italie, une épée dans un rocher attend toujours l’élu qui pourra l’en retirer


Le roi Arthur avait son excalibur, l’Italie aussi aurait son épée légendaire d’un chevalier qui a laissé sa richesse à enfoncé son épée dans un rocher pour se consacrer dès lors à Dieu
Nuage

 

En Italie, une épée dans un rocher attend toujours l’élu qui pourra l’en retirer

 

par  Nicolas Pujos

 

À la fin du XIIe siècle près de Sienne, le chevalier italien Galgano Guidotti enfonce son épée dans un rocher pour prouver qu’il délaisse ses richesses afin de consacrer sa vie à Dieu.

Selon le Guardian, la légende raconte que personne n’est parvenu à l’extraire du rocher depuis… ça ne vous rappelle rien ?

« L’Excalibur d’Italie », la « légendaire épée dans la pierre » attise la curiosité depuis la fin du XIIe siècle. Près de Sienne, un seigneur féodal, Galgano Guidotti excelle au combat. Ses qualités de guerrier lui valent richesse et reconnaissance ; son comportement s’en ressent. Qualifié d’arrogant et de violent, Guidotti ne se doute pas qu’une apparition divine va changer le cours de son existence.

La légende raconte que Guidotti eut la vision de l’Archange Michel, qui lui demanda de consacrer sa vie à Dieu en abandonnant ses richesses. Peu enclin à s’y résoudre, Guidotti lui rétorqua que ce changement de vie serait aussi difficile que de fendre une pierre. Il s’élança et, à sa grande surprise, son épée traversa la pierre sans résistance.

Mort en 1185, il fut canonisé par le pape Lucius III. Peu après, la chapelle San Galgano de Montesiepi, du nom de la colline sur laquelle Guidotti aurait rencontré les 12 Apôtres, fut construite autour du rocher contenant l’épée.

À ce jour, la légende se perpétue puisque personne n’a pu extraire l’épée. Une paire de mains momifiées est exposée dans la chapelle. Elles auraient appartenu à un voleur, que la rumeur dit envoyé par le Diable. Des loups se seraient chargés de contrecarrer les plans du bandit…

Naturellement, des doutes sur la véracité de ce récit sont apparus au cours des années. Pourtant, des analyses récentes attestent que le style de l’épée et le métal utilisé pour forger la lame sont bien ceux qui avaient cours au XIIe et XIIIe siècle.

Source : The Guardian

http://www.ulyces.co

Le Saviez-Vous ► Les origines du mythe arthurien


Le roi Arthur a-t-il vraiment existé ? Ce roi qui mania la fameuse épée Excalibur n’est-il pas plus tôt une légende. Ou comme tout bon conteur, on utilisa la vie d’un roi pour en créer un autre
Nuage

 

Les origines du mythe arthurien.

 

 

Nous savons finalement que très peu de choses sur le roi Arthur car il nous reste peu de récits sur sa vie. De plus, un des manuscrits les plus complets sur lui a été écrit par un homme au passé pour le moins trouble. A ce jour il est donc relativement difficile de savoir si ce roi a réellement existé ou pas.

Arthur aurait été un de ces héros que l’on ne peut oublier, un homme au caractère trempé qui n’hésitait pas à se soulever contre autrui s’il le fallait. Il aurait également été entouré de nobles chevaliers donc Lancelot aurait évidemment fait partie. Mais entre les deux, tout aurait très vite dégénéré à cause d’une femme bien sur puisqu’il s’agissait selon la légende de la femme du roi lui-même, Guenièvre. Puis Arthur aurait été trahis peu de temps après par son propre neveux avec qui il se serait battu, à mort. Voilà en quelques lignes ce qu’aurait été la vie de ce roi légendaire. Mais qu’en est-il réellement ? La légende est-elle fondée ?

Dans un premier temps et selon les écrits, Arthur aurait vécu au XVe siècle, hors les historiens pensent que cela ne peut pas être le cas. Il aurait vécu au château de Camelote, château dont les murs étaient épais et protecteurs. Mais il est probable qu’il s’agisse en réalité de Cadbury. D’ailleurs, le site a été fouillé de long en large et il semble que de nombreuses poteries aient été retrouvées.

Qu’en est-il alors du reste de la légende, soit de la fameuse épée du roi, Excalibur ? Elle aurait été capable de trancher net les roches les plus dures sans aucun problème et ne quittait jamais le roi, toujours selon les écrits antiques. Cette lame aurait été faite par un artisan expert dans le domaine et aurait été faite selon une technique bien précise qui l’aurait rendu magique. Ainsi, le roi aurait gagné de nombreuses batailles grâce à elle.

Selon certains historiens, il y a de grandes similitudes avec la légende arthurienne et la vie de Riothamus. Il était roi également et il est fort probable que ceux qui aient écrits les ‘’mémoires’’ d’Arthur se soient inspirés de la vie de cet homme-là. Il semble que lui aussi ait été trahis par des proches, tout comme Arthur l’aurait été. Les deux noms ainsi que les deux vies auraient aisément pu être mélangés de façon à créer une histoire tout à fait passionnante, cela s’est déjà vu et notamment après les batailles des pharaons. Les fresques décrivaient en effet souvent des victoires fracassantes alors qu’il n’en était rien.

Arthur aurait fini ses jours sur l’île d’Avalon selon la légende et il y reposerait encore. Cet endroit existe bel et bien et se trouve en Bourgogne. Riothamus également selon les écrits qui restent concernant sa vie. Encore une coïncidence ?

Les historiens pensent que la légende arthurienne ne repose pas que sur du vent mais qu’un amalgame aurait pu être fait avec un autre personnage pour le moins important de cette période-là. C’est de cette façon que cette merveilleuse légende aurait été construite.

http://www.mystere-tv.com/