Une alimentation trop pimentée pourrait augmenter le risque de déclin intellectuel


La capsaïcine qui se retrouve dans les piments fort a des effets positifs sur le poids et la pression sanguine, cependant, il semblerait que manger 50 gramme par jour de ce genre de piment double les risques du déclin cognitif surtout si l’indice de la masse corporelle est bas. Les chercheurs doivent continuer a mieux comprendre les effets de la capsaïcine sur la mémoire pour ceux qui ont plus d’instruction.
Nuage


Une alimentation trop pimentée pourrait augmenter le risque de déclin intellectuel

Une alimentation trop pimentée pourrait augmenter le risque de déclin intellectuel

Mauvaise nouvelle pour les amateurs d’épices et de piment, une étude internationale a montré qu’une alimentation très pimentée pourrait augmenter le risque de démence.

Cette nouvelle étude menée par des chercheurs du Qatar, d’Australie et des États-Unis, a suivi de 1991 à 2006 4582 adultes chinois âgés de plus de 55 ans.

Les apports en piment, qui comprenaient à la fois le piment frais et séché, mais pas le poivre ni le piment doux, étaient évalués six fois au cours de l’étude en utilisant un suivi alimentaire de trois jours successifs.

Les fonctions cognitives des sujets ont été évaluées quatre fois au cours des 15 années de suivi.

Les résultats, repris par la revue Nutrients, ont montré que les personnes qui consommaient invariablement plus de 50 grammes de piment par jour semblaient presque doubler leur risque de déclin cognitif en comparaison avec les personnes qui n’en consommaient pas. Le déclin de la mémoire semblait aussi plus important chez les participants qui affichaient un indice de masse corporelle (IMC) bas, par rapport à ceux qui avaient un fort IMC.

Les participants qui consommaient beaucoup de piment avaient aussi tendance à avoir un IMC moindre et un salaire plus faible et étaient plus actifs physiquement que les non-consommateurs de mets épicés. Les chercheurs pensent que les personnes qui enregistrent un IMC normal pourraient être plus sensibles à la consommation de piment que les personnes en surpoids, ce qui pourrait aussi expliquer l’impact du piment sur la mémoire et le poids.

Ils ont par ailleurs précisé que le niveau d’instruction pouvait aussi jouer un rôle quant au déclin cognitif, et que c’était un facteur qui nécessitait de plus amples recherches.

La capsaïcine, le composant actif présent dans le piment, a précédemment été associée à des bienfaits pour la santé en dopant le métabolisme et la consommation de graisses et en inhibant les troubles vasculaires.

Les auteurs ont noté que c’était, selon eux, la première étude longitudinale sur les effets du piment sur le fonctionnement cognitif.

«Nos études précédentes ont montré que la consommation de piment pouvait avoir des effets bénéfiques sur le poids et la pression sanguine. Cependant, dans cette dernière étude, nous avons trouvé des effets négatifs sur les facultés intellectuelles chez les adultes âgés», a précisé l’auteur Dr. Zumin Shi, de l’université du Qatar.

«Le piment est une des épices les plus fréquemment utilisées à travers le monde et qui est particulièrement populaire en Asie en comparaison avec les pays européens», a ajouté le chercheur Ming Li. «Dans certaines régions de Chine, comme le Sichuan et le Hunan, près d’un adulte sur trois consomme des aliments pimentés quotidiennement.»

Les chercheurs notent que les mécanismes qui établissent un lien entre l’apport en piment et la baisse des fonctions cognitives ne sont pas encore entièrement connus, et ils ajoutent que de plus amples recherches sont nécessaires dans ce sens, mais aussi pour voir si la réduction de la consommation de piment pouvait prévenir le déclin intellectuel.

https://journalmetro.com

Le Saviez-Vous ► Pourquoi l’Australie a-t-elle été découverte si tard par les Européens?


Je me demande, si les indigènes d’Australie ont regretté comme les Amérindiens, tout le changement qu’à apporter l’Europe sur leur environnement. ? Si l’Australie n’a pas été découvert avant c’est avant tout une question d’argent et de commerce. En plus, ce que connaissaient les navigateurs de ce pays était terne.
Nuage

 

Pourquoi l’Australie a-t-elle été découverte si tard par les Européens?

 

 

La côte nord-ouest de l'Australie prise depuis la station spatiale internationale. Photo NASA/EarthKAM.org

La côte nord-ouest de l’Australie prise depuis la station spatiale internationale. Photo NASA/EarthKAM.org

Quora — Traduit par Iris Engintalay

L’Australie n’a vu son premier Européen qu’un siècle après l’Amérique.

 

Réplique du Duyfken, en 2006. Photo Rupert Gerritsen CC BY-SA via wikicommons

Pourquoi l’Australie a-t-elle été découverte si tard par les Européens alors que le tour du monde avait été fait en 1522 et que l’Asie du Sud-Est a été une plaque tournante du commerce pendant des siècles?

La réponse de Bernard Doyle, Australien de cinquième génération et fasciné par le reste du monde.

L’explorateur néerlandais Willem Janzoon est le premier Européen à avoir mis le pied en Australie à bord du Duyfken en 1606, soit un peu plus d’un siècle après la découverte du continent américain (si l’on ne tient pas compte de possibles voyages antérieurs de Vikings en Amérique du Nord). Ce délai peut sembler étonnamment long, mais si l’on pense aux dangers que représentait la traversée de l’océan au XVIe siècle et au sous-développement de la navigation à cette époque, ce n’est pas si surprenant. Bien que la péninsule malaise ait été marquée par une forte activité commerciale des Portugais à partir de 1511 et des Néerlandais à Java autour de 1600, ce n’est que lorsque Willem Janzoon débarque dans la région du cap York que les Européens apprennent l’existence de l’Australie. Et jusqu’à la première expédition de James Cook 160 ans plus tard (1768-1770), ils n’auront pas d’idée précise de sa forme ni de ses dimensions.

La première colonie européenne en Australie n’apparaît qu’en 1788, soit 182 ans après sa découverte. Comment l’expliquer?

Des voyages à visée uniquement commerciale

La première et principale raison est que les voyages d’exploration étaient alors uniquement à visée commerciale. Pendant des milliers d’années, le commerce lucratif entre l’Europe et l’Asie s’est effectué par voie terrestre, via la route de la soie ou au travers du golfe Persique. En 1453, Constantinople tombe aux mains des Ottomans, qui commencent à percevoir de lourds impôts sur les marchandises qui passent par leurs territoires. C’est la recherche d’autres routes vers l’Asie qui donne son élan à ce que l’on appelle «l’Âge des découvertes». À l’origine, ces découvertes sont essentiellement axées sur le commerce. Armer des navires est coûteux et les voyages en haute mer sont dangereux. Une fois que les routes maritimes vers l’Inde et les Indes orientales ont été cartographiées, l’accent se porte sur le commerce et la conquête. Les commerçants ne sont guère disposés à envoyer de coûteux navires dans de nouveaux voyages exploratoires alors qu’ils peuvent tirer de vastes profits des terres déjà découvertes. À cette époque, les épices valent littéralement leur pesant d’or.

C’est le commerce qui mène à la cartographie des côtes ouest, sud et nord de l’Australie.

Au début du XVIIe siècle, les Néerlandais commencent à s’impliquer activement dans le commerce en Asie, principalement autour de Java et de la péninsule malaise.

Hendrik Brouwer. | Domaine public via Wikimedia.

Voici Hendrik Brouwer, un navigateur néerlandais qui deviendra plus tard gouverneur des Indes orientales. En 1610, il découvre qu’en naviguant à des latitudes situées entre les 40e et 50e parallèles dans l’hémisphère Sud, la traversée de l’océan Indien est beaucoup plus rapide, passant d’un an à six mois. Cet itinéraire est alors baptisé la route de Brouwer, avant de devenir les Quarantièmes Rugissants.

Un problème de longitude

S’il était facile de connaître sa latitude (position au nord ou au sud de l’Équateur), il était beaucoup plus difficile de déterminer sa longitude (position à l’est ou à l’ouest du méridien de Greenwich) et ce n’est que dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle que le problème est finalement résolu. C’est pourquoi de nombreux navires néerlandais dérivent trop à l’est, se retrouvant sur la côte ouest, nord ou sud de l’Australie, un pays désolé, à la population primitive et sans opportunité de faire du commerce.

Les Néerlandais effectuent quelques voyages d’exploration. On retient surtout le navigateur Abel Tasman, à qui l’on doit la découverte de régions de la Tasmanie et de la Nouvelle-Zélande lors d’une expédition en 1644. Après 1644, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales décourage activement la poursuite de l’exploration du continent australien, considérée comme trop coûteuse et peu susceptible de générer des profits. La carte de l’Australie de 1644 restera donc la même jusqu’au premier voyage de James Cook, 126 ans plus tard.

Un lieu idéal pour déporter des criminels

Les autres nations européennes sont occupées ailleurs. À cette époque, l’Espagne et le Portugal sont en déclin et font du commerce dans des régions d’Asie très éloignées de l’Australie; il n’y a donc aucune chance qu’ils explorent le pays, et encore moins qu’ils s’y installent. La France, quant à elle, est occupée à commercer et explorer en Amérique du Nord et en Inde, et n’a donc aucun intérêt à partir à la découverte de l’Australie.

Melchisedech Thevenot (1620?-1692): Hollandia Nova detecta 1644; Terre Australe decouverte l’an 1644, basé sur la carte du cartographe néerlandais Joan Blaeu. Domaine public via Wikimedia commons.

Du débarquement de Willem Janzoon en 1606 jusqu’à l’exploration de la côte est de l’Australie par James Cook, l’Australie (alors connue sous le nom de Nouvelle-Hollande) est perçue comme un endroit désolé au bout du monde, sans perspectives de commerce ou d’implantation. La visée des voyages de Cook est explicitement scientifique et exploratoire.

Photo DR.

Cook a publié un récit très lu de ses trois voyages, et dans sa description de la côte est de l’Australie, il explique avec enthousiasme comment elle peut être transformée pour l’agriculture. Après la perte des colonies américaines en 1776, l’Angleterre a besoin d’un endroit où envoyer ses prisonniers. À la lecture de la glorieuse description de Cook de la côte est de l’Australie (baptisée Nouvelle-Galles-du-Sud par l’explorateur) et étant donné son isolement, le gouvernement britannique y verra le lieu idéal où déporter ses criminels.

http://www.slate.fr/

Truc Express ► 4 façons de se rafraîchir quand il fait chaud


Les journées chaudes, on a tous intérêt à faire baisser notre température corporelle. À défaut d’avoir l’air climatisé, on peut toutefois se tourner vers des moyens plus faciles qui pourraient aider.
Nuage

 

4 façons de se rafraîchir quand il fait chaud

 

Les aliments épicés contribuent à une température corporelle plus basse. © HLN.

Les températures sont montées en flèche au cours des dernières semaines et particulièrement ce week-end. Heureusement, malgré la chaleur, il existe de nombreuses façons de se rafraîchir.

Boire beaucoup d’eau

C’est connu mais il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour quand il fait chaud. Pour un peu plus de fraicheur, vous pouvez ajouter des rondelles de concombre ou des feuilles de menthe dans votre verre. La menthe va stimuler vos papilles, qui penseront qu’il fait froid. 

Fractionner les repas

Votre alimentation affecte également la chaleur de votre corps. Il est conseillé de manger des plus petites portions que d’habitude, tout au long de la journée. Votre corps utilise l’énergie pour digérer les repas, ce qui réchauffe votre corps. Pour résister à la chaleur, mieux vaut commencer par diminuer la température de votre corps.    

Vive les épices

Les aliments épicés contribuent à une température corporelle plus basse. En réaction à l’effet piquant, votre corps produit des endorphines et le sang circule plus. Cela a pour effet de vous faire transpirer et de vous rafraîchir. 

Les boissons chaudes

Nombreux sont ceux qui ventent les bienfaits d’un thé chaud, comme les nomades du désert. Toujours parce que ce liquide vous fait transpirer. Le thé, le café et l’eau vont avoir pour effet de refroidir votre corps. Il vaut mieux éviter les boissons sucrées et les boissons alcoolisées mais si vous le faites, buvez un verre d’eau pour chaque verre d’alcool.

https://www.7sur7.be

Le Saviez-Vous ► Qu’est-ce que ça mange un astronaute?


L’alimentation des astronautes a bien changé avec les années. Aujourd’hui, ils mangent à peu près comme tout le monde, ce qui diffère est l’emballage et la cuisson ainsi que la façon de manger. Tout ce qu’il faut, c’est qu’il n’y a pas de miette, ni de gouttes de liquides flottantes. L’alimentation est fournie par la NASA et l’agence russe Roscosmos, mais d’autres agences spatiales comme celle du Canada peut proposer des repas pour l’espace.
Nuage

 

Qu’est-ce que ça mange un astronaute?

 

 

Par Mathias Marchal

En décembre, l’astronaute québécois David Saint-Jacques s’envolera pour un séjour de six mois dans la Station spatiale internationale. Métro a été convié à goûter à une partie de ce qu’il y mangera.

Divulgâcheur : Il y a du bon… et du pas mal moins bon stock!

1-Critique culinaire

Comment ça fonctionne la bouffe dans l’espace? En gros, la NASA et l’agence russe Roscosmos, fournissent la majeure partie des repas. Mais plusieurs agences spatiales (Union européenne, Japon, Canada) peuvent bonifier l’offre. Bref, ça donne une sorte de supermarché réservé aux hommes et aux femmes de l’espace, où chaque pays à son rayon, mais où finalement, la plus grande partie du magasin est réservée à la NASA! D’ailleurs si la bouffe proposée par la NASA est à l’image de leur lasagne, alors iiiicch, on a un (petit) problème Houston!

Heureusement, David Saint-Jacques pourra apporter une touche plus gastronomique au voyage. Il a fait son choix parmi 50 items qui lui ont été proposés par l’Agence spatiale canadienne, basée à Saint-Hubert. On y trouve notamment quatre types différents de saumon fumé au bois et un bon pad thaï bien épicé!

«C’est important les épices, car à cause de la microgravité, les fluides remontent vers la tête et les astronautes ont le nez congestionné comme s’ils avaient un rhume, surtout au début de leur mission. Le manque d’odorat les empêche alors d’apprécier la nourriture, d’où l’intérêt d’épicer les plats», confie la responsable de la nutrition et de l’exercice physique des astronautes à l’Agence spatiale canadienne, Nathalie Hirsch.

Pour se rafraîchir le palais, les astronautes ont notamment droit à du thé glacé sucré ou café instantané, mais pas à de l’alcool. Il n’y aura pas non plus de muffins au pot, même quand ce sera légalisé, pour des raisons évidentes. De toute façon, aucune zone de la station spatiale n’est exclusivement en territoire canadien!

Par contre, on a découvert lors de la dégustation le poivron et la poire déshydratés et de succulents gâteaux à l’érable. Tous les produits proposés par le Canada sont par ailleurs accessibles en magasin ou sur le web. Toutefois, l’Agence spatiale canadienne ne peut pas, en tant qu’organisme fédéral, promouvoir des marques ou des enseignes. Donc, quiconque souhaite acheter de la bouffe de l’espace pour un repas entre amis demeurera dans le flou. Désolé.

2-Bon à savoir

La station spatiale, c’est comme une colocation à six. Donc, les astronautes doivent se ramasser et ne pas laisser des miettes pour ne pas abîmer l’équipement. Voilà pourquoi les tortillas, thermisés et mis sous vide (pour qu’ils durent 18 mois) supplantent le pain. Et si un astronaute veut quand même manger un de ces bons biscuits à l’érable, il est conseiller de le faire près de l’aspirateur!

Dans l’espace, on mange pas mal la même chose que sur Terre. En fait, c’est essentiellement la méthode d’emballage qui change (beaucoup de sous vide), de même que la cuisson et la façon de manger (on a découvert la paille comprenant un cadenas, qui empêche le liquide de s’envoler). Dans la station, les astronautes manquent d’exposition à la lumière qui permet d’habitude au corps humain de synthétiser de la vitamine D. Ils doivent donc prendre des suppléments.

Là-haut, on craint aussi le sodium. En apesanteur, la masse du squelette diminue en effet de 1% à 2% par mois, car les os ne sont pas autant sollicités. Mais le sodium (utilisé comme agent de conservation) contribuerait aussi à cette décalcification des os. On cherche donc à le limiter. Par contre, le sel passe mieux, mais il est présenté sous forme liquide, là encore question de propreté.

Cinq minutes

«Vodka, Heineken, pas le temps de «niaiser» dit le (presque) dicton. Dans l’espace, seule la deuxième moitié de cette citation est valide. Dans la station, on mange plutôt rapidement le midi. En effet, la vie y est réglée par tranches de cinq minutes. Mais le soir, il est conseillé de prendre le temps de déguster, car un bon repas pris entre membres de l’équipage influe sur l’humeur et sur la productivité de l’équipe.

Big Brother

Les capacités nutritionnelles des différents aliments apportés sont évaluées à l’avance et chaque coloc de l’espace doit consigner ce qu’il mange dans une tablette connectée au sol. Si, au bout d’un moment, un astronaute a un peu trop abusé de la lasagne et pas assez goûté aux épinards deshydratés, les nutritionnistes de l’Agence spatiale canadienne le rappelleront à l’ordre.

 

http://journalmetro.com/

Le Saviez-Vous ► Voici 13 aliments que vous ne devez jamais mettre au réfrigérateur !


Avec tout ce que l’on met dans le réfrigérateur, il est bien d’alléger le contenu avec des aliments qu’il faut éviter d’être en contact avec le froid. Certains aliments doivent être achetés en petite quantité pour éviter le gaspillage
Nuage

 

Voici 13 aliments que vous ne devez jamais mettre au réfrigérateur !

Les pommes de terre

L’amidon qui se trouve dans les pommes de terre se transforme en sucre bien plus vite – et vos pommes de terre deviennent plus sucrées et plus granuleuses.

Flickr

Les épices

Elles perdent leurs saveurs et vos recettes n’auront pas le gout escompté.

Pixabay

Les huiles

Elles changent de couleur et de texture.

Pixabay

Le basilic

Il flétrit plus vite au réfrigérateur – il a besoin de chaleur !

Pixabay

Les pommes

Elles tiennent mieux hors du réfrigérateur.

Pixabay

Le pain

Il s’assèche au réfrigérateur.

Pixabay

L’ail

Non seulement il perd sa saveur, mais il devient aussi caoutchouteux et moisi.

Pixabay

Les oignons

Ils deviennent mous et moisis. Il vaut mieux les ranger dans un endroit sombre à température ambiante.

Pixabay

Les tomates

L’air froid les empêche de murir et de ce fait, elles n’ont pas aussi bon gout.

Pixabay

Le café

Il perd sa saveur et absorbe les autres odeurs et saveurs.

Pixabay

Le miel

Il cristallise et change de saveur.

Pixabay

Les bananes

Elles perdent leurs nutriments, murissent plus lentement, deviennent marron et pourrissent.

Wikipedia

Les avocats

Ils arrêtent de murir au réfrigérateur. D’un autre côté, si vous avez des avocats mûrs que vous n’allez pas manger tout de suite, vous pouvez les ranger au réfrigérateur.

Pixabay

https://fr.newsner.com

Le Saviez-vous ► Palmyre, un site historique unique au monde


Personnellement, je m’inquiète plus des victimes de l’État Islamique qui pour moi, combattent pour de faux prétextes, cependant, je trouve dommage que les vestiges du passé soient détruits pour les leçons d’histoire de la civilisation
Nuage

 

Palmyre, un site historique unique au monde

Photo: OSEPH EID/AFP/Getty

La fiancée du désert:

(Source)

Perle du désert, Fiancée du désert ou Venise des sables, la cité antique de Palmyre, située en marge du désert de Syrie, a eu beaucoup de surnoms au fil du temps. Elle a en effet été construite à un endroit stratégique au nord-est de l’actuelle ville de Damas, où se trouvaient des sources d’eau, propres aux oasis, qui pouvaient alimenter les chameaux venant ou quittant vers l’Asie en passant par le désert syrien. Elle a été une zone d’arrêt pour les caravanes dès le 3ème millénaire avant notre ère et portait jadis le nom de Tadmor, soit la cité des dattes. 

(Source)

Plus le commerce s’est accru en Méditerranée au cours de l’Antiquité, plus des points d’arrêts avant de continuer sur la mythique route de la soie devinrent importants. Le site de Palmyre devint ainsi le carrefour des rencontres commerciales entre l’Orient et l’Occident pour des produits comme la soie, mais aussi les épices.

Un mélange culturel unique:

Bas-relief funéraire
(
Source)

Cette position géographique stratégique finit par intéresser l’Empire romain qui avait établi un commerce de luxe avec l’Orient, échangeant du verre, des métaux et du vin contre les soieries et les précieuses épices. C’est au 1er siècle de notre ère, dans les sources romaines, que l’oasis commença à être connue sous le nom de Palmyre, la cité des palmiers. Elle fut annexée à l’Empire romain sous Tibère en l’an 14 et devint ainsi une alliée économique de l’Empire romain. 

Le majestueux théâtre, tel qu’il était avant décembre
(
Source)

Les fouilles archéologiques à Palmyre sont importantes pour comprendre cet important commerce de l’Empire romain, pour lequel nous manquons d’informations. Par cette alliance avec la puissante Rome, Palmyre devint une cité très riche, qui chargeait des taxes sur les produits qui transitaient sur son territoire en échange d’eau et parfois du gite pour les commerçants voyageurs. Elle développa de ce fait une architecture monumentale et fabuleuse, avec des monuments colorés à l’origine, qui témoignait de sa richesse et de sa puissance. Palmyre est un site historique unique à cet égard car les monuments mélangent un style à la fois oriental (persan-phénicien) et gréco-romain. Temples dédiés à des divinités orientales comme Bel, une longue colonnade de 1.1 kilomètres faite de colonnes massives de plus de 9 mètres, un théâtre romain gigantesque et des tombes témoignant de la richesse des habitants, le site de Palmyre offre une vue inégalée sur un passé luxueux en plein désert.

L’état des destructions:

Photo: AP

Depuis l’occupation du site par l’État islamique en 2015, plusieurs des joyaux de Palmyre ont hélas été détruits et endommagés, incluant le musée. Malgré tout, l’UNESCO estimait au printemps que 80% du site était encore en état. Ce n’est hélas plus le cas. L’organisation a repris le site à la mi-décembre et depuis quelques jours, les images satellites confirment les craintes des spécialistes du site: le théâtre, qui était encore intact, a été sérieusement mutilé, soit par des pioches et/ou des explosifs. 

(Source)

Le tétrapyle, cette structure de 16 colonnes qui servait à marquer un carrefour de rues, semble avoir été détruit en grande partie également. 

L’objectif de l’État islamique est entre autres d’effacer la mémoire d’un passé qui ne correspond pas à leur vision. La meilleure arme dans un tel cas reste de s’intéresser davantage à l’histoire de ces sites marquants du patrimoine de l’humanité, afin que le souvenir des grands bâtisseurs et commerçants de l’Antiquité ne meurt jamais…

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron

https://getpocket.com/

8 aliments qui vous empêchent de bien dormir


Plusieurs vont manger quelque temps avant se coucher. Certains aliments ou boissons peuvent nuire grandement au sommeil
Nuage

 

8 aliments qui vous empêchent de bien dormir

 

The Huffington Post  |  Par Ashley Neglia

 

Environ 50 à 70 millions d’adultes souffrent de problèmes de sommeil aux États-Unis. Vous n’êtes donc pas seul. Ce que vous mangez avant de vous coucher peut être derrière vos troubles…

Découvrez quels aliments vous devriez éviter de manger avant de vous mettre au lit pour pouvoir avoir une bonne nuit de sommeil récupératrice.

Le chocolat noir

Même si un petit carré de chocolat noir peut aider à couper l’envie de sucre en soirée, cette satisfaction peut prendre le bord rapidement. Certains chocolats noirs contiennent de 25 à 38 % de la quantité de caféine contenue dans une tasse de café. C’est assez pour garder certaines personnes éveillées.

Tous les chocolats, même le chocolat au lait, contiennent une certaine quantité de caféine. Ceci dit, plus le chocolat est foncé, plus de caféine il contient. Alors, si vous ne pouvez pas vous passer de votre envie de sucre, allez-y avec quelque chose de moins foncé.

Le steak

En plus de faire monter le cholestérol et d’augmenter les risques d’obésité, la nourriture grasse, comme le steak, est riche en protéines, et se digère donc moins bien. Les diètes à base de gras et de protéines sont également liées à l’apnée du sommeil, ce qui peut vous rendre irritable le jour suivant.

L’alcool

Plusieurs études ont démontré que même si l’alcool peut vous aider à vous endormir plus rapidement. Celle-ci affecte votre cycle de semaine et n’aide en rien à atteindre le maximum de repos dont votre corps a besoin chaque nuit.

La nourriture épicée

La nourriture épicée ne vous fera peut-être pas faire des cauchemars, mais elle peut certainement nuire à votre nuit de sommeil. Des études ont prouvé que se coucher après avoir mangé une grande quantité de nourriture épicée affecte non seulement la qualité de votre sommeil, mais augmente également la température de votre corps, ce qui peut être inconfortable.

Le café décaféiné

Si vous avez envie de boire une tasse de café après le souper et que vous pensez qu’il est mieux d’opter pour du décaféiné, vous avez tort. Contrairement à ce que plusieurs pensent, le café décaféiné contient assez de caféine pour perturber le sommeil.

Le brocoli ou le chou-fleur

Faites des choix santé en mangeant vos légumes à un moment précis, mais pas avant d’aller au lit. Manger des légumes dont les fibres se digèrent lentement peut faire en sorte que votre corps continue de travailler toute la nuit, sans se reposer.

Les frites

Plusieurs aiment casser la croute avec de la nourriture rapide en fin de soirée. Cependant, la nourriture grasse, comme les frites, peut vous tenir éveillé. Ce n’est pas 2-3 frites qui feront la différence, mais manger un paquet au complet peut nuire à votre nuit de sommeil. Votre corps continuera à travailler un moment et vous risquez d’avoir des brûlements d’estomac.

Le Chili

Sauce piquante. Les haricots. Le bœuf. Tout ce beau mélange est un désastre pour la qualité de votre sommeil. Vous risquez d’avoir des brûlements d’estomac, du mal à vous endormir et de vous réveiller sans arrêt. Tenez-vous loin de cette mauvaise potion avant l’heure du dodo.

http://quebec.huffingtonpost.ca/