Un ordinateur infecté par six virus atteint le million de dollars aux enchères


Je peux comprendre l’intention de  »l’artiste », mais d’en faire une vente aux enchères au même titre qu’une oeuvre d’art un ordinateur qui contient 6 virus qui ont fait beaucoup de dégâts est pour ma part loufoque. L’ordinateur ne pourra pas du tout servir, et l’acheter ne pourra pas propager de virus… Reste à savoir si l’acquéreur va se plier aux exigences.
Nuage


Un ordinateur infecté par six virus atteint le million de dollars aux enchères


L'artiste explique vouloir avec cette vente aux encheres arriver a comprendre comment le menace d'un virus peut etre percue dans le monde.

L’artiste explique vouloir avec cette vente aux enchères arriver à comprendre comment le menace d’un virus peut être perçue dans le monde.

© The Persistence of Chaos

Un artiste américain et une société de cybersécurité, basés à New York, sont à l’origine de ce projet à portée artistique, révèle « Motherboard ».


Par LePoint.fr


Il est quasiment inutilisable et il est très déconseillé de le brancher sur n’importe quelle source de données. Et pourtant, un ordinateur infecté par six des plus célèbres virus au monde a passé la barre du million de dollars aux enchères, révèle Motherboard. On les appelle WannaCry, BlackEnergy, ILOVEYOU, MyDOOM, SoBIG et DarkTequila, ces logiciels malveillants ont tous été délibérément insérés dans la machine dans le cadre d’un projet artistique imaginé par l’artiste Guo O Dong.

Intitulée La Persistance du chaos, cette œuvre a été réalisée grâce à l’aide de la société de cybersécurité Deep Instinct, basée à New York. Un site internet a été spécialement créé pour suivre en direct les enchères. Une caméra filme même en direct l’ordinateur. Le page internet indique que la vente de virus est strictement interdite aux États-Unis et prévient le futur acheteur qu’il doit accepter les conditions de vente, à savoir s’engager à ne pas diffuser les logiciels malveillants.

Les virus ont causé des milliards d’euros de dégâts

Les virus en question ont causé des milliards d’euros de dégâts sur les machines du monde entier. WannaCry, par exemple, a été utilisé dans une cyberattaque qui a touché près de 300 000 ordinateurs en 2017. Plus de 150 pays ont été concernés et les experts considèrent cette intrusion comme la plus importante de tous les temps. Le virus ILOVEYOU a été distribué par e-mail et grâce à des partages de fichiers. Plus de 500 000 systèmes d’exploitation ont été touchés pour un total de 15 milliards d’euros de dommages.

L’ordinateur n’est évidemment pas branché à Internet et ne pourra pas transmettre les virus. L’artiste explique vouloir avec cette vente aux enchères arriver à comprendre comment la menace d’un virus peut être perçue dans le monde.

« Ces logiciels malveillants sont si abstraits, presque faux avec leurs noms amusants et effrayants, mais je pense que cela montre qu’Internet et la vie réelle ne sont pas deux espaces différents », explique le créateur du projet au site américain. Guo O Dong, après avoir passé sa vie à peindre, est devenu un artiste sur Internet il y a douze ans. Selon lui, « le virus est le moyen le plus concret que détient Internet pour sortir de l’écran et vous attraper ».

https://www.lepoint.fr

Un lapin de Jeff Koons vendu 91,1 millions, record pour un artiste vivant


On dit que les goûts ne se discutent pas, et peut-être que finalement je ne connait rien aux arts, mais payer 91,1 millions de dollars pour une sculpture de lapin, c’est quand même complétement fou,, Si les collectionneurs ont tant à dépenser, je suis certaines que plusieurs pourraient proposer des idées qui seraient plus utiles et plus productifs.
Nuage


Un lapin de Jeff Koons vendu 91,1 millions, record pour un artiste vivant

Le Rabbit, qui représente un moulage en acier... (PHOTO TIMOTHY A. CLARY, AFP)

Le Rabbit, qui représente un moulage en acier d’un lapin gonflable, a battu d’un souffle le tableau Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) du peintre britannique David Hockney, qui avait atteint 90,3 millions de dollars mi-novembre, déjà chez Christie’s à New York.

PHOTO TIMOTHY A. CLARY, AFP

Agence France-Presse
New York

Une sculpture du plasticien américain Jeff Koons a été vendue mercredi 91,1 millions de dollars lors d’enchères organisées par la maison Christie’s à New York, un record pour un artiste vivant.

Le Rabbit, qui représente un moulage en acier d’un lapin gonflable, a battu d’un souffle le tableau Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) du peintre britannique David Hockney, qui avait atteint 90,3 millions de dollars mi-novembre, déjà chez Christie’s à New York.

La sculpture vedette de la vente de printemps de Christie’s, a été adjugée 80 millions de dollars, soit le même prix au marteau que la toile de Hockney, mais a battu le record en ajoutant commission et frais, avec un prix final de 91 075 millions de dollars.

Fait rare pour une oeuvre de ce prix, ce lapin, qui fait partie d’une série de trois effectuée par Jeff Koons en 1986, a été adjugé à une personne se trouvant dans la salle.

Interrogé par l’AFP, Christie’s n’a rien voulu dévoiler de l’identité de cet acheteur mystère, mais a indiqué que des collectionneurs du monde entier s’étaient positionnés sur l’oeuvre au cours de la vente.

Le plasticien de 64 ans a ainsi récupéré le record qu’il détenait avant d’être brièvement détrôné par David Hockney.

Son Balloon Dog (Orange), vendu 58,4 millions de dollars en 2013, avait tenu cinq ans.

Le Rabbit est l’une des oeuvres les plus connues de l’artiste qui a bousculé les conventions du monde des arts.

Haut de 104 cm, il est issu de la collection de S. I. Newhouse, ancien patron du groupe de presse Condé Nast (décédé en 2017), qui comprend les magazines Vanity Fair, Vogue et The New Yorker.

« L’anti-David »

Pour Alex Rotter, président de l’après-guerre et de l’art contemporain chez Christie’s à New York, Rabbit est « la pièce la plus importante de Jeff Koons », avait-il expliqué à l’AFP lors de la présentation des enchères.

« J’irais même plus loin, c’est la sculpture la plus importante de la seconde moitié du XXe siècle », avait-il ajouté. « C’est la fin de la sculpture. C’est l’anti-David, comme je l’appelle », disait-il, en référence au chef-d’oeuvre de Michel-Ange (1501-04).

« Vous ne pouvez pas aller plus loin du David tout en restant figuratif et dans la sculpture traditionnelle ».

C’est un nouveau triomphe pour le plasticien controversé, qui a suscité des conversations sans fin, depuis son émergence durant les années 80, sur la valeur artistique et marchande d’une oeuvre.

Commercial hors pair, il a régulièrement soulevé des controverses, notamment avec ses tableaux et sculptures dans lesquels il copulait avec l’ancienne vedette italienne du cinéma la Cicciolina, qu’il épousera en 1991 (divorce en 1994).

Il a néanmoins déjà trouvé sa place dans les musées. En 2014, le Whitney Museum de New York et le Centre Pompidou à Paris lui avaient consacré une grande rétrospective, qui avait voyagé des États-Unis vers la France.

« Vous pouvez penser de Koons ce que vous voulez, ceci était sa plus belle oeuvre », a commenté, après la vente, Alexander Rotter.

La vente de mercredi chez Christie’s a été soutenue, avec un record à 88,8 millions de dollars pour le tableau Buffalo II (1964) du peintre américain Robert Rauschenberg (décédé en 2008), considéré comme l’un des précurseurs du pop art.

Autre temps fort, les 32 millions de dollars atteint par Spider, l’araignée géante (3 m de haut, 7 de large) de Louise Bourgeois (décédée en 2010), un record pour l’artiste franco-américaine.

« Avant cette semaine, il y avait des questions sur la vitalité du marché de l’art », a expliqué le PDG de Christie’s, Guillaume Cerruti, après la vente. « Mais nous savions que notre offre était fantastique. »

Les grandes ventes de printemps se poursuivent jeudi avec une soirée dédiée à l’art contemporain chez Sotheby’s.

https://www.lapresse.ca/

Une famille modeste découvre les armes ines­ti­mables d’un sultan indien oubliées dans leur grenier


Je suis bien contente que cette découverte fût faite par une famille modeste. En tout cas, cela vaut la peine de fouiller les greniers, qui sait ce que l’on peut découvrir. Des armes d’un sultan indien qui ont été ramenées en 1799 en Angleterre et fut transmirent de génération en génération, puis oubliées jusqu’à aujourd’hui.
Nuage

 

Une famille modeste découvre les armes ines­ti­mables d’un sultan indien oubliées dans leur grenier

 

par  Laura Boudoux

Dans le grenier d’une petite maison du Berk­shire, les armes étaient négli­gem­ment embal­lées dans un vieux jour­nal. C’est le couple qui vit là qui a décou­vert l’épée incrus­tée d’or et le pisto­let datant du XVIIIe siècle, ayant appar­te­nus au sultan Tipû Sâhib.

Les objets précieux devraient être cédés lors d’une vente aux enchères orga­ni­sée ce mois-ci et pour­raient rappor­ter plusieurs millions d’eu­ros à la famille, précise le DailyMail.

Surnommé le « Tigre de Mysore », le sultan, ferme­ment opposé à la colo­ni­sa­tion de l’Inde par les forces britan­niques, aurait utilisé ces armes lors de sa dernière bataille contre les armées diri­gées par le duc de Welling­ton, en 1799. C’est Thomas Hart, de la Compa­gnie britan­nique des Indes orien­tales, qui les aurait rame­nées en Grande-Bretagne la même année. Ce trésor se serait alors trans­mis de géné­ra­tion en géné­ra­tion, avant d’ar­ri­ver entre les mains de cette famille du Berk­shire.

« Il est impos­sible de mettre un prix sur ces objets, mais je pense que cette collec­tion est plus impor­tante que la précé­dente », déclare Anthony Cribb, qui orga­ni­sera la vente.

Il fait ici réfé­rence à une vente aux enchère orga­ni­sée en 2016, lors de laquelle des biens ayant appar­tenu au sultan avaient été vendus pour un total de près de 7 millions d’eu­ros. 

« Lorsque j’ai vu le pisto­let, je me suis presque évanoui. C’est la trou­vaille d’une vie », assure le spécia­liste, qui décrit les proprié­taires comme « une famille ordi­naire ». « On peut dire dire que cette décou­verte, c’est un peu comme s’ils avaient gagné au Loto », conclut Anthony Cribb.

Le sultan Tipû Sâhib

Sources : The DailyMail

https://www.ulyces.co//

Un thon vendu au prix record de 2,7 millions d’euros (environ $ 4 111 millions canadien)


Un thon vendu a plus de $ 4 111 millions canadien, ce qui fait plus de $ 15 mille canadien le kilo acheté aux enchères au Japon par un patron d’une chaine de restaurant de sushi. L’assiette aura probablement exorbitant.
Nuage

 

Un thon vendu au prix record de 2,7 millions d’euros (environ $ 4 111 millions cad)

© reuters.

VIDÉO Un thon de 278 kilos s’est vendu samedi à un prix record de 333,6 millions de yens (2,7 millions d’euros) à Tokyo, un succès inattendu pour les premières enchères du Nouvel An au nouveau marché de Toyosu.

« C’est un beau thon, plus cher que prévu », a commenté l’acheteur, Kiyoshi Kimura, patron de la chaîne de restaurants Sushi Zanmai.

Il détenait déjà le précédent record, plus de deux fois inférieur, en 2013, pour un thon moins gros.

La bête a été pêchée au large de la préfecture d’Aomori (nord du Japon). Le prix payé revient à près de 10.000 euros le kilo.

A 5H10 du matin (jeudi 20H10 GMT), les cloches ont retenti pour marquer l’ouverture de la vente. Des centaines de thons frais et congelés alignés ont été adjugés un à un au cours d’un spectacle visuel et sonore que ne comprennent que les initiés. Les acheteurs enchérissent par une gestuelle codée.

Il s’agissait de la première vente à la criée de début d’année à Toyosu, marché qui a ouvert le 11 octobre pour succéder au légendaire Tsukiji qui a fermé après plus de 80 ans d’histoire.

D’après M. Kimura, le nombre de thons proposés à Toyosu est toutefois inférieur à ce qu’offrait Tsukiji, et cette rareté de très belles pièces est une des raison du prix atteint.

Entrez la légende de la vidéo ici

https://www.7sur7.be

Un mégot de Johnny, mort d’un cancer du poumon, adjugé 250 € aux enchères Drouot


Aux enchères, il y avait plusieurs choses qui ont été vendues de Johnny Hallyday décédé l’an dernier. Je ne suis pas assez fan de qui que soit pour dépenser de l’argent parce qu’une personne la toucher. Le pire est le mégot de cigarette. Faut vraiment être timbré.
Nuage

 

Un mégot de Johnny, mort d’un cancer du poumon, adjugé 250 € (378 $

Cad ) aux enchères Drouot

 

Johnny Hallyday. / Archives

Johnny Hallyday. / Archives

Les enchères se sont envolées, ce samedi à la salle des ventes Drouot à Paris, où des reliques de Johnny et de Cloclo étaient dispersées

Un peu moins d’un an après la mort de Johnny, emporté par un cancer du poumon le 5 décembre 2017, un mégot de la rockstar a été adjugé 250 €, ce samedi, à l’ occasion d’une vente aux enchères organisée salle Drouot à Paris.

Ce bout de cigarette consumée faisait partie d’un lot d’objets divers, touchés ou ayant appartenus au chanteur qui partageait la vedette avec Cloclo, un autre monument de la chanson française, dont la maison Drouot dispersait également quelques reliques.

20 000 € pour une veste Yves Saint-Laurent

De son vivant, Johnny était « coté » 400 € la chemise et 1000 € le costume aux enchères. Mais depuis sa mort, les prix se sont envolés.

Une veste bleue griffée Yves Saint Laurent portée par le chanteur en 1971 est partie à 20 000 €, tandis que le blouson de l’idole des jeunes sur la célèbre photo de Jean-Marie Périer pour « Salut les Copains » en 1966 a été adjugé à 9500 €. Un perfecto a trouvé preneur à 7500 euros, tout comme ce bracelet en cuir, dont la seule valeur est d’avoir appartenu au « Taulier » pour lequel un fan a déboursé 4500 euros.

C’est peu de dire que les enchères se sont envolées, mais les investisseurs sont convaincus d’avoir réalisé un excellent placement. Une fois passée la polémique sur la succession houleuse du rocker, la « cote Johnny » devrait encore grimper.

Dans l’ombre des deux poids-lourds de la chanson française (un pantalon de scène bleu de Cloclo a atteint 7500€ et une cravate 650€), Nino Ferrer, Dave et Patrick Juvet n’ont pas vraiment fait recette chez Drouot. A 40€, leurs 45 tours ont péniblement trouvé preneurs à 40 €…

https://www.ladepeche.fr

Le Saviez-Vous ► Cette règle méconnue du Monopoly change complètement le jeu et le rend génial


Avez-vous déjà lu les règles du jeu de Monopoly au complet, ou si comme moi, vous l’avez appris par voie orale ? Avez-vous déjà joué en mettant un terrain aux enchères ? Il parait qu’avec cette règle, le jeu se passe plus vite …
Nuage

 

Cette règle méconnue du Monopoly change complètement le jeu et le rend génial

 

par  Nicolas Prouillac

Tenez-vous bien, vous allez pouvoir ressortir vos plateaux de Monopoly des placards. Il y a de grandes chances pour que vous ne connaissiez pas cette règle du jeu, et elle change beaucoup de choses.

Lorsqu’un joueur atterrit sur une propriété et qu’il ne l’achète pas, celle-ci est automatiquement mise aux enchères par le Banquier, et tous les joueurs peuvent participer. L’enchère la plus haute l’emporte, mais il n’est pas nécessaire que le prix soit aussi élevé que celui indiqué sur le plateau.

Ce qui fait qu’un joueur peut décider sciemment de la mettre aux enchères parce qu’il sait que ses adversaires sont fauchés, pour l’acheter à moindre coût. Ou au contraire, les autres joueurs pourront bénéficier de l’infortune d’un adversaire pour saisir l’occasion d’acheter une propriété qu’ils convoitaient pour un prix dérisoire. C’est écrit noir sur blanc dans les règles, c’est obligatoire, et ça rend le jeu considérablement plus rapide, stratégique et intéressant.

Alors comment expliquer que si peu d’entre nous la connaissent ? Probablement parce que le Monopoly est une telle institution que ses règles font partie de la tradition orale. De génération en génération, on explique grosso modo comment ça marche aux enfants, et certains détails techniques se perdent en chemins. Dommage, celui-ci change complètement la dynamique de jeu !

http://www.ulyces.co/

Le Saviez-Vous ► Oui, ces 10 objets de célébrités se sont VRAIMENT retrouvés aux enchères


La stupidité humaine est vraiment sans limite. Je peux concevoir qu’on puisse aimer certaines stars, mais en faire des idoles très peu pour moi. L’idolâtrie de ces célébrités va jusqu’à vendre n’importe quoi pour des milliers de dollars. Franchement ! Des caleçons sales d’Elvis, c’est dégoutant. Un mouchoir, une rayon-x ou pire de l’air d’une vedette, cela vaut vraiment la peine de débourser autant ? Il y aurait des dépenses plus productives que ce genre de conneries
Nuage

 

Oui, ces 10 objets de célébrités se sont VRAIMENT retrouvés aux enchères

 

Seriez-vous prêt à acheter un caleçon sale ou un soutien-gorge déjà porté de votre artiste préféré?

  •  

  • HuffPost Québec

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas par amour? D’autant plus, lorsque cet amour est dirigé vers une personne qu’on «idolâtre». L’amour n’a pas de prix, dit-on… Et les sites de ventes aux enchères l’ont bien compris. Sur ces sites, on retrouve de nombreuses annonces étonnantes comme des petits bouts de célébrités (mèches, ongles, dents) ou des objets farfelus. Le HuffPost Québec revient sur les ventes les plus surprenantes.

10. Rouleau de papier de toilette appartenant à Kanye West

CAPTURE D’ÉCRAN EBAY

À la dixième place de notre palmarès, on retrouve le phénoménal Kanye West et son rouleau de papier toilette terminé. Selon une ancienne annonce publiée sur le site eBay, ce rouleau proviendrait de la chambre d’hôtel du rappeur. Le vendeur a également expliqué la manière dont il l’aurait obtenu. Il semblerait qu’un de ses amis travaillait à l’un des hôtels où le couple, Kim Kardashian et Kanye West, a séjourné.

9. La cabane au fond du jardin de Snoop Dogg

GETTY IMAGES FOR ADIDASL

Snoop Dog a mis en vente sa petite cabane de jardin, qu’il considérait comme son «sanctuaire», afin de récolter des fonds pour sa ligue de football, Snoop Youth Football League. Dans ces quatre murs, l’artiste aurait connu des moments «mémorables» avec de nombreuses célébrités.

8. Le mouchoir de Scarlett Johannson

CAPTURE EBAY

Lors de son passage à l’émission The Tonight Show with Jay Leno, Scarlett Johannson avait mis en vente son mouchoir utilisé. Le montant recueilli: 5 300 $US. La somme avait été donnée à l’association caritative USA Harvest.

MARTINO PEREZ / CAPTURE VIDÉO

7.Le soutien-gorge de sport de Jennifer Lawrence

HTTP://NATEDSANDERS.COM/

Le soutien-gorge de sport de Jennifer Lawrence avait été mis en vente en 2013 sur le site Nate D. Sanders. Il a trouvé preneur pour 3 175 $US. L’actrice avait porté ce sous-vêtement dans le film Happiness Therapy.

6. La mèche de cheveux de Justin Bieber

GETTY IMAGES

Lors de son passage dans l’émission d’Ellen DeGeneres en 2011, Justin Bieber a remis à la présentatrice une boîte qui contenait une mèche de ses cheveux. Celui-ci a demandé par la suite à l’animatrice de la vendre pour qu’une association caritative puisse profiter de la somme. La mèche de cheveux a été vendue sur eBay pour 40 668 $US.

5. Un caleçon sale d’Elvis

DAVE THOMPSON – PA IMAGES VIA GETTY IMAGES

Qui pourrait bien se procurer cette chose… répugnante? Ce caleçon usé et taché a été mis aux enchères, le 8 septembre 2012 à Stockport au Royaume-Uni, par Omega Auctions, pour 7 000 livres sterling (environ 12 500 $CAN). Elvis Presley aurait porté ce sous-vêtement lors d’un concert en 1977, selon BBC. Malheureusement, le caleçon du chanteur n’a pas remporté le succès escompté. Les enchères n’ont pas atteint le montant minimal imposé. C’était le père d’Elvis, Vernon Presley, qui aurait fourni le sous-vêtement. Les organisateurs de la vente assuraient que ce boxer «authentique» n’avait jamais été lavé

4. Une radiographie des poumons de Marilyn Monroe

JULIEN’S AUCTIONS, AFP / GETTY IMAGES

En 2010, trois radiographies de la poitrine et du bassin de Marilyn Monroe prises lors d’une visite en 1954 avaient été vendues aux enchères pour 45 000 $.

3. Un tableau d’Amy Winehouse réalisé avec son sang

AOL

Un tableau d’Amy Winehouse réalisé avec son sang a été mis aux enchères par Pete Doherty.

Selon The Independent, Winehouse a aidé Doherty à créer le chef-d’œuvre – qui croyait obtenir aux enchères 80 000 £ (près de 143 000 $CAN). Mais le tableau a été vendu pour 35 000 £ (près de 63 000 $CAN).

«Elle était au téléphone avec son père quand elle l’a fait», avait déclaré Pete Doherty au journal The Independent. «Elle a dit: « Papa, je suis avec Pete et il fait un portrait de moi avec mon sang! » Son père ne m’a pas beaucoup aimé.»

Voir l'image sur Twitter

2. L’eau d’une piscine dans laquelle Tom Cruise s’était baigné

CAPTURE D’ÉCRAN EBAY

En 2012 sur eBay, un internaute avait mis aux enchères une bouteille contenant 110 ml d’eau d’une piscine où Tom Cruise et Katie Holmes s’étaient baignés. La bouteille a été vendue «avec son certificat d’authenticité» pour 135,50 $US (175 $CAN).

1. L’air de Kanye West

Voir l'image sur Twitter

Non, vous ne rêvez pas! De l’air dans un sachet, mais pas n’importe lequel… celui de Kanye West. En fait, plusieurs sacs étaient disponibles. Il semble qu’un d’eux aurait été vendu plus de 60 000 $US Vraiment?

L’air proviendrait d’un concert de la tournée mondiale, Yeezus, du rappeur. À la suite de la publication, Kim Kardashian avait réagi sur son compte twitter :

«Waouh, il peut vendre n’importe quoi! LOL RT « http://dailym.ai/1MczfNY : 65 000 $ pour un sac d’air d’un concert de Kanye West»

https://quebec.huffingtonpost.ca/