Faire brûler de l’encens serait dangereux pour les poumons


Personnellement, je n’ai jamais aimé l’encens, mais ceux qui l’utilisent devraient prendre la précaution d’avoir une pièce aérée pour éviter une concentration d’effets nocifs pour la santé
Nuage

 

Faire brûler de l’encens serait dangereux pour les poumons

 

Selon une étude  américaine, l’encens pourrait causer des inflammations respiratoires, car il diffuse des particules polluantes dans l’air

Selon les scientifiques de l’université de Caroline Nord, une fois brûlé, l’encens diffuserait des particules toxiques susceptibles de causer des inflammations à nos poumons.

Au cours de cette étude, les chercheurs ont utilisé les deux types d’encens les plus populaires dans les Emirats Arabes Unis. Pendant trois heures, dans un laboratoire de la taille d’un salon, ils ont exposé des cellules pulmonaires à la fumée d’encens, avant de les incuber pendant 24 heures.

Résultat ?  Les cellules pulmonaires auraient reçu des particules toxiques semblables au monoxyde de carbone, au dioxyde de souffre et même des oxydes d’azote.

 Pire encore ! Selon les chercheurs, les particules toxiques auraient causé une inflammation équivalente à celle provoquée par une fumée de cigarette.

Les scientifiques poursuivent actuellement leur recherche et soulignent l’importance de bien aérer les pièces lors de l’utilisation d’un bâtonnet d’encens.

Source: Hazard assessment of United Arab Emirates (UAE) incense smoke, Rebecca Cohen,août 2013,

http://www.planet.fr

Artefacts de l’epoque des Azteques decouverts a Mexico


J’ai comme l’impression que l’entrepreneur devra attendre avant de construire son édifice  …. c’est une belle découverte pour apprendre l’histoire de peuple a travers ce que la terre donne de temps a autre comme secret
Nuage

Artefacts de l’époque des Aztèques découverts à Mexico

Artéfacts de l'époque des Aztèques

Artéfacts de l’époque des Aztèques   © Alexandre Meneghini (AP)

Des archéologues mexicains ont présenté, vendredi, les crânes et les ossements récemment découverts d’une quinzaine de personnes ayant vécu à l’époque des Aztèques, il y a environ 700 ans.

La plupart des ossements appartenaient à des enfants de commerçants voyageurs. La chercheuse Alejandra Jasso Pena a expliqué que les archéologues avaient aussi découvert des flûtes en céramique, des bols, des brûleurs d’encens, les restes d’un chien sacrifié pour accompagner un enfant dans la mort et d’autres artefacts provenant de cette civilisation précolombienne.

Les objets et les ossements ont été découverts dans un quartier de Mexico où un édifice de cinq étages doit être construit. L’Institut national d’anthropologie et d’histoire a demandé l’excavation des lieux avant le début des travaux, ce qui a mené à cette découverte.

Les experts pensent que l’endroit était un important centre de cérémonie de la tribu Tepanec entre le XIIIe et le XIVe siècle. Les commerçants influents qui y vivaient étaient appelés les Pochtecas.

L’excavation des lieux se poursuit, ont indiqué les archéologues.

http://www.radio-canada.ca