Le Saviez-Vous ► Les morts étranges de ces personnages historiques


Certaines morts auraient pu être évitées, mais même pour des personnages de l’histoire, quand c’est l’heure, peu importe comment, c’est l’heure
Nuage

 

Les morts étranges de ces personnages historiques

 

Le compositeur français Jean-Baptiste Lully. © Bbc.co.uk.

Savez-vous pourquoi Jack Daniel nous a quittés prématurément? Ou comment le neuvième président des États-Unis, William Harrison est décédé un mois après son investiture le 4 mars 1841?

Ce 10 octobre marque le 105e anniversaire de la disparition de Jack Daniel.

En 1906 le célèbre distillateur américain s’efforce désespérement d’ouvrir son coffre-fort. Frustré de ne plus se souvenir du code, il frappe le coffre avec son pied. Une mauvaise idée qui lui vaut un orteil cassé. Au final,  il décède cinq ans plus tard d’un empoisonnement sanguin résultant de cette blessure.

Si Jack Daniel a payé très cher ses excès de colère, c’est la gourmandise qui a coûté la vie à l’empereur Maximilien 1er de Habsbourg. Selon la légende, il perd la vie des suites d’une consommation excessive de melon.

Le compositeur français Jean-Baptiste Lully est mort en pratiquant sa passion, la musique. Alors qu’il battait le rythme avec un bâton, il se blesse au pied et périt  de la gangrène. Le concert célébrait le rétablissement du roi Louis XIV.

Coup de froid pour Harrison

Pour son investiture le 4 mars 1841, le neuvième président des États-Unis, William Harrison, tient un discours dans un froid polaire durant près de deux heures. Un courage qui lui sera fatal, il contracte une pneumonie et meurt un mois plus tard.  Avec un total de 30 jours à la tête des Etats-Unis, il détient le record du mandat le plus court.

http://www.7sur7.be/