Cet homme a dépensé plus de 50 000 € (plus de 75 000 Dollars canadiens) pour devenir un elfe


Je trouve que c’est souffrir pour rien, et comment se fait-il que des chirurgiens acceptent de faire ce genre d’opération qui comporte quand même des risques élevés. Va-t-il toujours aimer son visage quand il vieillira ?
Nuage

 

Cet homme a dépensé plus de 50 000 € (plus de  75 000 Dollars canadiens) pour devenir un elfe

Crédits : luispadron.elf/Instagram

par  Laura Boudoux

« Supporteriez-vous une terrible douleur pour faire de votre rêve une réalité ? »

Cette question, Luis Padron la pose à ses fans sur Instagram, après une énième opération chirurgicale. Le rêve de cet Argentin de 27 ans, c’est de devenir un elfe, afin de « trouver le bonheur », comme il l’explique sur la plateforme Ko-Fi, où figure sa campagne de financement. Car en plus de la douleur, sa transformation a un coût. Ce « futur être fantastique » a déjà dépensé plus de 50 000 €  ( plus de  75 000 Dollars canadiens) pour se refaire le nez, les oreilles, ou encore la mâchoire.

Crédits : luispadron.elf/Instagram

Contrairement à la femme dragon, Luis Padron ne se considère pas « trans-espèce » et reste conscient de ses « limites humaines », comme il l’expliquait dans l’émission « This Morning » en février 2018. Aujourd’hui, il se sent tout de même « plus proche que jamais » de l’elfe qui est en lui. Pour obtenir ses oreilles pointues et sa mâchoire elfique, le jeune homme s’est rendu en Corée, sur la table d’opération du Dr. Park, chirurgien au ID Hospital. Il a de nouveau subi des opérations à l’été 2018, notamment en Argentine.

« J’espère obtenir un rôle dans la série Lord of the Rings (Le Seigneur des anneaux). Avec ça, mon rêve d’être un elfe deviendrait réalité », explique-t-il.

Ses yeux auparavant bruns ont peu à peu pris une teinte bleutée grâce à une dépigmentation de l’iris au laser. Crédits : luispadron.elf/Instagram

Harcelé lorsqu’il était petit, Luis Padron raconte qu’il s’est plongé dans les films fantastiques et les contes pour fuir la réalité.

« Avec le temps, les choses ont changé et les ados plus âgés ont commencé à m’apprécier parce que j’étais unique et c’est ce qui m’a encouragé à transformer ce que je ressentais à l’intérieur en réalité », analyse l’Argentin.

C’est pour financer ses futures opérations, mais aussi sa routine beauté quotidienne que Luis Padron a ouvert une page sur Ko-Fi. Le « trans-espèce » dépense en effet plus de 4 300 € par mois pour ses crèmes, teintures et autres lotions anti-UV.

Crédits : luispadron.elf/Instagram

Crédits : luispadron.elf/Instagram

Crédits : luispadron.elf/Instagram

Sources : Daily Mail/The Sun/Instagram @luispadron.elf

https://www.ulyces.co/

Une fan du Seigneur des Anneaux se fait opérer pour ressembler à un elfe


Je me demande pourquoi que des personnes qui veulent être autre chose que soi-même. Aimé un film, des personnages sont une chose, mais vouloir y ressembler me laisse perplexe.
Nuage

 

Une fan du Seigneur des Anneaux se fait opérer pour ressembler à un elfe

 

INSOLITE – Obsédée par tout ce qui se rapporte aux elfes et au Seigneur des Anneaux, une jeune Canadienne s’est fait tailler les oreilles, rapporte le site The Mirror.

 

Le mysticisme poussé à l’extrême, jusqu’au bout des oreilles. Cette jeune Canadienne âgée de 23 ans n’avait qu’une obsession, entrer dans la peau d’un elfe, personnage emblématique du Seigneur des Anneaux, la trilogie de Peter Jackson, qu’on retrouve actuellement dans les salles obscures avec le deuxième volet du Hobbit.

Pour toucher du bout des doigts son rêve, elle n’a pas hésité à se faire tailler les oreilles en pointe, à l’image de ses légendaires héros. Et pour ce faire, elle a déboursé – seulement – 250 livres (soit près de 300 euros, plus de 400 dollars cad), rapporte le site britannique The Mirror.

« Je ne reprendrai jamais ma forme humaine »

« J’ai toujours été très proche de la nature, a confié la bien-nommée Melynda Moon. Les oreilles pointues sont la chose la plus adorable qui soit et les habits elfiques sont tellement élégants ! »

« Quand j’ai découvert que je pouvais me faire tailler les oreilles, je n’ai jamais été aussi sûre de quelque chose de toute ma vie », poursuit-elle pour justifier son passage à l’acte.

La jeune femme s’est donc fait couper le cartilage du haut des oreilles en forme de triangle, comme le montre la photo.

Après l’opération qui n’a duré que deux heures, les oreilles ont mis deux semaines à cicatriser et la peau s’est parfaitement recollée, formant un triangle tout ce qu’il y a d’elfique.

« Je ne reprendrai jamais ma forme humaine, s’est-elle enthousiasmée. Maintenant, il ne me manque que l’éclat des elfes et les ailes pour voler. »

Sauf que les elfes ne volent pas, mais la jeune Canadienne n’est sans doute pas à une aberration près. On ignore ceci étant si elle a des velléités de vie éternelle, comme c’est le cas pour les elfes du Seigneur des Anneaux.

http://www.metronews.fr