Mère de famille poignardée à mort 60 voisins n’ont rien fait


Connaissez-vous l’ignorance pluraliste ou l’effet-spectateur c’est ce qui arrive quand il y a indice de danger imminent et trop de témoins. Les gens ne réagissent pas et le pire arrive. La vidéo tant qu’a elle est réaliste et démontre bien comment les gens restent figé devant certains drame .. C’est semble t’il une réaction normale. Mais je trouve cela effrayant 

Nuage

Mère de famille poignardée à mort

60 voisins n’ont rien fait

 

Par Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles

«Un cri énorme, un cri fort, un cri très aigu». Denis Lacombe a toutentendu du drame qui s’est déroulé à quelques pas de chez lui, où une femme a été poignardée à morten présence de ses enfants.

Malgré les hurlements qui ont retenti dans le quartier au moment du crime, aucun voisin n’est intervenu pour freiner l’élan du meurtrier.

«J’ai continué mon chemin, car je ne savais pas ce qui se passait. Mais j’avais le pressentiment que quelque chose de pas normal se déroulait», confie M. Lacombe, toujours secoué par ce drame conjugal au dénouement funeste. «J’y ai repensé souvent. Même avant de me coucher hier soir», insiste-t-il.

Malgré les indices manifestes qui laissaient présager le pire, aucun des 60 voisins présents n’a contacté les autorités pour signaler la situation. Selon le psychologue Gilles Vachon, l’immobilisme du voisinage peut s’expliquer par le mécanisme de l’ignorance pluraliste (ou de «l’effet-spectateur»).

«Plus il y a d’individus qui croient être nombreux, moins le sentiment de responsabilité individuelle est grand», fait-il valoir. «Plus on est dans une grande ville où la densité de population est forte, plus le phénomène est important».

Publicité du People Opposing Women Abuse (POWA) qui dénonce la violence faite aux femmes en Afrique du Sud. Malgré les cris d’une femme en détresse dans son domicile, les voisins n’interviennent pas.

De LaSalle à Brooklyn

Étudié par la psychologie sociale depuis des décennies, le mécanisme d’ignorance pluraliste a été observé pour la première fois dans un cas similaire à la tragédie de LaSalle.

Le 13 mars 1964, Kitty Genovese est agressée sexuellement et battue à mort en pleine rue dans le quartier Brooklyn à New York. La non-intervention de plusieurs témoins sur place avait suscité une polémique nationale autour du comportement des témoins.

Le mécanisme de l’ignorance pluraliste se traduit par une diffusion de la responsabilité individuelle des intervenants

En 1968, les psychologues de l’Université Princeton, John Darley et Bibb Latané, analysent la réaction passive des témoins du meurtre de Kitty Genovese dans l’ouvrage The unresponsive bystander: Why doesn’t he help?.

À l’encontre de l’intuition première, les deux chercheurs concluent alors que la probabilité de secourir une personne en danger est plus élevée lorsque le témoin est seul.

Selon M. Vachon, le mécanisme de l’ignorance pluraliste se traduit par une diffusion de la responsabilité individuelle des intervenants, qui brouille leur perception de la réalité.

En cela, la tragédie de Brooklyn en 1964 présente plusieurs similitudes avec le drame qui secoue l’arrondissement LaSalle aujourd’hui. Le psychologue soutien qu’il serait injuste de condamner les voisins de la victime pour leur inaction face à la situation d’urgence. Il en appelle néanmoins à la vigilance et à la solidarité lorsque l’on suspecte une situation de danger.

http://tvanouvelles.ca