Google invente l’écran déchirable


Me semble que c’est encore loin cette technologie d’écran détachable. En tout cas, Google en a l’idée et qui serait utilisée par exemple, comme des petites annonces qu’on pourrait « déchirer » le numéro de téléphone. Il faudrait que ce soit a petits prix, sinon … Un papier et un crayon seront toujours la meilleure méthode
Nuage

 

Google invente l’écran déchirable

 

Les bonnes vieilles affichettes papier et leurs bandelettes détachables seront-elles un jour supplantées par des écrans jetables ? Google l’imagine… © Olivier Le Moal, Shutterstock

Les bonnes vieilles affichettes papier et leurs bandelettes détachables seront-elles un jour supplantées par des écrans jetables ? Google l’imagine… © Olivier Le Moal, Shutterstock

Marc Zaffagni, Futura-Sciences

Google a déposé un brevet décrivant une technologie d’écran littéralement déchirable afin de partager des informations. Le système pourrait par exemple remplacer les affichettes de petites annonces que l’on colle un peu partout avec des numéros de téléphone à détacher. Mieux, les parties détachées pourraient même être réassemblées.

On en voit souvent dans les boulangeries, les commerces de proximité, les salles d’attente. Elles peuplent également les panneaux d’affichage des universités pour les étudiants à la recherche d’un logement ou d’une collocation. Ce sont les petites annonces avec leurs bandelettes détachables sur lesquelles figurent les numéros de téléphone.

Dans le futur, elles pourraient être remplacées par une technologie des plus étonnantes : des écrans dont on pourrait détacher des morceaux en les déchirant, exactement comme les annonces papier. L’idée, digne d’un scénario de science-fiction, nous vient de Google qui l’a déposée auprès du Bureau américain des brevets et des marques (USPTO).

On peut imaginer qu’il s’agirait non pas d’un seul écran réellement déchirable mais de plusieurs, susceptibles de fonctionner indépendamment. Google n’entre pas dans le détail quant à la manière dont ces affichages seraient connectés entre eux. Cela pourrait être un système magnétique, un peu comme celui que l’on trouve sur les ordinateurs portables hybrides dont l’écran se détache pour se transformer en tablette tactile façon Surface Pro de Microsoft. Futura-Sciences avait déjà évoqué un projet assez similaire avec le concept du Paperfold de la Queen’s University (Canada). Il s’agit un Smartphone composé de trois écrans E-Ink détachables et combinables selon les besoins.

Ce dessin sommaire adossé au brevet de Google donne un exemple du fonctionnement de l’écran détachable qui pourrait combiner différentes technologies d’affichage : Led ou Oled pour la partie principale et E-Ink pour les parties détachables. © Google, USPTO
Ce dessin sommaire adossé au brevet de Google donne un exemple du fonctionnement de l’écran détachable qui pourrait combiner différentes technologies d’affichage : Led ou Oled pour la partie principale et E-Ink pour les parties détachables. © Google, USPTO

Combiner différentes technologies d’affichage

Sauf que Google va encore plus loin en expliquant que les parties détachées pourraient être réassemblées, associées entre elles ou encore connectées à un autre écran. Le contenu affiché s’adapterait selon ces configurations. Autre détail intéressant, le document explique que différentes technologies d’affichage pourraient être utilisées : Led, Oled, E-Ink

Dans l’un des exemples concrets évoqués, Google décrit une annonce pour un chien perdu avec un affichage Oled sur l’écran principal et de petits écrans détachables en E-Ink. Rappelons que cette technologie d’encre électronique ne consomme de l’énergie que lorsque le contenu qu’elle affiche est modifié, ce qui veut dire que ces écrans détachables n’auraient potentiellement pas besoin d’embarquer de système d’alimentation.

Autre exemple proposé par Google, celui d’une publicité pour un produit avec des coupons détachables pour bénéficier d’une réduction. Tout cela est épatant mais tout de même difficile à imaginer, alors que les écrans souples et pliables que l’on nous promet depuis plusieurs années ne sont même pas encore commercialisés… Pour qu’une telle technologie puisse voir le jour, il faudra d’abord qu’ait lieu une importante baisse du prix des composants et des processus de fabrication.

Dans une déclaration adressée à la chaîne américaine CNN, un porte-parole de Google prend soin de souligner qu’un brevet n’implique pas nécessairement un produit fini. Il s’agit avant tout de protéger une idée, un concept dont la description est suffisamment large pour pouvoir couvrir de multiples applications. En résumé, Google tente vraisemblablement d’anticiper l’arrivée d’écrans jetables qui, espérons-le, seront aussi biodégradables.

http://www.futura-sciences.com/

Techno: malades des écrans?


La technologie est accessible presqu’à tout le monde. Cela a changé du tout au tout nos habitudes de travail et nos loisirs. Cependant, notre corps n’est pas fait pour rester des heures devant un écran
Nuage

 

Techno: malades des écrans?

 

Vous lisez probablement cet article sur votre iPad ou votre ordinateur... (Illustration La Presse)

 

ILLUSTRATION LA PRESSE

VALÉRIE SIMARD
La Presse

Vous lisez probablement cet article sur votre iPad ou votre ordinateur portable. Peut-être dans votre lit, avant de vous coucher, la tête inclinée, dans l’obscurité. Vraiment pas de quoi mériter des morceaux de robot aux yeux de plusieurs spécialistes de la santé. Les tablettes électroniques – et téléphones intelligents – ne sont sur le marché que depuis quelques années et, déjà, des voix s’élèvent pour mettre en garde contre les effets sur la santé de leur mauvaise utilisation. État de la situation.

Le sommeil

«Éteignez vos téléphones cellulaires. Éteignez vos ordinateurs. Éteignez toutes ces choses susceptibles d’exciter votre cerveau.»

Dans une conférence TED mise en ligne en août dernier, Russell Foster, neuroscientifique spécialiste du rythme circadien, est catégorique. Pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, mieux vaut laisser ces gadgets électroniques de côté avant d’aller au lit.

«Je joue à des jeux sur iPad depuis le début de l’été et j’ai senti tout l’été un impact sur mon sommeil, clairement, constate la blogueuse Catherine Voyer-Léger. Le réflexe est de vouloir se vider l’esprit, mais c’est une façon trop pleine de se vider l’esprit.»

La télévision, l’ordinateur et la tablette électronique ont tous un impact sur le sommeil, note Régine Denesle, directrice de la Clinique d’insomnie au Centre d’études avancées en médecine du sommeil (CEAMS) de l’hôpital du Sacré-Coeur. Alors que l’ordinateur est montré du doigt pour sa luminosité, c’est plutôt le contenu stimulant qui serait en cause dans le cas de la télévision. Du côté des tablettes, des études préliminaires évoquent l’impact négatif de la lumière bleue, émise par les diodes électroluminescentes (LED) utilisées pour le rétroéclairage. La lumière bleue aurait un impact sur la sécrétion de mélatonine, hormone essentielle au sommeil. Notons que les liseuses de livres électroniques ne sont pas en cause.

«Je pense qu’il faut encore d’autres études qui iront dans ce sens-là pour corroborer tout ça, affirme Régine Denesle. Dans les études [qui ont été réalisées], ce sont toujours des conditions tellement contrôlées que ça ne représente pas toujours la réalité de notre quotidien.»

Elle ajoute que si l’impact est certain, c’est plutôt sa nature qui reste à préciser. Aussi, les études réalisées jusqu’à présent n’ont pas pris séparément l’exposition à la lumière et la nature de la tâche réalisée. Jouer à un jeu sur sa tablette n’aura pas le même impact que lire un article. La gravité de l’impact peut aussi varier d’une personne à l’autre selon le taux de sécrétion de mélatonine de chacun.

Pour améliorer son sommeil, Régine Denesle conseille de laisser ses écrans de côté au moins une heure avant d’aller se coucher.

Autre solution: des lunettes orange qui filtrent la lumière bleue. Mais attention, ces lunettes diminuent également les contrastes, ce qui risque de faire forcer les yeux davantage, avertit Jean-Marie Hanssens, optométriste et directeur de la Clinique universitaire de la vision de l’Université de Montréal. Des fabricants offrent également depuis plus d’un an un traitement antireflet pour les verres qui contre l’effet de la lumière bleue, chose qui, selon M. Hanssens, pourrait bientôt devenir la norme.

La posture

On en est encore à apprivoiser la posture à avoir devant un ordinateur. Et voilà que d’autres appareils menacent notre santé musculo-squelettique. En 2011, une chiropraticienne britannique a mis le public en garde contre un problème grandissant causé par la montée en flèche de l’utilisation des téléphones portables: le text neck. Garder le cou et la tête penchés vers l’avant pendant de longues périodes pourrait éventuellement inverser la courbure naturelle du cou et entraîner des maux de tête et des douleurs au cou et au bras, a alors expliqué Rachael Lancaster.

«Ne mettez pas votre tête dans votre tablette pendant trois heures sans la lâcher des yeux parce que c’est sûr que vous risquez d’avoir des maux de tête et de la sécheresse oculaire.»  Jean-Marie Hanssens, optométriste et directeur de la Clinique universitaire de la vision de l’Université de Montréal

Les tablettes tactiles malmènent également notre posture, selon une étude publiée l’an dernier par des chercheurs de l’Université Harvard.

Déplorant l’absence de lignes directrices sur la posture à adopter pour une utilisation ergonomique de ces appareils, les chercheurs ont évalué la variation de la position de la tête et du cou pendant la manipulation de deux tablettes de marques différentes. Conclusion : quelle que soit la position, la flexion de la tête et du cou est plus accentuée dans le cadre de l’utilisation d’une tablette que d’un ordinateur.

Pour éviter les torticolis et les douleurs musculaires, mieux vaut poser sa tablette sur une table plutôt que sur ses genoux et se doter d’un étui permettant de donner un angle prononcé à la tablette, l’important étant d’incliner la tête le moins possible.

Les yeux

Passer plusieurs heures par jour devant l’écran rend-il myope? Aucune étude n’a, à ce jour, fait état de conséquences durables des tablettes ou téléphones sur la vue. Or, il a été prouvé que les activités de près sont un facteur de risque de la myopie, note Jean-Marie Hanssens.

«Sur le plan clinique, les optométristes voient qu’il y a des conséquences sur le confort des utilisateurs, observe-t-il. Ce sont des conséquences qui sont en général temporaires. Le simple arrêt d’utilisation ou le repos de quelques minutes va avoir un effet significatif sur ces symptômes-là.»

Parmi ceux-ci, on note la fatigue, l’embrouillement, le picotement, la sécheresse oculaire et les maux de tête, des symptômes qui s’apparentent à ceux de l’utilisation de l’ordinateur. Rien de nouveau, donc, mais depuis l’arrivée des tablettes, le temps passé devant l’écran augmente et le nombre de personnes se plaignant d’inconfort aussi, rapporte Jean-Marie Hanssens.

Pour augmenter le confort visuel, il est recommandé de tenir votre tablette à environ 40 à 45 cm des yeux, d’être dans un endroit éclairé, de cligner des yeux régulièrement et de mettre en pratique la règle 20-20-20 (regarder à 20 m pendant 20 secondes, toutes les 20 minutes).

Et les ondes?

Certains montrent également du doigt les effets des ondes électromagnétiques émises par les téléphones et l’internet sans fil. En 2011, l’Agence internationale de recherches sur le cancer (IARC) liée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié ces ondes de « peut-être cancérigènes » pour l’être humain. L’IARC a caractérisé de limitées les preuves scientifiques liant le cellulaire à une augmentation du gliome (tumeur cérébrale) ou du neurinome acoustique (tumeur de l’oreille interne). Quant à l’exposition aux ondes dans l’environnement, rien ne permet de conclure à un impact sur le cancer.

De plus, certaines personnes disent souffrir d’hypersensibilité électromagnétique, ce qui se traduirait notamment par des étourdissements, des nausées et de la fatigue. Bien que l’OMS reconnaisse ces symptômes comme réels, elle n’établit toutefois pas de lien de causalité avec l’exposition à de telles ondes.

En chiffres

5X

La proportion de Canadiens qui ont utilisé un ordinateur en guise de loisirs s’est accrue de près de cinq fois entre 1998 et 2010, passant de 5 à 24%.

83  minutes

temps moyen qu’ont passé les Canadiens utilisateurs des ordinateurs devant leur écran en 2010 (lors du jour de référence utilisé dans l’enquête).

41,9  millions

nombre de tablettes électroniques vendues dans le monde pendant le premier trimestre de 2013.

Enquête sociale générale, Statistique Canada et Canalys

http://www.lapresse.ca

Top 10 des sites qui ne servent à rien, pour bien perdre du temps


    Non pas que j’ai du temps à perdre, mais par curiosité, j’ai tout essayé les 10 liens … même si cela ne sert a rien, j’ai bien aimé le 4 ème
    Nuage

     

    Top 10 des sites qui ne servent à rien, pour bien perdre du temps

    Internet c’est pratique, utile, et ça sert à plein de choses, mais ça sert surtout à rien. Et à perdre du temps. Sauf que perdre du temps c’est un art qui n’est pas à la portée du premier jobard venu. Il faut perdre son temps, mais bien le perdre. On vous a sélectionné 10 sites qui devraient vous permettre de passer quelques minutes de plus devant votre écran, pour rien. Le top de la productivité en berne et de la France qui veut bien bosser, mais demain.

    1. Staggering Beauty

      Secouez, secouez fort. Convulsez. Réveillez-vous. Repeat.

      Staggering Beauty

      Source photo : staggeringbeauty

    2. I love you like a fat lady loves apple

      Prenez quelques minutes et aidez cette pauvre femme à manger sa pomme.

      I Love You Like A Fat Lady Loves Apples

      Source photo : iloveyoulikeafatladylovesapples

    3. Pointer pointer

      Un site très utile si jamais vous perdez votre curseur. (Ça peut arriver.)

      pointer

      Source photo : pointerpointer

    4. Weave Silk

      C’est beau, reposant et mystérieux, c’est Weave Silk

      Silk – Interactive Generative Art

      Source photo : weavesilk

    5. Man in the dark

      Vous dirigez une sorte de mannequin flottant bizarrement dans le néant. Et si vous cliquez, il vous réserve une petite surprise.

      maninthedark.com by Miltos Manetas and Aaron Russ Clinger , 2004.

      Source photo : maninthedark

    6. GifCrtl

      Contrôlez vous-même le déroulement d’un gif en plein écran. Étrangement addictif.

      GIFCTRL- Next Level Gif Control

      Source photo : gifctrl

    7. Sanger

      Ne cherchez pas. Cliquez.

      sanger.dk

      Source photo : sanger

    8. Picasso Head

      Transformez-vous en Picasso de pacotille et récréez des portraits.

      Create your own Piccassohead

      Source photo : picassohead

    9. Cat Bounce

      Après tout, Internet n’a besoin que d’une chose : des chats

      CAT BOUNCE!

      Source photo : cat-bounce

    10. La ficelle

      Vous êtes une corde, ou un long fil de dentifrice, et vous évoluez dans un monde en 3D qui peut vite vous donner le tournis. Et bizarrement, c’est assez captivant.

      fil

      Source photo : barcinski-jeanjean

        http://www.topito.com

      Vision : oubliez les carottes, allez dehors !


      C’est beau la technologie, mais un grand désavantages est de garder les enfants a la maison, alors qu’à cette âge, le besoin de bouger est vital et important pour voir le monde, leur environnement et la socialisation avec la vraie réalité
      Nuage

      Vision : oubliez les carottes, allez dehors !

      Vision : oubliez les carottes, allez dehors !

      Photo : iStock

      par Dominique Forget

      Pour protéger la vue de vos enfants, envoyez-les jouer dehors ! C’est la recommandation de chercheurs de l’Université de Cambridge, en Angleterre

      Ceux-ci ont épluché la littérature scientifique et compilé les données recueillies auprès de 10 400 enfants et adolescents.

      Ils ont calculé qu’en moyenne les jeunes myopes passaient 3,7 heures de moins à l’exté­rieur par semaine que ceux qui avaient une vue par­faite.

      L’équipe n’avance pas d’explication, mais souligne que la multiplication des cas de myopie chez les jeunes concorde avec l’explo­sion des écrans à la maison.

      http://www.lactualite.com

      Truc express ► Un PC mouillé peut parfaitement fonctionner, à condition d’avoir les bons réflexes !


      L’idéal serait de ne pas boire près d’un ordinateur, mais comme c’est plutôt impossible il faut savoir quoi faire en cas de catastrophe pour éviter le pire des pires .. un ordinateur foutu
      Nuage

      Un PC mouillé peut parfaitement fonctionner, à condition d’avoir les bons réflexes !

      Vous venez de renverser de l’eau sur votre ordinateur : catastrophe qui arrive régulièrement ; ne désespérez pas, votre PC n’est pas mort pour autant.

      Si vous venez de renverser de l’eau sur votre ordinateur, considérez que vous avez environ 5 à 10 secondes pour agir


      Coupez immédiatement l’alimentation de l’ordinateur : si c’est un fixe débranchez immédiatement la prise d’alimentation ; si c’est un portable retirez la batterie. Pas d’états d’âme : au diable les éjections de périphériques et le passage par le menu démarrer, voire même le maintien du bouton d’allumage. Toutes ces méthodes prennent trop de temps ! Or, si l’eau peut être retenue par les coques, elle finira rapidement par arriver sur les circuits, provoquant des courts-circuits parfois destructeurs pour les organes de l’appareil. Il faut également éviter les risques de corrosion des circuits.

      • Mettez votre ordinateur dans une position favorisant l’évaporation de l’eau : pour un fixe renversez le sur le côté de la trappe ; pour un portable ouvrez-le et posez-le en appui sur l’écran et le clavier (donc clavier et écran pointant vers le bas).

      Et maintenant, attendez… Selon la température de la pièce et la gravité de la situation, il faut attendre entre 1h et 24h ; cette dernière valeur étant la plus sûre.

      Méthode testée et approuvée avec de l’eau comme avec du café (mais en ce dernier cas, le rallumage disperse quelques vapeurs de caramel).

      Nota Bene : Windows 7 comporte un système de sécurité qui détecte les éventuels court-circuits et coupe brutalement l’ordinateur afin d’éviter les conséquences graves. Pas mal !

      http://www.commentcamarche.net

      Truc express ► Éviter que la poussière s’accumule sur l’écran


      Un petit truc a essayer sur les écrans de télévision, ordinateur et autre
      Nuage

      Éviter que la poussière s’accumule sur l’écran

      Une feuille de Bounce passée sur l’écran éliminera la statique et empêchera la poussière de coller. Ensuite passer un bas de nylon pour finir le tout.

      http://www.montruc.ca

      Truc express ► Donner une deuxième vie au rince-bouche


      Le rince-bouche peut servir a autre chose que rafraichir la bouche
      Nuage

      Donner une deuxième vie au rince-bouche 
       
       
      Votre rince-bouche est périmé?


      Ne le jetez pas, il est encore bon pour laver les miroirs, écrans de télévision ou moniteurs.

      Ou encore, videz-en dans la toilette, attendez une demi-heure, puis brossez. 


       

      http://www.trucsmaison.com