Fermer les yeux pour mieux cerner les émotions des autres


Intéressant comme étude. Nous essayons souvent de découvrir le langage du corps pour mieux cerner une personne qui nous parle, comprendre ses émotions, bonnes ou mauvaises en plus de l’écouter. Alors qu’il serait probablement mieux de se concentrer sur la vocalisation, les résultats seraient encore plus exactes
Nuage

 

Fermer les yeux pour mieux cerner les émotions des autres

 

Un homme les yeux fermés

Même en présence d’une bonne volonté et d’une certaine habileté, les gens perçoivent souvent de façon imprécise les émotions des autres. Photo : Getty Images/SensorSpot

La meilleure façon de connaître avec précision l’état émotif de quelqu’un est de fermer les yeux et de l’écouter, affirment des psychologues de l’Université Yale, aux États-Unis.

Un texte d’Alain Labelle


Les travaux du Pr Michael Kraus et de ses collègues montrent que les gens qui écoutent les autres sans les regarder parviennent mieux à cerner les émotions de leurs interlocuteurs que ceux qui les regardent.

M. Kraus explique que les sciences sociales et la psychologie s’intéressent depuis des décennies à la capacité des individus à discerner l’état émotif et les intentions des autres avec précision, et des qualités nécessaires pour y arriver.

Mais, même en présence d’une bonne volonté et d’une certaine habileté, les gens perçoivent souvent de façon imprécise les émotions des autres.

Notre étude laisse à penser que s’appuyer sur une combinaison d’indices vocaux et faciaux, ou uniquement d’indices faciaux, n’est pas la meilleure stratégie pour reconnaître avec précision les émotions ou les intentions des autres.

Michael Kraus, de l’Université Yale

Dans leurs travaux, les chercheurs décrivent cinq séries d’expérimentations menées auprès de plus de 1800 participants à travers les États-Unis.

Dans ces expérimentations, les individus qui écoutaient sans observer étaient davantage capables, en moyenne, d’identifier correctement les expériences vécues par les autres.

Seule exception : lorsque les participants écoutaient des voix informatisées. Celles-ci entraînaient davantage de mauvaises interprétations, dans tous les cas.

Ces résultats sont importants, affirme le Pr Kraus, puisque la majorité des études sur la reconnaissance émotionnelle s’appuyaient sur le rôle des indices faciaux.

Ce que nous disent ces résultats, c’est que les gens accordent trop d’attention au visage et que la voix contient toute l’information nécessaire à la perception avec précision des états émotionnels des autres.

Michael Kraus, de l’Université Yale

Deux raisons pourraient expliquer cette réalité, selon les auteurs de ces travaux, publiés dans la revue Americain Psychology :

  • l’humain a développé plus de stratégies pour masquer les expressions faciales liées à ses émotions;
  • la présence de plusieurs informations, sonores et faciales, peut confondre l’analyse et baisser le niveau de précision de l’interprétation. En d’autres mots, s’engager dans deux tâches complexes simultanément (c’est-à-dire regarder et écouter) nuit à la performance d’une personne dans les deux tâches.

Selon le chercheur, ces résultats montrent que les études sur la perception des émotions d’autrui doivent davantage se concentrer sur la vocalisation.

http://ici.radio-canada.ca

Communication


Une discussion doit se faire dans les deux sens, que ce soit pour échanger des idées, pour se confier, il faut d’abord écouter que faire des réponses toutes prêtes
Nuage

 

Communication

 

Le plus grand problème dans la communication, c’est qu’on écoute pas pour comprendre. On écoute pour répondre

Inconnu

L’écoute


On apprend plus à écouter qu’à parler, mais nous préférons parler qu’écouter
Nuage

 

L’écoute

 

« Lorsque vous parlez, vous ne faites que répéter ce que vous savez déjà, alors que lorsque vous écoutez, vous pourriez apprendre quelque chose de nouveau »

Dalaï Lama

L’écoute


Savons-nous vraiment écouter les autres ? Souvent, nous anticipons les paroles des autres pour préparer notre réponse alors que l’écoute est d’abord de se taire et d’être réceptif
Nuage

 

L’écoute

 

Ecouter, c’est être là, l’oreille ouverte, et laisser dire ce qui se dit.

Maurice Bellet

Un simple effort


Il serait pourtant si simple de s’entendre si nous apprenions d’abord a se taire et a laisser parler l’autre
Nuage

 

Un simple effort

 

C’est terrifiant de penser que nous sommes tous des hommes, tous à courber plus ou moins les épaules sous un ciel inconnu, et que nous nous refusons à faire un tout petit effort pour nous comprendre les uns les autres.

Georges Simenon

Écoute


Il a tant de choses que l’on peut découvrir en étant a l’écoute de la vie, et avec le temps, nous forgeons notre façon de voir les choses et rien n’empêche de changer d’avis, de faire des compromis …
Nuage

 

 

Écoute

 

Il n’y a pas de mal à écouter. La vie est un apprentissage permanent … Plus on croit savoir, moins on sait, tant les choses changent, et avec elles les mentalités …

Yasmina Khadra